La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FORMATION DES TUTEURS DE PROFESSEURS STAGIAIRES EN EPS Isabelle BOULNOIS Martine WINCKELS-PANCHEN Inspectrices d’Académie Inspectrices Pédagogiques Régionalse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FORMATION DES TUTEURS DE PROFESSEURS STAGIAIRES EN EPS Isabelle BOULNOIS Martine WINCKELS-PANCHEN Inspectrices d’Académie Inspectrices Pédagogiques Régionalse."— Transcription de la présentation:

1 FORMATION DES TUTEURS DE PROFESSEURS STAGIAIRES EN EPS Isabelle BOULNOIS Martine WINCKELS-PANCHEN Inspectrices d’Académie Inspectrices Pédagogiques Régionalse EPS

2 LES STAGIAIRES /10/2014

3 STAGIAIRES MI TEMPS lauréats du concours externe rénové 2014 étudiants en master 2 pendant cette première année d’enseignement. 2j/sem consacrées à la formation 7 à 9 heures d’EPS et forfait AS sur une demie année scolaire Un double tutorat est mis en place, par le Rectorat et par l’ESPE. STAGIAIRES TEMPS PLEIN lauréats des concours exceptionnels, réservés, internes. Détachés du 1 er degré Une journée hebdomadaire de formation

4 Stagiaires de l’enseignement privé Les lauréats de la session 2014 rénovée des concours externes et du 3 ème concours (CAFEP) assurent un demi-service.  Leur formation est à la charge de l’ISFEC. Les lauréats des la session rénovée des concours internes (CAER) assurent un service complet.  Leur formation est à la charge de FORMIRIS. Dans les deux cas, les stagiaires bénéficient de l’accompagnement d’un tuteur dans leur établissement.

5 L’ACCUEIL DES STAGIAIRES ACCUEIL 26 AOUT 2014 Présentation de l’académie et des sites internet Aspects institutionnels: IA IPR EPS L’inspection pédagogique régionale Les différents stagiaires La prise de fonction La formation Les visites formatives Le tutorat La titularisation Aspects professionnels: P PERRIN MI AUBLANT L’enseignant dans l’établissement Conseils et TD pour appréhender au mieux sa rentrée - La ‘’posture professionnelle’’ : un « homme debout’’ et réflexif - TD : La première rencontre avec ses classes - Echanges d’expériences : les premiers moments dans son établissement - Cas pratiques : Agir en Fonctionnaire Etat Ethique et Responsable Votre année de M2 (évaluations…) : uniquement pour les étudiants qui devront valider leur Master (16H15 à 16H30)

6 Leur formation en M2 MEEF BLOCSCONTENU Bloc 1 DisciplinaireUE spécifiques liés au parcours Bloc 2 Didactique Didactique de la discipline Pédagogie numérique Bloc 3 Contexte d’exercice du métier Tronc commun Bloc 4 Mise en situation professionnelle Atelier de pratique professionnelle Stage Bloc 5 RechercheSéminaire recherche Les enseignements sont organisés en cinq blocs.

7 Le rôle des IA IPR En amont: avis sur les berceaux potentiels et choix des tuteurs En cours d’année: possibilité de « visite conseil » suite à la demande du tuteur et/ou du chef d’établissement Au cours du troisième trimestre: inspection de tous les stagiaires En fin d’année: participation au jury de titularisation pour les fonctionnaires EPS, présidée par l’Inspecteur Général en charge de l’académie, pour avis au Recteur. 01/10/2014

8 Les obligations de service et les recommandations de l’inspection pédagogique régionale EPS Tous les stagiaires: assurent le forfait d’association sportive de 3 heures. assurent leurs services sur plusieurs niveaux A temps plein: s’intègrent dans la mesure du possible aux activités transversales (socle commun, projets interdisciplinaires, CESC, histoire des arts). ACCUEIL 26 AOUT 2014

9 Les missions du tuteur BO n° 29 du 22 Juillet Circulaire n° du Accueillir: pour une intégration optimale au sein de l’établissement. Conseiller – Accompagner: pour la construction progressive d'une posture de professeur et d’une démarche d’enseignement. Évaluer: pour aider le jury académique à statuer sur la proposition de titularisation en fin d’année de stage.  Document d’accompagnement: “guide des tuteurs” 01/10/2014

10 EN DEBUT D’ANNEE SCOLAIRE Comprendre et appréhender son contexte d’enseignement Le statut, la qualité des relations instaurées avec les élèves: passer statut d’étudiant à celui d’adulte référent responsable. La conformité aux textes officiels La formalisation des documents supports : projets, planification des cycles, préparation des leçons L’investissement au sein de l’équipe EPS : intégration, concertation L’investissement dans l’EPLE L’utilisation des ressources académiques 01/10/2014

11 Les incontournables à l’arrivée dans l’établissement Identifier les acteurs et leur rôle Les aspects matériels: équipement pédagogique, visite des locaux, clés, … Les documents de référence : –le règlement intérieur, voire le règlement pour la discipline, les carnets de liaison, l’échelle de sanctions... –Les documents de l’équipe disciplinaire, programmations/progressions, évaluations… Les protocoles en cas d’accident d’élèves Les incontournables pour anticiper la 1ère leçon : –appel, gestion des retards et des absences, informations des élèves lors de la première leçon, déplacements, matériel, temps, espace, prise en main des élèves... Les démarches administratives Identifier les temps forts de l’année scolaire

12 En priorité: « Organiser le travail de la classe » : comment optimiser la mise en œuvre de la leçon avec les élèves? « Présence » de l’enseignant dans la classe, autorité/respect mutuel, connaissance de ses élèves… Diction, langage adapté au niveau des élèves Consignes concises, précises, supports variés Mettre tous les élèves en activité Sollicitations motrice et cognitive équilibrées Gestion des groupes Respect d’un temps d’investissement nécessaire dans la tâche pour engendrer des transformations 01/10/2014

13 Puis Investir davantage les dimensions didactiques et pédagogiques. La définition et le ciblage des connaissances didactiques et pédagogiques nécessaires pour concevoir la leçon et les contenus d’enseignement (utiliser notamment les « fiches ressources pour la classe » Eduscol, comme point d’appui) L’articulation des situations au sein de la leçon La différenciation pédagogique L’évaluation formative et sommative des élèves La capacité à prendre du recul sur sa propre pratique  Identifier les acquis du stagiaire, cibler ses besoins prioritaires, s’adapter à ses attentes, ses sollicitations 01/10/2014

14 Que faire en cas de difficultés récurrentes? Ne pas hésiter à faire part aux chefs d’établissement et aux inspecteurs des difficultés réelles éprouvées par le stagiaire, pour susciter une visite conseil. Une alerte peut être déclenchée à tout moment de l’année en cas de problèmes liés à : –La sécurité des élèves –Une posture de fonctionnaire défaillante qui perdure –Des problèmes récurrents de gestion de classe –Une conduite d’évitement ne permettant pas l’échange professionnel entre tuteur et stagiaire 01/10/2014

15 LA TITULARISATION Arrêté du 22 août 2014 (JO du 26/08/2014) UN JURY ACADEMIQUE: Présidé par l’inspecteur général EPS en charge de l’académie + les IA IPR EPS, un chef d’établissement  Qui se base sur: L’avis d’un membre des corps d’inspection L’avis du chef de l’établissement L’avis du directeur de l’ESPE ! Le tuteur: rapport ne concluant pas sur un avis  Qui propose un avis au Recteur 01/10/2014

16 Texte officiel de référence BO n° 29 du 22 juillet 2010 Définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier 01/10/2014

17 –C1 - Agir en fonctionnaire de l’État et de façon éthique et responsable. –C2 - Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer. –C3 – Maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale. –C4 - Concevoir et mettre en œuvre son enseignement. –C5 - Organiser le travail de la classe. –C6 - Prendre en compte la diversité des élèves. –C7 - Évaluer les élèves. –C8 - Maîtriser les technologies de l’information et de la communication. –C9 - Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l’école. –C10 - Se former et innover. 01/10/2014

18 LA LECON D’INSPECTION Les interrogations des enseignants : Quelle leçon pour l’inspection ? Qu’attend l’inspecteur ? Quelle attitude adopter ? Quelle formalisation des documents à transmettre ? 01/10/2014

19 La leçon d’inspection : une leçon la plus authentique possible L’inspecteur attend que la leçon prenne en compte les enjeux actuels du système éducatif pour faire réussir tous les élèves. Il s’agit donc de connaître : Le contexte institutionnel Le contexte de l’établissement Le contexte de la classe 01/10/2014

20 Quelques principes Créer un climat de confiance (relationnnel, conforter le sentiment de compétence) Donner du temps pour répéter, transformer, progresser Donner du sens Permettre à l’élève de faire des choix, de prendre des initiatives (pédagogie du projet, développer l’auto détermination) Donner aux élèves les moyens de mesurer leurs progrès (favorisant la motivation) 01/10/2014

21 Les critères des IA IPR L’efficacité des procédures d’enseignement l’implication des élèves dans des processus d’apprentissage actifs (situations adaptées au niveau des élèves, accompagnées de procédures et outils d’évaluation variés et adaptés.) La qualité du relationnel instauré avec la classe et les élèves La qualité des documents supports fonctionnels L’intégration des nouveaux textes La structuration des contenus Les procédures d’aides individualisées et l’atteinte des niveaux de compétences attendues Nous évaluons ce que nous voyons et entendons. 01/10/2014

22 Mais aussi… L’investissement dans l’équipe L’investissement dans l’EPLE (AS/UNSS, AE, AP, …) L’intégration des ressources académiques L’utilisation des TICE au service des apprentisages 01/10/2014

23 Le rapport Garder une trace écrite des bilans établis lors des visites (observation et entretiens) Positionner le stagiaire: degré d’acquisition des compétences professionnelles –Ce qui est acquis –Ce qui est à consolider S’appuyer sur des éléments concrets  Proposition d’un document: « aide au positionnement » – non exhaustif, non limitatif –à titre indicatif 01/10/2014

24 Observer des leçons Ce que fait l’enseignant … … mais aussi ce qui se passe dans la classe, les « faits marquants », qui pourront être repris lors de l’entretien (ce que les élèves font réellement, disent…) Prélever des informations, les organiser, leur donner du sens. S’appuyer sur des observables de nature quantitative et qualitative, pour décrire et analyser. 01/10/2014

25 Mener un entretien post leçon Une double visée: –Mieux comprendre ce qui a été mis en œuvre par le stagiaire: qu’est ce qui l’organise? (avant, pendant) –Dégager des pistes prioritaires de progrès (à court terme, à moyen terme, à hiérarchiser) « zone proximale de développement » Quelques principes: –Mettre le stagiaire en confiance –Faire parler le stagiaire en premier, être à l’écoute –Partir des points positifs, de ce qui est acquis –Ancrer les échanges sur la réalité de la leçon: les faits marquants, ce que les élèves ont dit, ont fait –Proposer des alternatives ( « faire autrement » sans obligatoirement remettre en question ce qui a été fait) 01/10/2014 »

26 Accueillir le stagiaire dans vos propres cours Pour échanger sur vos pratiques, vos routines Pour expliciter vos choix, votre démarche Sans se poser comme « l’ »exemple, mais comme « un » exemple 01/10/2014

27 La complémentarité tuteur établissement/tuteur ESPE A construire pour aider le stagiaire: à faire le lien à opérationnaliser sur le terrain à mieux tirer profit des visites formatives/visites conseil Par exemple, pour les CR de visites conseils: CR de visite : o Un temps de description mettre en relation ce qui était prévu et attendu et ce qui a été effectivement réalisé (du point de vue de l’activité des élèves et du professeur) ; Un temps d’analyse qui consiste à mobiliser un certain nombre de connaissances (didactiques, psychologiques, sociologiques…) pour construire des interprétations plausibles de ces événements. Ce moment doit constituer l’occasion de construire un regard plus distancié à la pratique en s’appuyant sur des ressources théoriques diverses. Des visites conjointes par les deux tuteurs permettraient notamment d’affiner le lien entre les réalités de terrain et les outils de la formation dont le tuteur ESPE a une bonne connaissance ; o Un temps de co-construction de perspectives et de pistes de travail Formation inspecteurs stagiaires 08/09/2014

28 A votre disposition Des pistes pour vous aider à concevoir l’observation, l’entretien et le rapport Des exemples d’outils produits par des professeurs stagiaires, des tuteurs, des formateurs, de différentes académies. –A remercier et à respecter pour leur travail et pour la mutualisation, pas de jugement de valeur –A titre d’exemples –A adapter, contextualiser –A mutualiser à votre tour 01/10/2014

29 Ressources Former à l’intervention en EPS unf3s/intervenir-en- eps/co/module_INTERVENIR_EN_EPS.html IFE XXX « Visite conseil, activité des formateurs et développement du pouvoir d’action des enseignants novices en Education Physique et Sportive » Solange Cartaut et Stéfano Bertone 01/10/2014

30 NOUS VOUS REMERCIONS POUR VOTRE ENGAGEMENT AUPRÈS DES JEUNES ENSEIGNANTS ENTRANT DANS LE MÉTIER


Télécharger ppt "FORMATION DES TUTEURS DE PROFESSEURS STAGIAIRES EN EPS Isabelle BOULNOIS Martine WINCKELS-PANCHEN Inspectrices d’Académie Inspectrices Pédagogiques Régionalse."

Présentations similaires


Annonces Google