La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA Sanja Nikolin Droit européen en matière de non-discrimination.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA Sanja Nikolin Droit européen en matière de non-discrimination."— Transcription de la présentation:

1 XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA Sanja Nikolin Droit européen en matière de non-discrimination AGENCE DES DROITS FONDAMENTAUX DE L’UNION EUROPÉENNE

2 MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA Sources fondamentales Le droit européen de la non-discrimination les Directives de l’Union européenne relatives à la non- discrimination, et la Convention européenne des droits de l’homme toute discrimination fondée sur un certain nombre de motifs et exercée dans un certain nombre de contextes est interdite.

3 MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA Le droit de l’UE et la CEDH Elles garantissent une protection contre la discrimination en Europe. La CEDH protège tous les individus relevant de la juridiction des 47 États membres qui l’ont ratifiée, les Directives de l’UE relatives a la non-discrimination protègent uniquement les ressortissants des 27 États membres. L’article 14 de la CEDH n’interdit la discrimination que pour autant qu’elle se rattache à l’exercice d’un autre droit garanti par la Convention,

4 MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA Le droit de l’UE et la CEDH le Protocole n° 12 confère à l’interdiction de la discrimination un caractère autonome. En vertu du droit de l’UE en matière de non-discrimination, l’interdiction de la discrimination est autonome, mais elle se limite à certains domaines particuliers, tels que l’emploi. Les institutions de l’UE sont juridiquement tenues d’observer la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, y compris ses dispositions sur la non-discrimination. Les États membres de l’UE doivent aussi respecter les dispositions de la Charte lorsqu’ils transposent et appliquent le droit de l’UE.

5 MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA non-discrimination un accès equitable et juste aux opportunités qui se présentent dans une société les personnes placées dans des situations comparables doivent recevoir un traitement comparable et qu’aucune d’entre elles ne doit ętre traitée de façon moins favorable au simple motif qu’elle présente une certaine caractéristique. Le droit de la non- discrimination interdit que des personnes ou groupes de personnes placés dans une situation identique soient traités différemment et que des personnes ou groupes de personnes placés dans des situations différentes soient traités de manière identique.

6 MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA Les catégories de discrimination et les moyens de défense Une discrimination directe se produit quand une personne est traitée de manière moins favorable qu’une autre ne l’est, ne l’a été ou ne le serait dans une situation comparable et quand cette différence de traitement se fonde sur le fait que la personne présente une caractéristique particulière s’inscrivant parmi les motifs de discrimination prohibés. Une discrimination indirecte se produit quand une disposition, un critère ou une pratique apparemment neutre affecte un groupe de personnes défini par une caractéristique protégée de façon nettement plus défavorable que d’autres personnes se trouvant dans une situation comparable.

7 MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA Une discrimination justifiée La discrimination directe peut être légitimée par un moyen de défense général, alors que le droit de l’UE dispose que seuls des moyens de défense spécifiques, s’inscrivant dans le contexte de l’emploi, peuvent servir ŕ justifier pareille discrimination. Tant dans le cadre du droit de l’UE que dans celui de la CEDH, la discrimination indirecte doit faire l’objet d’un moyen de défense général tiré de la justification objective. Une différence de traitement peut être justifiée si elle poursuit un objectif légitime et si les moyens mis en oeuvre pour atteindre cet objectif sont appropriés et nécessaires. Outre le moyen de défense général prévu par la législation de l’UE en matière de non-discrimination pour légitimer un cas de discrimination indirecte, il existe aussi d’autres moyens de défense plus spécifiques : i) l’exigence professionnelle essentielle ; ii) les exceptions relatives aux organisations religieuses ; iii) les exceptions particulières concernant la discrimination fondée sur l’âge. L’ age est la seule caractéristique protégée par les Directives de l’UE pour laquelle la discrimination directe peut être objectivement justifiée.


Télécharger ppt "XVII KONFERENCIJA MULTI SERVISA O LJUDSKIM PRAVIMA MULTILINGUA – ŠKOLA USMENOG PREVOĐENJA Sanja Nikolin Droit européen en matière de non-discrimination."

Présentations similaires


Annonces Google