La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Système reproducteur féminin Safaa EL Bialy (MD, PhD)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Système reproducteur féminin Safaa EL Bialy (MD, PhD)"— Transcription de la présentation:

1 Système reproducteur féminin Safaa EL Bialy (MD, PhD)

2 Objectifs Décrire les origines embryologiques de l'appareil reproducteur féminin Décrire les structures anatomiques, l‘irrigation sanguine, et l'innervation associé au système reproducteur féminin. Identifier les caractéristiques histologiques des ovaires, des trompes de Fallot, de l’utérus et du col utérin, du vagin et de la vulve

3 EMBRYOLOGIE

4 Appareil Genital Quoique le sexe génétique d’un embryon soit determiné au moment de la fécondation, il n’ya pas d’indication morphologique du sexe avant la 7ème semaine Les embryons humains normaux sont potentiellement bi- sexuels. Cette période de développement genital précoce est appelée le stade indifferencié des organes reproducteurs

5 Mésoderme 1. mésoderme para-axial 2. mésoderme intermédiaire 3. mésoderme latéral

6 Formation de la Crête Genitale Le mésoderme intermédiaire forme la crête uro-génitale La crête uro-génitale est formée de 2 parties: – Crête néphrogène (forme l'appareil urinaire) – Crête gonadique (forme l'appareil génital)

7 Le stade indifférent Pendant la 5 ième semaine, le mésothélium s’épaissit et envoie des cordons cellulaires appelés cordons sexuels primaires qui croissent dans le mésoderme Les cordons de la crête génitale entrent dans le mésenchyme pour diviser le gonade primordial en cortex (partie externe) et médullaire (partie interne) XX: le cortex devient l’ovaire et la médullaire régresse XY: médullaire se différencie en testicules et le cortex régresse

8 Differentiation (7ème semaine)

9 Développement de l’Ovaire Au cours de la 4eme semaine. De grandes cellules primitives appelées des cellules germinales primordiales sont visibles Au cours de la 6eme semaine, ces cellules migrent dans le mesenchyme et s’incorporent dans les cordons sexuels primaires L’absence d’un chromosome Y produit la formation d’un ovaire cordes primaires ovaires cordes secondaires

10 Descente des Ovaires Les canaux inguinaux se développent chez l'embryon féminin même si les ovaires ne les traversent pas Un ligament (Gubernaculum) descend de chaque côté a partir des pôles inferieurs des gonades. Les ovaires (comme les testicules) descendent de la paroi postérieure de l'abdomen jusqu'au bassin (les testicules descendent jusqu'au scrotum). L'utérus se forme et divise le gubernaculum en deux ligaments : Ligament ovarien et ligament rond de l'utérus.

11 DEVELOPPEMENT DES VOIES GENITALES INTERNES Le gonade determine ensuite le type de differenciation sexuelle qui se produit dans les canaux génitaux et les organes génitaux externes Au cours du stade indifférent du développement sexuel, deux variétés de canaux génitaux sont présentes chez les deux sexes. – Les canaux masculins ou mésonéphrotiques (canaux de Wolff – Les canaux féminins ou paramésonéphrotiques (canaux de Müller) Les canaux de Müller se développent due à l'absence de MIS.

12 Développement des canaux génitaux les canaux paramésonephrotiques forment le tractus genital féminin les trompes de Fallot, l’utérus et la partie supérieure du vagin

13 DEVELOPPEMENT DES VOIES GENITALES INTERNES La fusion des canaux paramésonephrotiques reunit deux plis peritoneaux, formant les ligaments larges droit et gauche et 2 compartiments peritoneaux de la cavité pelvienne (cul de sac uterorectal et uterovesical)

14 L’absence de résorption de la cloison médiane séparant les canaux donne un utérus cloisonné Utérus cloisonné total Utérus cloisonné sub-total unicervical Utérus cloisonné corporéal bicervical MALFORMATIONS DES VOIES GENITALES CHEZ LA FEMME

15 Tableau synoptique de la formation des ovaires et des organes génitaux 3e semaine Cellules germinales primordiales 7 4e semaine Formation du canal mésonéphrotique (Wolff) 11 Migration des cellules germinales primordiales 11 Abouchement des canaux de Wolff dans le cloaque 12 5e semaine Formation de l'éperon périnéal (il sépare le cloaque en sinus urogénital antérieur et en rectum postérieur) 13 Colonisation des crêtes génitales par les cellules germinales primordiales 14 Formation des canaux paramésonéphrotiques (Müller) 16 7e semaine Rupture de la membrane cloacale 19 Formation des bourrelets labio-scrotaux Le périnée partage en deux la membrane cloacale (membrane anale et urogénitale) Pli anal et urogénital 8e semaine Fin de la phase indifférenciée des gonades chez la femme Régression du mésonéphros Dégénérescence des cordons sexuels médullaires ainsi que du rete ovarii et de ses connexions mésonéphrotiques e semaine Détection du sexe phénotypique féminin Les canaux de Müller rejoignent le tubercule sinusal de Müller Petites et grandes lèvres Formation de la commissure labiale postérieure 12e semaine Différenciation des glandes sexuelles accessoires (Bartholin et Skene) 16e semaine Constitution des follicules primordiaux Perméation de la lame épithéliale vaginale Résorption du septum utérin 20e semaine 7 millions d'ovocytes primaires ! PubertéEnviron 400'000 ovocytes primaires Développement des caractères sexuels secondaires EMBRYOLOGIE DU SYSTEME GENITAL FEMININ

16 F4I F4I RSZM RSZM

17 Histologie

18 Les ovaires 2 régions: – Médullaire tissu conjonctif contenant des vaisseaux sanguins, des lymphatiques et des nerfs – Cortex stroma cortical formé de tissu conjonctif. follicules ovariens dans différents stades; formés d'ovocytes et de cellules folliculaires Surface: – Épithélium germinatif en continuité avec le peritoine épithélium simple cubique ou pavimenteux – Tunique albuginée tissu conjonctif dense

19 Utérus canal endocervical exocol endomètre myomètre tunique la plus épaisse faisceaux de fibres de muscle lisse séparés par du TC périmètrium une séreuse (TC recouvert de mésothélium) une adventice (TC seulement) os cervical

20 Endomètre Phase Proliférative Phase Sécrétoire jours 6-14 jours 14-28

21 glandes muqueuses, lignées d’épithélium cylindrique simple lamina propria: fibreuse tissu conjonctif dense et peu de muscle lisse L’endocol

22 Le vagin NB: L’adventice est formée de tissu conjonctif Épithélium (pavimenteux stratifié non kératinisant) Lamina propria tissu conjonctif riche en fibres élastiques & vaisseaux sanguins Musculaire

23 Organes génitaux externes Clitoris Vestibule Lèvres mineures Lèvres majeures

24 Anatomie

25 Anatomie et physiologie humaines Elaine N. Marieb Le Bassin Osseux 2 Os Iliaques + Le Sacrum + Le Coccyx

26 Symphyse pubienne Articulations sacro-iliaquesArticulation sacro-coccygienne Articulations lombo-sacrées Articulations sacro-iliaques

27

28 Le diaphragme pelvien: sépare le bassin du périnée. 2 élévateurs de l'anus 2 muscles coccygiens

29 Organes génitaux internes féminins

30 péritoine L'utérus est complètement recouvert de péritoine excepté la surface antérieure du col utérin.

31 Le corps utérin: 2/3 supérieurs Le fundus utérin Les cornes: sont les régions où les trompes se joignent au corps utérin. L'isthme: utérin est la partie étroite entre le corps et le col utérin Le col utérin: 1/3 inférieur Une partie supra-vaginale Une partie vaginale

32 Ligament large: Ce ligament est un replis du péritoine Mésosalpinx Mésométrium Mésovarium Ligaments du paramètre: Le paramétrium est formé du fascia endo- pelvien (tissu extra-péritonéal, composé de tissu conjonctif, de la graisse et des muscles lisses). Il est condensé dans plusieurs parties formant les ligaments du paramètre Ligament utéro-sacral Ligament pubo-cervical Ligament transverse-cervical (ligament cardinal ou de MacKenrodt) 2 ligaments dérivés du Gubernaculum Le ligament rond de l'utérus Le ligament ovarien Les ligaments de l’utérus

33 Anatomie et physiologie humaines Elaine N. Marieb  L'infundibulum (pavillon) : L'ostium abdominal de la trompe, franges (fimbria) qui recouvrent l'ovaire.  L'ampoule: Longue, large et tortueuse.  L'isthme: Courte et étroite.  La partie utérine (intramurale) : traverse le myomètre et se termine à l'ostium utérin de la trompe. Les Trompes utérines (de Fallope)

34 Les ovaires: dans le bassin, près des parois latérales, dans les fosses ovariennes. 4 structures s'attachent à l'ovaire: Ligament ovarien (ligament propre de l'ovaire) Mésovarium Ligament suspenseur de l'ovaire (I-P):(contient les vaisseaux ovariens) Frange ovarienne de la trompe utérine Les Ovaires Infundibulopelvic (I-P) ligament

35 Un canal tubulaire qui se dirige vers le bas et vers l'avant; jusqu'au vestibule vaginal. Normalement ses parois sont aplaties Un sillon entoure la partie vaginale du col utérin : 4 fornix Le Vagin

36 Antérieurement : la vessie et l'urètre Postérieurement: La partie supérieure: (le fornix post.) recouvert du péritoine du cul-de-sac recto-utérin. La partie moyenne: séparé du rectum par le Fascia de Denonvilliers La partie inférieure: en rapport avec le canal anal. Latéralement : les ligaments transverse-cervical s'attachent aux fornix latéraux. Le Vagin: Rapports et péritoine

37 La Vascularisation

38 Les Trompes Utérines : Artères et veines utérines et ovariennes Les Ovaires L'artère ovarienne est une branche de l'aorte abdominale Le plexus pampiniforme veineux forme la veine ovarienne. La veine ovarienne D.  V.C.I, la veine ovarienne G.  la veine rénale G.

39 Les Ovaires, les trompes utérines : Nœuds lymphatiques lombaires "latéraux aortiques" L'utérus la partie supérieure: les nœuds lymphatiques lombaires "latéraux aortiques" la partie inférieure: les nœuds iliaques Le Vagin:. la partie supérieure du vagin : les nœuds iliaques la partie inférieure du vagin : les nœuds inguinaux superficiels

40


Télécharger ppt "Système reproducteur féminin Safaa EL Bialy (MD, PhD)"

Présentations similaires


Annonces Google