La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation Mars 2003. Rentabilité Croissance Pérennité Sommaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation Mars 2003. Rentabilité Croissance Pérennité Sommaire."— Transcription de la présentation:

1 Présentation Mars 2003

2 Rentabilité Croissance Pérennité Sommaire

3 Croissance

4 Le marché de l’assurance en France Croissance

5 Évolution en % en 2002 (Source : FFSA) DommagesSanté & Prévoyance Assurance-Vie 80 Mds e +1% en % en Mds e +5% en % en Mds e +7% en % en 2001 Le marché de l’assurance

6 Le développement d’APRIL GROUP en 2002 Croissance

7 APRIL GROUP en 2002 Portefeuille d’activités Santé & Prévoyance Dommages Vie - Épargne Services +16,4% +11,5% pro-forma 2001 (76%) (20%) (3%) (1%) (en M e ) 2002 (72%) (25%) (2%) (1%)

8 Santé & Prévoyance  Croissance intrinsèque soutenue : +14%  Reprise en assurance complémentaire santé  Développement de la production prévoyance  Innovations produits, services et réseau  Balinéa, nouvelle offre santé April Assurances  Existencial 2, nouvelle offre assurance dépendance  Enrichissement de la gamme Assurance de Prêt  Développement des offres entreprises  Animation segmentée du réseau de distribution APRIL GROUP en 2002 CA en Me

9 Dommages (1)  Affirmation des relais de croissance : +42%  Dynamique soutenue de croissance interne : +16,7%  Percée de l’assurance de titres de propriété  Difficultés de l’assurance-voyages  Poursuite du référencement en auto & habitation APRIL GROUP en 2002 CA en Me

10 Dommages (2)  Acquisition d’Europassur  Assurance des risques d’entreprises  Spécialisation sur les flottes automobiles  Chiffre d’affaires 2002 : 1,2 Me  Création de la société Résolution  Assurance des risques immobiliers spéciaux  Partenariat avec le Groupe Monceau  Chiffre d’affaires 2002 : 1,3 Me APRIL GROUP en 2002 CA en Me

11 Vie - Épargne  Stagnation de l’activité en 2002  CA en baisse de 3%  Collecte en baisse de 1%  Forte croissance de l’offre en euros  Baisse de l’offre multi-supports  Investissements dans l’enrichissement de la gamme  Retraite individuelle & collective  Produits de défiscalisation  Diversification des réseaux et des partenaires APRIL GROUP en 2002 CA en Me

12 Les perspectives d’APRIL GROUP en 2003 Croissance

13 Les perspectives 2003 Produits & Services  Géométris : offre générique Prévoyance APRIL  Survenance : rente survalorisée APRIL  Offre caution APRIL  Nouvelle gamme multi-supports AFFLUANCE  Offre étudiants AIPS  Garanties des moyens de paiement ASSURANCIEL

14 Réseaux et marchés  Approche intégrée du réseau de courtage  Transversalisation des savoir-faire  Gestion sous marque de tiers de l’offre expatriés  Développement vers les réseaux immobiliers  Implantation de L&E en Italie et au Portugal Les perspectives 2003

15 Croissance d’activités Santé & Prévoyance Dommages Vie - Épargne Services % Hors acquisitions % % +10% Les perspectives 2003

16 Rentabilité

17 Analyse des performances 2002 Rentabilité

18 Analyse des performances 2002 Compte de résultat synthétique Évolution MeMe CA Rés. Exploit° %CA Rés. Courant %CA +16,4% +26,0% +17,8% Rés. Net av.GW %CA +10,0% (+22,2%) ,1 33,5 39,8 16,5% 19,6% 27,6 13,6% ,3 42,2 46,9 17,9% 19,9% 30,3 12,8% Rés. Net %CA 25,3 12,5% 27,0 11,4% +6,5% (+20,0%)

19 Analyse des performances 2002 Marges par branches Services Holding MeMe CA Rés. Exploit° %CA Rés. Net av.GW %CA 2,8 0,4 0,3 15,6% 11,0% Rés. Net %CA -0,7 Dommages 57,6 2,3 1,6 4,0% 2,8% -0,4 -0,7% -23,9% Santé Prév. 170,1 44,8 30,8 26,3% 18,1% 30,5 17,9% Vie 5,7 -0,01 0,2 -0,2% 3,1% 0,2 3,1% - -5,3 -2,6

20 Analyse des performances 2002 Variation du résultat d’exploitation (en M e ) Variation REX Santé Prévoyance DommagesVieServices Holding

21 Analyse des performances 2002 Variation du résultat net publié (en M e ) Variation Res. Net Rés. Exploit. Rés. Financier Rés. Except. Amort. goodwill IS & divers

22 Flux d’exploitation Variation de BFR Financement Investissement Variation trésorerie Analyse des performances 2002 (en M e ) Flux de trésorerie

23 Analyse des performances 2002 Éléments de bilan (1) MeMe Capitaux propres consolidés Ratio Dettes / FP Trésorerie 112,2992,00 0,31%0,24% 94,4274,53

24 Analyse des performances 2002 Éléments de bilan (2) Dont 26,8 M€ de provisions techniques AXERIA Dont placements AXERIA pour 49,3 M€ Dont 198 M€ d’appel de cotisations 2003 Dont 200 M€ de rétrocession aux compagnies Immobilisations92,02 Incorporelles11,56 Écarts d’acquisition23,85 Corporelles5,25 Financières51,36 Actif Créances255,78 Clients225,60 Autres23,85 Disponibilités102,52 Comptes Régul.37,29 Total Actif487,61 Capitaux propres112,29 Passif Minoritaires0,70 Provisions29,29 Dettes275,40 Financières9,52 Fournisseurs228,05 Fiscales & sociales15,70 Autres22,13 Comptes Régul.69,94 Total Passif487,61

25 Analyse des performances 2002 Maintien d’une forte rentabilité 2001 En % R.O.E.26,4%31% 2002 R.O.C.E.41,2%39,9%

26 En synthèse Rentabilité

27 En synthèse Croissance & rentabilité CA : croissance moyenne de 31% BNPA : croissance moyenne de 25% ROE REX : croissance moyenne de 22%

28  Croissance interne tonique  Dynamique des activités historiques du groupe  Croissance rapide des activités relais  Structure d’exploitation optimisée  Rationalisation du portefeuille d’activités  Intégration des acquisitions  Allègement de la structure holding  Maturité progressive des relais de croissance  Forte génération de cash-flow  Récurrence de l’activité  Niveau de marges élevé En synthèse La performance en 2002

29  Dividende net exceptionnel de 0,48 e (0,16 e en 2001)  Ajustement des ressources et besoins d’investissements  Optimisation de l’intérêt de nos actionnaires  Capacité intacte de financement du développement En synthèse Triplement du dividende

30 Pérennité

31 Perspective sur le secteur

32  Faible croissance économique  Nette dégradation de l’environnement financier  Fin d’un modèle économique d’assurance  Déficits techniques importants et souscriptions audacieuses  Résultats financiers exceptionnels o Stocks d’obligations à hauts taux d’intérêt des années 80 o Rendements croissants des loyers immobiliers depuis 94 o Envolée des marchés actions depuis 96  Rentabilités élevées mais fragiles Une rupture de modèle Perspective sur le secteur

33 Une sinistralité en hausse Perspective sur le secteur  Pour les risques connus et éprouvés  Automobile  Habitation  Responsabilité civile  Évolutions législatives ou jurisprudentielles  Pour les risques potentiels déjà perçus  Impact des OGM sur la biodiversité  Clonage humain …  Évolution globale de la nature des risques  Plus longs et progressifs  Plus fréquents  Plus irréversibles  Plus interdépendants, globaux et coûteux

34 Un effet de ciseau Perspective sur le secteur  Chute des actifs  Gonflements des passifs  Nouvelle perception du caractère défensif du secteur  Nécessité de baisser les coûts à tous les niveaux  Nécessité de piloter le degré d’exposition au risque

35 Un paysage qui se recompose Perspective sur le secteur  Multiplication des cessions et retraits du marché  Retraits d’agréments  Concentrations dans l’univers de la protection sociale  Distribution en mutation  Réaffirmation du courtage et reconfiguration des CGP  Pression sur les intermédiaires liés (agents, salariés)  Puissance et déploiement des MSI et des IP  Développement rapide de la bancassurance  Développement progressif et ciblé de la grande distribution  Difficultés des canaux de vente directe

36 Excellents fondamentaux de marchés Pérennité

37 L’assurance de personnes Fondamentaux de marchés  Tournant pour l’assurance complémentaire santé  Concept de maîtrise comptable à bout de souffle  Vers une nouvelle architecture mixte public-privé  De l’assurance-maladie à l’assurance-santé  Potentiel des offres de prévoyance  Perception accrue des risques  Allongement de la durée de vie  Exemple de la dépendance et de la GAV  L’épargne assurance-vie face au thème des retraites  Difficultés conjoncturelles mais bonnes capacités d’épargne  Nécessité de concrétiser des formules d’épargne longue

38 L’assurance dommages Fondamentaux de marchés  Augmentations tarifaires et segmentation croissante pour les offres matures  Automobile  Habitation  Risques d’entreprises  Niches de croissance avec les évolutions de société  Protection juridique  Risques financiers (crédit, caution…)  Responsabilité civile  Assistance au sens large

39 L’intégration de services Fondamentaux de marchés  Besoin de « rassurance » des consommateurs  Individualisation des modes de consommation  Recherche d’ergonomie de la protection financière  L’assurance, support d’intégration de services  Inflation des coûts d’acquisition des clients  Banalisation et recherche de différenciation par le service  Développement du Category Management  L’assurance, objet d’intégration de services

40 Les atouts du modèle APRIL GROUP Pérennité

41 Architecte d’assurances Atouts d’APRIL GROUP Assureurs Réassureurs Distribution traditionnelle Nouvelle Distribution Mise à disposition d’offres Mise à disposition d’offres Clients Assurés Vente des contrats Vente des contrats

42 Processus intégrés Atouts d’APRIL GROUP Tarification & placement du risque Pilotage juridique & technique des contrats Conception produits & services Animation des réseaux de distribution Animation des réseaux de prestataires Gestion administrative des contrats Gestion de la relation clients Marketing de fidélisation Assurance du risque Assureur Vente du contrat Distributeur

43 Opportunités de conjoncture Atouts d’APRIL GROUP  Capacité de placement de risque  Expertise de pilotage et de gestion de risque  Efficience et qualité de la chaîne de valeur  Reconstitution des marges techniques  Assainissement du marché  Fenêtre marketing & commerciale

44 Modèle structurellement pertinent (1) Atouts d’APRIL GROUP  Partenaire de preneurs de risques à la recherche de d’optimisations techniques, économiques et marketing  Partenaire fédérateur d’une distribution traditionnelle orientée progressivement sur le conseil et la vente  Partenaire d’une nouvelle distribution concentrée sur les dimensions marketing et services de l’offre d’assurance

45 Modèle structurellement pertinent (2) Atouts d’APRIL GROUP  Solidement positionné sur les marchés très porteurs de l’assurance de personnes  Stratégiquement orienté sur les opportunités de segmentation et de niches en assurance dommages  Culturellement familier de l’évolution de l’assurance comme support ou objet d’intégration de services

46 En synthèse Pérennité

47 Croissance rentable & pérenne Synthèse  Capacité d’intégration et d’optimisation  Croissance organique soutenue et prioritaire  Croissance externe et partenariats complémentaires  Modèle clair et sans risque dans un univers qui se cherche  Marchés sous-jacents porteurs et riches d’opportunités  Combinaison de croissance, de rentabilité et de visibilité

48 Présentation Mars 2003


Télécharger ppt "Présentation Mars 2003. Rentabilité Croissance Pérennité Sommaire."

Présentations similaires


Annonces Google