La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Que se passe-t-il dans l’appareil vasculaire quand on pratique une coupe ? Hervé Cochard Thiérry Améglio Pierre Cruiziat Société Française d’Arboriculture,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Que se passe-t-il dans l’appareil vasculaire quand on pratique une coupe ? Hervé Cochard Thiérry Améglio Pierre Cruiziat Société Française d’Arboriculture,"— Transcription de la présentation:

1 Que se passe-t-il dans l’appareil vasculaire quand on pratique une coupe ? Hervé Cochard Thiérry Améglio Pierre Cruiziat Société Française d’Arboriculture, Randan, 18 Mai 2004

2 Que se passe t-il avant la coupe ? CO 2 Sève élaborée Riche en sucres Descendante Phloème H2OH2O Sève brute Eau Ascendante Xylème Croissance de l’arbre

3 Les conséquences d’une coupe: Au niveau de la coupe: Exudations (résine, latex…) Au niveau de l’arbre: Pénétration de la lumière Croissance du tronc Stabilité Que se passe t-il dans le xylème ? (Sève brute) ? Redémarrages de bourgeons Attaques de pathogènes

4 Au cours des saisons… Au printemps Exudation chez certaines espèces (vigne, noyer, bouleau) Érable à sucre En été RIEN!

5 Printemps: « poussée racinaire » Hg H20 Sacks, 1875 P Sol : Eau diluée Racine: Eau concentrée Membrane hémiperméable Racine : osmomètre Pompe refoulante

6 Un système vasculaire sous pression au printemps Manomètre électronique

7 Circulation de la sève brute en été Évaporation Sol : Eau diluée Xylème: Tubes Parois rigides Feuilles: Surface poreuse Feuilles : Pompe aspirante

8 Un système vasculaire sous tension (dépression) en été Chambre à pression

9 Un système vasculaire sous tension (dépression) en été Sol : Eau diluée La sève brute est aspirée par dépression La « pompe aspirante » se désamorce L’appareil vasculaire s’embolise Jusqu’où se retire la sève brute ? Comment expliquer que les feuilles non coupées ne flétrissent pas ?

10 Études expérimentales Comptage d’embolie: cryo-SEMMesures d’embolie : XYL’EM

11 Résultats expérimentaux % d’Embolie Nombre de vaisseaux embolisés Distance à la coupe mètres millimètres Bambou Pétiole de Noyer

12 Un appareil vasculaire segmenté Photo: C Bodet, INRA-PIAF L’appareil vasculaire est constitué de conduits de dimensions variables mais finies vaisseau Terminaison de vaisseau La sève se retire sur toute la longueur des vaisseaux

13 Un appareil vasculaire cloisonné Axe principal Branche coupée L’air ne se propage pas latéralement d’un vaisseau à l’autre Coloration de la trace vasculaire d’une feuille

14 Explication: Anatomie fine des vaisseaux Vaisseau Photo: C Bodet Conifères Feuillus Ponctuations

15 Fonctionnement d’une ponctuation: soupape de sécurité

16 Compartimenté Segmenté Évaporation Conséquences de la segmentation et de la compartimentation de l’appareil vasculaire Non compartimenté Non segmenté

17 Effet d’une sécheresse sur l’entrée d’air dans l’appareil vasculaire Des tensions de sève élevées provoquent le passage de l’air d’un vaisseau à l’autre

18 Vulnérabilité de l’appareil vasculaire à l’embolie Tension de sève, bars % d’Embolie Peuplier Chêne sessile Hêtre Cèdre Genévrier Buis Gradient de seuils d’embolie Gradient de tolérance à la sécheresse

19 Conclusions Lorsqu’on coupe une branche, seuls les vaisseaux entaillés se vident Le reste de l’appareil vasculaire n’est pas perturbé En cas de sécheresse, l’air peut se propager à tout l’appareil vasculaire et compromettre alors la survie de l’arbre

20 Remerciement: Photo H Cochard, Chapeau: C Coutand


Télécharger ppt "Que se passe-t-il dans l’appareil vasculaire quand on pratique une coupe ? Hervé Cochard Thiérry Améglio Pierre Cruiziat Société Française d’Arboriculture,"

Présentations similaires


Annonces Google