La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le suivi et l’évaluation dans le FEM Carlo Carugi Spécialiste senior de l’évaluation de de Atelier Élargi pour la Circonscription Dakar, Sénégal - juillet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le suivi et l’évaluation dans le FEM Carlo Carugi Spécialiste senior de l’évaluation de de Atelier Élargi pour la Circonscription Dakar, Sénégal - juillet."— Transcription de la présentation:

1 Le suivi et l’évaluation dans le FEM Carlo Carugi Spécialiste senior de l’évaluation de de Atelier Élargi pour la Circonscription Dakar, Sénégal - juillet

2  Le suivi et l’évaluation (S&E) et la Gestion axée sur les résultats (GAR) pendant FEM- 5  Politique de S&E pour FEM-5  Exigences minimales de S&E  Participation des points focaux du FEM  Programmation des évaluations pour FEM-5 2

3 3  Le suivi est l’un des principaux instruments de la Gestion axée sur les résultats (GAR)  L’évaluation est destinée à vérifier la « réalité » de la GAR  Le suivi et la GAR indiquent si l’organisation est « en voie vers les résultats »  L’évaluation indique si l’organisation est « sur la bonne voie »

4 Objectifs premiers:  Promouvoir l’obligation de rendre de compte de la réalisation des objectifs du FEM grâce à l’évaluation des résultats, de l’efficacité, des processus et de la performance des acteurs prenant part aux activités du Fonds  Promouvoir le transfert des connaissances, la remontée de l’information et le partage des acquis en ce qui concerne les résultats et les enseignements tirés de l’expérience, entre le FEM et ses organes 4

5  Référence à la GAR du FEM  Échange de connaissances et apprentissage renforcés  Définition précise des rôles et attributions  Rôle renforcé des points focaux techniques du FEM en matière de S&E  Inclusion de programmes et de projets mis en œuvre conjointement  Données de référence pour le S&E établies avant l’accord du Directeur général  Nouvelle exigence minimale concernant l’engagement des points focaux techniques du FEM dans le S&E des projets et programmes 5

6 Niveau opérationnel (ascendant) Niveau institutionnel (descendant) Objectifs du projet But du domaine d’intervention Objectifs stratégiques du FEM Objectifs du domaine d’intervention Impact pour l’environnement mondial Effets / Résultats 6

7 Conception du projet et/ou du programme Mise en œuvreÉvaluation Analyse du cadre logique/cadre de résultats Plan de S&E Gestion, suivi et apprentissage Suivi des progrès; correction à mi- parcours au besoin Évaluations finales / Enseignements tirés Enseignements tirés; bonnes pratiques D’après Results Focus in Country Assistance Strategies, Banque mondiale, juillet 2005, p. 13 7

8  Le S&E contribue à l’acquisition de connaissance et à l’amélioration de l’organisation dans une institution:  Le public cible devrait avoir accès aisément aux constats et aux enseignements  Les rapports d'évaluation devraient être soumis à une stratégie de diffusion dynamique et proactive  L'échange de connaissances permet aux partenaires de tirer parti des enseignements tirés en acquérant des connaissances approfondies sur leur expérience  But de l’échange de connaissances dans le FEM :  promouvoir une culture d'apprentissage  promouvoir l'application des enseignements tirés  rétroagir dans le cadre de nouvelles activités 8

9 9 Niveaux du S&E et entités responsables Appui- conseil Surveillance Politique de S&E Bureau de l’évaluation du FEM, partenaires de l’évaluation CONSEIL Environnement favorable Groupe consultatif pour la science et la technologie Bureau de l’évaluation du FEM Secrétariat du FEM, Entités d’exécution du FEM Pays partenaires, ONG, secteur privé, populations locales

10 10

11  La direction doit répondre à tous les rapports d’évaluation et de performance que le Bureau de l’évaluation du FEM présente au Conseil du FEM  Le Conseil du FEM tient compte de l’évaluation et de la réponse de la direction pour prendre une décision  Le Bureau de l’évaluation du FEM présente un rapport annuel sur la suite donnée aux décisions (Relevé d'interventions de la direction)  Dans le cas des évaluations de portefeuille-pays, ceux-ci ont la possibilité d’exposer également leur point de vue au Conseil 11

12 Conception de plans de S&E Plan de S&E concret et intégralement budgétisé ayant l’aval du Directeur général pour les projets de grande envergure et l’approbation du DG pour les projets de moyenne envergure. Les cadres logiques des projets doivent être harmonisés avec les cadres de résultats des domaines d’intervention du FEM. Ce plan doit avoir:  Indicateurs SMART  Scénario de référence avant projet, avant l’agrément du DG  Examens à mi-parcours (s’ils sont nécessaires ou prévus) et évaluations finales inclus dans le plan  Structure organisationnelle et budget S&E 12

13 Mise en œuvre des plans de S&E Le suivi et la supervision du projet/programme supposent la mise en œuvre du plan de S&E :  Utilisation des indicateurs SMART liés la mise en œuvre  Utilisation des indicateurs SMART liés aux résultats  Scénario de référence du projet intégralement établi, et données compilées en vue l’examen de l’état d’avancement des activités prévues  Structure organisationnelle du S&E opérationnelle, et son budget dépensé comme prévu 13

14 Évaluations de projets/programmes  Tous les projets et programmes de grande envergure seront évalués à la fin de leur mise en œuvre  Les évaluations doivent :  être conduites de manière indépendante de la gestion du projet ou être examinées par l’unité d'évaluation de l’Entité du FEM  être régies par les normes de l’Entité du FEM concernée  déterminer au moins si extrants/effets ont été atteints, décrire la probabilité de viabilité des effets à la fin du projet, et indiquer si les 1 ère et 2 ème exigences minimales S&E ont été respectées  contenir les données de base de l'évaluation (y compris les termes de mandat), les données de base du projet, les méthodes utilisées et les enseignements tirés  être envoyées au Bureau de l'évaluation du FEM au plus tard 12 mois après la fin du projet Des directives d’évaluation des projets de moyenne envergure/activités habilitantes seront élaborées par the Bureau de l’évaluation du FEM 14

15 Participation des Points focaux techniques  Les plans de S&E doivent indiquer les modalités de d’association des Points focaux techniques  Les Points focaux techniques doivent être informés des activités de S&E, y compris les examens à mi-parcours et les évaluations finales, recevoir des versions préliminaires de ces documents pour observations ainsi que les rapports finals  Les Points focaux techniques sont invités à contribuer à la réponse de la direction (le cas échéant)  Les Entités d’exécution du FEM veillent au respect de l’application de cette exigence minimale dans leurs projets et programmes financés par le FEM 15

16  Suivre l’évolution des activités soutenues par le FEM au niveau national  Tenir les parties prenantes informées et les consulter sur les plans, l’exécution et les résultats des activités du FEM dans leur pays  Diffuser des informations sur le S&E, promouvoir l’application des recommandations de l’évaluation et les enseignements tirés  Aider le Bureau de l’évaluation du FEM, premier point d’entrée dans un pays, à:  Identifier les principales parties prenantes concernées  Coordonner les réunions  Établir les ordres du jour  Coordonner les réponses des pays à ces évaluations 16

17  Stratégie transversale de renforcement des capacités de FEM-5 :  Cinquième composante : Renforcer la capacité à suivre et évaluer les impacts sur l'environnement. La préparation d’un plan d’action de renforcement de capacité doit être identifiée en tant que priorité dans le document d’Autoévaluation nationale des capacités à renforcer (ANCR)  Ce plan d’action doit être formulé sous forme de projet de moyenne envergure, ou intégré dans une proposition plus large, sous forme de projet de moyenne ou grande envergure. Au cas d’un projet de moyenne envergure, le cofinancement doit être de 1:1  La formation de partenariats régionaux peut être envisagée  Financement de 44 millions de dollars minimum réservé au renforcement des capacités 17

18 18  Consolidation et renforcement des quatre volets d’évaluation:  Evaluations de portefeuilles-pays: jusqu’à 15 pendant FEM-5  Évaluations d’impact: l’accent est mis sur les eaux internationales et d’autres travaux sur les impacts supplémentaires dans d’autres domaines d’intervention  Évaluations de la performance: poursuite et renforcement de la revue annuelle de l'exécution des projets et analyses indépendantes des procédures  Évaluations thématiques: stratégies liées aux domaines d’intervention et adaptation

19  Vérification et évaluations des résultats et des progrès vers l'impact  Maintien de la couverture des processus de réforme du FEM: cycle et modalités des projets du FEM, accès direct, Système transparent d'allocation des ressources (STAR), Paragraphe 28  Plus d’attention au rôle catalyseur du FEM  Évolution de l’appropriation et rôle moteur des pays  Évolution des problèmes liés à l’environnement mondial et pertinence du FEM par rapport aux conventions  Examen plus approfondi des stratégies des domaines d’intervention du FEM, y compris la gestion durable des forêts  Meilleure compréhension de l’impact du FEM à long terme 19

20  Le soutien apporté aux ANCR était l’une des approches visant à mettre en œuvre la stratégie du FEM en matière de renforcement des capacités et les directives données au FEM et découlant des conventions des Nations Unies  L’ANCR vise à cerner les priorités à l’échelon des pays et les besoins de renforcement des capacités en vue de traiter les problèmes liés à l’environnement mondial ; approche holistique et à long terme, à l’initiative des pays et pilotée par les pays  Évaluation est en cours; le consultant sera à Dakar et Banjul la semaine prochaine; le rapport attendu pour la session du Conseil du FEM de novembre

21  Des évaluations de portefeuille-pays ont été conduites en Afrique sub-saharienne en  Dans ce groupe de pays: le Benin (rapport n° 41)  Prochaines évaluations en Afrique sub-saharienne: 4 prévues en 2013, en temps utile pour être incluse dans le cinquième bilan global du FEM  La sélection n’est pas terminée; un pays sera choisit mais parmi les pays de l’Afrique de l’ouest. les pays suivants sont candidats: - Burkina Faso- Guinée Bissau - Mali- Mauritanie - Sénégal 21

22 Merci! Discussion  Questions et réponses sur la nouvelle politique S&E du FEM  D’autres questions 22


Télécharger ppt "Le suivi et l’évaluation dans le FEM Carlo Carugi Spécialiste senior de l’évaluation de de Atelier Élargi pour la Circonscription Dakar, Sénégal - juillet."

Présentations similaires


Annonces Google