La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SPÉCIATION DES ETM DANS DIVERS PRO ET DYNAMIQUE APRÈS LEURS AMENDEMENTS Marie Tella, Postdoctorante UR Recyclage et risque Dakar, Décembre 2010 ISARD Séminaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SPÉCIATION DES ETM DANS DIVERS PRO ET DYNAMIQUE APRÈS LEURS AMENDEMENTS Marie Tella, Postdoctorante UR Recyclage et risque Dakar, Décembre 2010 ISARD Séminaire."— Transcription de la présentation:

1 SPÉCIATION DES ETM DANS DIVERS PRO ET DYNAMIQUE APRÈS LEURS AMENDEMENTS Marie Tella, Postdoctorante UR Recyclage et risque Dakar, Décembre 2010 ISARD Séminaire mi parcours

2 Stage S. Chataing (2009) Teneurs totales PRO brut Répartition granulométrique Incubations en conditions contrôlées Mesures par DGT (Diffusive Gradients in Thin films) Modélisations physico- chimiques 1. Inventaire 3. Dynamique Méthodes spectroscopiques Extractions chimiques Stage - N. Bossa (2010) - A. Fernandez (2010) 2. Spéciation Caractérisation des ETM au sein des PRO Comportement des ETM lors d’interactions Sol/PRO 2

3 Stage S. Chataing (2009) Teneurs totales PRO brut Répartition granulométrique Incubations en conditions contrôlées Mesures par DGT (Diffusive Gradients in Thin films) Modélisations physico- chimiques 1. Inventaire 3. Dynamique Méthodes spectroscopiques Extractions chimiques Stage - N. Bossa (2010) - A. Fernandez (2010) 2. Spéciation Objectif de la présentation Décrire la démarche scientifique en cours 3

4  Intensification agricole par le recyclage des PRO 1 DES B ÉNÉFICES = APPORTS ORGANIQUES Etudes dès 19 ème siècle par Thaer (citées dans Feller et al., 2003) Introduction Prise de conscience précoce Evaluation des bénéfices de l’amendement organique par des modèles de cinétiques de minéralisation de C et N (e.g., TAO) 4

5 Introduction  Apports organiques : démarche TAO [C] et [N] dans sol et PRO Composition biochimique  Extraction Van Soest E NTRÉES M ODÈLE S ORTIES Dynamique de minéralisation Thuriès et al., 2002; Pansu et Thuriès 2003 Incubations en conditions contrôlées C ALAGE DES P ARAMÈTRES D’ ENTRÉES 5

6  Intensification agricole par le recyclage des PRO 1 DES R ISQUES = C ONTAMINANTS MÉTALLIQUES Atkinson et al., 1953 = première étude des ETM dans les fumiers Introduction Prise de conscience tardive Objectif = recherche d’outils pour évaluer le risque engendré par la présence de contaminants métalliques Sont-ils disponibles ? 6

7 Objectifs  Contaminants métalliques : démarche de modélisation M ODÈLE E NTRÉES C ALAGE DES P ARAMÈTRES D’ ENTRÉES S ORTIES Dynamique des ETM au cours de la minéralisation 7

8  Amendement et "dynamique" des ETM Méthodes Equilibrage continuel solide / solution ETM    ETM-L 8 Particules de sol Particules de PRO contaminé en ETM Technique DGT pour mesurer les métaux labiles en solution

9 Sol + PRO Doelsch et al., 2010 Minéralisation du carbone Flux de métaux Insertion d’unités DGT dans les microcosmes des incubations contrôlées 9 Temps Quantité d’ETM " dynamique" Méthodes

10  Contaminants métalliques : démarche de modélisation M ODÈLE E NTRÉES C ALAGE DES P ARAMÈTRES D’ ENTRÉES S ORTIES Dynamique des ETM au cours de la minéralisation 10 Incubations en conditions contrôlées Mesures par technique DGT Spéciation des ETM Spéciation MO Méthodes Modèle d’évolution de la spéciation au cours du temps Adaptation outils existants

11 Méthodes MO Objectif = compréhension de sa réactivité avec ETM Outils :  Extractions chimiques  Mesure UV  Mesure IR et RMN Spéciation ETM Objectif = Identification phases porteuses (inorganique ou organique ) Outils :  Extraction chimiques  µfluorescence X  Spectroscopie d’absorption X 11

12 Biodisponibilité Résultats 12 Mould from MSWC, Antananarivo, Madagascar XAS Matière Organique (attente résultats Zn) C ONCLUSIONS SPÉCIATION [Zn] tot = 3200 mg kg -1 C ONCLUSIONS SPÉCIATION [Zn] tot = 3200 mg kg -1 Zn biodisponible <1% de Zn total C ONCLUSIONS SPÉCIATION [Zn] tot = 3200 mg kg -1 Zn biodisponible <1% de Zn total Associé à des phases orga et inorganiques C ONCLUSIONS SPÉCIATION [Zn] tot = 3200 mg kg -1 Zn biodisponible <1% de Zn total Associé à des phases orga et inorganiques C organique non labile

13 Résultats 13 C ONCLUSIONS ICC-DGT Zn dynamique  15% Zn total C ONCLUSIONS SPÉCIATION [Zn] tot = 3200 mg kg -1 Zn biodisponible <1% de Zn total Associé à des phases orga et inorganiques C organique non labile Mould from MSWC, Antananarivo, Madagascar

14 Résultats sur PRO sélectionnés - Planning 14 Critère 1 = Décrire les grands types de fractionnement granulométriques Critère 2 = teneurs suffisantes pour étude par méthodes spectroscopiques Critère 3 = Conservation de la diversité des origines géographiques et du type de PRO Critère 1 = Décrire les grands types de fractionnement granulométriques Critère 2 = teneurs suffisantes pour étude par méthodes spectroscopiques Critère 3 = Conservation de la diversité des origines géographiques et du type de PRO Résultats Spéciation Extractions ETM biodisponible Extractions ETM /MO – début janvier 2011 XAS - Fin janvier 2011 Spéciation MO – Février-Mars 2011 Résultats ICC-DGT Fin ICC (120 jours) début février PRO - pour 1 PRO 2 doses conditions stériles Résultats fin mars 2011

15 Conclusions 15  Court terme : données fournies par PRO sélectionnés  Long terme : modélisation prédictive de la dynamique des ETM spéciation des ETM au sein des PRO +

16 CARACTÉRISATION DES ÉLÉMENTS TRACES MÉTALLIQUES AU SEIN DE PRODUITS RÉSIDUAIRES ORGANIQUES Marie Tella, Postdoctorante UR Recyclage et risque Dakar, Décembre 2010 ISARD Séminaire mi parcours

17 Mesure des ETM disponibles au cours du temps Ernstberger et al., 2002 Elution de la résine M = masse accumulée flux cumulé Loi de Fick [ETM labile] = f(temps) dans la solution de sol F(t) = f(Ci) Principe de la technique DGT

18 Spéciation des ETM 18  Extractions chimiques : Extraction séquentielle (A. Fernandez) : interactions ETM-MO CaNO 3 NaOH ou Pyrophosphate de sodium (Na 4 P 2 O 7 ) Extraction simple (N Bossa) = NH 4 NO 3 F RACTION BIODISPONIBLE F RACTION ÉCHANGEABLE F RACTION LIÉE À LA MO Simples à mettre en œuvre  Extractants pas toujours sélectifs et risque de perturbation des conditions physico-chimiques Attente résultats analytiques

19 19  Méthodes in-situ µ-fluorescence X Données acquises Traitements statistiques (en cours) Spectroscopie d’absorption X Spéciation des ETM Matériel de laboratoire facilement disponible  Qualitatif et pas de mesures pour les légers (e.g., C …) Quantitatif pour les phases inorganiques et organiques  Source synchrotron très demandée = accès très limité … A SSOCIATIONS ETM/ E LÉMENTS MAJEURS G ÉOMÉTRIE DE COORDINATION + DEGRÉ REDOX + ASSOCIATION PHASE MAJEURES

20 Caractérisation de la MO 20  IR sur le PRO brut : empreinte trop importante de la fraction inorganiques dans la majorité des cas F ORTE EMPREINTE INORGANIQUE Compost d’ordure ménagère, Mahajanga, Madagascar OH CH NH ou OH NH ?? CO 3 SiO 2

21 Caractérisation de la MO 21  Extractions alcalines des fraction humiques et fulviques (Stage A. Fernandez)  Mesures UV  Après lyophilisation IR RMN C ARACTÉRISATION FONCTIONNELLE E N COURS …


Télécharger ppt "SPÉCIATION DES ETM DANS DIVERS PRO ET DYNAMIQUE APRÈS LEURS AMENDEMENTS Marie Tella, Postdoctorante UR Recyclage et risque Dakar, Décembre 2010 ISARD Séminaire."

Présentations similaires


Annonces Google