La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CIEP Centre international d’études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex - France.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CIEP Centre international d’études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex - France."— Transcription de la présentation:

1 CIEP Centre international d’études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault Sèvres Cedex - France

2 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010 Principes méthodologiques pour la révision de curricula en français langue étrangère MODULES A

3 UNE METHODOLOGIE EN 22 QUESTIONS (+ 1) Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

4 En guise d’introduction : 5 principes directeurs pour une approche curriculaire Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

5 1. « Dans la perspective d’une amélioration qualitative, l’approche curriculaire est une entrée à privilégier pour la refondation du système ou d’un sous-système éducatifs ». Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

6 2. « L’approche curriculaire induit et/ou suppose une transformation profonde et complexe du (sous-) système éducatif ainsi qu’une démarche globale et systémique ». Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

7 3. « Le curriculum se base sur les choix politiques, la demande socio- économique, les attentes socio-culturelles et définit les profils de compétence, les objectifs, les contenus, les méthodes pédagogiques, le matériel didactique, les modes d’évaluation et la formation ». Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

8 4. « L’existence et l’interaction des différents éléments listés précédemment sont essentiels dans l’approche curriculaire ». Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

9 5. « Le développement des compétences doit être au cœur du curriculum » D’après un document du CEPEC Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

10 Et maintenant, quelles sont les 22 questions (+ 1) à se poser (et auxquelles apporter des réponses) avant d’envisager la rédaction des curricula ? Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

11 Quels sont les attendus institutionnels ? Politique éducative ? Politique linguistique ? Etc. 1 1 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

12 1. Les attentes institutionnelles deviendront de facto les besoins présumés des formés. Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010 Important à noter : 2. Les attentes des formés ne doivent pas être confondues avec leurs besoins etpeuvent différer des attentes institutionnelles. 2. Les attentes des formés ne doivent pas être confondues avec leurs besoins et peuvent différer des attentes institutionnelles.

13 Quelle est la situation actuelle ? Avec un principe directeur : si on souhaite changer l’existant, c’est qu’il ne donne pas (totalement) satisfaction… 2 2 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

14 1. Formulation des attendus institutionnels 2. Constat de l’existant 3. Mise en relation 1.1 et 1.2 Attendus Existant institutionnels constaté Attendus Existant institutionnels constaté 4. Identification des écarts 5. Mesure des écarts Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

15 Comment les écarts constatés se traduisent- ils concrètement ? (en fin de parcours) 3 3 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

16 1. Analyse du profil de sortie des formés 2. Analyse des attentes du marché du travail local 3. Analyse comparative Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

17 Quel(s) argument(s) pour la langue française, dans le pays XYZ, aujourd’hui ?... Et donc… quelle langue enseigner ? 4 4 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

18 Définition du profil d’entrée attendu ? 5 5 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

19 Définition du profil de sortie ambitionné ? 6 6 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

20 En définissant chaque fois 7.1. Quelles compétences ? (y compris les compétences dites « transversales ») 7.2. Quel niveau global 7.3. Quel(s) domaine(s) Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

21 Détermination de contenus de formation 7 7 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

22 Profil de sortie – profil d’entrée = contenus de formation = contenus de formation Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

23 Compétence 1 Compétence 2 Compétence 3 Compétence 4 Compétence 5 Etc. Profil de sortie ambitionné Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

24 Compétence 1 Compétence 2 Compétence 3 Compétence 4 Compétence 5 Etc. Profil d’entrée Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

25 Compétence 1 Compétence 2 Compétence 3 Compétence 4 Compétence 5 Etc. Contenus de formation Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

26 Décliner des besoins généraux en objectifs plus précis 8 8 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

27 Intitulé type : À la fin de la formation, pour (+ besoin) le formé sera capable de (+ objectifs) Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

28 Quelle distribution dans le temps ? - Quelle progression ? - Quelle programmation ? 9 9 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

29 Quel référent didactique ? 10 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

30 Quels principes didactiques ? 11 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

31 11.1. Rappel des principes et options en vigueur Analyse de l’efficacité des principes et options en vigueur Mise en cohérence des nouveaux objectifs avec les principes et options en vigueur (ou vice-versa) Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

32 Quelles pratiques pédagogiques ? 12 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

33 Les pratiques pédagogiques sont la déclinaison et la traduction concrète des principes didactiques Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

34 Quel dispositif d’évaluation ? 13 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

35 Quels supports de formation ? 14 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

36 14.1. Adoption de supports existants ? Adaptation de supports ? Elaboration de supports ? Elaboration de supports complémentaires ? Compilation de supports ? Autre ?... Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

37 Quelles activités ? 15 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

38 15.1. Eviter « l’innovation pour l’innovation » et « l’originalité pour l’originalité » Le premier critère qualitatif est l’adéquation « objectif – activité » Proposer une large panoplie permet la différenciation successive Imaginer une typologie progressive Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

39 Quelle présentation et quelles rubriques pour les curricula ? 16 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

40 Rappel de la note introductive reprenant la distinction (théorique) entre programme et curriculum : Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

41 Le curriculum (…) définit les profils de compétence, les objectifs, les contenus, les méthodes pédagogiques, le matériel didactique, les modes d’évaluation et la formation. Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

42 Mais quelles que soient les rubriques retenues, l’essentiel demeure la double cohérence interne, la double cohérence interne, horizontale et verticale horizontale et verticale Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

43 ContenusSupportsActivitésPrincipes didact. Pratiques pédago. Eval.Etc etc.  COHERENCE HORIZONTALE   COHERENCE VERTICALE  Le principe de la double cohérence Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

44 Quel dispositif pour l’élaboration des curricula ? 17 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

45 On pourra, pour répondre à cette question, utiliser tout ou partie du questionnement de Quintilien : Q Q O Q C C P Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

46 Q Qui ? Avec qui ? Etc. Acteurs, sujets, bénéficiaires… Q Quoi ? De quoi ? Avec quoi ?... Objets, résultats… O Où ? Lieu… Q Quand ? Dates, durée, délais… C Comment ? Par quel procédé ? Méthode, démarche… C Combien ? Quantité, coût, budget P Pourquoi ? Justification… Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

47 Quel dispositif pour l’expérimentation et la validation ? 18 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

48 Quelle démarche qualité ? 19 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

49 On s’efforcera d’intégrer une DÉMARCHE QUALITÉ dans les phases d’élaboration, d’expérimentation, de validation et de mise en œuvre.. A cette fin, on identifiera des procédures dont le respect pourra tenir lieu de NORMES DE QUALITÉ. Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

50 Quelles compétences (nouvelles) sont attendues des enseignants (formateurs) pour la mise en œuvre des nouveaux curricula ? 20 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

51 La notion de compétences professionnelles est évolutive. On peut en effet penser que si les curricula sont revus, les compétences professionnelles attendues des formateurs seront aussi modifiées… Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

52 On accompagnera donc la révision des curricula de l’élaboration d’un référentiel de compétences professionnelles pour les formateurs censés utiliser ce référent. Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

53 Quel dispositif de formation, d’encadrement et d’accompagnement pour les formateurs ? 21 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

54 Le référentiel pourra déboucher sur la mise en œuvre d’un plan de formation pour les formateurs devant utiliser le curriculum. Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

55 Une phase d’expérimentation et une évaluation 22 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

56 Un dispositif complet doit prévoir une phase d’expérimentation avec un protocole, une évaluation et d’éventuels amendements avant validation et mise en œuvre généralisée. Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

57 Répondre aux questions explicites ou implicites des pages précédentes est indispensable avant de s’engager dans la rédaction de curricula. Mais il existe un dernier principe fondamental : Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

58 Quel est le contexte d’exercice des enseignants ? (effectifs des classes, ressources à disposition, etc.) +1 Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

59 La prise en compte de ces informations doit être permanente tout au long de la réflexion pour que la production demeure réaliste… Université d’été des métiers du FLE Pierre-Yves ROUX / juillet 2010

60 Pierre-Yves ROUX Centre international d’études Pédagogiques


Télécharger ppt "CIEP Centre international d’études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex - France."

Présentations similaires


Annonces Google