La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA FIGURE DU HÉROS Marisol Arbués Castán. Définition de “héros” (Dictionnaire Littré) 1. Nom donné dans Homère aux hommes d’un courage ou d’un mérite.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA FIGURE DU HÉROS Marisol Arbués Castán. Définition de “héros” (Dictionnaire Littré) 1. Nom donné dans Homère aux hommes d’un courage ou d’un mérite."— Transcription de la présentation:

1 LA FIGURE DU HÉROS Marisol Arbués Castán

2 Définition de “héros” (Dictionnaire Littré) 1. Nom donné dans Homère aux hommes d’un courage ou d’un mérite supérieurs, favoris particuliers des dieux, et dans Hésiode à ceux qu’on disait fils d’un dieu et d’une mortelle ou d’une déesse et d’un mortel. 2. Fig. Ceux qui se distinguent par une valeur extraordinaire ou des succès éclatants à la guerre. 3. Tout homme qui se distingue par la force du caractère, la grandeur d’âme, une haute vertu. 4. Terme de littérature. Personnage principal d’un poème, d’un roman, d’une pièce de théâtre. 5. Le héros d’une chose, celui qui y brille d’une manière excellente en bien ou en mal… Le héros du jour, l’homme qui, en un certain moment, attire sur soi toute l’attention du public.

3 Le héros des épopées antiques et médiévales 1. Des êtres hors du commun par leur naissance. Ex: 2. Qualités: -Bravoure - Habileté -Ruse -Pitié -Force -Etc. - Achille (ascendance divine) - Ulysse (roi) - Roland (neveu de Charlemagne) 3. Porteurs de valeurs collectives ( patrie, foi…) 4. Ils suscitent l’admiration des gens

4 Le héros à partir du XIXème. siècle 1. Personnage principal d’une oeuvre littéraire. 2. C’est un représentant de la société de son époque. 3. Il peut avoir des valeurs, mais aussi des défauts. 4. Il peut évoluer au cours du récit. 5. C’est un individu solitaire, parfois marginal

5 La figure de l’anti-héros 1. Personnage dépourvu de qualités particulières. 2. Il n’est pas animé de valeurs altruistes 3. Son univers quotidien est sans relief. 4. Le lecteur est amené à réfléchir sur sa propre condition.

6 Ulysse et l’épreuve de l’arc Après vingt ans d’absence, Ulysse est enfin de retour dans son royaume, à Ithaque. Les habitants de son île, sa femme Pénélope l’attendent-ils encore ? Pour le savoir, Ulysse fait en sorte qu’on ne le reconnaisse pas, il se déguise en mendiant. En arrivant dans son palais, il découvre qu’y sont installés de nombreux prétendants. Fidèle à Ulysse, Pénélope les a repoussés pendant des années. Mais tout le monde est maintenant persuadé qu’Ulysse ne reviendra jamais : on presse Pénélope de prendre un autre époux et de redonner ainsi un roi à Ithaque. La déesse Athéna suggère à Pénélope d’organiser un concours de tir à l’arc. « Pénélope fit ce discours aux prétendants qui l’entouraient :– Écoutez-moi, orgueilleux prétendants ! Vous occupez cette maison nuit et jour pour manger et pour boire, tandis que le maître est absent depuis des années. La seule excuse que vous avez pu alléguer à votre conduite, c’est le désir de m’épouser et de faire de moi votre femme. Eh bien venez, prétendants, la lutte est ouverte et le prix du concours est devant vous ! Je vais vous donner l’arc du divin Ulysse. Celui dont les mains tendront l’arc sans effort et dont la flèche traversera les douze haches, cet homme-là je le suivrai […]. [Les prétendants essaient de tendre l’arc mais ils échouent l’un après l’autre. Le mendiant demande alors à essayer. Les prétendants se moquent de lui et l’insultent mais Pénélope souhaite qu’il puisse avoir sa chance.] [Ulysse] tendit l’arc avec une facilité extrême. Puis, le prenant dans sa main droite, il essaya la corde, qui rendit un beau son, semblable au cri de l’hirondelle. Les prétendants éprouvèrent une vive douleur et tous changèrent de couleur. Zeus tonna violemment ; ses signes étaient clairs. Le divin Ulysse qui avait enduré mille souffrances se réjouit qu’enfin le fils de Cronos aux conseils tortueux lui ait envoyé un présage. Il saisit une flèche rapide, posée près de lui sur la table […] puis, visant tout droit et sans quitter son siège, il la décocha. Elle ne manqua aucune des haches, du premier trou jusqu’au dernier, et ressortit après les avoir traversées toutes ». (lelivrescolaire.fr)

7 La chanson de Roland « Roland, mon compagnon, sonnez votre olifant ! Charles l’entendra, qui est au passage des ports. Je vous le jure, les Français reviendront. – Ne plaise à Dieu », lui répond Roland, « qu’il soit jamais dit par nul homme vivant que pour des païens j’aie sonné mon cor ! Jamais mes parents n’en auront le reproche. Quand je serai en la grande bataille, je frapperai mille coups et sept cents, et vous verrez l’acier de Durendal sanglant. Les Français sont hardis et frapperont vaillamment ; ceux d’Espagne n’échapperont pas à la mort. »

8 Julien Sorel, le protagoniste de “Le rouge et le noir” « Il avait les joues pourpres et les yeux baissés. C'était un petit jeune homme de dix-huit à dix-neuf ans, faible en apparence, avec des traits irréguliers, mais délicats, et un nez aquilin. De grands yeux noirs, qui, dans les moments tranquilles, annonçaient de la réflexion et du feu, étaient animés en cet instant de l'expression de la haine la plus féroce. Des cheveux châtain [sic] foncé[sic], plantés fort bas, lui donnaient un petit front, et, dans les moments de colère, un air méchant. Parmi les innombrables variétés de la physionomie humaine, il n'en est peut-être point qui se soit distinguée par une spécialité plus saisissante. Une taille svelte et bien prise annonçait plus de légèreté que de vigueur. Dès sa première jeunesse, son air extrêmement pensif et sa grande pâleur avaient donné l'idée à son père qu'il ne vivrait pas, ou qu'il vivrait pour être une charge à sa famille. Objet des mépris de tous à la maison, il haïssait ses frères et son père; dans les jeux du dimanche, sur la place publique, il était toujours battu »

9 Astérix et Obélix


Télécharger ppt "LA FIGURE DU HÉROS Marisol Arbués Castán. Définition de “héros” (Dictionnaire Littré) 1. Nom donné dans Homère aux hommes d’un courage ou d’un mérite."

Présentations similaires


Annonces Google