La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le projet « un dojo pour réo » et le problème du développement du karaté en Afrique KARATE HUMANITAIRE AU BURKINA FASO Origine du projet En 2004, j’ai.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le projet « un dojo pour réo » et le problème du développement du karaté en Afrique KARATE HUMANITAIRE AU BURKINA FASO Origine du projet En 2004, j’ai."— Transcription de la présentation:

1 Le projet « un dojo pour réo » et le problème du développement du karaté en Afrique KARATE HUMANITAIRE AU BURKINA FASO Origine du projet En 2004, j’ai été sollicitée pour venir en aide au club de karaté de réo, situé à 120 km de Ouagadougou (Burkina) en zone rurale. Les constats Le club de karaté de réo est confronté à plusieurs problèmes : L’absence de lieu adapté pour l’entraînement L’absence de matériel La difficulté pour les élèves de participer à des stages nationaux pour se perfectionner

2 DEROULEMENT DE L’ACTION Départ en 2005 sur site avec une équipe mixte de 6 karatékas volontaires hauts gradés (club de six-fours). Apport d’équipements sportifs et pédagogiques sur site. Formation des cadres sur le plan technique et organisation de stages de karaté. Organisation d’un championnat de karaté. Organisation d’un passage de grade. Accueil des professeurs Burkinabé à Six-fours en 2006.

3 LES RESULTATS OBTENUS Reconnaissance officielles des grades par la FBK Prise de responsabilités par les instructeurs au sein de la FBK. 2 filles et 4 garçons ont intégrés l’équipe nationale du Burkina. Le karaté club de réo devient une référence au Burkina. Il a été champion sur le plan national en 2006, 2007 et Augmentation significative du nombre de licenciés, notamment au niveau des jeunes femmes. Recul de la délinquance.

4 PERSPECTIVE En 2008, création de l’association « un dojo pour réo » dont le but est de recueillir des fonds pour la construction du dojo. Organisation de manifestations. Obtention de subventions et de dons Soutien des partenaires (commune Six-fours – ligue de karaté..). Nous obtenons les € nécessaires à la réalisation du projet. Don du terrain de 1000 m2 par le maire de réo. Signature d’un protocole de partenariat avec la FBK pour la gestion des fonds et le suivi du chantier. Appel aux tailleurs de pierres de la localité pour la construction du dojo Impact + sur l’économie du village. En novembre 2009, inauguration du Dojo.

5 UNE ACTIVITE QUI SE STRUCTURE Optimisation des entraînements. Mise en place d’un parrainage d’enfants sur le plan sportif. 2 emplois créés (un jardinier et un gardien). En octobre 2011, l’association finance la construction d’un puits et l’installation de sanitaire. Grâce au puits, les enfants peuvent boire et entretenir un potager et des arbres fruitiers implantés dans l’enceinte du dojo. En février 2013, une commission féminine au sein de la FBK vient de voir le jour. Ce qui atteste d’une réelle évolution de la place des femmes dans la discipline. L’association remporte plusieurs prix auprès de la DRJCS, CDOS, ANPES et le label solidaire par la FFKDA.

6 ENTRAINEMENT AU DOJO

7 REMISE DE SUPPORTS PEDAGOGIQUES

8 LA DELEGATION SIX-FOURNAISE A REO FIN


Télécharger ppt "Le projet « un dojo pour réo » et le problème du développement du karaté en Afrique KARATE HUMANITAIRE AU BURKINA FASO Origine du projet En 2004, j’ai."

Présentations similaires


Annonces Google