La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHRONOLOGIE D’UNE RESTAURATION: FONTAINE DU PENKER EN VIEUX-MARCHE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHRONOLOGIE D’UNE RESTAURATION: FONTAINE DU PENKER EN VIEUX-MARCHE."— Transcription de la présentation:

1 CHRONOLOGIE D’UNE RESTAURATION: FONTAINE DU PENKER EN VIEUX-MARCHE

2 En mars 2011, de l’entrée de la parcelle, on remarque un amas de pierres. Il est difficile de penser qu’il s’agit d’une fontaine.

3 Les pierres de taille de la fontaine sont éparpillées au sol. Les murs de l’enclos sont également démontés. Des souches d’arbres imposantes occupent les angles et les racines ont envahi l’intérieur des murs.

4 Une des pierres de taille du fronton est joliment décorée d’une coquille en creux permettant d’estimer la datation de cette fontaine à la fin XVI ième, début XVII ième siècle.

5 Dans le bassin de la fontaine, l’eau sort par le trou central.

6 Le 29 juin 2011, la première intervention a eu pour but d’effectuer un relevé des caractéristiques des pierres de taille et de l’enclos.

7 Un croquis de chaque pierre a été fait et un numéro affecté à chacune d’elle.

8 En fonction des dimensions et des formes des pierres, un projet de reconstitution du fronton a été établi. La pierre 7 est malheureusement cassée.

9 Le 20 juillet 2011, deuxième intervention, les pierres du fronton ont été numérotées.

10 Le tractopelle du SIVOM a été mobilisé pour les sortir de l’enclos et les entreposer en lieu sûr.

11 En fin de journée, les pierres de tailles ont été sorties de l’enclos, le nettoyage de celui-ci est commencé.

12 Jeudi 22 février 2012, Marie-Thérèse attaque la démolition du mur A, celui à l’arrière de la fontaine.

13 En fin de journée, les murs A et B sont déjà bien entamés, mais nous nous heurtons à la présence des souches.

14 Les pierres à bâtir ont été empilées sur des palettes, afin de faciliter leur choix pour la reconstruction.

15 Jeudi 08 mars 2012, le tractopelle est à nouveau mobilisé pour procéder à l’arrachage des souches. 4 souches sur 5 auront été enlevées lors de cette journée.

16 La puissance de la machine et l’habileté du conducteur vont venir à bout de la quatrième souche. La cinquième, à droite, sera enlevée ultérieurement.

17 En fin de journée, l’enclos ressemble à un champ de bataille.

18 Jeudi 22 mars 2012 : nouvelle journée d’intervention. L’objectif est de nettoyer l’intérieur de l’enclos, avec des moyens plus conventionnels, pelles, pioches et brouettes.

19 En fin de journée, l’intérieur de l’enclos a été nettoyé, la face intérieure des murs a été dégagée.

20 Le niveau du sol de l’enclos est plus bas que l’orifice de sortie, l’évacuation de l’eau est très difficile.

21 Jeudi 05 avril 2012: le tractopelle est de nouveau en action pour arracher la cinquième souche. Le propriétaire a autorisé le passage dans son champ, ce qui a facilité l’intervention de l’engin.

22 L’extérieur du mur B a été dégagé. Le mur fait 80 cm d’épaisseur. Une bonne partie a été abîmée lors de l’intervention du tractopelle.

23 Le mur A a également été dégagé. Sous l’effet des racines, on voit que celui-ci s’est incurvé vers l’intérieur de l’enclos.

24 Jeudi 26 avril 2012, septième journée d’intervention : L’extérieur du mur D a été dégagé. On voit que l’angle des murs C et D a été détruit lors de l’arrachage des souches.

25 Sur le mur A, les dernières racines ont été arrachées.

26 En fin de journée du 26 avril, le démontage des murs de l’enclos est achevé. Une réunion va être programmée avec le CAUE, pour définir les prochains travaux à réaliser.

27 Depuis le mois d’avril, la végétation a repris ses droits. Le mardi 09 octobre 2012, une réunion a eu lieu sur le site même entre la mairie et l’ARSSAT pour décider de la reconstruction.

28 Le jeudi 25 octobre 2012, une intervention d’une demi-journée sera nécessaire pour arracher la végétation et préparer le site pour le début des travaux de reconstruction, cf ci-dessous.

29 Le lundi 05 Novembre, 9 bénévoles de l’ARSSAT, dont M. Gilles de Parscau, maçon professionnel et sous sa conduite, entament les travaux de reconstruction. Entre temps, la mairie a mis à disposition les engins et les matériaux. Les travaux se poursuivent les 06,08 et 09 novembre. A cette date, le bas des murs a été rebâti, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous :

30 Les 5 et 6 décembre 2012, nouvelle intervention pour procéder avec le concours du tractopelle au positionnement des pierres d’assise du fronton. Nous procédons ensuite au comblement du sol de l’enclos, argile et pierres tout venant.

31 Fin mars 2013, tel est l’état des lieux après les mois d’hiver. Le sol de l’enclos est plus sec. Une réunion à la Mairie de Vieux-Marché est organisée pour planifier la suite des travaux.

32 Du 01 au 05 juillet 2013, une intervention d’une semaine est organisée afin de procéder à l’élévation des murs.

33 Lors de l’élévation des murs, en fonction des pierres trouvées sur le site, nous décidons de réaliser un banc des pèlerins.

34 Semaine du 1 au 5 juillet 2013: élévation des murs, suite… L’angle des murs B et C a atteint la hauteur finale.

35 Fin de la semaine du 1 au 5 juillet 2013, deux des murs ont atteint la hauteur définitive. Nouvelle intervention prévue après les vacances.

36 Le 30 août 2013, Roger Pierres et son frère ont procédé au scellement des pierres de base du fronton. Entre temps, Roger a réalisé la tailles de la pierre cassée et des pierres manquantes pour le fronton.

37 Les 19 et 20 septembre 2013, une intervention de deux jours est organisée pour procéder à la pose et au scellement du fronton et de l’échalier. Utilisation des moyens ancestraux…

38 Le 19 septembre 2013 suite: utilisation de moyens modernes

39 Le 19 septembre 2013: Le fronton prend forme! Deux maçons professionnels sont venus nous aider dans cette tâche délicate.

40 Le 20 septembre 2013, après le fronton, c’est au tour de l’échalier d’être mis en place.

41 Fin des deux jours d’intervention, le fronton et l’échalier sont en place. En parallèle, l’élévation des murs à été poursuivie

42 Nouvelle intervention les 25 et 26 septembre Nous procédons à la fin de l’élévation des murs, notamment celui à droite de l’échalier. Nous réalisons aussi l’étanchéité du bassin, après avoir pompé l’eau, les joints sont réalisés au ciment à prise rapide.

43 Trois nouvelles journées d’intervention, les 09,10 et 14 octobre 2013, pour réaliser les joints à la chaux sur la totalité des murs.

44 Le 14 octobre 2013, les joints à la chaux ont été grattés. Il reste à finir les joints à l’intérieur du bassin et le dallage du sol de l’enclos. La prochaine intervention est prévue au printemps.

45 Photo du groupe de travail. Il est à noter que la photo est prise par Liliane Le Gac qui a activement participé à ces travaux. Il manque également quatre autres personnes absentes ce jour là.


Télécharger ppt "CHRONOLOGIE D’UNE RESTAURATION: FONTAINE DU PENKER EN VIEUX-MARCHE."

Présentations similaires


Annonces Google