La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MUSEE DU LOUVRE Berthet-Luwaji Matthieu Creff Annaëlle Da cunha andreia Delerue ludivine 2GT2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MUSEE DU LOUVRE Berthet-Luwaji Matthieu Creff Annaëlle Da cunha andreia Delerue ludivine 2GT2."— Transcription de la présentation:

1 MUSEE DU LOUVRE Berthet-Luwaji Matthieu Creff Annaëlle Da cunha andreia Delerue ludivine 2GT2

2 PRESENTATION Date : 1190 Lieu : Paris Habitants : Philippe Auguste ; Charles V ; François 1 er ; Henri II ; Charles IX ; Henri IV ; Louis XIII ; Louis XIV ; Louis XV. Fonction : A la base construit en château fort ; résidence royale ; enfin en musée (Convention de 1793). Constructeur : Philippe Auguste Inauguration en tant que musée : 10 Août 1793 Sources : Wikipédia

3 Convention de 1793 En 1746, Étienne La Font de Saint-Yenne se plaint de l'impossibilité de voir les tableaux de la collection du roi. En 1747, dans les "Réflexions sur quelques causes de l'État présent de la peinture en France avec un examen des principaux ouvrages exposés au Louvre, ce mois d'août 1746" parues en 1747, il demande la création d'un musée accessible par tous. Ces protestations va entraîner le transport de tableaux du dépôt de la Surintendance des bâtiments, à Versailles, au palais du Luxembourg, en Le 10 août précédent, pour fêter le premier anniversaire de la chute de la royauté, l'assemblée révolutionnaire de la Convention avait décidé la création d'un « Museum de la République » où seraient mis à disposition du peuple collections royales et œuvres d'art confisquées aux émigrés et aux églises. Source : Musée du Louvre

4 La Liberté guidant le peuple Peintre : Eugène Delacroix Date : 1830 L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830 à Paris, ou Les Trois Glorieuses, suscitée par les républicains libéraux contre la violation de la Constitution par le gouvernement de la seconde Restauration(La Seconde Restauration est le régime politique de la France de 1815 à 1830)renverse Charles X, dernier roi bourbon de France et met à sa place Louis Philippe, duc d'Orléans. Incarnée par une fille du peuple coiffée du bonnet phrygien, les mèches flottant sur la nuque, vivante, fougueuse, révoltée et victorieuse, l'allégorie de la Liberté évoque la Révolution de 1789, les sans-culottes et la souveraineté du peuple. Le drapeau, bleu, blanc, rouge, symbole de lutte, mêlé à son bras droit, se déploie en ondulant vers l'arrière du plus sombre au plus lumineux, comme une flamme. Le 19ème siècle marque une succession de régime politique et La République n'arrive pas à s'installer. Source : Cours d’histoire de 3 e

5 Le sacre de Napoléon Peintre : Jacques Louis Date : 1806 Dans ce tableau commandé par Napoléon 1er, David met en scène le caractère fastueux du Sacre et son message politique et symbolique. Témoin oculaire de la cérémonie, il en rendra avec réalisme la foule chamarrée mais il devra aussi répondre aux intentions de l’Empereur. Une fois en atelier, il devra concilier valeur documentaire et solutions artistiques. Il relève ainsi le défi de réaliser un ouvrage monumental à la gloire de l’événement et de l’inscrire, comme une œuvre à part, dans l’histoire de la peinture. Proclamé Empereur en mai 1804, il organise son sacre le 2 décembre de la même année à Notre-Dame de Paris pour affirmer sa légitimité. Il s’ancre ainsi dans la tradition monarchique et catholique française. Bien plus, comme Charlemagne 1000 ans plus tôt, il était sacré empereur par un pape. Source : Cours d’histoire de 3 e

6 La Joconde Peintre : Léonard De Vinci Date : Entre 1503 et 1506 La Joconde est le portrait le plus célèbre au monde. L’identité du modèle est régulièrement remise en question, mais on admet généralement qu’il s’agit d’une dame florentine, prénommée Lisa, épouse de Francesco del Giocondo. Le nom Giocondo a été très tôt francisé en Joconde, mais le tableau est aussi connu sous le titre de Portrait de Monna Lisa, monna signifiant dame ou madame en italien ancien. C’est probablement entre 1503 et 1506 que Francesco del Giocondo commande le portrait de sa jeune épouse à Léonard qui réside alors à Florence. Mais il ne l’a certainement jamais eu en sa possession. En effet, Léonard, invité à la cour de François I er en 1517, l’emporte sans doute avec lui en France où il meurt deux ans plus tard au Clos Lucé, à Amboise. Le tableau est vraisemblablement acheté par François I er lui- même, qui admire « le sourire quasi divin » de la dame. Il devient rapidement par la suite une œuvre emblématique des collections françaises. Source : Cours d’histoire de 3 e & Musée du Louvre


Télécharger ppt "MUSEE DU LOUVRE Berthet-Luwaji Matthieu Creff Annaëlle Da cunha andreia Delerue ludivine 2GT2."

Présentations similaires


Annonces Google