La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

F. GAILLARD - Février 20061 MODULE URG. REA. TRANSFUSION SANGUINE TRANSFUSION SANGUINE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "F. GAILLARD - Février 20061 MODULE URG. REA. TRANSFUSION SANGUINE TRANSFUSION SANGUINE."— Transcription de la présentation:

1

2 F. GAILLARD - Février MODULE URG. REA. TRANSFUSION SANGUINE TRANSFUSION SANGUINE

3 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Historique : Système ABO découvert par un biologiste autrichien : LANDSTEINER En 1900, transfusion de bras à bras En 1943, 2 savants anglais inventent une solution ATC de conservation à +4°C, pendant 21 jours dans flacon de verre

4 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Réglementation : Pas geste anodin Risque accidents infectieux, immunologiques pouvant être mortels

5 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Régit par textes législatifs : Arrêté du 10/09/2003 relatif aux Bonnes Pratiques Transfusionnelles (ligne directrice relative à la distribution) Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS N°03/582 du 15/12/2003 relative à la réalisation de l’acte transfusionnel

6 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Objectifs : Assurer la couverture des besoins des malades en garantissant un niveau de sécurité homogène des Produits Sanguins Labiles distribués sur l’ensemble du territoire français

7 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Amener une cohérence à l’organisation transfusionnelle en instituant un travail en réseau entre les différents Établissements Français du Sang (EFS) et avec les Établissements de Santé (ES)  EFS, établissement administratif de l’Etat, opérateur unique, chargé de ces 2 objectifs

8 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : EFS sous la responsabilité de l’AFS Parallèlement à l’AFS, CNH (Centre National d’Hémovigilance) à Bordeaux, avec un médecin d’Hémovigilance par région, rattaché à la DRASS et un responsable par ES (à Dole, Dr JOLY)

9 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Également existe un Comité National de Sécurité Transfusionnelle, relayé par un comité dans chaque ES : Émet des protocoles Contacté pour tout problème

10 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Organisation inter régionale : Bourgogne Franche-Comté, réseau s’appuie sur 8 sites : Auxerre Belfort Besançon Chalon Dijon Macon Nevers Sens

11 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Dijon : plateau technique de qualification biologique des dons Besançon : plateau technique de préparation des PSL

12 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Fonctionnement : EFS unique opérateur de la TS en France Responsable de : L’organisation des prélèvements : relation avec les donneurs de sang (DDS), amicales des DDS, planification des collectes de sang La qualification biologique des dons (réalisation des tests biologiques systématiques)

13 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Fonctionnement (suite) : La préparation des différents PSL La distribution des PSL (à partir des sites EFS) et approvisionnement des dépôts de sang

14 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Le don du sang : Basé sur le principe de solidarité : Les individus sains donnent pour les malades Le don ne doit nuire ni au donneur, ni au receveur

15 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Don du sang (suite) : Règles éthiques : Volontariat Anonymat bénévolat

16 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Don du sang (suite) : A chaque don : Entretien médical systématique Tests biologiques suivants : Groupage ABO Phénotype Rh Kell RAI Syphillis Recherche VIH, VHC, VHB (risque le plus élevé), HTLC

17 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Principaux types de dons : Don de sang total => préparation des GR, plaquettes, plasma Donneurs entre 18 et 65 ans Volume maximal prélevé par don : 8 ml/kg  500 ml maxi  Maximum 5 fois par an pour les hommes 3 fois par an pour les femmes

18 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Principaux types de dons (suite) : Don d’aphérèse : Préparation de plaquettes : cytaphérèse plasma : plasmaphérèse

19 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Principaux types de dons (suite) :  Don de plaquettes aphérèse :  Donneurs entre 18 et 60 ans  Volume maximum/don : 600 ml  Maximum 5 fois par an  8 semaines d’intervalle minimum entre 2 dons

20 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Principaux types de dons (suite) :  Don de plasma d’aphérèse :  Donneurs entre 18 et 60 ans  Volume maximum/don : 600 ml (maximum 2 L/mois ou 12 L/an)  Maximum 20 fois / an  8 semaines d’intervalle minimum entre 2 dons

21 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Les dépôts de sang : Réserve de PSL pour ES éloignés des sites EFS (Dole) Garantie de sécurité des malades dans le cadre des soins dispensés (chirurgie, obstétrique, urgences…)

22 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Dépôts de sang (suite) : Chargés de la distribution des PSL 2 types : Dépôts d’urgence : Font face à l’urgence absolue Règles de surveillance, stockage, gestion identiques aux autres dépôts

23 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Dépôts attributeurs, distributeurs : Font face à la majeure partie des besoins de l’ES concerné Procédures de distribution face à transfusion urgente ou programmée

24 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Dépôts de sang (suite) : Règles surveillance, stockage, gestion des PSL garantissent la sécurité : Des patients : dépôt a rôle d’alerte en quantité et qualité Des PSL : dépôt intervient dans la qualité de conservation, de transport, d’attribution (traçabilité) des PSL

25 F. GAILLARD - Février TS – ORGANISATION : Les dépôts sont seuls habilités à commander, recevoir, conserver, retourner des PSL pour les établissements qu’ils desservent Ils ne sont pas habilités à transformer les PSL, sauf décongélation de plasma

26 F. GAILLARD - Février TS – DISTRIBUTION DES PSL : Arrêté du 10/09/2003 → Bonnes Pratiques Transfusionnelles Au niveau de l’ETS : Distribution sous la responsabilité d’un médecin ou pharmacien qualifié en transfusion Conseil transfusionnel → compétence d’un médecin Zones de stockage maintenues à une T° adaptée aux produits à conserver

27 F. GAILLARD - Février TS – DISTRIBUTION DES PSL : Transport ETS → ES : Dans des conteneurs spécifiques en respectant les conditions de T° et de rapidité Pas de contact direct produit – accumulateur de froid Vérification à l’arrivée de l’intégrité des chaînes de T°

28 F. GAILLARD - Février TS – DISTRIBUTION DES PSL : Au niveau de l’ES : Chaque ES doit choisir un ETS unique pour assurer son approvisionnement Une convention de fonctionnement dépôts/EFS est rédigée définissant les modalités de fonctionnement du dépôt pour l’ES et de la distribution des PSL pour l’EFS

29 F. GAILLARD - Février TS – RESPONSABILITE : TS = ACTE MEDICAL engageant la responsabilité : Du MEDECIN qui prescrit De l’IDE qui l’effectue Du LABORATOIRE qui fait les contrôles De l’ETS qui distribue les PSL

30 F. GAILLARD - Février TS – RESPONSABILITE : Décret du 11 février 2002 : article 8 « l’infirmier est habilité à accomplir sur prescription médicale, écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, à qu’un médecin puisse intervenir à tout moment, les soins suivants : - injections et perfusions de produits d’origine humaine nécessitant préalablement à leur réalisation, un contrôle de compatibilité obligatoire effectué par l’infirmier ».

31 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Décision MEDICALE : Prend en compte les différents aspects cliniques, biologiques, voire éthique En France : 70 % transfusion GR 17 % « plaquettes (services kcéro) 10 % « plasma (dans l’urgence)

32 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : En pratique, il est licite de transfuser 2 contextes : Hors urgence Contexte d’urgence

33 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Hors urgence : → transfusion de globules rouges : Devant l’intolérance clinique d’une anémie: Hypo TA, tachycardie, polypnée Chez les PA et les N.Nés très sensibles à l’anémie et l’anoxie Devant un taux d’hémoglobine bas < 8 g

34 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Hors urgence (suite) : → transfusion de plaquettes : Devant les signes cliniques d’une thrombopénie sévère : épistaxis, purpura, hémorragie au fond de l’œil… Si numération plaquettaire < /mm3 Ceci étant la décision transfusionnelle doit toujours être circonstanciée, discutée et motivée

35 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Dans un contexte d ’ urgence : → devant le retentissement clinique : intolérance marquée → devant le taux d’hémoglobine et la capacité de régénération des globules rouges : réticulocytes < 3 % du nombre des globules rouges

36 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Dans un contexte d ’ urgence (suite) : → devant le bilan d’hémostase : plaquettes, TP, TCA Dans ce contexte particulier, il faudra évoquer : La pathologie en cours Les besoins chirurgicaux ou médicaux immédiats Les besoins de suite, à court et moyen terme

37 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Définition de l’urgence en matière de Transfusion : 3 degrés d’urgence : Urgence vitale immédiate Urgence vitale Urgence vitale « relative »

38 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Degrés d’urgence (suite) : Urgence vitale immédiate : Pas de groupe, ni de RAI Transfusion en O- ou (O+) sans hémolysine Distribution sans délai

39 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Degrés d’urgence : Urgence vitale : Nécessité de groupe conforme Pas de RAI Délai distribution inférieur à 30 minutes

40 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Degrés d’urgence : Urgence relative : Nécessité de groupe conforme et de RAI conformes Délai distribution inférieur de 2 à 3 heure !!! C’est le médecin qui identifie le degré d’urgence

41 F. GAILLARD - Février

42 F. GAILLARD - Février TS – DECISION TRANSFUSIONNELLE : Ainsi, les commandes de PSL doivent prendre en compte : Les PSL de nécessité absolue, à délivrance immédiate Les besoins potentiels secondaires qui devront faire l’objet d’une réservation à l’EFS avec mise de côté et attente (24 à 72 heures) avec les règles habituelles de distribution


Télécharger ppt "F. GAILLARD - Février 20061 MODULE URG. REA. TRANSFUSION SANGUINE TRANSFUSION SANGUINE."

Présentations similaires


Annonces Google