La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présenté par Melle Aliouali Nadia CERIST 2009 CENTRE DE RECHERCHE SUR L’INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE CERIST.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présenté par Melle Aliouali Nadia CERIST 2009 CENTRE DE RECHERCHE SUR L’INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE CERIST."— Transcription de la présentation:

1 Présenté par Melle Aliouali Nadia CERIST 2009 CENTRE DE RECHERCHE SUR L’INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE CERIST

2 Réalisé et présenté par : Aliouali Nadia Chercheur permanent 2010 Division R&D en Sciences de l'information Centre de Recherche sur l’Information Scientifique et Technique

3 Plan I. Règles de présentation relatives à la forme et au contenu du Mémoire II. Soutenance

4 Principes directeurs Le mémoire de de fin d’études est à la fois : Un exercice académique validé par l’obtention d’un grade reconnu Une trace écrite du travail réalisé pour l’entreprise concerné(e), Un document riche en informations scientifiques ou techniques, forme de «carte de visite» à valeur ajoutée pour le candidat ayant réalisé le travail. Tout mémoire présenté en vue de l’obtention d’un diplôme doit être rédigé de telle sorte à donner, au Jury d’examen, les éléments d’appréciation sur l'adéquation du travail réalisé par rapport à la thématique et aux objectifs initialement fixés

5 Architecture globale Architecture globale  Couverture (suivre le modèle de l’institution d’accueil)  Remerciements  Résumé et mots clés  Sommaire ou table des matières  Table des illustrations (figure, graphes…)  Introduction générale  Choix du sujet  Méthodologie suivie  Développements (corps du mémoire)  Conclusion  Bibliographie générale  Annexes numérotées

6 Page de couverture Les informations suivantes devront obligatoirement figurer sur la première page de couverture : Nom et localisation de l’institution devant laquelle le mémoire est soumis Nom de l’institution d’encadrement Titre du mémoire et le sous titre éventuellement Le grade postulé La spécialité Nom et prénom de l’étudiant Date de soutenance Nom de l’encadreur Nom des membres du jury Nom du président Nom du 1 er examinateur Nom du deuxième examinateur ou rapporteur L’année de la promotion

7

8 Résumé, mots clés Résumé et mots clés (juste après les remerciements) Un résumé du contenu du mémoire d’une ½ page doit être rédigé. Ce résumé permettra de rappeler la problématique, la démarche suivie et les conclusions de votre travail de recherche. Vous devrez également identifier entre 3 à 8 mots clés pertinents identifiant et encadrant le sujet traité.

9 Le sommaire est le plan simplifié du mémoire. Il indique seulement sur une page les différents parties et les chapitres ou sections composant le mémoire. Ne pas confondre avec le sommaire avec la table des matières La table des matière est le plan détaillé du mémoire indiquant le numéro de la page de chaque titre. Elle se place après la conclusion et d’éventuelles annexes. Le sommaire Le sommaire

10 Numérotation du plan Numérotation numérique Numérotation alphanumérique Chapitre 1 § A) 1.2B) a) b)

11 Citations et illustrations Citations: Citations: Quand une citation est empruntée à un auteur, elle figure entre des guillemets « » La citation est ensuite référencée en note infra-paginale. (note de bas de page) L’auteur est cité, le nom de l’ouvrage duquel la citation est extraite et la page. Tableaux et graphiques: Tableaux et graphiques: Chaque illustration insérée dans le mémoire doit comporter un titre et être numérotée. Elle doit également comporter, le cas échéant, une référence à la source dont elle est tirée.

12 Présentation des références bibliographiques

13 13 Présentation des références bibliographiques/1 Définition de la bibliographie Liste de références ou de notices bibliographiques classées selon certains critères pour permettre le repérages des documents référencés

14 14 Objectifs principaux de la bibliographie Pour les lecteurs : permet de connaître les travaux qui ont servi à l’élaboration du mémoire Pour l’étudiant : la bibliographie représente le résultat de la recherche documentaire qui lui a permis de constituer un mémoire sur un sujet donné. Identifier précisément les documents décrits pour permettre à d’autre personne travaillant sur le même sujet de s’appuyer sur cette bibliographie et d’y accéder plus facilement. Présentation des références bibliographiques/2

15 15 Normes, standards, recommandées Normes, standards, recommandées. Appliquer le plus possible la norme internationale ISO 690 reprise en France par la norme AFNOR Z de 1987 pour les publications imprimées, et la norme internationale ISO reprise en France par la norme AFNOR NF Z de 1998 pour les documents électroniques Présentation des références bibliographiques/3

16 16 Présentation des références Documents imprimés Documents électroniques Présentation des références bibliographiques/4

17 17 Auteur : Chaumier, Jacques Titre : Les banques de données: technique informatique Édition : 2ème éd. Publication (lieu et éditeur) : Paris : Presse universitaire de France, 1976 Importance matérielle (pages) : 126p.,fig.,bibl., 18 cm. Collection : (Que sais-je,1629) MONOGRAPHIE : éléments à retenir Présentation des références bibliographiques/5

18 18 NOM, Prénom de l’auteur principal. Titre de l’ouvrage : sous- titre. Édition. Lieu de publication : éditeur, année de publication. Nombre de pages. (Collection ; n°). ISBN Chaumier, Jacques. Les banques de données: une technique informatique. 2ème éd. Paris : Presse Universitaire de France, p.(Que sais-je?1629) Monographie: notice bibliographique normalisées Présentation des références bibliographiques/6

19 19 NOM, Prénom de l’auteur de la contribution. Titre de la contribu- tion : sous-titre. In : AUTEUR du document hôte. Titre : sous-titre. Auteurs secondaires. Édition. Lieu de la publication : éditeur, date de la publication. ISBN.Localisation dans le document hôte. POTHERAT, J.J. Omega-3 polyunsaturated fatty acids. In : DAVIGNON, J. (Ed.), FRUCHART, J.Ch. (Ed.) and ORDOVAS, J.M. (Ed.). Omega-3 lipoproteins and atherosclerosis : proceedings of the International symposium held in Granada (Spain) October 13-15, Paris : J. Libbey, ISBN X. P Monographie : contribution à un ouvrage collectif ou actes de congrès Présentation des références bibliographiques/7

20 20 NOM, Prénom de l’auteur principal (ou des auteurs). Titre de l’ouvrage : sous-titre. Édition. Numérotation de la partie. Auteurs secondaires, fonction. Lieu de publication : éditeur, année de publication. ISBN. Localisation dans le document hôte. BARNABE, Gilbert et BARNABE-QUET, Régine. Ecologie et aménagement des eaux côtières. Paris : Lavoisier Tec & doc, ISBN Partie B, L’homme et les eaux côtières, Chap. 2, Les apports d’eau douce en zone côtière, p Monographie : un chapitre dans un ouvrage : Présentation des référence bibliographique /8

21 21 Nom de l’auteur de l’article, Prénom : MARTINEZ, Vicente and SARTER, Martin Titre de l’article : sous-titre : Lateralized attentional functions of cortical cholinergic inputs Auteurs secondaires Titre du périodique : sous-titre : Behavioral neuroscience Date du périodique (année, tome ou volume) : October 2004 Numérotation du fascicule : vol. 118, n. 5 Première et dernière pages de l’article : p Article de périodique : éléments à retenir Présentation des références bibliographiques /9

22 22 NOM de l’auteur de l’article, Prénom. Titre de l’article : sous-titre. Auteurs secondaires. Titre du périodique, mois, année, tome ou volume, n° du fascicule, pages. MARTINEZ, Vicente and SARTER, Martin. Lateralized attentional functions of cortical cholinergic inputs. Behavioral neuroscience, October 2004, vol. 118, n. 5, p Article de périodique Présentation des références bibliographiques /10

23 23 Nom, Prénom de l’auteur : CROSBY GRANADOS, Milton J. Titre : sous-titre : Fièvre Q : étude de l’infection dans un troupeau et caractérisation antigénique Pagination : 157 p. Note de thèse Type de document (mémoire, thèses…) : Thèse doctorat Discipline : Sciences de la vie et de la santé Établissement de soutenance : Université de Tours Année de soutenance : 2004 Thèses, mémoires : éléments de données Présentation des références bibliographiques /11

24 24 NOM de l’auteur, Prénom. Titre : sous-titre. Nombre de volume et de pages. Note de thèse : Discipline : Établissement de soutenance : Année. CROSBY GRANADOS, Milton J. Fièvre Q : étude de l’infection dans un troupeau et caractérisation antigénique. 157 p. Thèse doctorat : Sciences de la vie et de la santé : Université de Tours : Le directeur de la thèse n’est pas un auteur secondaire ; son nom peut apparaître dans les notes, après l’année de soutenance. Thèses, mémoires : Présentation des références bibliographiques /12

25 25 En ligne Périodique en ligne Bases de données en ligne Groupe de diffusion ou de discussion Courrier électronique Cédérom Monographie sur cédérom Bande magnétique Disquette… (l’indication du type du document se met entre crochets carrés après le titre) Documents électroniques Présentation des références bibliographiques /13

26 26 Documents peu stables. Changement de forme et de contenu, d’où l’importance de la date à laquelle on a lu le document Délimitation de ce document : une page HTML ou le site entier Modalités d’accès au document : localiser le document dans le réseau qui l’héberge Source d’information : le document électronique lui- même affiché à l’écran Documents électroniques Présentation des références bibliographiques /14

27 27 Date de consultation : Placée entre parenthèses ou crochets […] Précédée de consulté le …ou réf. du… [consulté le 15 mars 2005] Obligatoire pour les documents en ligne Disponibilité et accès : Mention de l’URL (adresse de la page web) entre crochets obliques Faire paraître l’expression « Disponible sur… » Disponible sur Documents électroniques Présentation des références bibliographiques /15

28 28 Documents électroniques : site internet NOM de l’auteur, Prénom (ou organisme). Titre de la page d’accueil [en ligne]. [date de consultation]. Disponible sur :. COLORADO STATE UNIVERSITY. Entomology. [en ligne]. [consulté le 15 mars 2005]. Disponible sur Présentation des références bibliographiques /16

29 29 NOM de l’auteur, Prénom (ou organisme). Titre de la page d’accueil [en ligne]. Lieu de publication : éditeur, date de publication. [date de consultation]. Disponible sur :. GILLES, Raymond. Physiologie animale organismique et cellulaire [en ligne] (modifié le 14 janvier 2004). [consulté le 15 mars 2005]. Disponible sur: Documents électroniques : ouvrage Présentation des références bibliographiques /17

30 30 RIVIERE-BORIE, Nathalie. Expression du rétrotransposon 412 dans les populations naturelles de Drosophila melanogaster et Drosophila simulans [thèse en ligne]. Thèse, Evolution, écosystèmes, microbiologie et modélisation, Université de Lyon 1, [réf. du 18 mars 2005]. Disponible sur : Documents électroniques : thèse en ligne Présentation des références bibliographiques /18

31 31 Documents électroniques : thèse en ligne RIVIERE-BORIE, Nathalie. Expression du rétrotransposon 412 dans les populations naturelles de Drosophila melanogaster et Drosophila simulans [thèse en ligne]. Thèse, Evolution, écosystèmes, microbiologie et modélisation, Université de Lyon 1, [réf. du 18 mars 2005]. Disponible sur : Présentation des références bibliographiques /19

32 32 NOM, Prénom de l’auteur. Titre de l’article. Titre du périodique [en ligne]. Année, volume, numéro [date de consultation]. Pages. Disponible sur :. PARKER, A.J., HAMLIN, G.P., COLEMAN, C.J., e al. Quantitative analysis of acid-base balance in Bos indicus steers subjected to transportation of long duration. Journal of animal science [enligne].June 2003, vol. 81, n° 6 [consulté le 18 mars2005]. P Disponible sur : Documents électroniques : article de revue Présentation des références bibliographiques /20

33 33 KUZNETSOV, Yurii G., DAIJOGO, Sarah, ZHOU, Jiashu, et al. Atomic force microscopy analysis of icosahedral virus RNA. Journal of molecular biology [en ligne]. 18 mars 2005, vol. 347, issue 1, [consulté le 17 mars 2005], p Disponible sur Science Direct (Elsevier). Documents électroniques : article en texte intégrale en ligne Présentation des références bibliographiques /21

34 34 Les références bibliographiques sont regroupées en fin de texte dans une liste récapitulative De préférence une liste unique Classée par ordre alphabétique du premier élément (nom de l’auteur ou titre), avec sous classement sur le deuxième (titre ou date dans le système auteur-date) Ou dans l’ordre de la citation dans le corps du texte ; les références doivent alors être numérotées. Pour un même auteur, les références où il est seul auteur précèdent celles où il partage la responsabilité de la publication. Présentation de la bibliographie/1

35 35 Les relations entre la bibliographie et les références citées dans le texte peuvent se manifester de plusieurs manières, Si on prend les normes françaises : Méthode des citations numériques Méthode des citations en notes Présentation de la bibliographie/2

36 36 La liste des références est numérotée, qu’elle soit classée alphabétiquement ou non. Dans le texte chaque référence est signalée par son numéro d’ordre (entre parenthèses, entre crochets ou en exposant) ; on peut la faire suivre de la localisation au sein de la publication Méthode des citations numériques Présentation de la bibliographie/3 Exemple : The notion of an invisible college has been explored in the sciences (24). Its absence among historians is noted by Stieg (13 p. 556)…

37 37 Consiste à donner directement en note (en bas de page) les éléments d’identification de la référence (complets ou en nombre suffisant) Méthode traditionnelle dans les études littéraires et historiques Méthode des citations en notes Présentation de la bibliographie/4 Exemple : The notion of an invisible college has been explored in the sciences³². Its absence among historians is noted by Stieg³³… 32. CRANE, D. Invisible colleges. Chicago : Univ. Of Chicago press, STIEG, MF. The information needs of historians. College and research libraries. Nov. 1981, vol. 42, no. 6, p

38 38 Association française de normalisation. Références bibliographiques : contenu, forme et structure. In : AFNOR. Formation des bibliothécaires et documentalistes : normes pour l'épreuve de catalogage : références bibliographiques, parties composantes, cartes. 3e éd. AFNOR, 1998.P.113. ISBN Association française de normalisation. Références bibliographiques. Partie 2, Documents électroniques, documents complets ou parties de documents. In : AFNOR. Formation des bibliothécaires et documentalistes : normes pour l'épreuve de catalogage : références bibliographiques, parties composantes, cartes. 3e éd. AFNOR, P ISBN Norme et guide de catalogage pour la rédaction d’une bibliographie (suite)

39 39 BOULOGNE, Arlette. Comment rédiger une bibliographie. Sous la direction de Serge Cacaly. Paris : ADBS : Nathan, p. (Information, documentation). FILIPPI, Dominique. Les supports de formation : comment présenter des références bibliographiques [en ligne]. [réf du 29 septembre 2004]. Disponible sur : France. Ministère de l'éducation nationale. Ministère de la recherche. Guide pour la rédaction et la présentation des thèses à l’usage des doctorants [en ligne]. Paris : Ministère de l'éducation nationale. Ministère de la recherche, [réf. du 29 septembre 2004]. Disponible sur :< guidoct.pdf> Norme et guide de catalogage pour la rédaction d’une bibliographie (suite)

40 La soutenance Objectifs Convaincre de sa démarche et des solutions proposées Maîtriser sa communication (temps, supports, clarté de l’exposé) Modalités 1 heure maximum 20 mn présentation Questions Demande de précisions, contestations, évaluation du travail Délibération

41 L’expression orale /1 Il importe : De s’adapter au contexte Quant au sujet = soutenance de son travail Quant au public = jury Quant aux circonstances = salle, moment, contexte De maîtriser sa voix, sourire D’avoir une bonne diction débit moyen = 120 mots environ par minute Contraster son propos  monocorde D’avoir une bonne tenue 41

42 L’expression orale/2 Le style oral c’est : La clarté La force de conviction La variété Le rythme L’adaptation Un rapport direct avec le jury 42

43 L’expression orale/3 Parler ne consiste pas réciter des phrases apprises et encore moins à lire Aussi et en aucun cas les diapositives contiennent un copier/coller de pages du mémoire écrit Il faut donc concevoir et non pas reproduire Le style oral est un style propre ; le niveau de langue est soutenu Il faut créer une relation directe avec l’auditoire 43

44 L’expression orale/4 Parler sous tend un discours structuré - La soutenance s’articule donc autour d’un plan clair, simple et logique Proposition de structuration - Situer le propos (introduction) - Annoncer le plan - Présenter chaque partie - Conclure sur chaque partie - Faire une transition entre les parties - Conclure par les éléments positifs forts 44

45 Le support Objectifs du support - Structurer l’écoute du jury - Conserver le fil de son argumentation La diapositive donne à voir et non pas à lire pour permettre au jury l’écoute Il faut donc privilégier des graphiques, schémas et peu de mots La diapositive est surtout l’appui pour le commentaire 45

46 Construction d’une diapositive La présentation dure 20 mn soit 8 à 12 diapositives Chaque diapositive est Autonome Titrée Une idée force servie par des informations utiles qui complètent, expliquent, démontrent, etc. Ces informations sont hiérarchisées. Cf. construction d’un article de presse Formellement Les polices sont sobres et les caractères visibles 22/20 Quelques animations peuvent rendre plus attractives la présentation mais attention au bug et au trop ! Le fond de la diapositive et la couleur du texte doivent être en harmonie Conserver votre « charte graphique » 46

47 Paramètre d’évaluation/1 Contenu: Pertinence du projet par rapport aux préoccupations de l’entreprise Adéquation entre les objectifs présentés, la démarche et les résultats Clarté et cohérence de l’exposé Vocabulaire adéquat Contenu de l’exposé L’originalité du sujet L’intérêt du sujet Méthodologie et expériences

48 Paramètre d’évaluation/2 Communication: Volume de la voix Ton et articulation Qualité de la langue parlée Posture et gestes Regards vers l’auditoire Distance face aux notes

49 Paramètre d’évaluation/3 Support visuel Liens entre le discours et le support visuel Lisibilité et qualité du support visuel Maîtrise des outils utilisés Temps Temps consacré aux diverses parties Respects du temps imposé

50 Paramètre d’évaluation/4 Interaction avec l’auditoire: Contact établi rapidement Réponses satisfaisantes aux questions

51 Merci pour votre attention

52 Centre de recherche sur l’information scientifique et technique Division R&D en science de l’information Rue des 3 frères Aïssou, BP 43 Ben Aknoun, Alger 16000, Algérie


Télécharger ppt "Présenté par Melle Aliouali Nadia CERIST 2009 CENTRE DE RECHERCHE SUR L’INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE CERIST."

Présentations similaires


Annonces Google