La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lyon, le 02/09/2011 EVOLUTION TECHNICO-ÉCONOMIQUE RT2005 / RT2012 Promotion immobilière www.prelem.com 170 Boulevard Stalingrad 69 451 Lyon Cedex 06 Tel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lyon, le 02/09/2011 EVOLUTION TECHNICO-ÉCONOMIQUE RT2005 / RT2012 Promotion immobilière www.prelem.com 170 Boulevard Stalingrad 69 451 Lyon Cedex 06 Tel."— Transcription de la présentation:

1 Lyon, le 02/09/2011 EVOLUTION TECHNICO-ÉCONOMIQUE RT2005 / RT2012 Promotion immobilière 170 Boulevard Stalingrad Lyon Cedex 06 Tel : Fax : Damien MORLAT Ingénieur en Génie Énergétique et Environnement INSA de Lyon

2 2 Sommaire Présentation de la société PRELEM Études de cas Domaine d’étude…Cas de base BBC2005, transposition RT2012, optimisations Analyse économique Coûts de financements, optimisations financières … ?

3 3 Présentation de la société BET Fluides et thermique Fondée en 1987 par Éric Haguenauer Ingénieur INSA Lyon. 14 collaborateurs aux compétences multiples et complémentaires (génie civil, thermique, fluides, environnement,...). Deux nouvelles entités : AMO HQE Mesure de perméabilité à l'air 170 Boulevard Stalingrad Lyon Cedex 06 Tel : Fax : Contact :

4 4 Sommaire Présentation de la société PRELEM Études de cas Domaine d’étude…Cas de base BBC2005, transposition RT2012, optimisations Analyse économique Coûts de financements, optimisations financières … ?

5 5 Étude de cas Bâtiment collectif n°1 Image du bâtiment « dans l’esprit »

6 6 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Combles: 36 cm en laine minérale (TH32) Ponts thermiques: Traitement planelle R= 0,5 m²K/W + balcons désolidarisés Murs: Brique R = 1 m²K/W + 12 cm de TH30 en ITI Plancher bas: Terre plein + 6cm en PUR + 9 cm en TH 36 VMC: S.F. très basse conso. Terrasse: 120 mm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système gaz individuel 10 cm de TH30 en ITI Terre plein + 6 cm en TH cm en laine minérale (TH40) Bâtiment 1

7 7 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Combles: 32 cm en laine minérale (TH32) Ponts thermiques: Traitement planelle R= 0,5 m²K/W + balcons désolidarisés Murs: Brique R = 1 m²K/W + 10 cm de TH32 en ITI Plancher bas: Terre plein + 6cm en PUR VMC: S.F. très basse conso. Terrasse: 120 mm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système gaz collectif + solaire Brique R = 0,65 m²K/W + 8 cm de TH38 en ITI Terre plein + 6 cm en TH cm en laine minérale (TH40) Bâtiment 1 R = 0,22 m²K/W

8 8 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Combles: 36 cm en laine minérale (TH32) Ponts thermiques: Chaussette sur les acrotères Murs: Béton +16 cm de TH32 en ITE + 4,5 cm laine minérale en ITI Plancher bas: Terre plein + 12cm en PUR + 12 cm en TH 29 VMC: S.F. très basse conso. Terrasse: 120 mm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,20 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Réseau de chaleur urbain ( Contenu en CO2 < 0,05 g/kWh) Brique R= 0,65 m²K/W +8 cm en TH 38 ITI Terre plein + 6 cm en TH cm en laine minérale (TH40) Bâtiment 1 Planelle R= 0,22 m²K/W + balcons désolidarisés Uw = 1,4 W/m².K

9 9 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Combles: 36 cm en laine minérale (TH32) Ponts thermiques: Chaussette sur les acrotères Murs: Béton +16 cm de TH32 en ITE + 4,5 cm laine minérale en ITI Plancher bas: Terre plein + 12cm en PUR + 12 cm en TH 29 VMC: S.F. très basse conso. Terrasse: 120 mm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,20 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système EJD + ECT + PV 12 cm en TH32 en ITE Bâtiment 1 Uw = 1,4 W/m².K

10 10 Étude de cas Bâtiment collectif n°2 Image du bâtiment « dans l’esprit »

11 11 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture Terrasse: 8 cm de PUR Ponts thermiques: Rupteurs de ponts thermiques Ψ=0,6 Murs: Béton +10 cm de TH38 en ITI Plancher bas: Sous sol + 12 cm de flocage VMC: S.F. très basse conso. Terrasse (étage): 8 cm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système gaz individuel Bâtiment 2

12 12 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture Terrasse: 8 cm de PUR Ponts thermiques: Rupteurs de ponts thermiques Ψ=0,6 Murs: Béton + 10 cm de TH38 en ITI Plancher bas: Sous sol + 14 cm de flocage VMC: S.F. très basse conso. Terrasse (étage): 8 cm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système gaz collectif + solaire Bâtiment 2 Uw = 1,6 W/m².K

13 13 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture Terrasse: 8 cm de PUR Ponts thermiques: Rupteurs de ponts thermiques Ψ=0,6 Murs: Béton + 12 cm de TH32 en ITI Plancher bas: Sous sol + 14 cm de flocage VMC: S.F. très basse conso. Terrasse (étage): 8 cm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Réseau de chaleur urbain (Contenu en CO2 < 0,05 g/kWh) Bâtiment 2 Uw = 1,6 W/m².K 8 cm de TH32 ITI 12 cm de flocage

14 14 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Combles: 36 cm en laine minérale (TH32) Ponts thermiques: Chaussette sur les acrotères Murs: Béton +16 cm de TH32 en ITE + 4,5 cm laine minérale en ITI Plancher bas: Sous sol + 12cm en PUR + 15 cm en fibra VMC: S.F. très basse conso. Terrasse: 120 mm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,20 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système EJD + ECT + PV 8 cm en TH32 en ITE Uw = 1,4 W/m².K Bâtiment cm de flocage 6 cm de PUR

15 15 Étude de cas Bâtiment collectif n°3 Image du bâtiment « dans l’esprit »

16 16 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture Terrasse: 10 cm de PUR Ponts thermiques: Traitement planelle R= 0,50 m²K/W + balcons désolidarisés Murs: Brique R = 1 m²K/W +10 cm de TH32 en ITI Plancher bas: Sous sol + 14 cm de flocage VMC: S.F. très basse conso. Terrasse (étage): 10 cm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système gaz individuel Bâtiment 3 R = 0,22 m².K/W Brique R = 0,65 m².K/W + 8 cm en TH 38 ITI

17 17 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture Terrasse: 10 cm de PUR Ponts thermiques: Traitement planelle R= 0,50 m²K/W + balcons désolidarisés Murs: Brique R = 0,65 m²K/W +8 cm de TH38 en ITI Plancher bas: Sous sol + 14 cm de flocage VMC: S.F. très basse conso. Terrasse (étage): 10 cm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système gaz collectif + solaire Bâtiment 3 Uw = 1,6 W/m².K

18 18 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture Terrasse: 15 cm de PUR Ponts thermiques: Traitement planelle R= 0,50 m²K/W + balcons désolidarisés Murs: Brique R = 1,00 m²K/W +12 cm de TH30 en ITI Plancher bas: Sous sol + 12 cm de flocage + 6 cm de PUR VMC: S.F. très basse conso. Terrasse (étage): 10 cm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,40 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Réseau de chaleur urbain (Contenu en CO2 < 0,05 g/kWh) Bâtiment 3 Uw = 1,6 W/m².K R = 0,22 m²K/W Brique R = 0,65 m²K/W + 8 cm de TH38 en ITI 8 cm de PUR

19 19 Étude de cas De la RT 2005 vers la RT 2012 Toiture terrasse: 20 cm de PUR Ponts thermiques: Chaussette sur les acrotères Murs: Béton +16 cm de TH32 en ITE + 4,5 cm laine minérale en ITI Plancher bas: Sous sol + 12cm en PUR + 15 cm en fibra VMC: S.F. très basse conso. Terrasse: 120 mm PUR Baies: Double vitrage Uw ≈1,20 W/m².K Étanchéité à l'air : Mesure < 1.0 m3/h.m² Système EJD + ECT + PV 12 cm en TH32 en ITE Uw = 1,4 W/m².K + 12 cm de flocage 6 cm de PUR Bâtiment 3 15 cm de PUR

20 20 Étude de cas Les exigences réglementaires RT 2012 Des résultats valables jusqu'au 01/01/ : un rapprochement du standard BBC actuel.

21 21 Étude de cas Performances moyennes Ubât et Bbio...

22 22 Étude de cas Performances moyennes Cep... Valable jusqu'au 31/12/2014

23 23 Étude de cas Performances moyennes Cep... A partir du 01/01/2015

24 24 Synthèse de l’étude de cas Du BBC 2005 vers la RT 2012 … « La naissance de la RT 2012, rupture … ??? » → Pas de rupture : solutions RT 2005 BBC Effinergie compatibles dans la limite des gardes fous ( traitement des ponts thermiques avec ITI, surfaces vitrées) → Nouvelles contraintes liées au traitement des ponts thermiques → Globalement : optimisation possible jusqu'en janvier 2015 au cas par cas

25 25 Sommaire Présentation de la société PRELEM Études de cas Domaine d’étude…Cas de base BBC2005, transposition RT2012, optimisations Analyse économique Coûts de financements, optimisations financières … ?

26 26 Bâtiment collectif n°1 Analyse économique Coûts d'investissements en € H.T/lgt comprenant Bâti et Système de chauffage Gain moyen : (Hors réseau de chaleur) Valeur optimale obtenue dans le cas d'un réseau de chaleur urbain vertueux ( contenu en CO2 <0,05 g/kWh) 8,8 %5,1 %

27 27 Bâtiment collectif n°2 Analyse économique Coûts d'investissements en € H.T/lgt comprenant Bâti et Système de chauffage Gain moyen : (Hors réseau de chaleur) 6,4 %-0,7%

28 28 Bâtiment collectif n°3 Analyse économique Coûts d'investissements en € H.T/lgt comprenant Bâti et Système de chauffage Gain moyen : (Hors réseau de chaleur) 8,9 %-1,1%

29 29 Analyse économique Gain observé jusqu'au 31/12/2014

30 30 Analyse économique Gain observé après le 01/01/2015

31 31 Synthèse analyse économique Une optimisation au cas par cas Il n'y a pas de règle !! Chaque projet est unique !! Cependant jusqu'en 2015 pour les 3 bâtiments présentés : - Gain moyen d'environ 30 € HT/m²SHAB Différentes solutions d'optimisation : - Épaisseur et nature des isolants ; - Traitement des ponts thermiques ; - Choix du mode constructif ; - Choix du système.

32 32 Synthèse générale Étape 1 : Conception bioclimatique Étape 2 : Isolation du bâti : Enveloppe performante Étape 3 : Optimisation des systèmes Une méthodologie avant tout, basée sur le bon sens … « Réduire ses besoins pour consommer moins » Valorisation des apports gratuits... Mode constructif, isolation, étanchéité à l'air... Chauffage, Ventilation, production d' ECS, éclairage,...

33 33 Pour en savoir plus... * Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments (rectificatif) * Décret n° du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des constructions * Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments * Arrêté du 20 juillet 2011 portant approbation de la méthode de calcul Th-B- C-E prévue aux articles 4, 5 et 6 de l’arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments MERCI DE VOTRE ATTENTION !


Télécharger ppt "Lyon, le 02/09/2011 EVOLUTION TECHNICO-ÉCONOMIQUE RT2005 / RT2012 Promotion immobilière www.prelem.com 170 Boulevard Stalingrad 69 451 Lyon Cedex 06 Tel."

Présentations similaires


Annonces Google