La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Association d’aide aux enfants Cambodgiens – Foyer Lataste Assemblée générale – 14 juin 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Association d’aide aux enfants Cambodgiens – Foyer Lataste Assemblée générale – 14 juin 2014."— Transcription de la présentation:

1 Association d’aide aux enfants Cambodgiens – Foyer Lataste Assemblée générale – 14 juin 2014

2 Les points abord é s  AEC-Lataste en bref  Bilan financier 2013  Rapport moral 2013  Perpectives et projets en cours  Résolutions soumises à l’approbation de l’Assemblée générale  Questions diverses

3 AEC en Bref  Mission, valeurs et objectifs  Quelques chiffres  Nos actions  L’équipe

4 AEC-Lataste en bref Soutenir les enfants laissés pour comptes dans le respect de leur culture et leur tradition. Notre mission Notre objectif Les enfants deviennent des citoyens autonomes et des acteurs du développement de leur pays dans le domaine qu’ils choisissent. Nos valeurs AEC-Lataste est une association loi 1901, apolitique, non religieuse et non discriminatoire agissant dans le domaine de l’enfance en collaboration et en appui au système public et aux autorités locales.

5 AEC-Lataste en bref Quelques chiffres Près de 800 enfants soutenus chaque année 16 salariés sur le terrain, dont 14 cambodgiens et 2 expatriés français 97 % des dons consacrés aux missions de terrain 16 ans de partenariat AEC-ADTJK

6 AEC-Lataste en bref Nos actions Et aussi... Protection de l’enfance pour les enfants en danger dans leur milieur de vie (orphelin sans recours familial, enfant maltraité ou abandonné) Éducation pour l’accès à l’éducation gratuite et de qualité des enfants les plus pauvres, de la maternelle aux études supérieures Des projets dans les domaines de la santé, l’environnement et la culture pour agir sur les facteurs de risque qui fragilisent les communautés et permettre à tous les enfants un développement harmonieux. En image :

7 Bilan financier 2013  Aperçu général  Soldes en fin d’exercice  Les recettes  Les dépenses

8 AEC-Lataste – Bilan financier Aperçu général Les recettes : €  € collectés par AEC-Lataste  € collectés par la fondation AEC Les dépenses : €  € d’investissement (provisionnés les années précédentes)  € pour nos activités de terrain

9 AEC-Lataste – Bilan financier Aperçu général Résultat de l’AEC-Lataste pour l’exercice 2013 : ,47 € Solde des comptes en fin d’année 2013 (report 2014) :  En France : ,06 € (car solde négatif de ,41 € fin 2012)  Ce solde est affecté en réserve pour les imprévus de l’année 2014  À la fondation : €  Ce solde est affecté en réserve pour les investissements futurs.  Au Cambodge : US$, dont :  $ de réserves en cas de problèmes de transferts bancaires  $ pour le financement des investissements en cours (bureau, réfectoire et salle informatique)  $ transférés pour le financement des activités du 1er trimestre 2014 (tous programmes).

10 AEC-Lataste – Bilan financier Évolution des recettes depuis 2004  La diminution des recettes en 2013 par rapport à 2012 (-9%) s’explique par la baisse des recettes de la fondation AEC, qui avait reçu un leg exceptionnel de € en 2012.

11 AEC-Lataste – Bilan financier Les recettes : la fondation Montant collecté en €  Depuis sa création, la fondation a collecté €, consacrés aux investissements de l’AEC-Lataste  € ont été consacrés à la construction du centre de soutien scolaire en 2011 et 2012  € de frais de gestions prélevés par Caritas  € sont consacrés aux investissements 2013 et 2014 : nouveau bureau, nouvelle voiture et réfectoire-salle informatique.  € ont été utilisés pour  le solde de € sera consacré aux investissements futurs

12 AEC-Lataste – Bilan financier Les recettes : les dons de particuliers  Le parrainage reste la principale source de financement de l’association : 55% des recettes  203 parrains-marraines en 2013, dont 35% ont choisi le parrainage collectif  Une tendance à l’essoufflement des nouveaux parrainages, mais un début de reprise en 2014  Le parrainage permet le financement stable des programmes de long terme : protection de l’enfance et éducation  Une hausse très importante des dons ponctuels, du fait notamment des appels à micro-projet et de l’appel à l’aide d’urgence suite aux inondations Type de dons des particuliers Nombre de donateurs Montants collectés Parrainage individuel (dont EVA) Parrainage collectif Dons ponctuels non affectés Dons affectés (micro-projets, etc...) Total Année Nouveaux parrainages Janv-Mai

13 AEC-Lataste – Bilan financier Les recettes : les dons institutionnels  Les dons institutionnels ont triplés en 2013, grâce à l’énergie de la stagiaire en levée de fond  Ces dons sont affectés à des projets particuliers dans 70 % des cas  Les efforts sont poursuivis en 2014 avec déjà 2 nouveaux partenaires : la région IDF et l’association Talents et Partage Institution Montant en € Destination du don ROTARY de GONESSE 1 000Projet lampes solaires ROTARY de TOURS e classe de maternelle LIONS de NEUILLY DHUYS 8 000Non affecté SCHRODER TRUST 3 965Achat du riz SCHRODER TRUST 1 000Inondations ALLIANCE FRANCAISE 500Non affecté FONDATION NATAN 6 000Aménagement rizière FONDATION HRA 3 500Financement étudiantes Total dons institutionnels non affectés Total dons institutionnels affectés TOTAL général dons institutionnels

14 AEC-Lataste – Bilan financier Les dépenses par domaine d’activité

15 AEC-Lataste – Bilan financier Les frais administratifs de siège  Les frais de siège représentent 2,4% des dépenses hors investissement  Une tendance à la baisse grâce à la diffusion des documents sur internet (plutôt que des impressions papier) Poste de dépense (en €) Rémunération comptable Consommables Frais de conférence Imprimerie Frais bancaires Frais de gestion (site internet,...) Total

16 AEC-Lataste – Bilan financier Les frais de personnel au Cambodge Ventilation des charges de personnel :  Les salaires du personnel sont affectés aux programmes quand c’est possible : le salaire de la nourrice entre dans le fonctionnement du programme “foyer Lataste”  Les dépenses qui ne peuvent être affectées à un programme particulier (frais de formation, indemnités, charges sociales et frais des coordinatrices) sont affectées à “Coordination de terrain” Frais de personnel (en €)2013 Salaires Foyer Salaires intervenants culturels Salaires FIFA 984 Salaires fonctionnement CSS Salaires enseignants CSS Compléments salaires ESK 792 Indemnités et frais coordinatrices Charges sociales et transport coordinatrices Frais de formation 464 Total  les frais de personnel au Cambodge représentent 34% des dépenses hors investissement (43% à Krousar Thmey)  + 8% entre 2012 et 2013 : alignement nécessaire sur un marché du travail en très rapide évolution au Cambodge. (+20% à Krousar Thmey entre 2011 et 2012)

17 Rapport moral 2013  Protection de l’enfance  Éducation  Santé  Culture  Agriculture-environnement  Zoom sur les projets et évolutions de l’année

18 1. Protection de l’enfance

19 AEC-Lataste – La protection de l’enfance Difficultés familiales Enfants sans soutien familial : enfant orphelin, abandonné Enfants en danger dans leur famille : enfant maltraité, exploité, déscolarisé Prise de contact Signalement des enfants en difficultés par les autorités locales, voisins, ONG partenaires Enquête approfondie Recherche d’une solution Soutien financier, matériel et moral au sein de la famille : le programme filleul isolé Placement en centre de protection : le foyer Lataste Suivi de long terme Soutien à la scolarisation jusqu’aux études supérieures Suivi de santé, prévention et sensibilisation Enquêtes et évaluations régulières

20 AEC-Lataste – La protection de l’enfance Le placement en centre de protection : le foyer Lataste Le soutien dans les familles : le programme Filleuls Isolés  49 enfants accueillis au foyer en 2013  3 jeunes ont quitté le foyer pour intégrer une formation professionnelle  Le foyer classé meilleure institution de protection de l’enfance dans la province par le ministère des affaires sociales (parmi 11 institutions)  50 enfants soutenus financièrement dans leur famille en 2013  4 jeunes ont intégré une formation universitaire ou professionnelle en 2013  un soutien plus important cette année suite aux inondations d’octobre

21 AEC-Lataste – La protection de l’enfance Les enjeux d’avenir  Développer des solutions d’accueil de type “familial” pour les enfants les plus perturbés  Pour les enfants du foyer les plus jeunes, les plus perturbés ou qui ne pourront jamais être réintégrés dans leur famille  Assurer un meilleur suivi des enfants par :  des enquêtes régulières de terrain (une fois par an et par enfant au minimum)  la création d’une base de donnée regroupant toutes les informations sur chaque enfant  Favoriser la réintégration dans les familles quand c’est possible :  si la situation familiale des enfants du foyer s’améliore, les enfants doivent être réintégrés et soutenus dans leur famille

22 AEC-Lataste – La protection de l’enfance

23 2. L’ é ducation

24 AEC-Lataste – L’ é ducation École maternelle Construction et soutien au fonctionnement de 2 classes de maternelle, pour 50 enfants Initiation à la lecture, sociabilisation École primaire Construction et soutien au fonctionnement de l’école Somras Komar, pour 400 enfants Cours de soutien scolaire gratuits pour 250 enfants Collège et lycée Cours de soutien scolaires gratuits pour 200 jeunes Solution d’hébergement et bourses pour les jeunes originaires de villages éloignés Études supérieures Soutien à la formation supérieures des jeunes issus des programmes de protection de l’enfance : 30 jeunes Des formations accessibles à l’université et en école de formation pro à Battambang, Phnom Penh et Siem Reap

25 AEC-Lataste – L’ é ducation Les enjeux d’avenir  Développer des méthodes de pédagogie alternative et participative au Centre de soutien scolaire  Favoriser la réflexion et l’expérimentation pédagogique auprès des professeurs des cours de soutien  Développer des méthodes qui pourront être reprises dans le secteur public  Faire des élèves des citoyens responsables capables de penser par eux-mêmes  Développer des possibilités de formation professionnelle adaptées aux jeunes décrocheurs du système scolaire  Développement d’un programme de bourses d’apprentissage pour des formations professionnelles autour de Sisophon.

26 AEC-Lataste – L’ é ducation

27 3. La sant é

28 AEC-Lataste – La sant é Suivi de la santé des enfants des programmes de protection de l’enfance Prévention et sensibilisation  Suivi de croissance  Prise en charge financière des soins  Vaccinations  Éducation à l’hygiène, distribution de kit d’hygiène  Sensibilisation sur les risques les plus importants : dengue, sida, drogues etc..  Distribution de matériel de prévention : préservatifs, moustiquaires imprégnées, vermifuges.

29 AEC-Lataste – La sant é

30 4. La culture

31 AEC-Lataste – La culture Ateliers et cours de découverte artistique Accès à la culture  Stage d’été depuis 2012 : cirque, théatre, etc...  Cours de danse traditionnelle toute l’année  Atelier d’éveil et d’art plastique  Séances de cinéma  Bibliothèque à l’école Somras Komar  Sorties culturelles et voyage de découverte

32 AEC-Lataste – La culture

33 5. Agriculture-environnement

34 AEC-Lataste – La culture Promotion d’une agriculture diversifiée et durable Énergies renouvelables & enjeux environnementaux  Rizière du foyer : les enfants participent aux activités agricoles.  Potager pédagogique : géré par les enfants légumes consommés au foyer ou vendus.  Diffusion de lampes solaires  Aide d’urgence suite aux inondations  Sensibilisation : eau potable, déforestation, gestion des déchets, etc...

35 AEC-Lataste – Agriculture Environnement

36 6. Zoom sur les projets 2013

37 AEC-Lataste – Les projets 2013 L’aménagement de la rizière Une seconde classe de maternelle à Somras Komar  Bassin de stockage et canaux pour régulation de l’eau  Investissement de $ ( €), soutenu par la fondation Natan.  Une bonne récolte début 2014 (10 tonnes), malgré les importantes inondations  Construction d’une seconde classe, pour $  51 enfants répartis en 2 niveaux (contre 40 en )  Un espace bibliothèque accessible à tous les enfants le jeudi.  Un investissement soutenu par le Rotary de Tours

38 AEC-Lataste – Les projets 2013 Un nouveau foyer d’étudiants à Siem Reap 1ère année de fonctionnement du CCS  5 jeunes à l’école Dubrule  une école réputée et sélective  des cursus porteurs sur le marché du travail : restauration, accueil, guide touristique  la formation des filles soutenue par la fondation HRA Pharma  + 38 % d’élèves accueillis  des résultats au bac et au brevet meilleurs pour les jeunes assidus aux cours  100 % de réussite au bac 2013

39 AEC-Lataste – Les projets 2013 Aide d’urgence pour les sinistrés des inondations Nouvelles découvertes culturelles : stage cirque et capoeira  € collectés  120 familles soutenues, dont 25 familles de filleuls isolés  riz et produits alimentaires de base, literie et abris temporaires distribués aux déplacés  3 stages de cirque d’été pour 60 enfants et jeunes  en partenariat avec une artiste professionnelle de l’ONG Phare Ponleu Selpak  depuis décembre : Capoiera tous les dimanches au foyer

40 AEC-Lataste – Les projets 2013 Et aussi... des évolutions en interne pour un meilleur fonctionnement  Renforcement des compétences des salariés au Cambodge : programme de formation en informatique, langue, management, soins  Augmentation des salaires du personnel salarié (+20%) et vacataire (+15%) pour s’aligner sur les évolutions rapides du marché du travail  Établissement d’un plan de financement à 5 ans  Développement de la levée de fond institutionnelle avec Camille Brilloit, stagiaire  Création d’une charte graphique et de nouveaux supports de communication, avec Cécile Pauly, volontaire en service civique

41 Perspectives et projets en cours  Rénovation bâtiments  Salle informatique  Foyer d’éducation et bourses d’apprentissage  Maison familiale  Refonte de l’organisation interne

42 AEC-Lataste – Perspectives et projets La rénovation du bureau-réfectoire Destruction de l’ancien bâtiment abritant le bureau et le réfectoire des enfants du foyer. Il avait été construit il y a 15 ans. Sa structure en bois était dévorée par les termites et le bâtiment menacé d’effondrement. Construction d’un nouveau bureau plus spacieux et mieux sécurisé, pour un montant de $ ( €). La construction s’est achevée début avril 2014

43 AEC-Lataste – Perspectives et projets Le nouveau réfectoire – salle informatique À la place de l’ancien bâtiment :  un nouveau réfectoire plus spacieux  une salle informatique Coût du projet : € pour la construction, € pour l’équipement Date de mise en service prévue : juillet 2014 La nouvelle salle informatique :  un accès toute l’année à un matériel pédagogique innovant pour les jeunes  une initiation à l’informatique pour les petits Avec le soutien de :

44 AEC-Lataste – Perspectives et projets Des bourses d’apprentissage pour les jeunes décrocheurs Projet en cours de recherche de financement  Objectif : offrir à des jeunes défavorisés une chance d’accéder à un emploi stable et bien rémunéré.  Comment ? en leur proposant une formation en apprentissage, une bourse et une solution d’hébergement  Pourquoi ? Parce que trop de jeunes décrochent du système scolaire sans qualifications et s’exposent à des situations d’exploitation et d’emplois précaires.  Pour qui ? les jeunes défavorisés de ans, à risque d’interrompre leur scolarité ou en rupture scolaire  Quand ? à partir d’octobre 2014 Coût du projet (pour 30 jeunes, dont 15 hébergés en foyer)  Construction et équipement du foyer d’accueil : €  Formations et bourses : € Partenaires sollicités : fondation Air France, fondation Hermès, association FVPLD

45 AEC-Lataste – Perspectives et projets Une maison familiale pour les enfants les plus perturbés Projet en cours de réflexion (horizon )  Objectif : offrir une structure d’accueil définitif de type familial  Pourquoi ? Parce que le placement en foyer n’est pas toujours la meilleure solution pour les enfants les plus en difficultés  Comment ? En accueillant une dizaine d’enfants dans une maison, avec un couple de “parents” spécialement formés.  Pour qui ? Pour les enfants les plus jeunes, les plus perturbés ou ceux qui ne pourront jamais réintégrer leur famille (enfants maltraités, etc...) Coût indicatif Soutien aux enfants : € / an pour 10 enfants Achat du terrain et construction : €

46 AEC-Lataste – Perspectives et projets Refonte de l’organisation interne en 2014  Mariage entre les 2 partenaires de longue date : après 16 ans de partenariat exclusif dans les 2 sens, AEC et ADTJK vont fusionner :  En France : AEC reste une association loi 1901  Au Cambodge : enregistrement de l’AEC en tant qu’ONG internationale. L’ensemble du personnel, des biens et des activités de l’ADTJK passent à AEC-Lataste Cambodge. Pourquoi ? Afin d’adapter le statut local au cadre législatif du Cambodge, de faciliter la gestion administrative, d’améliorer notre visibilité auprès des autorités et de clarifier les relations entre la France et le Cambodge, notamment en terme de responsabilités Quand ? Courant 2014

47 AEC-Lataste – Perspectives et projets Refonte de l’organisation interne en 2014  Renfort d’un salarié au siège : la petite association familiale a grandit et la charge de travail au siège est aujourd’hui trop importante pour des bénévoles. Pourquoi ?  afin d’accompagner l’AEC dans sa croissance et sa démarche de professionnalisation  pour renforcer la pérénité de son modèle de financement  pour s’adapter aux évolutions et aux nouvelles normes du milieu de la solidarité internationale Quand ? à partir du 3e trimestre 2014 Comment ?  Emploi d’un jeune salarié formé en solidarité internationale et levée de fond  Mise à disposition gratuite d’un local par une entreprise  Une phase de test d’un an est prévue, reconductible si les objectifs (financiers) sont atteints.  Financement hors fonds propres de l’association la 1ère année, puis autofinancement

48 R é solutions soumises à l’AG  Approbation du rapport moral et financier  Approbation des comptes de l’exercice 2013  Mouvements au sein du conseil d’administration

49 AEC-Lataste – R é solutions soumises à l’AG 1 ère résolution L’assemblée générale, après avoir entendu lecture du rapport moral et financier de l’association sur l’exercice 2013, approuve les termes de ce rapport. 2 ème résolution L’assemblée générale approuve les comptes de l’exercice 2013 qui se clôture par un excédent comptable de ,47 euros. Elle décide d’affecter ce résultat positif de ,47 euros au compte report à nouveau qui passe ainsi d’un solde négatif de ,41 à un solde positif de ,06 euros Exercice 2013

50 AEC-Lataste – R é solutions soumises à l’AG 3 ème résolution L’assemblée générale prend acte de la démission de M. Denis Gimenez comme administrateur de l’association, démission intervenue fin ème résolution L’assemblée générale ratifie et confirme la nomination de M. Lo Chay en qualité d’administrateur d’AEC-Foyer Lataste, en remplacement de M. Denis Gimenez, et ce, pour la durée du mandat restant à courir, soit jusqu’à l’assemblée statuant sur les comptes de l’exercice clos le 31/12/2018. Mouvements au sein du Conseil d’Administration

51 Les enfants de l’AEC vous remercient pour votre soutien !


Télécharger ppt "Association d’aide aux enfants Cambodgiens – Foyer Lataste Assemblée générale – 14 juin 2014."

Présentations similaires


Annonces Google