La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conception urbaine durable par l’approche ERC Comment prendre en compte la conception environnementale ? Natacha BLANC-MARTEAU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conception urbaine durable par l’approche ERC Comment prendre en compte la conception environnementale ? Natacha BLANC-MARTEAU."— Transcription de la présentation:

1

2 Conception urbaine durable par l’approche ERC Comment prendre en compte la conception environnementale ? Natacha BLANC-MARTEAU

3 EVITER : Repérer et préserver les zones et sites sensibles/protégés de son territoire (zones humides, bocage, mares, espèces animales protégées, Natura 2000…) Choisir le meilleur site d’implantation (site de moindre impact) Identifier et étudier des alternatives au projet (scénarios) : site d’implantation, dimensionnement du projet, techniques employées REDUIRE (Si le projet retenu a des impacts possibles sur les milieux naturels ou les populations) limiter au maximum les impacts en : Evitant les zones sensibles : adapter l’extension du projet Adaptant les usages sur ces zones (règlements, zones de protection…) Adaptant les modalités de conception et de gestion du projet aux enjeux observés Une nouvelle logique de projet : Eviter / Réduire / Compenser

4 COMPENSER (si aucune mesure d’évitement et de réduction n’est suffisante) : la compensation est envisagée Dossiers administratifs à produire : dérogation espèces protégées (CNPN), dossier Loi sur l’eau, Evaluation Natura 2000 Compensation équivalente selon les règles juridiques en vigueur notamment : SAGE et SDAGE pour les zones humides, ATTENTION : une compensation peut être refusée si les alternatives moins impactantes du projet étudiées sont jugées insuffisantes. Une nouvelle logique de projet : Eviter / Réduire / Compenser

5 Connaître les contraintes et atouts des sites pour faire un choix Se fixer des objectifs Optimiser l’implantation sur site Préparer le « parcours réglementaire » du projet Anticiper l’entretien des espaces et le coût des choix de conception Cas d’exemple : projet de stockage de déblais SEMTCAR Points clés

6 Etape 1 : estimation des enjeux et risques Méthodologie inspirée de celle des études réglementaires sur 5 grands thèmes (milieux et infrastructures) avec expertise de terrain Double analyse contraintes et atouts du site / typologie du projet Permet le choix d’un site de moindre impact La synthèse est dynamique et permet de caler le projet en y intégrant les éléments sensibles 1er regard synthétise cette démarche en un seul outil qui sert de guide tout au long du projet

7

8

9 Etape 2 : Intégration des prescriptions dans la conception : EVITEMENT Localisation optimale Intégration de principes de conception et co-conception Simulation de variantes Analyse du statut règlementaire Etape 3 : Réalisation du projet et compensation éventuelle Validation des prescriptions mises en œuvre Analyse du résultat final (optimisation encore possible dans les travaux) Mesure de l’effet de la compensation réalisée Possibilité d’intégrer un suivi pour une analyse à plus long terme

10

11

12

13 IMPACT ACOUSTIQUE D’UN PROJET D’AMENAGEMENT EXEMPLE D’ETUDE : Aménagement d’une ZAC à Orléans (juillet 2014) Caroline DERNY

14 OBJET DE LA MISSION : 1.Diagnostic acoustique in situ : - mesures de bruit - déterminer l’ambiance sonore - déterminer les critères de bruit 2.Impact acoustique prévisionnel : - de l’environnement sur le projet - du projet sur l’environnement Requalification de la zone « Dessaux-Les-Aubrais » à Orléans (45) AGENCE D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME PATRICK CHAVANNE

15 1.CAMPAGNE DE MESURE - 8 points de mesure acoustique longue durée (24h) - 8 points de mesure acoustique courte durée (1 à 2h) - 12 boucles de comptage (trafic routier) LE DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE

16 - caractériser le bruit routier- caractériser le bruit ferroviaire LE DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE

17 2.ANALYSE DES RESULTATS Définition des ambiances sonores au sens des arrêtés du 5 mai 1995 et du 8 novembre 1999 LE DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE

18 3.MODELISATION DU SITE La modélisation permet d’étendre à l’ensemble du secteur étudié la caractérisation du paysage sonore à l’état initial. Données d’entrée : - plans topo, bâti, route et fer (MAP INFO) - données de trafic routier et ferroviaire - types d’écoulement (accéléré, ralenti, continu) - absorption / réflexion du sol et des bâtiments - le modèle est calé à l’aide des mesures LE DIAGNOSTIC ACOUSTIQUE

19 1.MODELISATION DU PROJET Le modèle de la situation existante est modifié selon le projet d’aménagement : - démolition de certains bâtiments construction de nouveaux bâtiments - modification sur les axes de transports : création de voies L’ETUDE D’IMPACT ACOUSTIQUE

20 2.CARTOGRAPHIES SONORES Les niveaux sonores prévisionnels en périodes diurne et nocturne sont calculés sur des cartes isophones. Zoom sur une zone : L’ETUDE D’IMPACT ACOUSTIQUE

21 3.ANALYSES / PRECONISATIONS - dose de bruit : interpretation réglementaire pour les axes de transport o transformation significative ? o nécessité de protection acoustique ? o trafic et vitesses de circulation - impact sur les façades du projet : o Disposition des bâtiments o Forme et la hauteur des bâtiments o Recul des façades o Disposition des pièces de vie, espace tampon - niveau sonore au cœur des ilots L’ETUDE D’IMPACT ACOUSTIQUE

22 Impact lié à la forme et la hauteur des bâtiments créés L’ETUDE D’IMPACT ACOUSTIQUE

23 - isolement acoustique minimum des façades DnTAtr L’ETUDE D’IMPACT ACOUSTIQUE

24

25

26 Le compostage de quartier La création d’espaces à vivre fonctionnels Francis COLIN

27 SCOP SARL 3 salariés  Compostage de proximité  Prévention des déchets en entreprise  Plan de déplacement en entreprise  Formations Concrétisez vos exigences environnementales

28 Rennes Métropole De 2006 à 2014, mise en place de plus de 350 aires de compostage partagé et accompagnement de plus de 4200 familles. Vannes agglo De 2010 à 2014, mise en place de 26 aires de compostage partagé et accompagnement de plus de 240 familles.

29 AVANTAPRES

30 Compostage autonome Cantine INRA

31 Compostage Cantine INRA Intranet « les joyeux composteurs » Interventions en binômes

32 Compostage Cantine INRA kg/ semaine 3 tonnes /an 200 repas /jour

33 Réflexion collective sur le gaspillage alimentaire Diminution redevance déchets Image positive de l’établissement (clients, fournisseurs, visiteurs) Relations entre personnels

34 Le compostage de quartier Pourquoi composter ? Une aventure permettant aux habitants des villes d’être unis sur un même projet concernant la nature.

35 Un lieu d’échanges Un cadre convivial

36 Le compostage de quartier  Des aires de compostage à proximité des habitants  Toutes les habitants du quartier invités à participer  Des participants identifiés  Un protocole de fonctionnement pratique et clairement défini  Des tâches réparties  Des formations pour tous

37 Les habitants auront à leur disposition 3 aires de compostage dont ils veilleront par secteur, à leur bon fonctionnement. ZAC La Renaudais Betton 350 foyers Le compost récolté, pourra être utilisé, à la fois pour leur propre usage et par les services technique de la Ville pour l’entretien des espaces publics communs du quartier.

38 Le compostage de quartier  Des formation pour tous  Des réunions programmées  La formation de guides composteurs  Pérennité et sécurité de l’installation La Société Coopérative et Participative EISENIA met en place des solutions de compostage de proximité. Notre équipe vous accompagne pour une réappropriation de vos modes de consommation et de vos espaces de vie... Suivi du processus de compostage

39 Le compostage collectif … une démarche pour tous

40 Organisation des aires de compostage 40 Exemple bac de stockageExemple bac de tonteExemple de clôture et plantes grimpantes

41 Organisation des aires de compostage 41  Un accès facile  Des outils mis à disposition  Des référents et guides identifiés  Des réunions fréquentes  Une assistance permanente

42 Des espaces de convivialité

43


Télécharger ppt "Conception urbaine durable par l’approche ERC Comment prendre en compte la conception environnementale ? Natacha BLANC-MARTEAU."

Présentations similaires


Annonces Google