La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’Europe et le monde Les grandes puissances Empires coloniaux Les marines Au XVIIIe Par F-X Delgendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’Europe et le monde Les grandes puissances Empires coloniaux Les marines Au XVIIIe Par F-X Delgendre."— Transcription de la présentation:

1 L’Europe et le monde Les grandes puissances Empires coloniaux Les marines Au XVIIIe Par F-X Delgendre

2 Les grandes puissances européennes Au XVIIIe S l’Europe est déjà très puissante Les principaux royaumes sont :principaux royaumes Le royaume de France : le plus peuplé et le plus riche, encerclé par ses voisins mais qui voudrait conquérir un empire colonial, principalement en Amérique. Le Royaume d’Espagne : en déclin Les Habsbourg d’Autriche : en conflit direct avec la France Les royaumes à vocation maritime : Grande-Bretagne, Provinces Unies Certaines de ces puissances tentent de bâtir des empires coloniaux, pourquoi ?

3 Une France encerclée

4 2° les empires coloniaux Les Etats possédant des colonies sont : (exercice p 17) Espagne Portugal Provinces Unies France Grande Bretagne En Amérique du nord, 3 puissances, la France, l’Espagne et la Grande Bretagne. Carte du commerce mondial : Marchandises importées en Europe : Métaux et pierres précieuses : or, argent, diamants Produits agricoles : cacao, sucre, coton, tabac,… Autres produits : fourrures… Le commerce triangulaire : Ce commerce d’esclaves fait la fortune des ports français de l’Atlantique. Marchandises importées d’Asie : Epices, thé, soierie,… Grâce à l’exploitation des colonies, l’Europe devient la région la plus riche du monde.

5

6 3° Les marines au XVIIIe Ces tableaux sont des commandes, par exemple du roi, pour avoir une reproduction d’un paysage marin, les ports ou des batailles navales. Le roi Louis XV veut montrer sa puissance, en particulier l’activité économique et militaire des ports du royaume. Il charge Joseph Vernet de peindre tous les grands ports français (1753 à 1765). Le port de Marseille au XVIIIe SLe port de Marseille au XVIIIe S, p 13 C’est un port de commerce prospère : Les quais sont surchargés de marchandises. Le port est encombré de navires de commerce. Chantier naval. Le port fait le commerce des indiennes avec l’Asie (étoffes de coton). Le port de Toulon. Le décor est très différent, c’est un port de guerre, le plus important de toute la mer Méditerranée). Au premier plan, sur le quai l’activité est consacrée à l’armement des navires. Au second plan se trouvent les navires de guerre et l’arsenal.l’arsenal. La ville est plutôt pauvre et a mauvaise réputation à cause du bagne. Dans un autre tableau Vernet a décrit la vie quotidienne dans l’arsenal.

7 C’est dans sa ville natale, Avignon, que Joseph Vernet est initié à la peinture. Son départ pour Rome marque le point de départ d’une carrière prometteuse en tant que peintre de paysage et de marine.. En 1750, il reçoit la visite du marquis de Marigny, futur Directeur des Bâtiments du Roi. Cette rencontre est à l’origine de la Commande royale des vues des Ports de France. Un périple de dix ans s’engage pour Vernet et sa famille.

8 Toulon, magasin aux vivres par Vernet, 1756

9 Toulon, l’Arsenal par Vernet.


Télécharger ppt "L’Europe et le monde Les grandes puissances Empires coloniaux Les marines Au XVIIIe Par F-X Delgendre."

Présentations similaires


Annonces Google