La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’accessibilité des interfaces informatiques riches pour les déficients visuels Stéphanie Giraud LAPCOS – Université de Nice Sophia Antipolis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’accessibilité des interfaces informatiques riches pour les déficients visuels Stéphanie Giraud LAPCOS – Université de Nice Sophia Antipolis."— Transcription de la présentation:

1 L’accessibilité des interfaces informatiques riches pour les déficients visuels Stéphanie Giraud LAPCOS – Université de Nice Sophia Antipolis

2  L'accessibilité peut être considérée comme la « capacité d'accéder » aux informations, à une fonctionnalité ou un système.  « Mettre le Web et ses services à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales. » (Tim Berners-Lee, directeur du W3C et inventeur du World Wide Web)  Norme ISO (2008) :  L’accessibilité est la facilité d'utilisation d'un produit, d’un service, de l’environnement ou de l'installation, peu importe les capacités des personnes. L’accessibilité du Web

3 Les interfaces riches (1/2) Serveur Serveur Lien vers page 2 Contenu HTML Page 1 Page 2 Contenu HTML

4 Les interfaces riches (2/2) Serveur Serveur Lien Contenu HTML Page 1 Contenu HTML Lien Contenu HTML ajouté Page 1 Lien Contenu HTML ajouté Contenu HTML modifié

5 285 millions dans le monde 2 millions en France aveugles ou malvoyants profonds aveugles complets La population déficiente visuelle

6 L’utilisation d’Internet par les déficients visuels  Utilisation d’Internet plus fréquente que la moyenne des français  Taux d’équipement informatique plus important  Accès à Internet à domicile :  1999 : 9%  2000 : 41%  2005 : 71% HandiCapZero (2005) / Montagné (2007)

7 Internet : source d’exclusion ?  Informations difficilement accessibles :  Difficile à présenter de façon autre que visuelle  Disposition des éléments devient de plus en plus relative  Actualisation permanente  Contenus inaccessibles dus aux outils utilisés par les concepteurs (Flash)  Clichés sur l’aspect esthétique, technique et économique  Concepteurs non formés à l’accessibilité  Conflit entre maîtrise d’œuvre et maîtrise d’ouvrage Giraud et al. (2011)

8 Pied de page Pub Epicerie LégumesFruitsBoissons Snack Riz Soupe Sauce Purée Pâte Contenu recherché 8 10 La navigation web avec un lecteur d’écran

9 La charge cognitive des déficients visuels Baddeley (2003)

10 Les problèmes rencontrés par les déficients visuels  Sérialisation du contenu :  Regroupements mentaux impossibles  Contexte perdu ou altéré  Informations distractives gênant la lecture  Lecture répétitive de nombreux éléments

11 Les stratégies de navigation web des déficients visuels  3 stratégies de navigation :  Stratégie en marguerite  Stratégie en profondeur  Stratégie sémantique  Les aveugles privilégient la stratégie sémantique. Uzan (2005)

12  Accessibilité normative :  Efficacité : les tâches doivent pouvoir être réalisées (standards)  Accessibilité effective :  Efficience : les tâches doivent pouvoir être réalisées dans un temps raisonnable avec des ressources cognitives raisonnables  Satisfaction : les tâches doivent pouvoir être réalisées avec un niveau de satisfaction convenable Pour une accessibilité complète

13 Accessibilité ≠ Utilisabilité ? « Accessibilité à »  « Utilisabilité de »  Une bonne expertise de l’accessibilité au sens large est la clé ! Brajnik et al. (2010)

14 Approche holistique  Contexte d’utilisation :  Caractéristiques de l’utilisateur  Pré-requis du domaine  Pré-requis techniques  Pré-requis de la tâche Phipps et al. (2006) / Sloan et al. (2006)

15 Le modèle SOLIN

16 Approche holistique vs Approche exhaustive  Version holistique :  Filtrage des informations redondantes et non pertinentes avec la tâche Charge cognitive plus faible Meilleure utilisabilité : Efficacité Efficience Satisfaction

17 Résultats des 3 expérimentations Note : H = version holistique. E = version exhaustive. -- = Variable dépendante non éprouvée. *** : p 0.5.

18 Conclusion Proposition d’une solution technique

19 Merci de votre attention

20 Bibliographie Baddeley, A. (2003). Working Memory: Looking Back and Looking Forward. Nature Reviews Neuroscience, 4(10), Bangor, A., Kortum, P. T., & Miller, J. T. (2008). An empirical evaluation of the System Usability Scale. International Journal of Human-Computer Interaction, 24(6), Brajnik, G., Yesilada, Y., & Harper, S. (2010). Testability and Validity of WCAG 2.0 The Expertise Effect. Paper presented at the ASSET'S 10, Orlando, Florida, USA. Cegarra, J., & Morgado, N. (2009). Étude des propriétés de la version francophone du NASA-TLX. Paper presented at the Epique 2009: 5ème Colloque de Psychologie Ergonomique, Nice, France. Giraud, S., Colombi, T., Russo, A., & Thérouanne, P. (2011). Accessibility of Rich Internet Applications for blind people: A study to identify the main problems and solutions. CHItaly2011 conference, Alghero, Italy. Giraud, S., Uzan, G., & Thérouanne, P. (2011). L'accessibilité des interfaces informatiques pour les déficients visuels. In J. Dinet & C. Bastien (Ed.), L’ergonomie des objets et environnements physiques et numériques. Paris: Hermes - Sciences Lavoisier. HandiCapZero. (2005). Enquête 2005 : qui êtes-vous ? Récupéré le 6 mai 2014, de International Organization for Standardization (ISO) (Ed., 2008). Ergonomics of human-system interaction - Part 171: Guidance on software accessibility (ISO :2008). Montagné, G. (2007). L’inclusion des personnes aveugles et malvoyantes dans le monde d’aujourd’hui. Paris: Ministère du travail, des relations sociales et de la solidarité. Phipps, L., & Kelly, B. (2006). Holistic approaches to e-learning accessibility. ALT-J Association for Learning Technology Journal, 14(1), Sloan, D., Heath, A., Hamilton, F., Kelly, B., Petrie, H., & Phipps, L. (2006). Contextual web accessibility - Maximizing the benefit of accessibility guidelines. Paper presented at the W4A at the 15th International World Wide Web Conference 2006, Edinburgh, UK. Uzan, G. (2005). Ergonomie cognitive du handicap visuel : une contribution à la conception d’aides informatiques. (Thèse), Université Paris Descartes, Paris. Uzan, G., M'Ballo, S., Wagstaff, P., & Dejeammes, M. (2011). SOLID: A Model of the information requirements in transport systems for sensory impaired people. Paper presented at the 18th World Congress on Intelligent Transport Systems, Orlando, Florida, USA.


Télécharger ppt "L’accessibilité des interfaces informatiques riches pour les déficients visuels Stéphanie Giraud LAPCOS – Université de Nice Sophia Antipolis."

Présentations similaires


Annonces Google