La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Procédures d’installation des systèmes PVR 6 Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Procédures d’installation des systèmes PVR 6 Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013."— Transcription de la présentation:

1 Procédures d’installation des systèmes PVR 6 Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013

2 2 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR  Vérification de l’espace prévu & disponible  Surface - orientation & inclinaison - relevé de masque  Vérification de l’état du complexe toiture  Planimétrie - état des matériaux – écran – ventilation  Évaluation des contraintes spécifiques  Difficulté d’accès & de pose - nature du matériel de manutention – EPC / EPI  Si existence ou présence d’un dossier technique  Vérifier calepinage - distances entre les composants – plan de câblage  Dimensionnement de l’installation  Ratio surface / puissance – production énergétique probable – offre financière  Planification des opérations  Démarches administratives - commande des matériels - sécurité ! Attention ! En cas d’intervention sur un ouvrage existant de moins de 10 ans, l’entreprise engage sa responsabilité sur la garantie décennale en cours. Avant le chantier …

3 3  Prendre connaissance du dossier technique  Synoptique – implantation des composants – câblages électriques  Effectuer les démarches liées à la sécurité  Demande d’autorisation de voirie - plan de prévention ou PPSPS - procédure d’intervention  Effectuer les vérifications matérielles  État conforme des équipements de travail & de manutention (gants, harnais, longes, crochets de toiture, lève-matériaux, nacelle, …)  Appro : aucun matériel n’est manquant (BL) - ni endommagé (aspects mécaniques & électriques)  Outillage en bon état : rallonges, portatif, petit outillage à main, … Préparation du chantier … PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR

4 4 Études de cas : 3 systèmes différents PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Éligibilité : I.A.B. Éligibilité : I.S.B. Modules grande taille 72 cell. Mode « PORTRAIT » Intégration sur bac métalliques Toiture faible pente en région toulousaine (31) Tuile mécanique « romane » Reprise latérale (à l’ouest) en bord de rive avec couvre-joint costière sur couloir relevé Reprise latérale mixte (à l’est) mi- pleine toiture / mi bord de rive sur couloir relevé Dévers à l’égout en cheneau encaissé zinc avec couvre-joint bas de pente Modules grande taille 72 cel. Mode « PAYSAGE » Intégration sans structure, avec modules « caissons » Toiture à pente moyenne en Haute- Savoie (74) Tuile mécanique à faible onde Les abergements latéraux sont en pleine toiture ou en reprise avec des entourages existants Dévers en partie pleine toiture & en partie sur une entablure à « joints-debouts » faisant lucarne Modules grande taille 50 cell. Mode « PAYSAGE » Intégration s/s structure avec fixation par crochets en inox Toiture forte pente en région nantaise (44) Ardoises crochetées sur liteau Reprise latérale (à l’est) en bord de rive avec couvre-joint latéral alu + zinc sur ardoises Reprise latérale complexe en pleine toiture (ouest) réalisant un entourage de fenêtre Dévers à l’égout en gouttière pendante Éligibilité : I.A.B.

5 5 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. 42 modules PORTRAIT sur 6 rangs Reprise SUPÉRIEURE avec bavettes faitières sous tuiles galbées sans embarrure. Maintien supérieur par pattes à zinc clouées & pincées par agrafes simples. Coulisseaux de dilatation à double pince Reprise EST - en bord de rive non maçonné & sans couloir latéral. Les abergements à double pince recouvrent l’ardoise de rive. Deux plis inversés déportent le larmier & la pince d’assèchement. Reprise OUEST complexe : 3 flancs en pleine toiture décalés en entourage asymétrique. Couloirs latéraux à simple pince & bavettes en recouvrement soudées & crochetées. Couvre-joints à talon en assemblage à double pince sur les angles. En bas de pente - déversement direct à l’égout bavette inférieure saillie d’égout sur gouttière pendante au 1/3 des point d’arrêts intérieurs PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR

6 6 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. Ecran de sous-toiture en pose tendue sur chevrons & contre-lattage cloué (lame dair sous-couverture) Bavette basse en complexe bitumé + aluminium en saillie d’égout sur la gouttière Modules en recouvrement sans contact pour assurer une coupure capillaire Les crochets de fixation des modules sont vissés en sous-face asséchée, posée en maintien sur une volige. La partie supérieure de la bavette est munie d’un talon dont le rebord protège des remontées accidentelles. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR

7 7 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. Pignon non maçonné & ardoises de rives clouées. Pas de modif. de ces éléments mais un recouvrement en mode « couvre-joint asymétrique » On voit distinctement la sous-face ventilée des modules, celle- ci étant assurée par le profil particulier en « Z » des crochets de fixation. Les bandes de rives sont grises – le retour sur angle sortant déporte le larmier & assure le passage. Le pli de goutte en faux aplomb décale l’ourlet d’assèchement « à mi-ardoise » Les montants supérieurs assurent plusieurs rôles : - Maintien des modules dans leurs crochets - Finition latérale du champ PV en bande de solin - Couvre-joint de tête (le crochet faisant talon) PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR

8 8 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. Module photovoltaïque retenu dans un de ses crochets de fixation (2 à 3 crochets par module). Ces crochets servent également à talonner les montants supérieurs. Bande de rive asymétrique à relief médian (repris sous le montant supérieur faisant couvre-joint) - Finition biseautée en saillie d’égout. On relève ici, la présence du conducteur de protection (jaune/vert). Celui-ci relie l’ensemble des masses métalliques entre elles (équipotentialité) En partie supérieure du champ PV, l’écran peut-être muni d’orifices permettant une meilleure aération des sous-faces. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR

9 9 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. Le pli terminal en pince permet la mise en place des fixations supérieures par pattes à feuille & clous calotins. Cette technique éprouvée permettra la libre dilatation. Les crochets du dernier rang sont prévus pour engorger & maintenir les bavettes supérieures en place, sans les contraindre latéralement La partie inférieure des bavettes est crochetée grâce à un assemblage en simple pince. Il est très important qu’aucun recouvrement, même partiel, ne vienne ombrer les cellules photovoltaïques. Les jonctions entre bavettes sont assurées par des coulisseaux à double agrafage – pointés en partie supérieure & munis d’un sabot en partie inférieure PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR

10 10 Au centre du champ PV, un entourage formant « fausse entablure ». L’écoulement supérieur est assuré par une bavette crochetée. Les reprises internes sont soudées (couloir & bavette intermédiaire) Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. Les abergements latéraux en partie sup. & inf. du champ, sont de même type. Un couloir à relief droit sous couvre-joint (droite) & relief plat à simple pince (gauche) pleine toiture, posé sur volige. Une jonction à plat assure la reprise des eaux du couloir sur les bavettes inférieures. La reprise sous fenêtre fait appel à une technique combinée : - Reprise à plat crochetée sur pli d’assèchement - Jonction d’angle par couvre-joint coulisseau à talon & double agrafe. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Vue générale de la reprise complexe

11 11 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR La fixation des couloirs est uniquement latérale. Celle-ci est également réalisée par des pattes à zinc & clous calotins. La libre dilatation des éléments est assurée. Les couloirs - d’un mètre de long au maximum – s’ils sont à recouvrement « à plat », sont munis  au moins d’un pli d’assèchement,  au mieux d’une jonction en double pince. Les bavettes & couloirs sont posés en libre dilatation & supportés par des bois neutres (pin, sapin, …) qui eux, sont pointés ou vissés Couloir à relief droit à emboitement & couvre-joint.

12 12 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Les écoulements supérieurs sont récupérés par une bavette (bitumé +alu) maintenue & crochetée. Le flanc latéral conduit dans le couloir interne; Sa partie supérieure est munie d’un talon à rebord. Bavette intermédiaire en reprise sous ardoise dans sa partie supérieure & crochetée en parie inférieure Couloir à relief gauche à simple pince repris par soudure à la bavette intermédiaire

13 13 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Fabrication de la reprise d’angle sous-fenêtre avec jonction supérieure à coulisseau

14 14 Intégration sans structure métallique En couverture ardoises crochetées sur liteau Éligibilité : I.A.B. PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR La jonction des 2 bavettes est réalisée par un couvre-joint à coulisseau avec double agrafe. Couloir à relief gauche & reprise à plat, crochetée. Vue détaillée de la reprise sous-fenêtre

15 15 Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Éligibilité : I.S.B. 14 modules PORTRAIT sur 2 rangs Reprise SUPÉRIEURE en pleine toiture avec bavette faitière synthétique. Point d’arrêt des tuiles en saillie simple sur remontée souple soutenue, sans talon. Reprise EST - rang haut - en pleine toiture avec couloir latéral à simple pince - sous couvercle de la tuile Reprise EST - rang bas en bord de rive avec couloir latéral à simple pince - conjoint au cheneau zinc – bordure costière sous couvre- joint Reprise OUEST en bord de rive avec 2 couloirs latéraux à simple pince conjoints au cheneau zinc sous tuile en tranchis & couvre-joint sur bordure costière En bas de pente déversement direct à l’égout - cheneau encaissé sur un avant-toit avec bac métallique en saillie d’égout sur le cheneau – sans solin terminal

16 16 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. La toiture avant la pose des équipements : une information précise est faite au client concernant la proximité immédiate de ses arbres ! Ci-dessous, pose du premier bac à l’égout. Après dépose des tuiles & vérification de l’état de la charpente, la planimétrie et les fixations sont assurées par la pose de planches transversales. Ci-dessous, pose de la seconde rangée de bacs

17 17 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Les 2 cheneaux encaissés évacuent chacun de leur côté –> Pas de reprise à assurer entre les 2 abergements EST Ci-dessous : le bord extérieur droit du bac jouxte « bord à bord » le couloir de rive (relief droit sous le couvre-joint)

18 18 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Fixation des bacs par clouage aux points hauts En partie inférieure, le point d’arrêt des bacs à l’égout du cheneau zinc encaissé L’angle de départ du champ : un repère + une mesure qui déterminent l’aspect final L’ensemble existant « cheneaux + couvre-joint » ne subit pas de modification

19 19 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Maintien des couloirs en libre dilatation Pince simple latérale & pattes à feuille + clous calotins Angle OUEST – abergement à simple pince en pose jointive contre le couloir de rive à 2 reliefs Le volume d’eau du premier courant de tuiles sera absorbé par le couloir du bac acier. La fermeture du cheneau ouest demandera une surveillance occasionnelle (mousses, feuilles, nids)

20 20 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Mise en place de la bavette supérieure en poly-isobutylène: déroulement - collage - marouflage

21 21 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Pour chaque rangée de modules, 2 alignements de sabots, posés sur des joints autocollants, sont fixés par vis autoforeuses Les profilés alu. sont maintenus dans les sabots & forment une assise stable pour les modules PV.

22 22 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Fixation des modules par pinces vissées Sécurité des personnes et du matériel

23 23 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration sur bacs métalliques En couverture tuiles mécanisées à fort galbe Éligibilité : I.S.B. Assemblage & maintien des modulessur les profilés alu En partie supérieure, le point d’arrêt des tuiles en retrait du champ, suggère un libre parcours de l’air aidant la ventilation de l’ensemble Le montage se termine par la rangée supérieure

24 24 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Cette étude de cas explique en détails, l’évolution d’un ensemble photovoltaïque intégré suite à des travaux conséquents en toiture. L’installation modifiée comprend : Un ensemble de 13 modules de type « caisson » de 72 cellules polycristallines. Cet ensemble forme un habillage en « L » par-dessus un nouvelle lucarne & termine en bordure de la structure thermique intégrée L’installation d’origine comprend : 12 modules intégrés en structure CLIPSOL jouxtant une fenêtre de toiture sur le flanc EST près d’une structure thermique intégrée TANKEU 24 A

25 25 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. 13 modules style « Paysage » formant habillage en « L » Reprise SUPÉRIEURE bavettes faitières en reprises sous tuiles galbées. Maintien supérieur par agrafures & pattes à feuilles clouées Coulisseaux de dilatation à double pince Reprise OUEST du flanc EST en raccordement mixte complexe : Pleine toiture + rive de fenêtre & en ressaut sur cheneau zinc encaissé Jointures longétudinales associées à des couvre-joints à talons Reprise basse de la partie HAUTE : Le flanc EST déverse en pleine toiture par le biais d’une bavette souple sur tuiles. Le flanc OUEST aboutit sur le toit de la lucarne formant entablure en joints debouts Les raccords amont - aval sont réalisés par agrafures doubles Flanc EST par reprises latérales en bordure du champ thermique par cheneaux zinc à double relief maintenus sur liteaux & en pleine toiture par couloirs asymétriques

26 26 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. La toiture est dépouillée de la pare-close de faîtage et du rang supérieur de tuiles. Les raccordements des futures bavettes en partie haute, doivent permettre de replacer le rang supérieur de tuiles & la pare-close sous les tuiles de faîtage d’origine Après dépose des éléments de couverture, ajustement du rang supérieur des modules, prenant en compte les reprises supérieures en faîtage & inférieures sur l’entablure de la lucarne. On remarque l’adaptation de hauteur en bas de trame. (planche posée en longueur)

27 27 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. 2 éléments essentiels sous la partie haute : - La présence de l’écran souple de sous-toiture - Le platelage en bois, supportage de la remontée intermédiaire, entre les 2 plis opposés Les jonctions longétudinales des capotes sont assurées par des raccords en doubles pinces & des agrafures équipées de joints d’étanchéité Le maintien en dilatation est assuré par des pattes à feuilles agrafées en simples pinces & clouées. La partie inférieure des capotes sont équipées de pinces pour des reprises en simples agrafures. On remarque la présence d’une bande supplémentaire formant larmier à pli d’assèchement, avec arrêt en bordure des cellules, mais sans aucun recouvrement même partiel !

28 28 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Le toit de la lucarne est en zinc & forme une entablure à joints debouts en bas du champ supérieur. Ses parties latérales étant réalisées, les bavettes basses seront maintenues en double agrafure

29 29 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Les couvre-joints à talons, munis de 2 pinces longétudinales, assurent le raccordement aux jonctions des modules. En partie basse, les bavettes sont maintenues en dilatation transversale par la technique de la double agrafure. Juste au- dessus de celles-ci, on remarque les petites ouïes d’aération.

30 30 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Le flanc OUEST du champ se raccorde en pleine toiture par le biais de couloirs latéraux en jonction à plat, à double relief & d’un pince simple (maintien par les pattes à feuilles). En partie intermédiare du champ, on détaille l’agrafure simple en pince verticale (bavettes basses conjointes)

31 31 Double particularité en partie médiane de la toiture : Le flanc EST du champ doit se raccorder latéralement à une fenêtre & verser en ressaut sur un cheneau « en jouée » PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. En partie centrale du champ, les couloirs latéraux sont maintenus par des agrafures supérieures

32 32 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Le raccord latéral à la fenêtre de toiture est assuré par un assemblage de couvre-joints symétriques à talons. Ceux-ci sont fixés sur un liteau en versant & relient les couloirs.

33 33 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Raccords délicats en partie basse : L’angle du couloir latéral rejoint la bavette basse à l’aplomb du cheneau, sur une noue en joue La faible profondeur du recouvrement oblige un prolongement coupé biais « en ressaut ».

34 34 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Le flanc EST jouxte les capteurs thermiques en partie haute & se raccorde « pleine toiture » en partie basse. Les capotes supérieures sont assemblées en maintien & en recouvrement à plat sur l’abergement central. Celui-ci se compose de couloirs dont les doubles reliefs latéraux sont couverts des pare-closes des capteurs. En partie inférieure, un sabot & un pli d’assèchement raccordent à la bavette du capteur thermique.

35 35 PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR Intégration avec modules « caisson » En couverture tuiles mécanisées à faible galbe Éligibilité : I.A.B. Une finition irréprochable et des assemblages rassurants : quoi de plus simple ? Réalisation : SOLARAVIS

36 36 Après montage du dossier … 36 OBTENTION DE L’APPELLATION BAT PV (compétence intégration au bâti) – Chap. 6 : Procédure d’installation des systèmes PVR


Télécharger ppt "Procédures d’installation des systèmes PVR 6 Installation photovoltaïque raccordée au réseau (compétence intégration au bâti) Version janvier 2013."

Présentations similaires


Annonces Google