La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BBC Avant J JJ Janvier 2013 50 kw h/m²/an au lieu de 220 en RT 2005 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO 06.79.40.93.52 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO - 06.79.40.93.52.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BBC Avant J JJ Janvier 2013 50 kw h/m²/an au lieu de 220 en RT 2005 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO 06.79.40.93.52 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO - 06.79.40.93.52."— Transcription de la présentation:

1 BBC Avant J JJ Janvier kw h/m²/an au lieu de 220 en RT 2005 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO – MONGAUSY – Jean-Jacques GANGNANT Agent de liaison: Jean-Jacques GANGNANT COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE RT 2012 Après J JJ Janvier kw h/m²/an RT 2020 Après J JJ Janvier kw h/m²/an Principe du réduction de la consommation énergétique basée principalement sur la: - Production d’eau chaude par panneaux solaire ou par cumulus Thermodynamique. -Production de chauffage par pompe à chaleur (PAC) pour plancher chauffant, gainable ou poêle à granulat, etc. On ne s’est pas vraiment préoccupé de l’isolation dans le cas de cette règlementation, préférant mettre en avant des système de production énergétique moins énergivore mais couteux à l’achat et nécessitant un entretien et changement de matériel dans l’avenir. Obligation de moyen mais pas d’obligation de résultats. Principe du réduction de la consommation énergétique basée sur un meilleur équilibre entre la: - Résistance Thermique des matériaux, l’indice BBIO.l’indice BBIO - Production d’ énergie (chauffage et eau chaude) l’indice CEP.l’indice CEP On se préoccupe d’avantage de l’isolation dans le cas de cette règlementation, en mettant à contribution la résistance thermique intrinsèque des matériaux utilisés pour réaliser la construction (BBIO). Pour arriver au respect de cette règlementation sur la consommation énergétique, on continue toutefois à utiliser des systèmes de production énergétique moins énergivore mais couteux à l’achat et nécessitant également un entretien et changement de matériel dans l’a venir.BBIO Principe du réduction de la consommation énergétique basée avant tout sur la : -Résistance Thermique des matériaux, c’est-à-dire, l’isolation de la construction avec des principes constructifs performant. Pour le moment les directives de 2020 sont de favoriser encore plus l’isolation mais, d’ici là, bien des choses peuvent encore changer. On espère que pour arriver a de telles consommations d’énergies il faudra compter sur des systèmes de production d’énergie performant mais peu couteux à l’achat? Ce qui est sur, à ce jour, c’est que pour arriver à de telles performances il faudra compter sur l’isolation par l’extérieur. Obligation de moyen et d’obligation de résultats avec contrôles possibles nécessitant de fournir la D.A.T (déclaration d’achèvement des travaux) aux contrôleurs technique avec les risques de non conformité.D.A.Trisques de non conformité.

2 COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE TEST D’ETANCHEITE A L’AIR Pour être totalement en respect avec les nouvelles règlementations, sur la production d’énergie, il faut non seulement justifier d’une: -1) Etude thermique prouvant le respect de la consommation énergétique de 50 kw h/m²/an au dépôt de permis.tude thermique mais être aussi conforme au: -2) Test d’ infiltrométrie ou étanchéité à l’air (blower door) à la fin des travaux. Test d’ infiltrométrie En effet grâce au test d’infiltrométrie on cherche, à situer et à connaître, la quantité d’air rentrant dans les constructions ainsi que les fuites d’air existantes. On vise à rendre parfaitement étanche le bâtiment afin d’en maîtriser au mieux la consommation énergétique. La Maîtrise de cette déperdition énergétique, due au manque d’étanchéité a l’air du bâtiment, passe non pas par l’utilisation de matériaux performants en isolation mais par leurs parfaites mises en œuvre. Il faut avoir une mobilisation et une cohésion de l’ensemble des acteurs de la réalisation des constructions. et c’est là l’opération la plus difficile sur le terrain. Cette opération est d’une importance capitale sur la certification de votre construction car si le test n’est pas conforme il n’y a pas de D.A.T,, le déblocage financier final ne peut se faire, les décennales ne rentre pas en action, et comme le bâtiment n’est pas reconnu officiellement vous ne pouvez vous retourner contre aucun des intervenants… alors c’est le début de la traversée du désert en ce qui concerne les procédures et le temps venu des avocats !D.A.T D’ailleurs la problématique de passer par un constructeur qui réalise beaucoup de maisons est que : le jour de la revente, le futur acquéreur vous demande de lui fournir le document de conformité sur l’étanchéité à l’air concéder une remise importante sur le prix de revente travaux supplémentaires couteux votre construction à de fortes chances de pas être contrôlée (test d’échantillonnage de 30 maisons/100 (*) ) et que, le jour de la revente, le futur acquéreur vous demande de lui fournir le document de conformité sur l’étanchéité à l’air. Ne l’ayant pas, vous devrez payer pour faire faire le test, avec le risque de ne pas être conforme et de devoir soit concéder une remise importante sur le prix de revente, soit de mettre votre maison en conformité en réalisant des travaux supplémentaires couteux et de vous retourner contre les responsables quelques années après alors que vous aurez signé, à la réception, un Procès Verbal de réception sans réserve ??? Véritable casse tête financier !...

3 COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE TEST D’ETANCHEITE A L’AIR (*)Un constructeur réalisant plus de 100 maisons par an, peut, grâce à une démarche qualité, bénéficier d’un échantillonnage des contrôles aux tests d’étanchéité en fin des travaux. Cette démarche qualité étant couteuse, seul le nombre important de maisons réalisées dans l’année peut l’amortir. C’est la règle de 30% de la production qui entre en jeu dans cette solution, avec un minimum de 30 construction contrôlées. Cette démarche qualité ne garantie pas au Maître d’Ouvrage que son habitation sera conforme pour autant au moment de la revente mais elle permet de bénéficier d’une DAT en fin de chantier pour libérer les derniers fonds bancaires et de permettre aux décennales d’êtres effectives.DAT..La seule et inévitable solution pour être conforme à ce test, qui engage votre responsabilité juridique et financière (*), passe obligatoirement par:votre responsabilité juridique LA COHESION DES INTERVENTIONS de l’ensemble des artisans … … afin de mettre en œuvre les différents matériaux du bâti selon un cahier des charges très strict et très précis même si ces matériaux ont une résistance thermique très performante. Cette Maîtrise de l’ensemble des mises en œuvre est, à ce jour, assez difficile à obtenir car… Dans le cas ou le test reste obligatoire…. Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO – MONGAUSY – Jean-Jacques GANGNANT Agent de liaison: Jean-Jacques GANGNANT

4 COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE COMPARATIF MAITRISE DE LA FACTURE ENERGETIQUE TEST D’ETANCHEITE A L’AIR Cette Maîtrise de l’ensemble des mises en œuvre est, à ce jour, assez difficile à obtenir car… -1) que ce soit dans le cas ou vous feriez appel directement à plusieurs artisans de votre choix, -2) que vous passiez par un constructeur qui réalise beaucoup de maisons, les entreprises intervenantes ne sont jamais les mêmes, ne se connaissent pas et la réalité sur le terrain est que la plupart du temps, chacun travaille pour soit et non pas en fonction de celui qui suit. Sans oublier qu’en France la moitié des entreprises, à ce jour, méconnaissent les dernières règlementations de mise en œuvre imposées par le DTU (Document technique unifié) car l’accès à ces règlementations est payant.DTU l’accès à ces règlementations est payant Cette problématique existe depuis longtemps dans le domaine de la construction, à moins de passer par des petites structures ou ce sont toujours les mêmes qui interviennent les uns en fonction des autres à condition que tout le groupe joue le jeu et ce n’est pas gagné. Le monde du bâtiment, à part des exceptions, est un monde ou règne l’individualité. SAGAGN C’est la raison de la Solution du groupe Artisans GAGNIMMO qui travaille en parfaite synchronisation depuis plusieurs années avec toujours les mêmes intervenants qui font montre d’une transparence inégalée sur leurs mises en œuvre respectives. Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO – MONGAUSY – Jean-Jacques GANGNANT Agent de liaison: Jean-Jacques GANGNANT

5 B BÂTISSEURS DE CONSTRUCTIONS DURABLES ! B BÂTISSEURS DE CONSTRUCTIONS DURABLES ! Merci de votre visite, maintenant que vous êtes Informé, maintenant que vous êtes Informé, nous vous souhaitons une bonne Construction Durable ! LA QUALITE EN TOUTE SERENITE ! Diaporama réalisé gracieusement par: Jean-Jacques GANGNANT - Agent de liaison du groupe d’ Artisans GAGNIMMO


Télécharger ppt "BBC Avant J JJ Janvier 2013 50 kw h/m²/an au lieu de 220 en RT 2005 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO 06.79.40.93.52 Le GROUPE D’ ARTISANS GAGNIMMO - 06.79.40.93.52."

Présentations similaires


Annonces Google