La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

 Centrées sur le formateur  Globale (laissée à la seule appréciation de l’enseignant: thème/version, dictée, questions/réponses,

Présentations similaires


Présentation au sujet: " Centrées sur le formateur  Globale (laissée à la seule appréciation de l’enseignant: thème/version, dictée, questions/réponses,"— Transcription de la présentation:

1

2  Centrées sur le formateur  Globale (laissée à la seule appréciation de l’enseignant: thème/version, dictée, questions/réponses, exercices à trous, …)  Mécaniciste et analytique (utilisant la psychométrie: tests conçus par des experts qui prennent pour objet les quatre habiletés)  Normative  Centrées sur l’apprenant  Sommative et formative (mesure de la performance globale)  Critériée (selon les compétences qui forment la compétence de communication: linguistique, discursive, sociolinguistique: situations tirées de l’expérience quotidienne)  Holistique (en relation avec le sujet et la société)

3  En usage dans la période préscientifique: L’évaluation porte sur le code linguistique et l’enseignant enlève un point par faute, indépendamment de la faute commise. L’évaluation est élaborée par l’enseignant seul et les questions sont élaborées indépendamment les unes des autres.  l’évaluation se fait de façon intuitive et subjective.

4  En usage dans la période psychométrique- structuraliste L’évaluation porte toujours sur le code linguistique mais le test étant standardisé, il doit être vérifié auprès d’une population importante. Le formateur n’est plus le concepteur de l’évaluation. Un test psychométrique doit maximiser les différences individuelles à partir des éléments mesurés à des fins de classement.  l’évaluation se fait de façon scientifique et objective.

5  Après la deuxième guerre mondiale: avec l’enseignement obligatoire pour tous, nécessité de rendre des comptes à la société  Une évaluation qui situe les individus les uns par rapport aux autres, en fonction des scores obtenus par les membres d’un groupe de référence.

6  En usage dans la période psycholinguistique L’examinateur note séparément un certain nombre d’éléments distincts de la performance. Lorsque la langue est considérée comme un système de communication, l’apprentissage peut être divisé en macro-habiletés distinctes: savoir-lire; savoir- écrire; savoir-écouter; savoir-parler et pour chaque créer des sous-sections pour mesurer le lexique, la syntaxe, la prononciation.

7  En usage dans la période psycholinguistique- sociolinguistique L’évaluation ne peut plus se limiter à des traits superficiels de la langue mais doit promouvoir des tâches d’évaluation axées sur la communication. Se repose le problème de la fidélité inter- correcteurs.

8  En usage dans la période communicative et méta cognitive Pour répondre à une double interrogation: 1) comment s’assurer que l’évaluation soit la plus encadrée possible afin de maîtriser la subjectivité inhérente ? 2) comment juger des réussites de l’apprentissage pour un individu particulier avec des compétences spécifiques ?

9  Pour répondre à la question: l’apprentissage se passe-t-il comme prévu ? Hétéro évaluation: l’enseignant peut adapter l’enseignement selon la progression, identifier les causes d’échec et y remédier Auto évaluation : l’élève peut s’auto-évaluer et identifier ses lacunes, se motiver pour travailler et ainsi éviter d’aller à l’échec (échec qui contribuerait à le démotiver pour la suite). Effet secondaire : l’institution peut diminuer les taux d’échec en évaluation sommative  l’évaluation est intégrée à l’apprentissage

10 L’évaluation est complètement intégrée à l’apprentissage.  Les tâches ou les problèmes exigent de l’individu la construction d’une réponse élaborée  Les problèmes à résoudre sont signifiants  L’observation est contextualisée  On s’intéresse à ce que l’individu sait faire mais aussi à la façon dont il s’y prend  L’individu évalué peut donc interagir avec l’évaluateur et participer pleinement à l’évaluation de ses apprentissages.

11  Bloom, B.S., Madaus, G.F. & Hastings, J.T Evaluation to improve learning, McGraw-Hill.  Lado, R Language Testing: The Construction and Use of Foreign Language Tests, Longman.  Lussier, D. & Turner, C.E Le Point sur l’Evaluation en didactique des langues, Centre Educatif Culturel.  Principles for Fair Student Assessment Practices for Education in Canada. (1993). Edmonton, Alberta: Joint Advisory Committee. (http://www.bced.gov.bc.ca/classroom_assessment /fairstudent.pdf)http://www.bced.gov.bc.ca/classroom_assessment /fairstudent.pdf  Tyler, R.W Basic Principles of Curriculum Instructions, U of Chicago Press.  Vial, M Evaluer n’est pas mesurer. Les Cahiers pédagogiques n° 256, p. 16.


Télécharger ppt " Centrées sur le formateur  Globale (laissée à la seule appréciation de l’enseignant: thème/version, dictée, questions/réponses,"

Présentations similaires


Annonces Google