La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Geasp Groupe d’entraînement à l’analyse des situations professionnelles Qu’en pensent les étudiants ? Congrès du CNGE Lille 2004 Pia TOUBOUL Département.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Geasp Groupe d’entraînement à l’analyse des situations professionnelles Qu’en pensent les étudiants ? Congrès du CNGE Lille 2004 Pia TOUBOUL Département."— Transcription de la présentation:

1 Le Geasp Groupe d’entraînement à l’analyse des situations professionnelles Qu’en pensent les étudiants ? Congrès du CNGE Lille 2004 Pia TOUBOUL Département de Santé publique CHU de Nice Isabelle VANONI Faculté de Médecine de Nice

2 ? Evaluer l’intérêt de la méthode pour favoriser l’apprentissage Quel effet a eu le Geasp pour vous aider : à identifier les problèmes des patients à élaborer des stratégies de prise en charge à planifier des actions d’amélioration des compétences

3 Le Geasp en bref : Exposé d’une situation vécue Explicitation des procédures de prise en charge et des décisions Discussion d’alternatives Identification des compétences à mobiliser Planification d’objectifs d’apprentissage 8 à 10 étudiants - 1 conducteur

4 Méthode d’évaluation qualitative le focus group Interview semi directif de groupe Recueil du vécu, des réactions et des propositions des participants Canevas de questions ouvertes Analyse de contenu pour : Identifier les idées Classer et synthétiser Dégager des propositions

5 Les participants 19/29 étudiants répartis en 3 groupes 9 séances de Geasp ( nov 03 avril 04 ) 6 mois de stage chez le praticien 1 séance d’interview 1 praticien de santé publique modérateur 3 GE « neutres » observateurs

6 Les principaux résultats

7 Le vécu « on s’est fait surprendre !» … une méthode déstabilisante Pénibilité / méthodologie « On est obligé de justifier chaque examen, c’est fastidieux » « ll faut faire des recherches soi-même » Aspect novateur et interactif « Il y a un échange, on participe, on s’implique davantage » « On parle de situations concrètes qui sont vraiment arrivées qu’on connaît pas forcément, c’était plus constructif » Absence d’expertise « On a plein d’interrogations sans réponses » « On n’a jamais fait de synthèse sur les thèmes abordés »

8 La remise en cause Quand on croit savoir, on croit moins savoir qu’avant Pluralité des prises en charge « Il y a plusieurs façons de faire et pas une plus mauvaise que l’autre Critique des acquis « Quand je sais, je suis trop sûr de savoir » « On est plus critique envers soi-même » Critique du modèle « On est toujours sous l’influence d’un interne, d’un PH…ce qu’ils nous disent c’est notre vérité » « Je suis devenu plus critique vis-à-vis de mon maître de stage » Construire ses propres références « On doit construire sa propre attitude » « On met nos propres pierres à nous »

9 Apprentissage d’une méthode de travail « moins d’errance » Rationaliser ses stratégies « Un peu moins au feeling, essayer de trouver une démarche plus rationnelle » Réfléchir sur l’action « Prendre le pli de s’interroger un peu plus » « Confronter nos savoirs entre nous, ça permet de réfléchir » Baser sa pratique sur des références « Un aspect inhabituel …se baser sur des études sérieuses, on a intérêt à s’intéresser à ça » « (Avoir) une attitude plus rigoureuse, aller chercher des bases documentaires pour pratiquer »

10 Spécificité des procédures en soins primaires « On innove » Temporiser hiérarchiser « Essayer de résoudre les situations un peu limites (avant d’hospitaliser) » « On peut reconvoquer » « C’est avec des couches successives qu’on peut arriver à quelque chose » « Savoir temporiser, réfléchir / examens complémentaires » Communiquer « Bien expliquer, préparer le terrain, prévenir les résultats éventuellement positifs pour faciliter la communication »

11 Absence d’effet du Geasp « c’est plus avec le maître de stage » La prévention et le dépistage La prise en charge globale du patient Le suivi du patient au long cours La coordination des soins avec les autres acteurs de santé

12 Les propositions Intérêt du Focus Group +++ / questionnaire Adaptation Geasp aux besoins et aux attentes de formation

13 Propositions pour les séances Remplacer les cours par des Geasp Choisir des thèmes au préalable Reprendre les points évoqués et les pondérer en fin de séance Développer la séquence de synthèse des recherches et des actions effectuées Modifier le questionnaire quantitatif

14 Coordination avec les MdS Encourager les MdS à expliciter les points non abordés en Geasp Solliciter l’aide des MdS pour la préparation de la situation à exposer Articuler le Geasp avec les groupes de pairs

15 En conclusion Le Geasp on adopte !!! On adapte et on développe


Télécharger ppt "Le Geasp Groupe d’entraînement à l’analyse des situations professionnelles Qu’en pensent les étudiants ? Congrès du CNGE Lille 2004 Pia TOUBOUL Département."

Présentations similaires


Annonces Google