La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exercice«Entendre». Entendre, dans Le petit prince (1) (1) Et je fus stupéfait d'entendre le petit bonhomme me répondre: - Non! Non! Je ne veux pas d'un.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exercice«Entendre». Entendre, dans Le petit prince (1) (1) Et je fus stupéfait d'entendre le petit bonhomme me répondre: - Non! Non! Je ne veux pas d'un."— Transcription de la présentation:

1 Exercice«Entendre»

2 Entendre, dans Le petit prince (1) (1) Et je fus stupéfait d'entendre le petit bonhomme me répondre: - Non! Non! Je ne veux pas d'un éléphant dans un boa. (2) Le petit prince, qui me posait beaucoup de questions, ne semblait jamais entendre les miennes. (3) Je n'ai pas besoin d'habiter ici. - Hem! hem! dit le roi, je crois bien que sur ma planète il y a quelque part un vieux rat. Je l'entends la nuit. (4) Mais le vaniteux ne l'entendit pas. (5) Les vaniteux n'entendent jamais que les louanges. (6) On ne voit rien. On n'entend rien.

3 Entendre, dans Le petit prince (1) (7) Tu entends, dit le petit prince, nous réveillons ce puits et il chante... (8) Et je l'entendis qui parlait: - Tu ne t'en souviens donc pas? disait-il. (9) Je ne voyais ni n'entendais toujours personne. (10) Et je compris que je ne supportais pas l'idée de ne plus jamais entendre ce rire. C'était pour moi comme une fontaine dans le désert. (11) Petit bonhomme, je veux encore t'entendre rire. (12) Ah! petit bonhomme, petit bonhomme, j'aime entendre ce rire!

4 Classement selon les constructions (1) 1. Sans complément : (7) Tu entends, dit le petit prince, nous réveillons ce puits et il chante Avec un complément : a. Un SN : a. Un SN : (5) Les vaniteux n'entendent jamais que les louanges. (10) Et je compris que je ne supportais pas l'idée de ne plus jamais entendre ce rire. C'était pour moi comme une fontaine dans le désert. (12) Ah! petit bonhomme, petit bonhomme, j'aime entendre ce rire! b. Un "pronom" : (2) Le petit prince, qui me posait beaucoup de questions, ne semblait jamais entendre les miennes. (9) Je ne voyais ni n'entendais toujours personne. (6) On ne voit rien. On n'entend rien. (3) Je n'ai pas besoin d'habiter ici. - Hem! hem! dit le roi, je crois bien que sur ma planète il y a quelque part un vieux rat. Je l'entends la nuit. (4) Mais le vaniteux ne l'entendit pas.

5 Classement selon les constructions (2) 3. Avec deux compléments : (1) Et je fus stupéfait d'entendre le petit bonhomme me répondre: - Non! Non! Je ne veux pas d'un éléphant dans un boa. (8) Et je l'entendis qui parlait: - Tu ne t'en souviens donc pas? disait-il. (11) Petit bonhomme, je veux encore t'entendre rire Avec une subordonnée complétive : Nous entendons qu’on fasse tout ce qui est possible pour éviter de tels incidents Marie n’a pas entendu que le téléphone avait sonné 5. Avec un infinitif : (11) Petit bonhomme, je veux encore t'entendre rire Avec une relative : (8) Et je l'entendis qui parlait: - Tu ne t'en souviens donc pas? disait-il.

6 SV à 2 Compléments P :SV Adj N V Adj Je fus stupéfait d'entend-re le petit bonhomme me répond-re Pers 1 V Adj P :SV V SN SV :V Det N Pers 1 V

7 SV à un Complément P :SV V P :SV Je veux encore t’ entend-re ri-re Pers 1 V Pers 2 V V Adv V SV :V V

8 SV à un Complément Pers 2 V P:SV:V Sub P :SV V SP Je veux encore t’ entend - re ri - re Pers 1 V V SP V Adv P :SV Sub

9 «Entendre» Principaux sens : 1) "percevoir par le sens de l'ouïe" (LNPR) entendre la pluie tomber (LPLI) emplois absolus “entendre bien, mal : avoir une bonne, une mauvaise audition” (LPLI) 2) “percevoir par l’esprit, comprendre, saisir” (LPLI). “lat. intendere «tendre vers », d’où « porter son attention vers” (LNPR)

10 «Percevoir» “saisir par les sens ou par l’esprit” (Lexis, LPLI) “Seul un œil exercé peut percevoir des nuances aussi délicates. Il percevait dans ses bras la pression transmise à son corps par l’arme (Simon). L’oreille humaine ne perçoit pas les ultrasons. On a perçu des gémissements qui venaient du trottoir (Simenon)” (Lexis)

11 «Entendre» “1. entendre (lat. intendere, diriger son attention) 1. entendre quelque chose, les paroles et les écrits de quelqu’un, les comprendre, en saisir le sens (langue soignée). Si j’entends bien votre lettre, vous n’acceptez pas. <…> 2. Entendre quelque chose, entendre que (et l’indic.), concevoir cette chose de telle ou telle façon, vouloir dire : Qu’entendez-vous par les mots ‘en toute liberté’ ? Si on entend par là que je suis d’accord avec lui, on fausse ma pensée. <…> 3. Entendre (et un inf.), entendre que (et le subj), avoir l’intention bien arrêtée de, vouloir que : J’entends être obéi. Nous entendons qu’on fasse tout ce qui est possible pour éviter de tels incidents” (Lexis) “2. entendre (de entendre 1) 1. Entendre quelque chose, quelqu’un, un animal, percevoir par l’ouie le bruit que fait cette chose, cette personne, cet animal : Elle a entendu toutes nos conversations (Beauvoir)” (Lexis)

12 Quelques autres exemples (13) J'entend qu'on m'obéisse; Faites comme vous l'entendez. Il n'entendait pas changer l'ordre social. (14) J’entends être obéi. Nous entendons qu’on fasse tout ce qui est possible pour éviter de tels incidents (15) Qu’entendez-vous par les mots ‘en toute liberté’ ? Si on entend par là que je suis d’accord avec lui, on fausse ma pensée. (16) Marie n’a pas entendu que le téléphone avait sonné (17) Paul entend siffler le train (18) Ils ont des oreilles pour ne pas entendre.

13 «s’entendre» (1) “Entendre sa propre voix. Tu ne t’entends pas ! tu ne te rends pas compte de ta propre voix. On ne s’entend plus ici : il y a tellement de bruit qu’on n’entend plus sa voix ou ce que disent les autres” (LNPR) “Entendre réciproquement les paroles d’autrui. Ils ne peuvent pas s’entendre, ils sont trop loin” (LNPR) “Se comprendre l’un l’autre. S’entendre à demi-mot” (LNPR) “par ext. Se mettre d’accord.  s’arranger, s’associer, se concerter. Entendons-nous sur l’heure du rendez-vous.  convenir. Entendons-nous bien ! mettons-nous bien d’accord. «Les orateurs, unis pour détruire, ne s’entendaient ni sur les chefs à choisir, ni sur les moyens à employer» (Chateaubriand)” (LNPR) “Avoir les mêmes idées, les mêmes goûts, se mettre d’accord. Dès la première rencontre, nous nous sommes bien entendus (syn. sympathiser). Avec Alcide, (syn. se comprendre). Ils s’entendent comme larrons en foire.” (Lexis)

14 «s’entendre» (2) “Etre entendu, ouï. Sa voix ne s’entend pas à plus de trois mètres.  Porter” (LNPR) “Etre compris. Ce mot peut s’entendre de diverses manières.” (LNPR) “(sujet nom de chose) Se comprendre. Nos prix s’entendent tous frais compris” (Lexis) “Avoir des connaissances, de l’habileté (en qqch.). Elle s’y entend, en cuisine” (LPLI) “2. S’entendre à (et l’inf. ou un nom), être habile à, compétent en : Il s’entend admirablement à rendre accessibles au grand public les questions les plus complexes. Il paraissait s’entendre passablement à la musique moderne. 3. S’entendre en, être connaisseur : Il s'entend en poésie, en musique ; et, sous la forme s’y entendre : Elle s’y entendait [en cuisine] même très bien, savait une foule de recettes (Daudet) [syn. s’y connaître]” (Lexis)


Télécharger ppt "Exercice«Entendre». Entendre, dans Le petit prince (1) (1) Et je fus stupéfait d'entendre le petit bonhomme me répondre: - Non! Non! Je ne veux pas d'un."

Présentations similaires


Annonces Google