La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bangla-Pesa : le contexte ?  Bidonville de Mombasa, de 20’000 personnes  La majorité vivent avec moins de 2 CHF/jour  Quelques photos du lieu.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bangla-Pesa : le contexte ?  Bidonville de Mombasa, de 20’000 personnes  La majorité vivent avec moins de 2 CHF/jour  Quelques photos du lieu."— Transcription de la présentation:

1 Bangla-Pesa : le contexte ?  Bidonville de Mombasa, de 20’000 personnes  La majorité vivent avec moins de 2 CHF/jour  Quelques photos du lieu

2 Moyen d’échange De quoi ont-ils besoin pour s’échanger ?

3 Bangla-Pesa : Comment ça marche?  Comme un système SEL, sauf que le « 0 » est à « 200 »  Env. 200 petits commerçants de l’économie informelle  Chaque commerçant trouve 4 garants et reçoit 400 Bangla-Pesa (€4), dont 200 est la cotisation à l’assoc  La cotisation est gérée par un comité et sert à des projets qui bénéficient à l’ensemble de la communauté (assainissement, dispensaire, etc.)

4 Kenya: s’échanger pour améliorer

5 Avec notre don de nous avons  imprimé des billets  recueilli des données de base afin de mesurer l’impact de ce projet  effectué une analyse d’impact en février

6

7 L’impact du projet Bangla Pesa  Augmenter de 22% de la valeur échangée  En moyen 70 centimes d’euro de plus par personne  Mettent 1.2 enfants à l’école  Nourrir 1.5 enfants pour un jour  Payer une visite de clinique  Nominé Top 20 des innovations en matière de développement par l’Agence Français de Développement  Demande de la part du ministère de repliquer à 2 endroits, récolte de fonds en cours indiegogo.

8 Impact : reduire la volatilité

9 L’association porteur de projet  Koru Kenya  3 personnes à plein temps (salaire moyen €300/mois)  Will  Morgan  Caroline  Activités  Monnaies Complémentaires  Éducation des enfants de la rue  Sécurité alimentaire (reforestation, Pépinières)

10

11 Maintenir notre soutien au projets ?  Discussion  Savoir plus   https://www.indiegogo.com/projects/fight-poverty-in- africa-by-redefining-community-development

12 Notes du terrain 03/14 (après 3 mois) Essentially we're allowing people to sell and buy what they couldn't before - at an average of 70 Shillings a day. What does an extra 70 Shillings mean to people in the slums? Actually it is a huge: 50 shillings can feed a child for a day. 60 shillings a day can put a child through school. 70 shillings can pay for a child's clinic visit. On a whole with nearly 170 businesses now part of the network we're seeing an overall increase of more than $100 USD per day. That is roughly $30,000 dollars after a year.

13 Notes du terrain (suite) These 170 businesses represent roughly 90% of the business community and are the foundation for all trade. By stabilizing them we are effecting a community of 20,000 people who depend on them for regular food and supplies. Just to give you an idea what market volatility looks like in a Kenyan slum. This graph is based on data we've collected for the last year. In red is their current daily sales revenue and in blue is the changes we are projecting based on current survey data. Essentially we're trying to both raise and level out that red line. (which equates to increasing sales and decreasing market chaos - which means more food on the table and kids in school)


Télécharger ppt "Bangla-Pesa : le contexte ?  Bidonville de Mombasa, de 20’000 personnes  La majorité vivent avec moins de 2 CHF/jour  Quelques photos du lieu."

Présentations similaires


Annonces Google