La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille s'il est légèrement gras. Kehlog Albran.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille s'il est légèrement gras. Kehlog Albran."— Transcription de la présentation:

1 Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille s'il est légèrement gras. Kehlog Albran

2 Comité de pilotage Projet EQUAL – FAME Formation Adaptation Maintien Employabilité dans le domaine du handicap Mercredi 13 juin 2007

3 FAME : un site Internet ?  Présentation des rubriques  Un outil de gestion et de statistiques ?  Un outil de communication et d’échanges ?  Un lien historique ?

4 Sensibilisation du marché du travail dans le domaine du handicap : professionnels de l’emploi / fonction publique  Elaboration d’un nouveau canevas de sensibilisation  Une nouvelle convention ?  Perspectives septembre-décembre 2007 ?  Une séance à destination des Hauts Fonctionnaires de la RW ?  Quelques chiffres… (cf. tableau des séances organisées)  Ouverture à tout organisme demandeur sur le marché du travail L’activité de sensibilisation

5 Information du marché du travail dans le domaine du handicap : professionnels de l’emploi (cf. tableaux des séances organisées) L’activité d’information  Informer sur les services de l’AWIPH en matière d’emploi  Informer sur le handicap en général  Informer sur les mesures liées au reclassement professionnel

6  Identification des formateurs de septembre à décembre 2006 – Comité de décision interne  Rédaction du catalogue de formation – Validation par les formateurs et par les partenaires  Publicité/Diffusion des formations en décembre 2006  Mise en place des formations en mars 2007  400 inscriptions – 13 dates – de mars à juin 2007 L’activité de formation Méthodologie

7 Les thématiques proposées (1 journée) 1.Troubles psychiques et emploi 2.Déficience intellectuelle et emploi 3.Epilepsie et emploi 4.Traumatisme crânien et emploi 5.Reclassement professionnel d’un travailleur atteint d’une maladie et/ou victime d’un accident 6.Vécu d’un travailleur qui devient handicapé – travail de deuil 7.Vivre en équipe et animer les compétences d’un public en situation de handicap 8.Pathologies chroniques évolutives et emploi 9.Les aménagements de poste de travail 10.L’accessibilité des lieux de travail (nombre d’inscrits insuffisant) 11.Déficience visuelle et emploi 12.Déficience auditive et emploi L’activité de formation

8  Les thématiques à succès ? Une thématique non-organisée  Quelques indicateurs de la formation (tableau des indicateurs)  Une évaluation partielle  Les perspectives 2007 (élargissement du public cible)  Les perspectives de long terme

9 1.Création d’un outil de valorisation des compétences adaptable au public en situation de fragilité par rapport à l’emploi  Lancement de l’atelier en décembre 2005  Consultance et expertise d’un organisme extérieur – le BIEF  Connaissance des outils compétences (partenaires et Région wallonne)  Construction d’une carte des outils existants en matière de compétences  Rencontres avec le terrain – questionnaires intervenants/bénéficiaires Les activités emploi

10  Analyse des enseignements du terrain et des outils existants  Identification des aspects clés (cf. document joint)  Inventaire des ressources Personnelles – IRP : un outil de valorisation des compétences ? (cf. document joint)  Expérimentation de l’outil IRP au sein de deux GT  Adaptation de l’outil aux réalités wallonnes (tests, sémantique,…)  Réflexions sur la mise en place de l’espace de paroles : IRP = Prétexte ! Les activités emploi 1.Création d’un outil de valorisation des compétences adaptable au public en situation de fragilité par rapport à l’emploi

11 L’Inventaire des Ressources Personnelles - IRP …une démarche au service de l’insertion des personnes en situation de handicap… Un outil de valorisation des compétences… – accès EQUAL – utilisateur : fame / Accès : irp

12 Le processus d’insertion Bénéficiaire Entreprise Opérateur EVALUATION Capacités / aptitudes / compétences ORIENTATION Expérimentation Evaluation en entreprise INSERTION Adaptation du poste

13 La problématique de l’insertion des travailleurs en situation de handicap Pour résoudre l’équation handicap / poste Connaître le poste Connaître le handicap

14 Objectif de l’IRP Se doter d’un outil d’évaluation qui facilite la lecture : Des RESSOURCE S individuelles Des CHARGES du poste

15 Structure de l’IRP Analyser la situation de travail en s’appuyant sur les apports de l’ergonomie Analyser la situation de handicap en s’appuyant sur les travaux de l’O.M.S. Identifier les interactions

16 Domaines de valorisation

17 La passation de l’IRP La démarche d’évaluation Test informatisé, 45 minutes, 100 items Analyse des résultats Échange avec le bénéficiaire : espace de paroles

18 L’EXPERIMENTATION

19 Les facteurs de risques 1. Risque peu élevé

20 Risque modéré 2. Risque modéré Les facteurs de risques

21 L’expérimentation Les facteurs de risques 3. Risque élevé

22 Fonctions visuelles ChargesDéficiences Fatigue oculaire 32  Qualité de l’image 22  Distinction des couleurs 00 Sensibilité au contraste 30 Champ visuel réduit 13  Forme et contour41  Identification des risques liés à l’activité visuelle

23 SYNTHESE IRP

24 2 - DIAGNOSTIC PRIMAIRE Validation de la démarche

25 3 - ANALYSE APPROFONDIE Validation de la démarche

26 Perspectives IRP  Formaliser un protocole de passation Améliorer l’arborescence des fonctions Simplifier la formulation des items Conclusions / perspectives

27 Les activités emploi 2. Diffusion et amélioration des outils emploi – Projet SAFRHAN (EQUAL I)  Diffusion et communication des fiches « emploi » dans le cadre des formations FAME  Diffusion et communication des outils « emploi » à partir du site Internet du projet  Évaluation on line des outils ?  Mise en place d’atelier d’amélioration des fiches « emploi » entre septembre et décembre 2007

28 Les activités emploi 3. Action spécifique « Bourse de l’emploi » (EWETA)  Augmenter le taux de décrochage d’un emploi via le site  Adaptation et amélioration du site (protection de la vie privée)  Étendre les relais (autres BR, FOREM,…) 4.Suivi et capitalisation de l’initiative spécifique « soutien dans l’emploi » Le projet FAME capitalise les bonnes pratiques liées aux activités de jobcoaching.

29 Vise à améliorer les pratiques professionnelles dans le domaine du handicap. Pour ce faire, le partenariat a conclu un échange d’informations, un transfert et un partage d’expériences en matière d’emploi des personnes handicapées, ainsi qu’une production commune d’outils. LES THEMES  Promotion de l’image de la personne handicapée : sensibilisation du marché du travail.  Renforcement et remobilisation des compétences des personnes handicapées.  Analyse des systèmes, des réseaux, des méthodes d’accompagnement du public handicapé. ACT : SHARE France (Ile de la Réunion), Belgique, Italie, Lituanie, République Tchèque

30 LES PRODUITS  Enquête sur le capital social des personnes en situation de handicap physique  Rapport conjoint sur les travaux nationaux  Outils de communication (marketing)  Capitalisation des différents outils de formation, d’évaluation des compétences, de promotion de la personne en situation de handicap  Création d’une vidéo contribuant à promouvoir l’image de la personne handicapée  Brochure à destination des personnes aveugles (en Braille)  Création d’un outil d’évaluation du partenariat  Visites des réseaux « handicap » des partenaires ACT : SHARE

31 Enquête sur le capital social  Obtenir des données quant aux ressources sociales effectives des personnes en situation de handicap physique sur le territoire de la Région wallonne.  Permettre de vérifier ou d’infirmer, les hypothèses suivantes. « Si la personne dispose d’un capital social étendu, elle aura plus de facilités afin de s’insérer sur le marché du travail ». « Si la personne dispose d’un faible niveau de compétences, elle rencontrera plus de difficultés afin de s’insérer sur le marché du travail ». ACT : SHARE

32 Enquête sur le capital social  Les résultats de l’enquête sur le capital social des personnes en situation de handicap physique permettront de formuler des hypothèses plus précises et « actrices » de changements  Comparaison de données entre la France, l’Italie, la Belgique, la Lituanie et la République tchèque  C’est la première fois en Europe qu’une telle enquête se trouve menée auprès d’un public en situation de handicap ACT : SHARE

33 Réalisation d’un support vidéo  5 situation professionnelle filmées : personnes en situation de handicap à l’emploi.  Différents horizons européens démontrent que l’insertion socioprofessionnelle des personnes en situation de handicap existe tant en Lituanie, en République tchèque, en France,….  Vidéo sera utilisée dans le cadre des actions de sensibilisation du marché du travail wallon menées par l’AWIPH. ACT : SHARE

34 ACT : PHOES France (Belfort), Belgique, Italie, Espagne Objectif global : améliorer la qualité et l’efficacité des processus d’insertion sociale et professionnelle et le maintien à l’emploi des publics les plus en difficulté sur le marché du travail (handicapé, âgé,…). Public cible : intervenir sur chacune des composantes de l’architecture système liée à l’insertion d’un public fragilisé / handicapé sur le marché du travail : bénéficiaires, entreprises et opérateurs. Objectif spécifique : Aboutir à un référentiel de bonnes pratiques permettant d’informer sur ce qui serait bon dans le champ des bénéficiaires, des entreprises, et des opérateurs. Personnes Handicapées Opérateurs Entreprises Système

35 ACT : PHOES 1.Visites d’études – réseaux handicap Découverte des pratiques en matière de mobilité professionnelle des personnes en situation handicap au sein des pays partenaires. 2. Mise en place de 3 groupes de travail (Charleroi février 2007)  Appui au travail : construction d’une grille d’observation/de lecture en matière d’appui au travail (cf. écran suivant)  Relations aux entreprises : juridique (obligations et alternatives), service (équilibre, réseaux,…), culturel (responsabilise socialement l’entreprise, améliore l’image de la PH, accompagne le parcours socioprofessionnel…)  Evaluation : travail sur l’IRP et l’ICP Méthodologie

36

37 Les outils marketing  La plaquette de présentation (anglais & français)  L’affiche aux couleurs du projet  L’affiche « sensibilisation dans le domaine du handicap »  « Parlons-en » - « Dynamisme wallon » - SAW-B info » - « RH Tribune ».  Le site FAME. Une traduction en anglais ?  Le catalogue de formation FAME  La création des logos FAME, SHARE, PHOES  La réalisation de blocs aux couleurs du projet  Des réunions d’informations

38 L’action 3  Amplification des séminaires de clôture nationale (2 journées)  Organisation d’un séminaire d’une journée afin de présenter les travaux des ACT SHARE et PHOES  Création du site Internet – amélioration des contenus – maintenance – version anglaise  Réalisation d’une brochure présentant le catalogue de formation  Réalisation de blocs aux couleurs du projet  Réalisation d’une vidéo présentant le module pédagogique de sensibilisation sous-titrée en anglais Moyen supplémentaire de diffuser et de capitaliser

39 MERCI POUR VOTRE ATTENTION, VAN WEYNENDAELE Axel AWIPH - Coordination projets européens (Tél.) (Fax)


Télécharger ppt "Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille s'il est légèrement gras. Kehlog Albran."

Présentations similaires


Annonces Google