La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CONCURRENCE PARFAITE LA CONCURRENCE PARFAITE 17/12/20141.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CONCURRENCE PARFAITE LA CONCURRENCE PARFAITE 17/12/20141."— Transcription de la présentation:

1

2 LA CONCURRENCE PARFAITE LA CONCURRENCE PARFAITE 17/12/20141

3 Ce que signifie la concurrence Un marché de concurrence parfaite a les caractéristiques suivantes: ◦Il y a beaucoup d’acheteurs et de vendeurs sur le marché ◦Les biens offerts par les vendeurs sont pratiquement identiques ◦Les firmes peuvent entrer et sortir librement du marché 17/12/20142

4 Ce que signifie la concurrence Un marché de concurrence parfaite produit les résultats suivants: ◦Une firme individuelle ne produit qu’une faible partie de la production vendue. ◦Une firme individuelle ne peut avoir aucune influence sur le prix du marché. 17/12/20143

5 Ce que signifie la concurrence Dans un marché de concurrence parfaite une firme individuelle doit accepter le prix du marché. ◦Elle considère le prix du marché comme le prix qu’elle reçoit pour son produit ◦Au prix du marché, elle peut vendre tout ce qu’elle produit ◦Si elle vend plus cher, elle ne vend rien du tout ◦Si elle vend moins cher, elle perd l’occasion de gagner plus de profit 17/12/20144

6 Recette (ou chiffre d’affaires) de la firme en concurrence parfaite La recette totale est le prix multiplié par la quantité vendue RT = (P. Q) La recette totale est proportionnelle à la quantité vendue 17/12/20145

7 Recette moyenne en concurrence parfaite La recette moyenne nous dit combien la firme reçoit pour une unité vendue en moyenne En concurrence parfaite, la recette moyenne c’est le prix du produit En effet chaque unité est vendue au même prix: le prix du marché 17/12/20146

8 Recette marginale en concurrence parfaite La recette marginale est la variation de la recette totale résultant de l’accroissement d’une unité de la quantité vendue Rm =  RT/  Q En concurrence parfaite, la recette marginale est le prix du produit 17/12/20147

9 Recette totale, moyenne et marginale: un exemple 17/12/20148 RT = PxQRM = RT/Q Rm =  RT/  Q

10 Maximisation du profit en concurrence parfaite Le but de la firme concurrentielle est de maximiser le profit Autrement dit elle produira la quantité qui maximise la différence entre recette totale et coût total 17/12/20149

11 Maximisation du profit en concurrence parfaite: exemple. 17/12/ RT RT - CT Recette marginale Rm =  RT/  Q Coût marginal Cm =  CT/  Q

12 Maximisation du profit en concurrence parfaite Le profit est maximum à la quantité qui égalise la recette marginale et le coût marginal Si P= Rm > Cm, une unité sup augmente le profit accroître Q pour accroître les profits Si P= Rm < Cm, une unité sup diminue le profit => diminuer Q pour accroître les profits Si P= Rm = Cm, le profit est maximum. 17/12/201411

13 Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ CTM CVM Quantité Coût et Recettes

14 Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ Cm CTM CVM Quantité Coût et Recettes

15 Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ Cm P P = RM = Rm CTM CVM Quantité Coût et Recettes

16 0 Cm Q MAX P = RM = Rm La firme maximise Le profit en produisant La Qté qui égalise Cm et P=Rm P Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ CTM CVM Quantité Coût et Recettes Une firme en concurrence parfaite ajuste sa production à Q MAX où le profit est maximum

17 0 Cm Cm 1 Q1Q1 Q MAX P = RM 1 P = RM = Rm Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ CTM CVM Quantité Coût et Recettes Supposons qu’on produise moins que Qmax:

18 Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ Q1Q1 Q MAX Rm 1 > Cm 1, => Accroître Q Cm Cm 1 P = RM P = RM = Rm CTM CVM Quantité Coût et Recettes

19 0 Cm 2 Q2Q2 Q MAX P = Rm Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ Cm P = RM = Rm CTM CVM Quantité Coût et Recettes Supposons qu’on produise plus que Qmax…

20 0 Cm 2 Q2Q2 Q MAX Rm < Cm 2, diminuer Q Maximisation du profit en concurrence parfaite 17/12/ Cm P= Rm P = RM = Rm CTM CVM Quantité Coût et Recettes

21 La représentation graphique du profit: PQ – CT = (P- CTM) x Q 17/12/ Prix Quantité0 Profit CTM Cm P CTM Qmax Qté qui maximise le profit (Rm=Cm) P = Rm Quantité0 Prix CTM Perte CTMCm Q Qté qui minimise la perte P P = Rm La perte est minimisée si P = Rm =Cm Le CTM > P donc il y a perte Profit: P > CMPerte: P < CM

22 Quel est le profit en Q1 ? Et en Q 2 ? Et en Q3 ? 17/12/ Quantité0 Prix CTMCm P P = RM = Rm Q1Q1 Q2Q2 Q3Q3

23 Pour minimiser la perte il faut produire: la Qté Q 1 qui minimise le coût moyen ? la Qté Q 2 qui égalise le prix au Coût marginal ? 17/12/ Quantité0 Prix Perte CTMCm P CM P = Rm Q2Q2 Q1Q1

24 L’interruption d’activité et la cessation d’activité L’interruption d’activité correspond à la décision de ne rien produire à court terme, du fait des conditions du marché La cessation d’activité est la décision de quitter définitivement le marché en question 17/12/201423

25 L’interruption d’activité et la cessation d’activité Ex: ouvrir un restaurant à midi ? Ex: ouvrir un téléphérique en été ? Ex: Faire partir un ferry avec 5 voitures ? En cas d’interruption d’activité, on économise les coûts variables, mais on supporte les coûts fixes: ceux-ci sont « perdus » à court terme (impossible de les récupérer) En cas de cessation d’activité, on économise les coûts variables et les coûts fixes 17/12/201424

26 La décision d’interrompre l’activité à court terme La firme interrompt l’activité si la recette totale est inférieure au coût variable de production (à court terme on ne peut récupérer les coûts fixes déjà dépensés de toute façon) Interrompre si RT < CV => RT/Q < CV/Q Or RT/Q =PQ/Q => P < CVM 17/12/201425

27 La décision d’interrompre l’activité à court terme 17/12/ Quantité Cm CTM CVM 0 Coût Si P > CTM Produire car profit positif P

28 La décision d’interrompre l’activité à court terme 17/12/ Si P > CVM, Continuer à Produire à CT pour couvrir le CVM au moins (le CF est déjà payé) Quantité Cm CTM CVM Coût Si P > CM Produire car profit positif P

29 La décision d’interrompre l’activité à court terme 17/12/ Si P < CVM, Interrompre l’activité car sur chaque unité supplémentaire on perd + d’argent Si P > CVM, Continuer à produire à CT car + on vend + on limite la perte Quantité Cm CTM CVM Coût Si P > CM Produire car profit positif

30 Quick Quiz! Le coût de transporter un passager supplémentaire sur ATN (kérosène + plateau repas) est de XFP/passager et par vol A/R (qque soit le nbre de pass.). Les coûts fixes sont de 10 millions XFP par vol A/R (location de l’avion, pilotes, hôtesses, personnel au sol) Le prix du billet est de XFP A/R Quand est-ce qu’on décide d’interrompre l’activité à court terme ? 17/12/201429

31 Interruption ? Jamais ! Jamais, car P = et CVM = Cm = quelque soit Q Donc pour tout Q on a P > CVM 17/12/ P = CVM = Q

32 La courbe d’offre de l’entreprise La portion de la courbe de coût marginal qui se trouve au dessus de la courbe de coût variable moyen est la courbe d’offre de l’entreprise concurrentielle à court terme 17/12/201431

33 La courbe d’offre de court terme 17/12/ Si P < CVM, Interrompre l’activité Si P > CVM, Continuer à Produire à CT Quantité Cm CTM CVM Coût Si P > CM Produire car profit positif

34 La courbe d’offre de court terme 17/12/ Quantité Cm CTM CVM 0 Coût Courbe d’offre De court terme

35 La décision de quitter définitivement le marché A long terme, la firme quitte le marché si la recette totale est inférieure au coût total Quitter le marché si RT < CT  RT/Q < CT/Q  PQ/Q < CTM  P < CTM 17/12/201434

36 Quick Quiz! Le coût variable moyen de transporter un passager sur ATN (kérosène + plateau repas) est de XFP/passager et par vol A/R (qque soit le nbre de pass.). Les coûts fixes sont de 10 millions XFP par vol A/R (location de l’avion, pilotes, hôtesses, personnel au sol) Le prix du billet est de XFP A/R Quand est-ce qu’on décide la cessation d’activité à long terme ? 17/12/201435

37 On cesse l’activité à LT si P < CM 17/12/ P = CVM = CTM = CVM + CFM A P, coûts Ici P = CTM = CVM + CFM = M/Q = 10 M/Q Qo = / = 91 pax Qo 0 Nbre passagers

38 La décision d’entrer sur le marché Une firme décide d’entrer sur le marché si le profit économique est positif: Entrer si RT > CT  RT/Q > CT/Q  PQ/Q > CTM  P > CTM 17/12/201437

39 La courbe d’offre de long terme 17/12/ La firme entre si P > CTM La firme sort Si P < CTM Quantité Cm CTM CVM 0 Coût

40 La courbe d’offre de long terme 17/12/ La courbe d’offre De long terme Quantité Cm CTM CVM Coût C’est la portion de la courbe de coût marginal qui est au-dessus de la courbe de coût moyen

41 Les courbes d’offre de CT et de LT de la firme concurrentielle La courbe d’offre de CT ◦C’est la portion de la courbe de coût marginal au dessus de la courbe de coût variable moyen La courbe d’offre de LT ◦C’est la portion de la courbe de coût marginal au-dessus de la courbe de coût total moyen 17/12/201440

42 17/12/  La courbe d’offre du marché est la somme des courbes d’offre des firmes individuelles (1000 firmes) La courbe d’offre du marché à court terme (nbre de firmes fixe) (a) Courbes d’offre individuelles Quantité (firme)0 Prix Cm $ (b) Courbe d’offre du marché Quantité (marché)0 Prix Offre $ ,000200,000 Figure 14-6

43 La courbe d’offre du marché à court terme A chaque niveau de prix, chaque firme produit la Qté qui égalise P et Cm La courbe d’offre individuelle est donc la courbe de Cm (la partie qui est au-dessus de la courbe de CVM) La courbe d’offre du marché est donc la somme des courbes de Cm des firmes qui composent le marché (addition dans le sens horizontal des Qtés offertes) 17/12/201442

44 La courbe d’offre du marché à long terme A long terme les firmes entrent tant que le profit économique est positif Les firmes entrent sur le marché jusqu’à ce que le profit économique tombe à zéro  P = CTM Or les E égalisent tj P = Cm pour maximiser le profit Donc on doit avoir pour chaque E: P = Cm = CTM Il n’y a qu’un seul endroit où cela se produit: au minimum de la courbe de coût moyen (là où Cm et CM se coupent) Donc chaque firme produit au minimum du CTM 17/12/201443

45 La courbe d’offre du marché à long terme A long terme, le prix est égal au minimum du coût moyen ◦Si le prix monte au-dessus, il y a des entrées qui font baisser le prix (hausse de l’offre) ◦Si le prix tombe en-dessous, il y a des sorties qui font monter le prix (réduction de l’offre) La courbe d’offre de long terme est horizontale : le nombre de firmes s’ajuste à CT pour que la demande soit juste satisfaite à ce prix de LT (égal au minimum du CTM) 17/12/201444

46 La courbe d’offre du marché à long terme est horizontale 17/12/ (a) Profit économique tombe à zéro à long terme Quantité (firme) 0 Prix P = Minimum du CM (b) Offre du marché Quantité (marché) Prix 0 Offre Cm CM Le nombre de firmes varie de sorte que la demande soit satisfaite à ce prix là: si la D augmente le profit > 0 à CT => le Nbre d’E augmente et l’offre du marché aussi)

47 Un accroissement de la demande à court terme Un accroissement de la demande augmente le prix d’équilibre du marché Le prix s’élève au-dessus du minimum du CTM => les firmes font un profit économique positif => entrée de nouveaux producteurs => la courbe d’offre se déplace vers la droite… =>le prix retombe au niveau initial (mais les Qtés sont plus élevées qu’avant) 17/12/201446

48 L’équilibre de long terme initial 17/12/ Marché Firme Quantité (firme) 0 Prix Cm CTM P1P1 Quantité (marché) Prix 0 D1D1 P1P1 Q1Q1 A S 1 Offre de long terme

49 Accroissement de la demande 17/12/ Marché Firme Quantité (firme) 0 Prix Cm CTM P1P1 Quantité (marché) Prix 0 D1D1 P1P1 Q1Q1 A S 1 Offre de long terme D 2 B

50 Réponse initiale: hausse des px… 17/12/ Marché Firme Quantité (firme) 0 Prix Cm CTM P1P1 Quantité (marché) Prix 0 D1D1 P1P1 Q1Q1 A S 1 Offre de long terme D 2 B P2P2 Q2Q2 P2P2

51 ..D’où profit économique positif 17/12/ Marché Firme Quantité (firme) 0 Prix Cm CTM P1P1 Quantité (marché) Prix 0 D1D1 P1P1 Q1Q1 A S 1 Offre de long terme D 2 B P2P2 Q2Q2 P2P2 Profit

52 .. Ce qui provoque l’entrée de nouvelles firmes => un déplacement de l’offre vers la droite 17/12/ Marché Firme Quantité (firme) 0 Prix Cm CTM P1P1 Quantité (marché) Prix 0 D1D1 P1P1 Q1Q1 A S 1 Offre de long terme D 2 B P2P2 Q2Q2 P2P2 Profit S2S2 Q3Q3 => En C Le prix retombe à P 1 et les Qtés augmentent à Q 3 C

53 .. Equilibre final de LT en C: le prix est retombé au minimum du CM (P 1 ), la Qté offerte s’est adaptée à la demande (Q 3 ) 17/12/ Marché Firme Quantité (firme) 0 Prix Cm CTM P1P1 Quantité (marché) Prix 0 D1D1 P1P1 Q1Q1 A S 1 Offre de long terme D 2 B P2P2 Q2Q2 P2P2 S2S2 Q3Q3  En C Le prix retombe à P 1. On revient sur la courbe d’offre de long terme C Le profit retombe à zéro

54 Prix par gramme /12/201453

55 La perle noire: production et prix 17/12/201454

56 Pourquoi la courbe d’offre de long terme peut parfois avoir une pente positive Des facteurs de production ne sont disponibles qu’en quantités limitées ◦Ex: les terres fertiles dans la vallée: les derniers fermiers entrés ont un minimum du coût moyen plus élevés ◦Ex: les puits de pétrole, les mines d’or Les firmes peuvent avoir des courbes de coût moyen différentes ◦Ex: les entreprises de peinture: ceux qui peignent le plus vite entrent en premier sur le marché, les autres après ◦Dans ce cas le px du marché reflète le minimum du CTM de l’E marginale: celle qui a le côut le plus élevé ◦Si tous n’ont pas le même CTM, alors Qd le profit est nul pour le dernier entré, il peut être positif pour les précédents (dont le CM est plus bas) 17/12/201455

57 Conclusion Parce que l’E concurrentielle se voit imposer le prix de vente par le marché, sa recette est proportionnelle à la Qté vendue En concurrence le prix est la recette moyenne et aussi la recette marginale 17/12/201456

58 Conclusion Pour maximiser le profit la firme concurrentielle doit produire la Qté qui égalise la recette marginale et le coût marginal Ce qui veut dire qu’elle égalise le prix et le coût marginal 17/12/201457

59 Conclusion A court terme, la firme décide d’interrompre la production si le prix est inférieur au coût variable moyen A long terme, elle décide la cessation d’activité si le prix est inférieur au coût moyen 17/12/201458

60 Conclusion Si les firmes peuvent entrer et sortir librement du marché à long terme le prix d’équilibre est égal au minimum du coût moyen de la firme typique Le nombre des firmes va s’ajuster de telle manière qu’on revienne toujours à ce niveau de prix à long terme De telle sorte que la courbe d’offre de long terme est horizontale à ce niveau de prix 17/12/201459

61 Conclusion A long terme la courbe d’offre peut avoir une pente positive si: ◦Des facteurs sont disponibles en qté limitée ◦Toutes les firmes n’ont pas le même niveau de coût moyen ◦Dans ce cas le px à LT est au minimum du CM de la firme qui a les coûts les plus élevés 17/12/201460

62 LA CONCURRENCE PARFAITE Fin du chapitre 14 17/12/201461


Télécharger ppt "LA CONCURRENCE PARFAITE LA CONCURRENCE PARFAITE 17/12/20141."

Présentations similaires


Annonces Google