La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La gouvernance dans un SÉAFP et dans les centres de formation : Un modèle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La gouvernance dans un SÉAFP et dans les centres de formation : Un modèle."— Transcription de la présentation:

1 La gouvernance dans un SÉAFP et dans les centres de formation : Un modèle

2 2 Plan de la présentation Introduction Mise en contexte La démarche La réorganisation Questions, discussions et échanges Évaluation de l’atelier

3 3 Introduction Objectifs de la présentation : Présenter un modèle d’organisation fonctionnel et opérationnel entre le SÉAFP et les centres Présenter la démarche qui a mené à la mise en œuvre de ce modèle d’organisation Faire ressortir les enjeux entourant la gouvernance d’un SÉAFP et des centres de formation et la nécessité d’en définir clairement les balises Préciser les rôles et responsabilités des différents intervenants : SÉAFP, centres, cadres, professionnels

4 4 Mise en contexte Considérants présents en : Politique de l’éducation des adultes et de la formation continue Services d’accueil, de références, de conseil et d’accompagnement (SARCA) Service de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) Approche orientante Nouvelles passerelles Jeunes/Adultes Réforme au secondaire Ententes inter établissements dans les Laurentides Expansion de la FP et de la FGA à la CSRDN (augmentation de la clientèle) Projets d’agrandissement

5 5 Mise en contexte (suite) On retrouvait alors comme modèle de gouvernance : Un SÉAFP réduit, peu proactif et relativement peu présent en terme de développement pédagogique, ayant également de la difficulté à se donner une vision Des ressources professionnelles dispersées dans les centres et rattachés à eux Une coordination réduite entre les centres, en terme de développement, entre les ressources Un partage financier établi entre le SÉAFP et les centres

6 6 Mise en contexte (suite) Ce qui occasionnait : Un manque de cohérence et de complémentarité dans les interventions Une redondance dans les interventions La dispersion des ressources et des énergies, souvent dirigées au mauvais endroit Une compréhension confuse des rôles, des responsabilités et des mandats Des interventions parfois confuses, pratiquées par les mauvaises personnes

7 7 Mise en contexte (suite) Les enjeux entourant la gouvernance du SÉAFP et des centres étaient donc, clairement : D’assurer une cohérence et une complémentarité dans les interventions, dans le but d’éviter la redondance De canaliser les ressources et les énergies au bon endroit, en respect des rôles et des responsabilités de chacun De se doter d’une vision commune prenant appui sur un plan d’action global

8 8 Mise en contexte (suite) Des constats s’imposent alors : Le modèle de gouvernance en place entre le SÉAFP et les centres n’est plus adapté Les rôles et responsabilités du SÉAFP et des centres doivent être revus Des changements doivent être apportés à la structure organisationnelle du SÉAFP et des centres

9 9 Mise en contexte (suite) Obstacles à prendre en considération : La résistance aux changements La différence de points de vue (SÉAFP, centres FP, centres FGA, directions, professionnels) La perte de contrôle, d’autonomie et de pouvoir La non adhésion aux changements souhaités

10 10 Mise en contexte (suite) La solution privilégiée : Une démarche analytique structurée, transparente et consensuelle effectuée en collaboration et en partenariat avec l’ensemble des acteurs impliqués (directions, cadres et professionnels du SÉAFP et des centres) et avec l’appui tacite de la direction générale

11 11 La démarche Première étape effectuée (août 2005): Détermination d’un maître d’œuvre, en l’occurrence le SÉAFP Planification détaillée de l’ensemble de la démarche Détermination d’un échéancier réaliste Entente sur les objectifs à atteindre, sur la démarche et sur les résultats attendus Compréhension claire (par tous) du mandat confié à la personne chargée de mener le projet Annonce du projet et information à tous les acteurs impliqués

12 La démarche (suite) Il est essentiel de créer un climat de confiance, la peur du changement étant notre pire ennemi

13 La démarche (suite) Il est essentiel de prendre le temps de bien faire les choses et de ne rien escamoter, sachant que la participation et la collaboration de tous est essentielle !

14 14 La démarche (suite) Deuxième étape effectuée (août à octobre 2005) : Rencontres individuelles avec tous les professionnels du SÉAFP et des centres, en investiguant notamment les points suivants : Rôle et responsabilités du SÉAFP/des centres Rôle et responsabilités des professionnels/de leur rôle et de leurs responsabilités Besoins des professionnels/des enseignants; besoins de formation Liste exhaustive des dossiers actuels ou en développement Articulation souhaitable des dossiers Description des tâches Comptes rendus individuels et résumés par catégorie de professionnels (voir exemples dans votre pochette)

15 15 La démarche (suite) Troisième étape effectuée (août à octobre 2005): Rencontres individuelles avec tous les responsables des SAE dans les centres, en investiguant notamment les points suivants : Rôle et responsabilités du SÉAFP/des centres/des SAE Rôle et responsabilités des responsables des SAE/de leur rôle et de leurs responsabilités Besoins des SAE et des responsables des SAE; besoins de formation Liste exhaustive des dossiers actuels ou en développement Articulation souhaitable des dossiers Articulation souhaitable des SAE Description des tâches Comptes rendus individuels et résumés par SAE

16 16 La démarche (suite) Quatrième étape effectuée (août à octobre 2005): Rencontres individuelles avec les équipes de direction des cinq centres, en investiguant notamment les points suivants : Rôle et responsabilités du SÉAFP/des centres/des SAE Rôle et responsabilités des professionnels, des responsables des SAE/de leur rôle et de leurs responsabilités Besoins des enseignants, des professionnels, des SAE et des responsables des SAE, des centres, des directions; besoins de formation Liste exhaustive des dossiers actuels ou en développement Articulation souhaitable des dossiers Articulation souhaitable des SAE Description des tâches Comptes rendus individuels et résumés par centre (voir exemples dans votre pochette)

17 17 La démarche (suite) Cinquième étape effectuée (octobre 2005): Compilation et analyse des résultats Élaboration de documents synthèse résumés sur support papier et sur support informatique À la fin de cette étape, nous sommes prêts à présenter les résultats et à tenir une réflexion élargie en lien avec la détermination des rôles ainsi que le partage des responsabilités et des dossiers entre le SÉAFP et les centres d’une part et entre les cadres et les professionnels d’autre part.Une session de travail de deux jours est organisée, où tous les cadres et professionnels sont conviés.

18 18 La démarche (suite) Sixième étape effectuée : Détermination des rôles et partage des responsabilités et des dossiers dans le cadre d’une session de travail de deux jours, les 7 et 8 novembre 2005 Déroulement des activités (voir document dans votre pochette; explications détaillées données verbalement) : Organisation physique, matérielle et des activités Présentation et définition commune des dossiers Présentation des résultats de la consultation Présentation du partage des responsabilités actuelles entre le SÉAFP et les centres

19 19 La démarche (suite) Déroulement des activités (suite) : Travail en équipe : détermination des rôles et des responsabilités du SÉAFP et des centres selon les grands dossiers actuels et à venir. Des rôles et des mandats des professionnels en regard à ces dossiers, de l’articulation des dossiers (moyens, comment, qui, etc.) Analyse des résultats et préparation de la plénière du lendemain Travail en plénière : Recherche de consensus sur tous ces aspects, dossier par dossier

20 20 La démarche (suite) Dernières étapes effectuées : Analyse et compilation des consensus établis (novembre 2005) Élaboration d’un document synthèse (novembre 2005) Élaboration d’une proposition de partage de responsabilités et de dossiers par le SÉAFP, avec possibilité de rétroaction (novembre 2005) Proposition finale d’une offre de services globale avec articulation complète des dossiers en tenant compte des consensus établis, des rétroactions et de la proposition du SÉAFP; nouvelle possibilité de rétroaction (décembre 2005) Adoption de l’offre de services globale (voir document dans votre pochette), comportant un plan d’action et de mise en application de l’offre de services globale (janvier 2006) Mise en application de l’offre de services globale (février à juin 2006) Révision et adoption de l’offre de services globale à chaque année Dépôt et adoption d’un plan triennal en lien avec la nouvelle offre de services globale, les plans de réussite des centres et des orientations stratégiques de la CSRDN (juin 2006)

21 La démarche (suite) Il est essentiel d’être transparent; une consultation qui semble bidon n’est pas crédible

22 La démarche (suite) Il est essentiel que la démarche soit porteuse de sens et qu’elle s’inscrive en complémentarité avec d’autres actions et activités

23 23 La réorganisation Suite à l’adoption d’une nouvelle offre de services globale, il apparaît que, pour pouvoir exercer son rôle, ses responsabilités et ses mandats de façon adéquate, le SÉAFP doit avoir sous sa responsabilité et sa supervision directe les ressources cadres et professionnelles nécessaires

24 24 La réorganisation (suite) Ces ressources sont : Le directeur du SÉAFP Le coordonnateur du SÉAFP L’adjoint administratif L’agente d’administration Le conseiller en gestion de personnel (SAE*), affecté au SÉAFP Les onze conseillers pédagogiques, dont un affecté au SÉAFP et en support aux autres CP Les six conseillers en orientation, conseillers en information scolaire et professionnelle et conseillers en formation scolaire Les trois agents d’information, dont un rattaché à 40 % au SÉAFP Les deux agents de service social *Dans la proposition initiale, tous les responsables des SAE devaient relever du SÉAFP, mais cette proposition a été modifiée

25 25 La réorganisation (suite) En définitive, les changements apportés permettront au SÉAFP de mieux exercer les responsabilités qui lui sont dévolues et que l’ensemble du personnel cadre et professionnel disent souhaiter : Recherche et développement Support et soutien aux centres Référence pédagogique Proactivité et vision Ressource pour les centres Coordination des services et des activités Liens entre les centres, les services, les écoles, la commission scolaire Représentation Information

26 26 La réorganisation (suite) Cette réingénierie de l’offre de services globale s’effectue par : Principalement un réaménagement des ressources humaines à l’interne, essentiellement professionnelles Dorénavant, tous les professionnels relèveront du SÉAFP Un conseiller pédagogique est spécialement affecté au SÉAFP Les tâches de certains professionnels sont retouchées L’ajout de nouvelles ressources Un conseiller en gestion de personnel au SÉAFP De nouveaux conseillers pédagogiques dans le cadre de projets spécifiques

27 27 La réorganisation (suite) Le changement majeur vient donc du fait que, les ressources professionnelles relevant du SÉAFP, celui-ci sera plus à même, en pilotant et en coordonnant l’ensemble des activités pédagogiques et administratives globales, de remplir son mandat et de jouer son rôle à la satisfaction des centres et des acteurs impliqués

28 28 La réorganisation (suite) En regard aux centres de formation, ceux-ci conservent minimalement les mêmes ressources et les mêmes services, sinon plus. Par ailleurs, grâce à une coordination accrue des différentes activités de la part du SÉAFP, allié à une réappropriation de dossiers qui aura pour effet de soulager les centres, ceux-ci bénéficieront largement de la redéfinition de l’offre de services globale et du rôle accru du SÉAFP

29 La réorganisation (suite) Voir le nouvel organigramme dans votre pochette

30 30 Questions, discussions et échanges

31 Merci de votre participation N’oubliez pas de compléter la fiche d’évaluation !


Télécharger ppt "La gouvernance dans un SÉAFP et dans les centres de formation : Un modèle."

Présentations similaires


Annonces Google