La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les projets de transferts d’eau du Canada vers les États-Unis : un enjeu social et politique Colloque LE DÉFI SOCIAL DE LA GESTION DE L’ EAU ACFAS, Montréal,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les projets de transferts d’eau du Canada vers les États-Unis : un enjeu social et politique Colloque LE DÉFI SOCIAL DE LA GESTION DE L’ EAU ACFAS, Montréal,"— Transcription de la présentation:

1 Les projets de transferts d’eau du Canada vers les États-Unis : un enjeu social et politique Colloque LE DÉFI SOCIAL DE LA GESTION DE L’ EAU ACFAS, Montréal, 17 et 18 mai 2006 Frédéric Lasserre IQHEI-ORIE

2 Une civilisation de l’eau ? Une consommation intense (> 400 l/jour/pers.) Un secteur agricole qui emploie beaucoup d’eau : 75% en Californie – une eau largement subventionnée Une ressource de plus en plus rare qui fait l’objet de conflits de partage entre États, entre secteurs

3 Des conflits anciens…  idée, développée dans les années 1960, que les transferts massifs d’eau du Canada pourraient régler le problème 1922 : Colorado Compact 1963 : Jugement de la Cour suprême sur la part des eaux du Colorado de la Californie Fort lobby agricole et du Bureau of Reclamation : poursuite du développement des projets d’irrigation Expansion rapide de la demande urbaine Impact environnemental d’une mobilisation excessive de la ressource

4 NomTransfertRégion Entrée en fonction Volume transféré (millions m³ / an) Coût ($) Moyen de transfert Central Arizona Project (CAP) Colorado -> Arizona (Tucson) Arizona ,5 (capacité) Tiers en ,8 MM (1992) Aqueduc 528 km California Aqueduct, California State Water Project Sacramento R. -> Californie centrale et méridionale Californie Canal 710 km All American Canal Colorado -> Californie méridionale Californie M (1934) Canal 325 km Colorado River Aqueduct Colorado -> Metropolitan Water District Californie Canal 387 km Aqueduc de Los Angeles Riv. Owens -> Los Angeles Californie M (1907) 40 M (1930) Canal 373 km Mono Lake : +168 km Churchill Churchill -> Nelson Manitoba M (1984) Canal Bassin des Grands Lacs R. Okogi -> Grands Lacs Ontario Canal De nombreux transferts massifs déjà en fonction

5 Les transferts massifs existent déjà, aux États- Unis comme au Canada Aucun transfert transfrontalier Le Canada détourne plus d’eau que les É-U Au Canada, surtout pour l’hydroélectricité; aux ÉU, pour l’irrigation et les villes Aux ÉU, –Les transferts ont été développés pour faire face à la rareté dans le cas des villes –Mais pour l’irrigation, leur finalité était de mettre en valeur des terres, pas de réduire la rareté  Les transferts ont contribué à créer la surconsommation de l’eau

6 De nombreux transferts massifs déjà en fonction

7 PropositionAnnéeSource Dérivation annuelle projetée ( milliards de m 3 ) Coût de la construction (milliards $ courants) North American Water & Power Alliance (NAWAPA) 1959Harnachement des bassins versants du Pacifique et de l’Arctique, y compris les affluents de la baie James, et détournement des eaux vers les Grands Lacs, le Mississippi et la Californie Grands Lacs1963La Skeena, le Nechako et le Fraser en Colombie- Britannique, l’Athabasca et la Saskatchewan dans les Prairies, vers les Grands Lacs 142n.d. Plan Magnum1965Rivière de la Paix, l’Athabasca et la Saskatchewan-Nord en Alberta 31n.d. Plan Kuiper1967Rivière de la Paix, l’Athabasca, la Saskatchewan-Nord, le Nelson et le Churchill Central North American Water Project (CENAWP) 1967Le Mackenzie, la rivière de la Paix, l’Athabasca, la Saskatchewan-Nord, le Nelson et le Churchill à 50 Western State Water Augmentation 1968La Liard et le Mackenzie4990 NAWAPA-MUSCHEC, Commission hydroélectrique mexicano-américaine 1968Sources NAWAPA, bas-Mississippi et les rivières orientales de la Sierra Madre du sud au Mexique 354n.d. North American Waters1968Fleuves Yukon et Mackenzie, bassin versant de la baie d’Hudson 1 850n.d. GRAND Canal1984Barrage des rivières de la baie James et canal de dérivation vers les Grands Lacs Quelques projets de dérivation et d’exportation d’eau à partir du Canada

8 Un projet grandiose… GRAND : répondre à la demande américaine 1959, 1985 F. Lasserre, Eaux et territoires, PUQ, centrales nucléaires pour le pompage de l’eau Des impacts peu étudiés

9 Politique menée par le gouvernement fédéral à l’endroit des exportations d’eau : l’opinion se tourne contre les projets d’exportation d’eau (Affaire Nova Group). Ottawa décide de favoriser l’optique de la gestion par bassins versants, plutôt que d’interdire l’exportation d’eau : Loi C-6 –L’eau dans les rivières n’est pas un bien –Les transferts d’eau hors des bassins versants sont interdits  Double avantage de cette optique :  Ne cible pas plus les entreprises américaines que canadiennes  Ne restreint pas l’exercice du commerce

10 Politique menée par le gouvernement fédéral… Ottawa obtient un moratoire des projets d’exportation des provinces Ottawa en appelle à la CMI : dans son rapport final (2000), celle-ci appelle à une interdiction des exportations des eaux frontalières, sauf si l’entrepreneur (charge de la preuve) peut démontrer –qu’il n’y a pas d’impact environnemental –qu’il n’y a pas d’alternative à cette importation d’eau (économies d’eau, dessalement, règlements…) La loi C-6 est votée en décembre 2002

11 Des menaces dans les Grands Lacs ? De nombreux projets de développement agricoles dans le Midwest Nombreuses requêtes de villes proches du bassin des Grands Lacs (Akron, Pleasant Prairie, Waukesha, New Berlin…) pour pomper de l’eau des Grands Lacs. Vive réaction du Conseil des Gouverneurs des Grands Lacs : Annexe 2001 et Entente sur les ressources durables en eaux du bassin des Grands Lacs (déc. 2005) => les États riverains s’entendent pour interdire les transferts hors du bassin des Grands Lacs

12

13 Nous inquiétons-nous pour rien ? Les Américains ne vont pas exploiter les forêts et les minerais dans les zones qui ne sont pas ouvertes à l’exploitation : pourquoi serait-ce différent pour l’eau ? Aucun projet majeur d’exportation d’eau du Canada vers les États-unis n’est sérieusement étudié en ce moment George Bush s’est prononcé (dans le cadre de la campagne électorale, certes) contre les exportations d’eau des Grands Lacs La Commission mixte Internationale récuse l’idée de transferts massifs (2000) La Commission des Grands Lacs s’est également prononcée contre l’exportation d’eau (outil politique contre l’Ouest… ?)

14 Nous inquiétons-nous pour rien ?... Chute rapide du coût de revient du dessalement: en 20 ans, le coût de revient du m³ d’eau dessalée est passé de 2,5 $ à 0,55 $. L’agriculture est responsible de 80% de la consommation dans l’Ouest américain : –Une faible réduction de celle-ci permettrait de dégager de quoi satisfaire les besoins des villes et des industries –L’agriculture ne paie pas son eau au vrai prix (fortes subventions fédérales) => l’augmentation des tarifs induirait un comportement plus économe –Les agriculteurs de l’Ouest commencent à quitter l’activité agricole pour vendre leurs droits d’eau

15 Évolution de la demande en eau aux États-Unis, Population, en millions205,9216,4229,6242,4252,3267,1285,3 Variation, %6,25,16,15,64,15,97 Prélèvements, milliards m 3 /jour 1,41,61,671,521,551,531,55 Variation, %19,413,54,8-9,32,3-1,51,5 dont : Thermoélectrique0,650,760,800,710,740,720,74 Industriel0,180,17 0,120,11 0,08 Irrigation0,490,530,570,52 0,510,52 Urbain0,10,110,130,1390,1460,150,165 Source : d’après USGS, Water Use in the United States, 1998, Nous inquiétons-nous pour rien ?...

16  Tendance à la stagnation des besoins en eau aux États-Unis  Les coûts énormes des infrastructures à assumer… par le seul secteur privé ?  les projets d’importation massive d’eau ne sont plus rentables en Amérique du Nord pour le moment  incertitude des changements climatiques :  Colorado, 7 ans de sécheresse;  Arizona n’a pas oublié le projet du transfert de la Columbia


Télécharger ppt "Les projets de transferts d’eau du Canada vers les États-Unis : un enjeu social et politique Colloque LE DÉFI SOCIAL DE LA GESTION DE L’ EAU ACFAS, Montréal,"

Présentations similaires


Annonces Google