La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne 2010-2011) SAU : 210 ha sur 1 zone Pas d’irrigation, pas d’élevage Rotation type colza (~ 45 ha) - blé.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne 2010-2011) SAU : 210 ha sur 1 zone Pas d’irrigation, pas d’élevage Rotation type colza (~ 45 ha) - blé."— Transcription de la présentation:

1 Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne ) SAU : 210 ha sur 1 zone Pas d’irrigation, pas d’élevage Rotation type colza (~ 45 ha) - blé (53 ha) - orge (67 ha), Insertion récente de tournesol et de féverole, Intercultures (mélanges phacélie, lentille, radis) longues et courtes entre les cultures principales, Culture de trèfle violet pour la production de semences Depuis 2009, toutes les cultures sont conduites en TCS. 30 % des surfaces en tournesol et colza valorisées en biocarburant 170 ha engagés dans une MAE visant à la réduction de la fertilisation azotée et de la pression phytosanitaire

2 Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne ) Indicateurs de performance Marge PerfAgro (Euros/an) Consommations d'énergie (GJ/an) Productions d’énergie (GJ/an) Emissions de GES (t. éq. CO2/an) 478 Compensations de GES (t. éq. CO2/an) 48 Personnes nourries / énergie Personnes nourries / protéines Marge PerfAgroEnergieGES ProduitsCharges opéDirect ………………20% Dont machines cult. ….90 % et épandage engrais…5 % Indirect…………...80% Dont achat engrais % et achat autres intrants 10 % Direct ……………...57% Dont épandage engrais71% et machines cult……..…11% Indirect……....43% Dont achat. engrais.91 % et achat intrants…..7 % Ventes…………78% DPU…………….21% Primes……………1% Ch. méca….…….…24 % Achat Intrants % Achat Engrais % Main d’œuvre ….17 % SAU : 210 ha sur 1 zone Pas d’irrigation, pas d’élevage

3 Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne ) Performance environnementale des principales cultures :

4 Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne ) Indicateurs de pression phytosanitaire* Objectifs MAE IFT H 1,671,09 (1,57 – 30%) IFT HH 2,962,51 (3,86 – 35%) IFT Total 4,633,60 Indicateur du niveau de fertilisation azotée Objectifs MAE Azote épandu 163 N/ha140 N/ha SAU : 210 ha sur 1 zone Pas d’irrigation, pas d’élevage * L’assolement PP3 étant légèrement différent de la réalité 2011, les IFT sont inférieurs à ceux retranscrits dans VisioPlaine (- 15%).

5 Leviers Performances (base 100 = sit. Initiale) RésultatsRemarques Scénario 1 : Réduction de l'IFT global de 10% Diminution de 10 % des quantités de matières actives appliquées par ha, pour les cultures colza, blé, orge et tournesol. Aides MAE « réduction d’intrants » non comptabilisées Économies réalisées sur les achats d’intrants. Très légère à légère amélioration de la performance environnementale grâce aux économies d’intrants et à la réduction du nombre de passages en tracteur pour les traitements. Scénario 2 : Réduction de l'IFT global de 30% (atteinte des objectifs « phytos » de la MAE) Diminution de 30 % des quantités de matières actives appliquées par ha, pour les cultures colza, blé, orge et tournesol. Aides MAE « réduction d’intrants » non comptabilisées ,5 100 (1) = Indice de Fréquence de Traitement Exploitation Nouricia Scénarii 1 et 2 : réduction de l’IFT (1) On cherche à quantifier les impacts économique, « Energie » et « GES », et nourricier des réductions d’intrants supposés par la MAE. L’assolement est donc maintenu équivalent à la situation initiale. On ne fait pas intervenir de nouvelle culture.

6 Leviers Performances (base 100 = sit. Initiale) RésultatsRemarques Scénario 3 : Intégration de blé bas intrants Les 53 ha de blé sont remplacés par du blé intrants moins coûteux en azote (140 un/ha), avec un rendement dégradé (62 qx./ha). Aides MAE « réduction d’intrants » non comptabilisées Marge et performance nourricière dégradées par la perte de rendement en blé. Amélioration des bilans « Energie » et « GES » liée aux économies d’engrais de synthèse. Scénario 4 : Réduction des apports azotés de 15% sur l’ensemble des cultures fertilisées (atteinte des objectifs fertilisation N de la MAE ) Fertilisation raisonnée, intercultures et couverts végétaux  - 15% d’apports d’N en moyenne sur les cultures de colza, blé, orge. Apports moyens à 140 unités/ha sur les 180 ha fertilisés. Rendements légèrement dégradés, de – 5% en moyenne. Aides MAE « réduction d’intrants » non comptabilisées Marge et performance nourricière dégradées par la perte de rendement des cultures. La perte de revenus n’est pas compensée par les économies d’engrais réalisées Amélioration des bilans « Energie » et « GES » indirects liés aux économies d’engrais de synthèse (coûts de fabrication et de transport). Exploitation Nouricia Scénarii 3 et 4 : réduction de l’apport azoté moyen

7 Leviers Performances (base 100 = sit. Initiale) RésultatsRemarques Scénario 5 : Réduction de 30% de l’IFT et diminution des apports azotés de 15% (atteinte des objectifs de la MAE) Fertilisation raisonnée, intercultures et couverts végétaux  - 15% d’apports d’N en moyenne sur les cultures de colza, blé, orge. Apports moyens à 140 unités/ha. IFT global exploitation réduit de 30%. Rendements légèrement dégradés (-5% en moyenne). Aides MAE « réduction d’intrants » non comptabilisées Performance économique maintenue car pertes de revenus des cultures de vente compensées par les économies de produits phytosanitaires. Bilans « Energie » et « GES » significativement améliorés par les économies d’engrais. Performance nourricière dégradée. Scénario 6 : Idem scénario 5 + augmentation du coût du main d’œuvre Fertilisation raisonnée, intercultures et couverts végétaux  - 15% d’apports d’N en moyenne sur les cultures de colza, blé, orge. Apports moyens à 140 unités/ha. IFT global exploitation réduit de 30%. Rendements légèrement dégradés (-5% en moyenne). On suppose 10% de travail en plus par culture et par an. Aides MAE « réduction d’intrants » non comptabilisées Marge légèrement dégradée par les frais de MO supplémentaires mais gain environnemental marqué grâce aux économies d’engrais de synthèse surtout de produits phytosanitaires dans une moindre mesure. Performance nourricière dégradée. Exploitation Nouricia Scénarii 5 et 6 : atteinte des objectifs « phytos » et « azote » de la MAE


Télécharger ppt "Exploitation Nouricia Situation initiale (campagne 2010-2011) SAU : 210 ha sur 1 zone Pas d’irrigation, pas d’élevage Rotation type colza (~ 45 ha) - blé."

Présentations similaires


Annonces Google