La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA QUALIFICATION DES PME : PORTE D ’ACCÈS AUX MARCHES DE L ’AÉRONAUTIQUE ET DU SPATIAL Jeudi 03 mars 2005 CENTRE DE MESURES LORRAIN SITE UNIVERSITAIRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA QUALIFICATION DES PME : PORTE D ’ACCÈS AUX MARCHES DE L ’AÉRONAUTIQUE ET DU SPATIAL Jeudi 03 mars 2005 CENTRE DE MESURES LORRAIN SITE UNIVERSITAIRE."— Transcription de la présentation:

1 LA QUALIFICATION DES PME : PORTE D ’ACCÈS AUX MARCHES DE L ’AÉRONAUTIQUE ET DU SPATIAL Jeudi 03 mars 2005 CENTRE DE MESURES LORRAIN SITE UNIVERSITAIRE DE LUNEVILLE FRANCE p 0 X. NAVEAU - Directeur Qualité - 03 mars 2005 WORKSHOP TRANSAEROSPACE

2 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005 LES ATTENTES D ’UN DONNEUR D ’ORDRE AEROSPATIAL EN TERME DE CERTIFICATION QUALITE p 1

3 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005  Regroupement des grands Donneurs d ’Ordre mondiaux au sein de l ’IAQG (International Aerospace Quality Group).  Harmonisation des exigences des grands Donneurs d ’Ordre mondiaux au travers des documents normatifs EN/AS/JISQ  Décision des motoristes (P&W, GE, RR, SN, …) de faire appliquer ces documents normatifs (Certification réalisée par les « Autres Parties »).  Démarche à répercuter en cascade auprès de tous les fournisseurs. LES ATTENTES D ’UN DONNEUR D ’ORDRE AEROSPATIAL EN TERME DE CERTIFICATION QUALITE p 2

4 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005 A L ’AVENIR, NE SERONT PLUS PRIS EN COMPTE, QUE LES FOURNISSEURS CERTIFIES EN/AS/JISQ 9100 ET ENREGISTRES DANS LA BASE DE DONNEES OASIS DE L ’IAQG LES ATTENTES D ’UN DONNEUR D ’ORDRE AEROSPATIAL EN TERME DE CERTIFICATION QUALITE p 3

5 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005  Choix d ’un nouveau Fournisseur par le Donneur d ’Ordre Visite du nouveau fournisseur Capacité industrielle (Parc Machines, organisation, structure financière, pérennité, …)  Processus d ’agrément du Fournisseur Engagement de la direction sur la démarche Recherche d ’aide ou de financement Mise en place d ’un système Qualité conforme à l ’EN 9100 Réalisation interne ou appui d ’un consultant Processus documentés Application sur le terrain Choix d ’un organisme de certification accrédité Pré-audit (si nécessaire) Actions d ’amélioration Audit de certification (nombre de jours suivant taille entreprise) Actions correctives Certificat et enregistrement base OASIS (3 ans) Audits de suivi semestriels ou annuels CERTIFICATION D ’UN FOURNISSEUR VUE PAR LE DONNEUR D ’ORDRE (SYNOPTIQUE) p 4 SYSTEME

6 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005  Agrément provisoire du Donneur d ’Ordre Réalisation d ’une première commande probatoire pour le type de fourniture concernée Qualification des procédés spéciaux (CND, Traitement Thermique, Traitement de Surface, Labo, …) Constitution du dossier de validation Industrielle (DVI, FAIR, …) pièce par pièce Article conforme ReproductibilitéRespect du délai, du coût et de la Qualité Maîtrise des évolutions Approbation du dossier par le Donneur d ’Ordre  Agrément définitif par le Donneur d ’Ordre pour la famille de produit considérée  Surveillance périodique du Fournisseur par le Donneur d ’Ordre (Maintien de l ’agrément) Audits Prélèvements Qualité Evaluation continue des performances Plan d ’amélioration CERTIFICATION D ’UN FOURNISSEUR VUE PAR LE DONNEUR D ’ORDRE (SYNOPTIQUE) suite p 5 APTITUDE

7 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005 PRE-REQUIS ESSENTIELS  La direction doit être convaincue du bien-fondé de la démarche.  La Qualité est un état d ’esprit et doit être l ’affaire de chacun.  Les propriétaires ou pilotes de processus doivent être le moteur de l ’amélioration continue de leur(s) processus.  Le documentaire doit être le reflet du fonctionnement réel de l ’entreprise et non pas de ce qu ’on voudrait qu ’il soit. ... LES ATTENTES D ’UN DONNEUR D ’ORDRE AEROSPATIAL EN TERME DE CERTIFICATION QUALITE p 6

8 X. NAVEAU - Directeur Qualité 03 mars 2005 ECUEILS A EVITER  Le processus de certification ne doit pas être vécu comme une contrainte mais considéré comme une opportunité d ’amélioration de l ’entreprise en vue d ’obtenir la certification.  Manifester une réelle volonté de se conformer aux règles/exigences afin d ’éviter l ’essoufflement du respect de celles-ci.  Eviter la sous-évaluation des difficultés liées au type de produit fabriqué. Exigences techniques Procédés spéciaux Aspect cosmétiques (finition) … ... LES ATTENTES D ’UN DONNEUR D ’ORDRE AEROSPATIAL EN TERME DE CERTIFICATION QUALITE p 7 LES PERTES D ’AGRÉMENT SONT LE PLUS SOUVENT LIÉES AU NIVEAU DE QUALITÉ DU PRODUIT


Télécharger ppt "LA QUALIFICATION DES PME : PORTE D ’ACCÈS AUX MARCHES DE L ’AÉRONAUTIQUE ET DU SPATIAL Jeudi 03 mars 2005 CENTRE DE MESURES LORRAIN SITE UNIVERSITAIRE."

Présentations similaires


Annonces Google