La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

This presentation includes forward-looking statements. Actual future conditions (including economic conditions, energy demand, and energy supply) could.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "This presentation includes forward-looking statements. Actual future conditions (including economic conditions, energy demand, and energy supply) could."— Transcription de la présentation:

1 This presentation includes forward-looking statements. Actual future conditions (including economic conditions, energy demand, and energy supply) could differ materially due to changes in technology, the development of new supply sources, political events, demographic changes, and other factors discussed herein (and in Item 1 of ExxonMobil’s latest report on Form 10-K). This material is not to be reproduced without the permission of Exxon Mobil Corporation. M. LECOINTE - Mai 2014 Flash corrosion : Problème de verticalité sur réacteurs d’hydrotraitement

2 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Introduction Concerne 7 réacteurs de traitement d’huiles blanches mis en service en 1991 (Hauteur env. 15 ml). R601 A/B/C/D réacteurs d’hydrodésulfuration Température moyenne : 335°C Température maxi : 350°C Matériau réacteurs 2,25 Cr + weld Overlay et supports R601 : 2,25%Cr R602 A/B/C réacteurs d’hydrogénation Température moyenne : 215°C Température maxi : 235°C Matériau réacteurs et supports R602 : 1%Cr

3 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Constats Sommet réacteur après dépose du capot calorifugé, ce réacteur n'est plus axé dans la réservation du plancher et ne semble plus vertical. Ignifuge de la jupe support fissuré + Espace libre entre la dalle béton et l'ignifuge (10 à 20 mm) Rétentions d'eaux pluviales sur pourtour assises réacteurs

4 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Investigations / Contrôles Recherche cause en déposant l'ignifuge, présence d'importants foisonnements d'oxydes entre la couronne de supportage en acier et le socle en béton Relevés hauteurs d'oxydes (en mm) / En rouge tiges cassées NONESESO R601A R601B R601C R601D R602A5N/A63 R602B3554 R602C8857

5 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Investigations / Contrôles Constat après dépose des ignifuges sur l'ensemble des ancrages : Rupture de 5 tiges d'ancrages Des contrôles US de toutes les tiges ont permis de vérifier si d'autres tiges étaient cassées : 1 tige cassée dans zone de corrosion sur réacteur R601B.

6 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Investigations / Contrôles Corrosion sous couronne support 335°C Température ambiante Sur le réacteur le plus incliné dont l'ignifuge a été complètement déposé, contrôles de la soudure de liaison jupe / réacteur par US défauts (Phased Array): Absence de défaut

7 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Travaux réalisés Dégagement ignifuge sur tous les ancrages, sur les tiges d'ancrage non rompues, coupe de tous les écrous pour relaxation contraintes dans les tiges puis remise en place d'écrous neufs et resserrage. Pour les 5 ancrages cassés, création de chaises; percement de la dalle béton pour mise en place de nouvelles tiges ancrées avec de la résine.

8 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Travaux réalisés Réfection à la suite des ignifugeages et création d'un solin étanche afin d'éloigner les rétentions d'eaux par rapport aux jupes

9 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 Contrôles / Suivi en marche 10- Réfection à la suite des ignifugeages et création d'un solin étanche afin d'éloigner les rétentions d'eaux par rapport aux jupes Réalisation avant et après remise en service d'un contrôle de verticalité de l'ensemble des réacteurs pour suivi en marche de l'évolution. Réalisation d'un contrôle de planéité de la dalle afin de localiser les points bas et de créer des écoulements (saignées et percement de la dalle pour évacuation des eaux pluviales. Légende : En bleu points hauts, en rouge points bas

10 28èmes Journées du Groupe d’Etudes des Matériaux en Raffinerie – Nantes – 21 et 22 mai 2014 REX Stratégie équipement : Jupe EDD 1c (Corrosion sous ignifuge) non retenu au vu des températures de fonctionnement des réacteurs. Analyse : Les eaux stagnantes sur la dalle support des réacteurs ont provoqué une importante corrosion de la sous-face de la couronne de supportage de la jupe. Le delta de température entre l'intérieur des réacteurs et la face externe de la couronne support génère des gradients thermiques qui favorisent la corrosion de l'extrémité de celle-ci. Enseignements : Lors des visites en marche, examiner les piètements des jupes, en cas de "décollements" des ignifuges par rapport aux structures support, demander la dépose de l'ignifuge afin de vérifier la présence ou non de corrosion. Examiner également le sommet des équipements en vue de déterminer si une inclinaison est présente par rapport aux charpentes et aux réservations dans les planchers.


Télécharger ppt "This presentation includes forward-looking statements. Actual future conditions (including economic conditions, energy demand, and energy supply) could."

Présentations similaires


Annonces Google