La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ALAT Aviation Légère de l’Armée de Terre Les Galdiv (4 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de l’ALAT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ALAT Aviation Légère de l’Armée de Terre Les Galdiv (4 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de l’ALAT."— Transcription de la présentation:

1 ALAT Aviation Légère de l’Armée de Terre Les Galdiv (4 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de l’ALAT en Algérie, puis aux Galdiv, est consacré au Galdiv 7. Pour tout ce qui concerne l’ALAT, des origines à nos jours (historiques, insignes, aéronefs), vous pouvez aussi consulter le site : http.//www.alat.frhttp.//www.alat.fr Merci aux propriétaires des photos dont les noms apparaissent entre parenthèses. N'hésitez pas à faire circuler ce diaporama. Sans restriction ! Vos précisions et compléments seront les bienvenus Bien cordialement. Christian Malcros

2 PELOTON MIXTE AVIONS-HELICOPTERES DE LA 7 e DLB - PMAH 7 e DLB Le peloton est créé le 16 mars 1962, par changement de dénomination du 2 e PMAH/RG, lors de son arrivée à Mulhouse. Sa dotation en matériel est de six Nord 3400 et deux Alouette II. Le mois suivant, deux Alouette II supplémentaires sont perçues. Il dispose en outre de deux Piper L-18C à partir de juin. Le 31 août 1962, il est dissous pour créer, par modification organique et nominale, le Galdiv 7. 7 e GROUPE D'AVIATION LEGERE DIVISIONNAIRE - GALDIV 7 - Le Galdiv 7 est créé à Mulhouse le 1 er septembre 1962, avec des éléments du PMAH de la 21 e DI (6 Alouette II), du 1 er PMAH de la 13 e DI (2 Alouette II), du 3 e PA de la ZES (2 Nord 3400) et du PMAH de la 7 e DLB issu lui même du 2 e PMAH/RG (1). A ce jour sa dotation en matériel est de deux Piper L-18C, huit Nord 3400 et douze Alouette II. En novembre, les Piper sont reversés. La mission du groupe est la reconnaissance et la recherche de renseignements sur l'adversaire, l'appui feu dans la lutte antichar et le transport de personnel ou de matériel au profit de la 7 e division. Le mois de février 1963 voit l'arrivée des premières Alouette II SA-318C Astazou qui remplacent progressivement les Alouette II.../.. (1) DM n° 12349/EMA/IOS du 31 juillet 1962.

3 Le 1 er avril 1963, voit la création du peloton de reconnaissance. Fin juin, c'est au tour des Alouette III de faire leur entrée au parc de matériel. Trois premiers appareils, venant du Galdiv 1, arrivent le 25 juin. Ils seront immatriculées dans la tranche BUx. Le 1 er juillet, une nouvelle réorganisation du groupe intervient. Le peloton de liaison devient peloton manoeuvre-logistique, le peloton de reconnaissance devient peloton liaison-reco. A la fin de l'année 1964, le Galdiv 7 dispose d'un peloton de liaison avec quatre Piper L-18C et dix Nord 3400, d'un peloton d'hélicoptères d'attaque avec dix Alouette II Astazou SS11 et d'un peloton de reconnaissance avec dix Alouette III. Le 25 avril 1968, la base de Mulhouse est baptisée Lejay. Au 1 er juillet, le Galdiv 7 est articulé en un état- major, une escadrille de commandement et des services, une escadrille de soutien et de dépannage, une escadrille d'hélicoptères légers et une d'hélicoptères d'attaque. Le premier SA 330B Puma est perçu le 28 janvier 1970, permettant ainsi la création du PHM. Ces appareils sont codés dans la série Bux. C'était jusqu'à présent le seul Galdiv à ne pas avoir d'hélicoptères de manoeuvre. Cette particularité est due à un général, commandant la division. Apparenté au général De Gaulle, il ne souhaitais pas avoir de matériel étranger (américain en l'occurence) dans les unités de la division qu'il commandait. Au printemps 1974, les premières SA 341F Gazelle font leur apparition. Elles forment une escadrille mixte en juillet avec l'appoint d'une Alouette II. Le 1 er août 1976, la perception de nouvelles SA 341F Gazelle permet la création de l'EHL 2.Le 18 juillet 1977, l'EHL 2 (huit SA 341F Gazelle) et l'EHA (huit Alouette III) du Galdiv 7 rejoignent le Galca 1 pour former la 2 e HL et la 4 e HA du futur 1 er RHC; l'EHL 1 (quatre SA 341F Gazelle et quatre Alouette II) partent au 6 e Galreg pour le renforcer en vue de la création du 11 e GHL, et les huit SA 330B Puma de l'EHM vont rejoindre ceux du Galdiv 4 pour constituer les futures EHM du 3 e RHC. Le Galdiv 7 est dissous à Mulhouse, le 31 juillet 1977.

4 Habsheim, le Galdiv rassemblé devant ses installations (photo Christian Bouveret).

5 CHEFS DE CORPS GALDIV 7 Capitaine GUILLAUME Jérôme16 mars 1962 au 20 mars 1963 Lt-colonel DATTEZ Georges21 mars 1963 au 7 septembre 1965 Chef d'escadron BERNIEAU Robert8 septembre 1965 au 8 septembre 1967 Chef d'escadron JANIN Jean-Luc9 septembre 1967 au 3 septembre 1969 Lt-colonel PELEGE Jacques4 septembre 1969 au 30 septembre 1971 Lt-colonel d'ANDURAIN Armand1 er octobre 1971 au 9 février 1972 Chef de bataillon ROYAL Pierre10 février 1972 au 23 juin 1974 Chef d'escadron BON Paul24 juin 1974 au 24 juin 1976 Chef de bataillon FESSARD Claude 25 juin 1976 au 31 juillet 1977

6 Les Alouettes Astazou du Galdiv 7 survolent l'Arc de Triomphe à Paris, lors du défilé aérien du 14 juillet 1963 (photo Christian Bouveret).

7 Peloton de Commandement et des Services Escadrille de Commandement et des Services Le peloton de Commandement et des Services est créé à Mulhouse le 1 er septembre Le 1 er juillet 1968, le Galdiv modifie ses structures pour s'aligner sur celles du nouveau Galdiv 4. Le peloton devient alors Escadrille de Commandement et des Services. A cette même date est créée une Escadrille de Soutien et de Dépannage, dissoute un an plus tard, le 30 juin 1969, et réincorporée au sein de l'ECS. L'escadrille est dissoute le 31 juillet 1977 avec l'ensemble du Galdiv. Capitaine LEMARCHAND Claude1 er septembre 1962 au 31 mars 1963 Capitaine GAY Robert1 er avril 1963 Capitaine ??? 1965 Capitaine ??? 1967 Capitaine ??? 1969 Capitaine ??? 1971 Capitaine ??? 1973 Capitaine ??? 1975 Capitaine ??? au 31 juillet 1977

8 Le Galdiv 7 en manoeuvre. De gauche à droite, Boira, Dupont, Marchal, Dubois, Bouveret, Cholley et Sieffermann (photo Christian Bouveret).

9 Peloton de Liaison Peloton Manoeuvre-Logistique Le peloton de Liaison est créé à Mulhouse le 1 er septembre Il dispose d'une dotation de douze Alouette II qui seront progressivement remplacées par des Alouette II Astazou à partir de février Le 25 juin 1963, l'arrivée de trois Alouette III provenant du Galdiv 1 permet de modifier le Peloton de Liaison en Peloton Manoeuvre-Logistique à compter du 1 er juillet Cette appellation est spécifique au Galdiv 7. En effet, à cette époque, tous les Galdiv ont un peloton d'hélicoptères de manoeuvre qui est doté de Westland ou de Sikorsky, en attendant l'arrivée des Puma. Mais le général commandant la 7 e Division ne l'entends pas ainsi. Il refuse la dotation en aéronefs étrangers. A défaut, le peloton sera donc équipé avec des Alouette III. Ces appareils, pas franchement conçus pour le transport de troupes, disposeront de paniers amovibles sur les côtés afin d'y placer les sacs et armement des soldats embarqués. Le 1 er juillet 1968, le Galdiv modifie ses structures pour s'aligner sur celles du nouveau Galdiv 4. Le peloton est alors dissous. Capitaine VASSELIN Jean1 er septembre 1962 au 31 mars 1963 Capitaine ANGENOT Patrick1 er avril 1963 au 31 octobre 1964 Capitaine LEMARCHAND Claude (pvt)1 er novembre 1964 au Capitaine ROYAL Pierre 1966 à 1967 Capitaine REVEL 1967 au 30 juin 1968

10 Peloton d'Observation Le peloton d'Observation est créé à Mulhouse le 1 er septembre Il dispose d'une dotation de huit Nord 3400 et de deux Piper L-18C qui seront reversés en novembre. Ces appareils reviendront en octobre 1964 pour palier à l'interdiction de vol des Nord 3400, à la suite de problèmes d'hélices. Les Piper seront reversés fin juillet 1967 et le peloton dissous le 31 juillet de cette même année. Capitaine CAMUSAT Pierre1 er septembre 1962 au 31 mars 1963 Capitaine LEMARCHAND Claude1 er avril 1963 au 30 septembre 1964 Capitaine BARD François 1 er octobre 1964 à 1966 Capitaine ??? 1966 au 31 juillet 1967

11 Piper L-18C (n° au premier plan) à Habsheim en 1963 (photo Peter Altopetrus).

12 Nord 3400 n°33, du peloton d'observation vu à Habsheim (photo collection Christian Malcros).

13 Peloton de Reconnaissance Peloton Liaison-Reconnaissance Escadrille d'Hélicoptères Légers Le peloton de Reconnaissance est créé à Mulhouse le 1 er avril Doté d'Alouette II, il change d'appellation, le 1 er juillet 1963, pour devenir Peloton Liaison-Reconnaissance. Le 1 er juillet 1968, le Galdiv modifie ses structures pour s'aligner sur celles du nouveau Galdiv 4. Le peloton devient alors Escadrille d'Hélicoptères Légers. A l'automne 1974, les premières SA 341F Gazelle font leur apparition. Elles forment une escadrille mixte en juillet avec l'appoint des Alouette II. Le 18 juillet 1977, les quatre Gazelle et les quatre Alouette II de l'escadrille partent de Mulhouse pour rejoindre le futur 11 e GHL à Nancy. Capitaine CAMUSAT Pierre1 er avril 1963 au 30 septembre 1964 Capitaine VASSELIN Jean1 er octobre 1964 à 1966 Capitaine MARTINI André1966 à Capitaine POUCHET ??? à 1967 Capitaine BOUVIER Robert1967 Capitaine BORDIER Gilbert1969 Capitaine BECHIR Jean-Louis1971 Capitaine COMMERCON Claude1973 Capitaine BORRITS Jacques1975 au 31 juillet 1977

14 Présentation de l'escadrille HL du Galdiv 7. Ci-contre, une Alouette II à Habsheim en 1963, devant le hangar en construction et avec l'insigne du Galdiv sur le devant de l'appareil. Rommanetti est aux commandes et Chrits-Boerlen sur le patin (photos Christian Bouveret).

15 Des Alouette II du peloton d'Hélicopères Légers devant leur hangar à Habsheim (photo Paul Bannwarth).

16 Piste HL du Galdiv 7 en En haut à gauche, Dupré et à coté, Durand. En bas, de la gauche vers la doite, Bouveret, ??, Jean-Marie, Lacombe, ??, Rondeau, et au rotor de queue, Pamphile (via Christian Bouveret).

17 2 e Escadrille d'Hélicoptères Légers L'escadrille de Liaison n°2 est créée le 1 er août 1976 à Mulhouse avec des Gazelle. Le 18 juillet 1977, les huit Gazelle de l'escadrille partent de Mulhouse pour rejoindre le futur 1 er RHC à Phalsbourg et former sa 2 e EHL. Capitaine LE NEVEN Roch1 er août 1976 au 31 juillet 1977

18 Peloton de Reconnaissance Escadrille d'Hélicoptères d'Attaque Le peloton de Reconnaissance est créé le 1 er avril 1964, à Mulhouse, avec des Alouette II SA318C. Le 1 er juillet 1968, le Galdiv modifie ses structures pour s'aligner sur celles du nouveau Galdiv 4. Le peloton devient alors Escadrille d'Hélicoptères d'Attaque avec des Alouette III équipées de missiles SS11. Le 18 juillet 1977, les huit Alouette III de l'escadrille partent de Mulhouse pour rejoindre le futur 1 er RHC à Phalsbourg et former sa 4 e EHA. Capitaine VASSELIN Jean1 er octobre 1964 à 1966 Capitaine de MENDITTE 1966 à 1968 Capitaine LECRIVAIN 1968 à 1970 Capitaine LAVOIVRE Claude1970 à 1972 Capitaine ??? 1972 à 1974 Capitaine ??? 1974 à 1976 Capitaine ??? 1976 au 18 juillet 1977

19 Parking de l'EHA du Galdiv 7, de gauche à droite, Clément, Spas, Bouveret, Prat, Bouvier (photo Christian Bouveret).

20 Alouette III avec ses missiles SS-11,codée BUA, en septembre 1972, à Habsheim (photo Paul Bannwarth).

21 Escadrille d'Hélicoptères de Manoeuvre Le premier SA 330B Puma est perçu à la fin du mois de janvier 1970, permettant ainsi la création de l'EHM avec un total de dix appareils qui sera ramené à six en Le 18 juillet 1977, les Puma de l'EHM partent de Mulhouse et vont rejoindre ceux du GALDIV 4 pour constituer les futures EHM du 3 e RHC à Etain. Capitaine SANTA Diégojanvier 1970 à octobre 1972 Capitaine FERRY Renéoctobre 1972 à juillet 1974 Lieutenant LEDOUR juillet 1974 à octobre 1974 Capitaine JORANT Danieloctobre 1974 au 18 juillet 1977

22 Arrivée des Puma au Galdiv 7 à Mulhouse en 1970 (photo René Ferry).

23 Rennes, en A gauche Philippe Jouannin, à côté Schaeffer, Grzela, Letrouit (caché), Rouby, Clerc, Marchand et Sinoo (photo Philippe Jouannin).

24 Puma n°1024, codé BUO, du Galdiv 7, en septembre 1972 à Hebsheim (photo Paul Bannwarth).


Télécharger ppt "ALAT Aviation Légère de l’Armée de Terre Les Galdiv (4 e partie) Ami(e) Internaute, Ce diaporama, continuant la série débutée avec les unités de l’ALAT."

Présentations similaires


Annonces Google