La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Communication financière de la Société de Production Agricole Téboulba « SOPAT SA » 17 novembre 2008 Présentation offerte par Tustex (www.tustex.com)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Communication financière de la Société de Production Agricole Téboulba « SOPAT SA » 17 novembre 2008 Présentation offerte par Tustex (www.tustex.com)"— Transcription de la présentation:

1 1 Communication financière de la Société de Production Agricole Téboulba « SOPAT SA » 17 novembre 2008 Présentation offerte par Tustex (www.tustex.com)

2 2 Principaux événements 2008

3 3 Attribution d’actions gratuites portant jouissance à partir du 1 er janvier 2008 Nomination du cabinet DELOITTE&TOUCH comme nouveau commissaire aux comptes Mise en place d’un Comité d’Audit Interne fonctionnant sous l’autorité du conseil d’administration Mise en place d’un comité exécutif pour le suivi des décisions de gestion Signature de nouveaux contrats de marché (ONOU et Ministère de la Défense)

4 4 Analyse des états financiers arrêtés au 30 juin 2008

5 5 Provisions et modifications comptables: Par souci de prudence, le commissaire aux comptes a procédé au 30/6/2008 à: – Des effets de modifications comptables pour la somme de Dinars (dont Dinars en 2007). Ces effets de modifications comptables sont relatifs aux exercices antérieurs et proviennent principalement du retraitement du poste dépréciation et provisions sur le poste clients. – Les dotations aux provisions pour le premier semestre 2008 se sont élevées à la somme de Dinars.

6 6 Chiffre d’affaires 2008 Chiffre d’affaires :

7 7 Chiffre d’affaires 2008 Répartition du chiffre d’affaires

8 8 Structure financière au 30/06/2008:

9 9 Il est à noter que la SOPAT a réalisé les investissements suivants en 2008: – Immobilisations incorporelles et incorporelles: +333 K DT – Immobilisations financières: -549 K DT Le besoin en fonds de roulement a augmenté de 5.133mD du 31/12/2007 au 30/06/2008 ou +153%. Cette augmentation est due à: – Augmentation du poste stock pour K DT – Augmentation du poste clients pour 479 K DT – Baisse du poste fournisseurs pour K DT (dont 971 KDT relative au règlement d’AVITOP pour la cession de son centre d’élevage)

10 10 Compte de résultat au 30/06/2008

11 11 Analyse du compte d’exploitation: L’exploitation du premier semestre 2008 s’est caractérisée par: – Augmentation du chiffre d’affaires de 9% par rapport au 30/6/2007 – Augmentation de la production de K DT ou +21% par rapport au 30/6/07, ce qui a induit une variation importante des stocks de produits finis ( K DT) – Augmentation des achats et approvisionnements consommés de K DT ou +27% par rapport au 30/6/2007 (soit un rythme supérieur à la production). – Une légère augmentation de la marge brute de 138 K DT par rapport au 30/6/2007 – Une baisse du taux de marge brute qui est passé de 24,8% au 30/6/2007 à 21,2% au 30/6/2008. Ceci est dû à: L’augmentation des prix des achats L’augmentation du stock de produits finis (le stock est comptabilité à la valeur de production. Donc, la marge n’est pas encore comptabilisée) L’augmentation du stock de maïs et de soja de 734 K DT

12 12 Analyse du compte d’exploitation: – Augmentation du poste autres charges d’exploitation de 342 K DT par rapport au 30/6/2007, ce qui est principalement dû à l’augmentation des frais d’entretien et des frais de transport. – Augmentation des frais du personnel de 168 K DT par rapport au 30/6/2007 – Baisse de l’excédent brut d’exploitation de 372 K DT par rapport au 30/6/2007 suite à l’augmentation des charges d’exploitation à un rythme supérieur à celui de la marge brute – Baisse du rapport EBE / revenus en conséquence en passant de 13,92% au 30/6/2007 à 9,63% au 30/6/2008 – Évolution du cash flow net à la baisse en passant de K DT au 30/6/2007 à K DT au 30/6/2008

13 13 Analyse des écarts par rapport au business plan: Il est difficile d’analyser les écarts par rapport au business plan puisque le business plan n’a pas prévu des situations semestrielles. Toutefois, si l’on prend l’année 2007 comme année de référence, on peut faire des prévisions pour la fin de la l’année 2008: Production (30/6/2007) / Production (2007) = 49,65% En tenant compte de ce ratio, on peut dire ce qui suit: – SOPAT n’est pas en retard par rapport au business plan en matière de chiffre d’affaires ou de production – SOPAT est en retard en matière de marge brute – SOPAT est légèrement en avance en matière d’autres charges d’exploitation et de frais du personnel (ce qui est négatif) – SOPAT est légèrement en avance en matière de dotations aux amortissements et de dotations aux provisions

14 14 Analyse des écarts par rapport au business plan: Par conséquent, pour réaliser les objectifs du business plan, il faudrait: – Procéder au déstockage des produits finis – Doubler le chiffre d’affaires réalisé au 30/6/2008 tout en améliorant le taux de marge brut annuel pour le faire passer à 27,2%. En d’autres termes, la marge brute doit passer à K DT pour un chiffre d’affaires de K DT. Ceci signifie que les ventes du deuxième semestre 2008 doivent assorties d’un taux de marge de 30,81% – Se limiter à la multiplication par 2 des autres postes de charges d’exploitation De cette façon, la SOPAT dégagerait un bénéfice annuel 2008 de K DT.

15 15 Indicateurs financiers au 30/09/2008

16 16 Recouvrement et impact probables en matière de reprises de provision Durant le troisième trimestre 2008, la SOPAT a réussi à faire plusieurs recouvrements relatifs à des créances ayant fait l’objet de modifications comptables ou de dotations aux provisions lors des deux exercices 2007 et De ce fait, elle s’attend à ce que des reprises de provisions ou d’effets de modifications comptables puisse avoir lieu lors de l’arrêté des états financiers relatifs à l’exercice 2008.

17 17 Indicateurs d’activité trimestriels: L’évolution des indicateurs d’activité de la société SOPAT pour la troisième trimestre 2008 se présente comme suit :

18 18 Indicateurs d’activité trimestriels: L’analyse de l’évolution de ces indicateurs suscite les principaux commentaires suivants: Sur le plan de l’exploitation: – Le chiffre d’affaires a augmenté de 22% durant le troisième trimestre 2008 comparé au troisième trimestre Cette évolution provient principalement de l’augmentation des ventes des produits finis (dinde, poulet et produit élaboré). – Augmentation de la production de la société de 20%, suite à l’évolution de l’activité de la société.

19 19 Indicateurs d’activité trimestriels: Sur le plan des engagements bancaires: – Une baisse remarquable des engagements bancaires, suite à la diminution de l’encours de crédits à moyen terme dû au remboursement du principal du crédit.

20 20 Indicateurs d’activité trimestriels: – Une évolution des crédits de gestion de +2% en corrélation avec l’évolution de l’activité Sur le plan des investissements: – Le troisième trimestre de l’année 2008 a été marqué par un accroissement des investissements de l’ordre de 82% par rapport à la même période de l’année précédente.

21 21 Etat de résultat au 30/09/2008:

22 22 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008: L’analyse de la situation de la société SOPAT au 30/09/2008, permet de ressortir les principaux commentaires suivants: – Evolution du chiffre d’affaires: Evolution du chiffre d’affaires de la société de 52% au 30/09/2008 par rapport au 30/06/2008, Cette évolution provient principalement de l’augmentation des ventes de dérivés de dindes et de poulets.

23 23 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008:

24 24 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008:

25 25 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008: – La marge brutes: Evolution des achats et approvisionnements consommés de K DT ou +43% par rapport au 30/6/2008 (soit un rythme supérieur à la production). Augmentation de la marge brute de K DT, soit +56%. De ce fait, le taux de marge brute annualisé est passé de 21,2% au 30/06/2008 à 22,7% au 30/09/2008.

26 26 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008: La valeur ajoutée brute : – Augmentation du poste autres charges d’exploitation de 519 K DT par rapport au 30/6/2008, ce qui est principalement dû à l’augmentation du prix du carburant et des frais des services bancaires et assimilés. – La valeur ajoutée brute est passée de K DT au 30/06/2008 à K DT au 30/09/2008, soit une augmentation de 63%.

27 27 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008: L’Excédent Brut d’Exploitation: – Augmentation des frais du personnel de 466 K DT par rapport au 30/6/2008. – De ce fait, l’excédent brut d’exploitation a évolué de 1378 K DT par rapport au 30/6/2008, soit +72%.

28 28 Analyse de l’Etat de Résultat au 30/09/2008: Résultat net: – Une évolution importante du résultat net dégagé par la SOPAT, en passant de 601 K DT au 30/06/2008 à K DT au 30/09/2008. Cash flow net: – Evolution du cash flow net à la hausse en passant de K DT au 30/06/2008 à K DT au 30/09/2008.

29 29 Compte d’exploitation prévisionnel à fin 2008

30 30 Compte d’exploitation prévisionnel au 31/12/2008: Le compte d’exploitation prévisionnel de la société SOPAT au 31/12/2008 a été établi en supposant que la SOPAT réaliserait des performances identiques au troisième trimestre À la lumière de cette hypothèse, l’état de résultat prévisionnel au 31/12/2008 s’établirait comme suit:

31 31 Compte d’exploitation prévisionnel au 31/12/2008:

32 32 Analyse du compte d’exploitation au 31/12/2008: L’analyse du compte d’exploitation prévisionnel à fin 2008 permet de dégager les résultats suivants: – Un chiffre d’affaires de K DT. – Un taux de marge brut à l’ordre de 23,49%. – Un excédent brut d’exploitation de K DT. – Un rapport EBE / revenus à l’ordre de 12,27%. – De ce fait, la SOPAT dégagerait un bénéfice annuel 2008 de K DT.

33 33 Analyse des écarts par rapport au business plan pris dans le prospectus d’introduction en bourse :

34 34 Analyse des écarts par rapport au business plan pris dans le prospectus d’introduction en bourse : L’analyse des écarts du business plan de la société au 31/12/2008, par rapport à celui annoncé dans le prospectus de son introduction en bourse permet de ressortir les principaux commentaires suivants: – La réalisation d’un chiffre d’affaires de K DT au titre de l’exercice 2008 pour un chiffre d’affaires de K DT annoncé dans le business plan, soit une variation de + 4%. – Une légère augmentation de la marge brute de 463 K DT. – Une baisse du taux de marge brute qui est passé de 24,2% à 23,5%. Ceci est dû à: L’augmentation des prix des achats L’enregistrement d’un stock de produits finis d’un montant de K DT.

35 35 Analyse des écarts par rapport au business plan pris dans le prospectus d’introduction en bourse : La SOPAT dégagerait un bénéfice annuel 2008 inférieur à celui annoncé dans le business plan,soit un bénéfice à l’ordre de K DT au lieu de K DT. Ceci est dû à: – L’augmentation des prix des achats de matières premières consommées. – L’augmentation du prix du carburant. De cette façon, la SOPAT dégagerait un cash flow net 2008 de K DT.

36 36 Utilisation des fonds et impacts positifs de l’introduction en bourse

37 37 Utilisation des fonds levés en bourse fin 2007: Les fonds provenant de l’augmentation de capital réalisée par OPS fin 2007 ont été utilisés comme suit:

38 38 Impacts positifs de l’introduction en bourse: Les principaux impacts positifs sont les suivants: – Rétablissement des équilibres financiers – Normalisation des engagements avec le système bancaire et reclassement de la SOPAT en classe courante (actif normal) – Renouvellement du dossier de crédits de gestion en pool bancaire – Diversification des banques du pool avec l’entrée en relation avec de nouvelles banques (BIAT, UIB) – Obtention de nouvelles conditions préférentielles et renégociation des taux d’intérêt assortissant d’anciens crédits (CMT BTE) – Manifestation d’intérêt de certains fonds d’investissement pour accompagner la SOPAT dans son œuvre de développement et d’internationalisation

39 39 Cours boursier: Depuis son introduction en bourse, le cours s’est affiché à la baisse (avec une évolution en dents de scie) malgré que la SOPAT a tenu ses promesses par rapport au prospectus d’introduction en bourse. L’analyse des indicateurs d’activité pour l’exercice 2008 a montré que la SOPAT a tenu ses promesses faites au marché. En outre, son exploitation fonctionne correctement et sa structure financière consolide. De ce fait, la Direction de la SOPAT espère que les intermédiaires en bourse agissent auprès de leurs clients pour recommander l’achat de l’action SOPAT, ce qui aurait des impacts positifs sur son cours en bourse.


Télécharger ppt "1 Communication financière de la Société de Production Agricole Téboulba « SOPAT SA » 17 novembre 2008 Présentation offerte par Tustex (www.tustex.com)"

Présentations similaires


Annonces Google