La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Une installation électrique regroupe l’ensemble des matériels électriques qui distribue l’énergie, au moyens de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Une installation électrique regroupe l’ensemble des matériels électriques qui distribue l’énergie, au moyens de."— Transcription de la présentation:

1

2 STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Une installation électrique regroupe l’ensemble des matériels électriques qui distribue l’énergie, au moyens de canalisations et d’appareillages, aux divers équipements qui transforment et utilisent cette énergie pour la restituer sous forme de lumière, de chaleur ou de force motrice.

3 STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE  le comptage de l’énergie,  la répartition de cette énergie en différents circuits,  la protection des différents circuits,  la protection des différents circuits,  la transmission de l’énergie,  la transmission de l’énergie,  l’utilisation de cette énergie.  l’utilisation de cette énergie. Elle constitue un système réalisant certaines fonctions qui sont :

4 STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE L’utilisateur dispose du plan d’architecte. En relation avec l’installation et conformément :  aux dispositions normatives  et aux recommandations d’organismes tels que PROMOTELEC. Il définit l’expression de ses besoins et les traduit dans le cahier des charges de l’installation.

5 STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE  le tableau de répartition  le schéma architectural  les schémas détaillées ( unifilaire ou multifilaire ) des différents circuits qui permettent l’établissement des listes de matériel et la préparation de l’exécution des travaux. A partir de ce cahier des charges, sont établi :

6 LE TABLEAU DE REPARTITION

7  la répartition des circuits  la protection des circuits Toute l’installation doit être divisée en plusieurs circuits pour limiter les conséquences d’un défaut et faciliter les vérifications et toutes les opérations d’entretiens. Le tableau de répartition assure deux fonctions :

8 LE TABLEAU DE REPARTITION La norme NFC précise que tous les circuits de prises de courant et de salle de bain doivent être protégés par une protection différentielle de 30 mA. L’installation d’éclairage et les appareils fixe sont protégés par une protection différentielle de 300 mA.

9 LE TABLEAU DE REPARTITION

10 L'intérêt d'avoir plusieurs circuits différents avec des protections ( fusibles ou disjoncteurs) par circuit est qu'en cas de défaut, un seul circuit est mis hors service ( fusible fondu ou disjoncteur déclenché ) et tous les autres doivent rester en service ( si l'installation a bien été conçue et les calibres des protections bien respectés ).

11 LE TABLEAU DE REPARTITION Nature du circuit Section des conducteurs ( cuivre ) Courant du dispositif de protection FusibleDisjoncteur Eclairage1.5 mm 2 10 A16 APrise de courant2.5 mm 2 20 A25 AChauffe-eau2.5 mm 2 20 A25 AMachine à laver2.5 mm 2 20 A25 ACuisson en mono6 mm 2 32 A38 ACuisson en tri4 mm 2 25 A32 AChauffage1.5 mm 2 10 A16 A

12 LE PLAN ARCHITECTURAL Le plan architectural est réalisé à partir du plan de l’architecte. Il représente l’emplacement des points lumineux, des prises de courants et de tous les autres appareils électriques. Il utilise les symboles particuliers de la normes NF C

13 LE PLAN ARCHITECTURAL Attention, la symbolisation n'est pas la même que dans les autres schémas INTERRUPTEUR UNIPOLAIRE DOUBLE ALLUMAGE VA ET VIENT BOUTON POUSSOIR PRISE DE COURANT FOYER LUMINEUX Les symboles utilisés sont :

14 EXEMPLE DE PLAN ARCHITECTURAL Ce schéma indique que dans cette pièce, il y a deux prises de courant avec terre et un circuit de lumière.

15 SCHEMA UNIFILAIRE DANS L’ESPACE Ce schéma représente tous les fils de l’installation à partir de l’arrivée du courant, et avec les appareils électriques implantés sur le plan architectural. Deux ou plusieurs conducteurs sont représentés par un trait unique. Il est donc important de repérer sur le trait, le nombre et la nature des conducteurs ainsi regroupés.

16 SCHEMA MULTIFILAIRE Chaque conducteur est représenté par un trait.

17 SCHEMA LUMIERE On désigne sous cette appellation les schémas de base des circuits pour l’éclairage. Les différentes fonctions assurées par ces schémas permettent de satisfaire tous les besoins pour éclairer tous les locaux.

18 SIMPLE ALLUMAGE Commande d’un seul endroit, l’allumage ou l’extinction d’une lampe

19 DOUBLE ALLUMAGE Commande de l’allumage et de l’extinction, simultanément ou séparément, de deux groupes de lampe.

20 VA ET VIENT Commande de l’allumage et de l’extinction d’une lampe de deux endroits différents.

21 PRISE DE COURANT COMMANDEE Commande d’un seul endroit, l’alimentation ou la coupure d’une prise de courant.

22 LE TELERUPTEUR Commande de l’allumage et de l’extinction de une ou plusieurs lampes, de deux ou plusieurs endroits différents.

23 A partir d’une boite de jonction encastrée au centre du plafond appelée boite de point de centre, on fait partir toutes les canalisations allant vers les boites de commande et les boites de prises de courant. LE SYSTEME « PIEUVRE » On forme ainsi un ensemble qui peut être préfabriqué et que l’on appelle la pieuvre.

24 FINFIN


Télécharger ppt "STRUCTURE D’UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Une installation électrique regroupe l’ensemble des matériels électriques qui distribue l’énergie, au moyens de."

Présentations similaires


Annonces Google