La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Corrections UE3B MAI 2012. 2 1 Valeur d’une variable régulée A. Non, une variable n’est pas une constante B. Oui, elle est comparée à la valeur de consigne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Corrections UE3B MAI 2012. 2 1 Valeur d’une variable régulée A. Non, une variable n’est pas une constante B. Oui, elle est comparée à la valeur de consigne."— Transcription de la présentation:

1 1 Corrections UE3B MAI 2012

2 2 1 Valeur d’une variable régulée A. Non, une variable n’est pas une constante B. Oui, elle est comparée à la valeur de consigne C.Non, voir question suivante D.Oui, effort et métabolisme par exemple E.Oui, elle résulte du contrôle d’un bilan spécifique

3 3 2 Divers états de l’organisme A.Non, certainement pas, puisqu’il y a des variables régulées B. Oui, un état transitoire : avant retour à l’équilibre C.Oui, également D.Oui, penser à la déshydratation aigue du nourrisson E.Non, état variable qui dure un certain temps

4 4 3 Entrées et sorties d’un substance S A.Non, bilan nul signifie entrées = sorties, C est constant, mais pas nul B.Oui C varie avec les entrées et les sorties C. Non : C augmente quand le débit d’entrée est supérieur au débit de sortie D. Oui C diminue lorsque entrées < sorties E. Oui il faut un capteur

5 5 4 bilan sodé négatif et osmolarité régulée A.Oui, diminution du pool sodé = bilan sodé négatif B.Non osmolarité régulée = pas de mouvement de l’eau cellulaire C.Oui, déshydratation D. Oui, le volume circulant diminue E.Oui, le poids aussi

6 6 5Diagramme de Davenport A.Non, pas contrôlée, régulée B.Non, l’acide carbonique donne du CO2, éliminé par les poumons, tampon ouvert C.Oui : acidose (production d’H+ par le muscle) compensée un temps seulement D.Non : retour progressif E.Oui, la pente reflète le pouvoir tampon du sang

7 Diagramme de Davenport 7

8 8 (HCO 3 - )

9 9 6 Anurie de survenue brutale A.Oui, arrêt de l’élimination de H+ par le rein, le bilan de H+ se positive B.Oui, arrêt de la sortie d’eau C.Oui, les poumons ne peuvent éliminer que le CO2, D.Non, l’acidose métabolique est en partie compensée par l’hyperpnée E.Oui, les bicarbonates diminuent en tamponnant les H+ et donnant du CO2

10 10 VAIDA 7 THERMOREGULATION A.Oui vaso constriction vaso dilatation B.Oui la dépense peut être multiplié par chez les homéothermes C.Oui la sudation (insuffisante à elle seule) doit être accompagnée d’évaporation DNon, le métabolisme d’un homéotherme dépend des conditions extérieures, M= U(T) E Oui, le métabolisme au repos est éliminé sous forme de chaleur (calorimétrie directe)

11 Question 8 A.Oui chaud >> vasodilatation >> rougeur B.Non froid >> vasoconstriction cutanée C.Non, frisson : travail mais pas vers le milieu extérieur D.Non, l’horripilation n’est pas efficace E.Non, mais par convection qui nécessite un fluide : le sang

12 12 Question 9 A.Non, si l’air est très humide, on ruisselle mais sans perte de chaleur (pas d’évaporation) B.Non, le noyau = 80% du volume du corps C.Oui, la température du sang veineux sortant est supérieure à celle du sang artériel entrant à l’exception de la peau, mais il faut exclure le poumon qui est en contact avec l’extérieur D.Non, plus il fait froid, plus le volume de l’écorce augmente E.Non, la température du noyau est réglée

13 13 Question 10 A.Non, par les graisses, sans oublier que le glycogène est hépatique et musculaire B.Oui, les réserves d‘ATP sont sous forme de créatine phosphate C.Non, dans les tissus adipeux bien sûr D.Oui, E.Oui, 1g de lipide fournit 38 kJ

14 14 11 M. Quignard PA dans un neurone A.Non, canaux sodiques (dépendant du potentiel) B.Oui, forme du PA constante C.Oui D.Oui E.Non

15 15 12 PA dans un neurone A.Non, les canaux sodiques (dépendants du potentiel = voltage-gated) s’ouvrent d’abord B.Non, l’activation des canaux potassiques C.Non, les canaux sodiques D.Non, repolarisation = ouverture des canaux potassiques E.Oui donc

16 16 13 Substances chimiques et canaux A.Faux, les venins (tétrodotoxine), les curares B.Oui C.Oui D.Non, les calcium bloqueurs, sulfamides hypoglycémiants E.Non

17 17 14 canaux ioniques dépendants du potentiel A.Non une diffusion des ions (pas de transport actif) B.Oui C.Oui D.Non : fermé, ouvert et inactivé E.Non, donc

18 18 Question 15 A. Non pour Ca++, Veq = (30 / 2) x ln(1000/100) = 15 x 2,3 = + 35 mV B.Oui : Toujours vrai : les ions se déplacent pour ramener le potentiel vers leurs potentiel d’équilibre C.Oui donc entrée et dépolarisation D.Non, va dépolariser E.non

19 19 16 protéines de transport A.Non, également les canaux dépendant ou non du potentiel B.Non, les lois de Fick et électriques ne s ’appliquent pas aux pompes C.Non la pompe Na/K fait entrer le potassium D.Oui +++ E.Non

20 20 17 Courants ioniques A.Non I = (-0,07+0,09) 500 = 10 pA B.Non I = (-0,07-0,06) 1000 = 130 pA (et non 100 pA) C. Non g= 100/(-0,07-0,14) = 100 / 0,2 = 500 pS D.Oui, bien sur : voir le potentiel d’action E.non

21 21 Veq pour K+ Veq = (RT/ZF) ln([ionext] / [ionint]) [ionext] = 5 mM [ionint] = 150mM RT/ZF =0,0267volt pour Z =1 Ln 3 = 1,1 ln 10 =2,3 Veq = 0,027 (ln (1/3x10)) =0,027 x - 3,4 Veq = - 91 mV

22 I = (Vexp-Veq). g K+ cellule au repos (Vexp = -70 mV) g = 500 pS I = (-0,070 - (-0,090)) 500 = 0,020 x 500 I = 10 pA K+ cellule dépolariséeVexp = + 40 mV g = 2000 pS I = (+0,040 - (-0,090)) 2000 = 0,130 x 2000 I = 260 pAI positif >> flux sortant de K+ 22

23 23 Veq pour Na+ Veq = (RT/ZF) ln([ionext] / [ionint]) [ionext] = 150 mM [ionint] = 15 mM RT/ZF =0,0267 pour Z =1ln 10 =2,3 Veq = + 61 mV

24 I = (Vexp-Veq). g Na+ Veq = 60mV Cellule au repos (Vexp = -80 mV) g = 2000 pS I = (-0,080 -(+0,060)) 2000 = - 0,140 x 2000 I = -280 pA I négatif >> flux entrant de Na+ 24

25 25 Question 18 A.Non, X va sortir par diffusion B.Oui C.Oui D.Oui E.non

26 26 GUEHL19 Jonction neuromusculaire A.Oui le transport d’Ach dans les vésicules dépend du gradient H+ B. NON, faire entrer C.NON, plus élevée D.Oui échange de 2 H+ contre 1 Ach E.Oui (venin d’araignée)

27 27 20 transmission neuromusculaire A.Oui, 2 molécules d’Ach pour ouvrir le canal B.Non, c’est le sodium qui rentre C.Non, entraîne un potentiel d’action D.Oui, au repos, il existe un courant de plaque E.Non, la Vamp et la Syntaxine agissent en PRE synaptique

28 28 Pr BARAT question21 ½ ρ v 2 = 10 3 x 36 / 2 = P + ½ ρ v 2 =(1+0,18)10 5 Pa donc C

29 29 Question 22 S v = débit S = π r 2 Le rayon est divisé par √2 S est divisée par 2 v est multipliée par 2 ½ ρ v 2 est multiplié par 4 Et vaut donc :0, x4 = 0, Pa Le fluide est parfait donc P + ½ ρ v 2 = cste donc P par différence (1,18 - 0,72) 10 5 P = 0, Pa donc C

30 30 23 pression dans l’eau à 10m de profondeur A la pression atmosphérique, il faut rajouter la pression de la colonne d’eau P = ρ g h P = 10 3 x10x10 P = 10 5 Pa La pression totale est de Pa Donc C

31 31 Question 24 v π r 2 = cste donc v = cste / π r 2 Donc pour le nombre de Reynolds Re = 2 ρ v r / Ŋ = 2 ρ cste r / π r 2 Ŋ Re = 2 ρ cste / π r Ŋ Quand r diminue, Re augmente Donc risque de turbulence Donc C

32 Question 25 La tension superficielle du plancher est supérieure (voir cours) Donc B 32

33 Crosse aortique T plancher > T plafond Histologie : fibres élastiques plus nombreuses au plancher Conséquence en pathologie : dilatation du plafond uniquement et rupture 33

34 Question 26 Re = 2 ρ v r / Ŋ donc v = Re Ŋ / 2 ρ r Donc la vitesse pour un nombre critique de 2400 v = 2400 x / v = 2, v = 2, = 0,24 m/s v = 24 cm/sdonc D 34

35 JARRY et MANIER 27 diagramme de Davenport A Oui B non C non D non E non 35

36 Diagramme de Davenport 36

37 Question 28 pH = - log (H+) pH = - log ( ) pH = - log (40) - log (10 -9 ) pH = - log (4 x 10) - (-9) pH = - log (4) - log (10) +9 pH = - 2 log pH = x 0,3 pH = 7,4 donc C que l’on pouvait savoir par cœur 37

38 Question 29 La PCO 2 diminue donc le pH augmente On se décale vers la droite La droite des tampons descend vers la droite Donc on se décale vers le bas à droite Donc A 38

39 Hyperventilation volontaire 39

40 Exercice musculaire intense d’abord le vert, ensuite le rouge 40

41 Question 30 D le bas sur l’isobare PCO 2 FIN 41


Télécharger ppt "1 Corrections UE3B MAI 2012. 2 1 Valeur d’une variable régulée A. Non, une variable n’est pas une constante B. Oui, elle est comparée à la valeur de consigne."

Présentations similaires


Annonces Google