La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chedly Belkhodja, Département de science politique/Centre Métropolis atlantique 26 mars 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chedly Belkhodja, Département de science politique/Centre Métropolis atlantique 26 mars 2009."— Transcription de la présentation:

1 Chedly Belkhodja, Département de science politique/Centre Métropolis atlantique 26 mars 2009

2 Conrad, Margaret and Heather Steel, “Ils viennent et ils vont. Quatre siècles d’immigration au Nouveau-Brunswick”, dans Rendez-vous immigration 2004. Enjeux et défis de l’immigration au Nouveau-Brunswick, Hélène Destrempes et Joe Ruggeri (dir.), Fredericton, University of New Brunswick, 2005, pp. 79-113 « En 2004, presque 97% de la population du Nouveau- Brunswick est née dans la province, par rapport à 73% en Ontario et à 74% en Colombie-Britannique. Bref, les Néo- Brunswickois semblent se complaire dans leurs modèles de population d’avant la Confédération, et être peu disposés à accepter les profonds changements qu’une fructueuse politique d’immigration pourrait entraîner […] Chercher des immigrants uniquement pour régler facilement et rapidement des difficultés économiques de longue date est injuste pour les immigrants. De plus, si le passé peut servir d’indicateur, cette politique a peu de chance de réussir » (p. 107).

3 Mise en contexte Des vagues d’immigration: colonisation, loyalistes, irlandais, britanniques….mais une forte émigration 1912: conférence sur l’immigration…attirer 5000 immigrants britanniques par année Les années 1960 et la modernisation de l’appareil gouvernemental et adaptation au contexte national (1969,1971, 1976: see Vineberg, 1987) Les années 1980: le Nouveau-Brunswick de Frank McKenna 2000-: à la recherche des immigrants économiques

4 Un nouveau cadre provincial de l’immigration Été 2007: Consultations publiques sur la stratégie en matière de croissance démographiques Attirer au moins 5000 immigrants par année d’ici 2015: travailler surtout à partir du PCP Stratégie provinciale « Soyer notre avenir » Accroître et cibler l’immigration Améliorer les mesures de soutien aux services d’établissement Promouvoir la diversité et le multiculturalisme Retenir les jeunes Rapatrier les anciens et anciennes Créer une province profamille

5 Quelques données Principaux pays d’origine des immigrants au N.-B. : USA et UK, croissance de la Chine et de la Corée du sud. Nombre d’arrivées annuelles d’immigrants augmente: annual flow of immigrants more than doubled from 798 (2004) to 1646 (2006). Taux de rétention des immigrants augmente: de 67% (2001) à 75% (2006) Une timide immigration francophone

6 Résidents permanents: province et régions urbaines + catégories de 1997 à 2006 1997199819992000200120022003200420052006 Province663723660758798 70666579510911646 * Temporaires 87799214621578 1725 17501419140515721689 Fredericton235277240248263 206159195312440 Moncton84161116197219 162158204187262 Saint-Jean205129165174156 169161187312547 Famille 134156168148196174179238244249 Économiques 378408344343372 3492923496491191 Réfugiés 150156148266230 156145174181178 Source: Faits et chiffres 2006: Canada atlantique, p. 3. * Étudiants internationaux et travailleurs temporaires

7 Résidents permanents et connaissances linguistiques de 1997 à 2006 Source: CIC, Faits et chiffres 2006. 1997199819992000200120022003200420052006 Anglais 3823283213413523203504496041014 Français 35414567 46583858 Anglais et français 30424656786166129142110 Ni l’un ni l’autre 216312248294301279191179287464

8

9 Le projet de l’immigration francophone 2004: début de réflexion sur la diversité et l’immigration francophone Table de concertation sur l’immigration francophone (SAANB) 2006: fondation du CAIIMM Immigration francophone en milieu rural (le CIR)

10

11 Les étudiants internationaux 1. Attirer les é.i. 2. Intégrer les é.i. 3. Retenir les diplômés Intégration culturelle Intégration économique

12 Moncton en chiffres UniversitéÉtudiantsÉ.i. U de M (Moncton) 4 583449 Nouveau- Brunswick 19 4121 672 Canada1 047 70561 703 TerritoirePopulationImmigrants Moncton124 0554 245 Nouveau- Brunswick 719 65026 400 Canada31 241 0306 186 950 TerritoireImmigrants (%) É.i. (%)É.i. / Immigrants Moncton3,42%9,79 %10,57 % Nouveau- Brunswick 3,67 %8,61 %6,33 % Canada19,80 %5,89 %0,99 % Sources: Statistiques Canada ; Association des universités de l’Atlantique

13 Le défi de l’immigration dans des petites sociétés homogènes Développer une réalité francophone plurielle sans perdre la dualité: la question de la diversité Amener les sociétés d’accueil à accepter l’immigration? Comment faire de l’immigration une affaire citoyenne?

14 Enjeux et défis L’enjeu linguistique: une lecture multiple « respecter l’équilibre linguistique de 33% » L’accueil et l’intégration au sein de la minorité L’enjeu démographique: migration versus immigration L’enjeu de la sensibilisation et de la tolérance: extrémisme et racisme (ex: Moncton: juillet 2008) L’enjeu de l’emploi: des emplois pour qui? L’enjeu de l’aménagement de la politique d’immigration


Télécharger ppt "Chedly Belkhodja, Département de science politique/Centre Métropolis atlantique 26 mars 2009."

Présentations similaires


Annonces Google