La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Observatoire Départemental de la famille Enquête Désir d’enfant Les familles peuvent-elles avoir le nombre d’enfants qu’elles souhaitent, au moment où.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Observatoire Départemental de la famille Enquête Désir d’enfant Les familles peuvent-elles avoir le nombre d’enfants qu’elles souhaitent, au moment où."— Transcription de la présentation:

1 Observatoire Départemental de la famille Enquête Désir d’enfant Les familles peuvent-elles avoir le nombre d’enfants qu’elles souhaitent, au moment où elles le souhaitent ? Résultats 2012 U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne

2 La démarche L'ordonnance du 3 mars 1945 modifiée par la loi du 11 juillet 1975 a institué, à travers l'U.N.A.F., les U.R.A.F. et les U.D.A.F., la représentation officielle de l'ensemble des familles vivant en France auprès des pouvoirs publics. Dans ce cadre et conformément à ses statuts, l'U.D.A.F. de Haute-Vienne entend contribuer à la définition et à la mise en œuvre des politiques familiales sur le plan départemental. Pour ce faire, elle se doit de disposer d'une connaissance la plus complète des conditions de vie des familles, de leurs besoins et de leurs demandes. Afin de donner les moyens à l'Institution Familiale de "produire des données familiales", de les recueillir, de les analyser à divers échelons géographiques, d'étayer une réflexion, d'argumenter un point de vue, l'U.D.A.F. de Haute-Vienne, s’est dotée d’un observatoire de la famille qui répond à trois principaux objectifs : observer pour restituer et partager une connaissance, un outil de travail, observer pour mieux connaître, observer pour mieux représenter. Contexte et objectifs de l’enquête Ce document présente la synthèse des résultats aux questions posées dans le questionnaire de l’enquête intitulée « Désir d’enfant ». Les données recueillies ont trait à l’expression des familles quant à leur projet parental, aux raisons qui font naître le désir d’enfant au sein du couple, la façon dont elles le concrétisent et ce qui les poussent ou pas à avoir des enfants. Pour répondre à cette problématique, trois axes d’étude ont été déterminés, à savoir : est-ce que les familles ont le nombre d’enfant qu’elles souhaitent ? est-ce que les familles ont leurs enfants au moment où elles le souhaitent ? quel est l’impact de certains facteurs sur le choix des familles ? Fiche technique de l’enquête Les observations décrites sont issues des réponses données par questionnaires écrits. Ces derniers ont été administrés au cours du mois d’avril 2012, auprès de 3000 familles allocataires CAF résidant en Haute-Vienne. Le mode d’administration du questionnaire auprès de familles allocataires est rendu possible grâce à un partenariat entre l’UNAF et la CNAF. Le questionnaire anonyme est composé de 18 questions et d’une fiche signalétique, permettant de connaître le profil des répondants, nécessaire au traitement des données. La population d’étude concerne les foyers allocataires qui ont au moins un enfant à charge et dont la femme, à défaut l’homme, est née après Potentiellement, ce sont familles concernées en Haute-Vienne par le sujet de cette enquête. L’échantillon étudié dans cette enquête est constitué de 469 répondants. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 2 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012

3 Plan et résultats de l’enquête U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 3 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre représentation et idéal Des conditions à réunir pour devenir parents Représentation de l’enfant Nombre idéal d’enfant Age idéal pour avoir des enfants 2. Désir d’enfant : entre projection et réalité Impact de la première naissance sur les suivantes Réalisation du projet parental Ecart à la baisse du projet parental Ecart à la hausse du projet parental Raisons des écarts du projet parental 3. Désir d’enfant et facteurs d’influence Impact des facteurs sur le nombre des naissances Impact des facteurs sur le calendrier des naissances Environnement socio-économique et désir d’enfant 4. Désir d’enfant et attentes vis-à-vis de la politique familiale Influence des mesures de politique familiale sur le projet parental Mesures de politique familiale et soutien au projet parental des familles Familles, porteuses de propositions Eléments de conclusion

4 U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 4 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Profil des répondants de l’enquête Echantillon de l’enquête : 469 répondants Population cible de l’enquête : foyers allocataires qui ont au moins un enfant à charge et dont la femme, à défaut l’homme, est née après 1968.

5 Des conditions à réunir pour devenir parents Pour vous, avant d’avoir des enfants, il était important (3 réponses maximum) Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : Désir d’enfant : entre représentation et d’idéal Avant la concrétisation de leur projet parental, les répondants haut-viennois veulent s’assurer d’un certain nombre de conditions préalables. Elles sont liées au couple lui-même, être en couple stable, mais également à des aspects matériels tel que le logement et les ressources financières du ménage. Accueillir un enfant dans de bonnes conditions matérielles et affectives sont les préalables requis par les répondants avant tout projet parental. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 5 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon que le répondant travaille ou non Vous travaillezVous ne travaillez pas Que l’un des deux ait un travail stable 29%61% Que vous ayez chacun un travail stable 55%21% Répartition des réponses, selon le nombre d’enfants présents dans le foyer Un enfantDeux enfantsTrois enfants et + D’avoir assez d’argent 40%29%25% Que l’un des deux ait un travail stable 33%31%45%

6 La représentation de l’enfant Pour vous, avoir un enfant c’est : (3 réponses maximum) Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 466 C’est l’enfant qui fait famille et non le mariage, puisqu’il permet de construire et fonder une famille. C’est par lui que passe la construction de liens affectifs forts. Le projet parental ne répond pas à une nécessité démographique ou de solidarité, mais bien à un projet de couple (fonder une famille) ou plus personnel (aimer et être aimé, un épanouissement personnel). L’enfant n’est pas conçu pour transmettre un nom ou bien un patrimoine familial, tout comme il ne répond pas à une nécessité démographique. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 6 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon le type de famille En coupleSeul Fonder une famille 85%63% Répartition des réponses, selon que le répondant travaille ou non Vous travaillezVous ne travaillez pas Consolider votre couple 5%13% 1. Désir d’enfant : entre représentation et d’idéal

7 Nombre idéal d’enfant avant la naissance du premier enfant. Combien d’enfants, vous et votre conjoint, vouliez-vous avant votre premier enfant ? Base : ensemble des enquêtés Total répondants : 462 pour le répondant et 422 pour le conjoint Idéalement, les répondants et leur conjoint se projettent dans une famille composée de deux, voire trois enfants. Les extrêmes, c’est-à-dire une famille sans enfant ou bien une famille avec trois enfants et plus, sont peu représentés dans l’idéal des répondants et de leur conjoint. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 7 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre représentation et d’idéal

8 Nombre idéal d’enfant après la naissance du premier enfant Combien d’enfants, vous et votre conjoint, vouliez-vous après la naissance de votre premier enfant ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 464 pour le répondant et 417 pour le conjoint Après l’arrivée du premier enfant, certaines familles revoient soit à la hausse (évolution positive du nombre d’enfant) ou bien à la baisse (évolution négative du nombre d’enfant) leur projet parental. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 8 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre représentation et d’idéal

9 Age idéal pour devenir parent Selon vous, y-a-t-il un âge idéal pour avoir le premier enfant ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 463 La notion d’âge idéal pour avoir le premier enfant est toute relative. Une moitié des répondants pense qu’il y a un âge idéal pour avoir le premier enfant, mais cet âge est différent pour les femmes et les hommes. L’âge idéal pour les femmes se situe principalement autour de 25 ans et de 30 ans pour les hommes. Concernant l’idéal féminin, il peut être corrélé à la fertilité des femmes, alors que l’idéal masculin, peut être rapproché de la stabilité professionnelle acquise à cet âge. L’opinion des répondants ne varie pas selon les caractères sociaux ou économiques. Seule le présence des enfants au foyer apporte une nuance aux résultats. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 9 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon le nombre d’enfants présents dans le foyer Un enfantDeux enfantsTrois enfants et + Oui, il y a un âge idéal 42%46%61% Non, il n’y a pas d’âge idéal 58%54%39% 1. Désir d’enfant : entre représentation et d’idéal

10 Ecart d’âge idéal entre les enfants Selon vous, y-a-t-il un écart d’âge idéal entre les enfants ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 463 C’est la notion d’écart d’âge idéal entre les enfants qui semble plus compter pour les répondants. Idéalement, un écart de deux à trois ans est le plus souhaité entre les trois premiers enfants d’une famille. L’explication quant à cet idéal peut être liée à l’organisation familiale qui en découle. L’acquisition de l’autonomie de l’aîné est recherchée avant que le couple ne poursuive son projet parental. Néanmoins, il est important que la différence d’âge entre les enfants, ne soit trop importante et trop marquée. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 10 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre représentation et d’idéal

11 Impact de la naissance du premier enfant sur le nombre idéal d’enfant du répondant (entre parenthèses sont indiqués les résultats du conjoint) Base : ensemble des enquêtés 2. Désir d’enfant : entre projection et réalité U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 11 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 L’arrivée du premier enfant de la famille peut exercer une influence sur le nombre d’enfants souhaités par le couple. En effet, certains couples sont amenés à revoir leur projet parental, soit à la hausse ou bien à la baisse. Pour ce qui concerne les familles de Haute-Vienne interrogées, l’arrivée du premier enfant conduit près d’un tiers d’entre elles, à revoir à la baisse leur projet et donc à ne pas envisager d’autres naissances, comme cela était prévu initialement. Néanmoins, une grande majorité d’entre elles, souhaitent toujours avoir le même nombre d’enfants après l’arrivée du premier. La naissance du premier enfant n’a pas modifié le projet parental du couple.

12 Réalisation du projet parental Entre fécondité envisagée et fécondité réalisée Base : ensemble des enquêtés U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 12 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Au final, il est difficile de pouvoir connaître avec exactitude la proportion des parents ayant ou non réalisé leur projet parental. affirmer que l’ensemble des parents hauts-viennois ont réalisé ou non leur projet parental. En effet, la population ciblée par l’enquête prend en compte des femmes pouvant encore s’inscrire dans un projet d’enfant, programmer et réaliser un nouveau désir d’enfant, ces dernières n’ont pas achevé leur descendance. Néanmoins, au regard des résultats à l’instant T de l’enquête, des éléments peuvent être déjà avancés. 40% des répondants affirment avoir le nombre d’enfants qu’ils avaient souhaité avant la naissance de leur premier enfant et ont donc réalisé leur projet parental. Parallèlement, près d’un répondant sur deux a moins d’enfants que prévu et 15% en ont plus que prévu. 2. Désir d’enfant : entre projection et réalité

13 Ecart à la baisse du projet parental Si vous avez eu moins d’enfants que prévu, pourquoi ? Base : enquêtés ayant eu moins d’enfants que prévu Total des répondants : 235 Quand les familles n’ont pas eu tous les enfants souhaités, c’est parce qu’elles ont prévu d’en avoir d’autre (38% des cas), ce qui vient en corrélation avec le résultat précédent et signifie que ces familles n’ont pas achevé leur descendance. Elles s’inscrivent toujours dans un projet parental. Ce sont les raisons matérielles qui expliquent l’écart négatif observé pour celles qui ont achevé leur descendance. Les coûts engendrés par l’arrivée d’un enfant supplémentaire ou bien la taille du logement insuffisante stoppent les couples dans leur projet parental. L’âge ou encore la santé du répondant entrent aussi en compte et concerne environ un répondant sur dix. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 13 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre projection et réalité

14 Ecart à la hausse du projet parental Si vous avez eu plus d’enfants que prévu, pourquoi ? Base : enquêtés ayant eu plus d’enfants que prévu Total répondants : 53 Les principales raisons données par les familles qui ont plus d’enfants que prévu, sont principalement liées à la manière dont elles vivent leur rôle de parent, à la conception qu’elles avaient de leur rôle avant l’arrivée de leurs enfants. Ce rôle a évolué au fur et à mesure des naissances. Alors qu’elles ne souhaitaient à priori plus d’enfants, certaines d’entre elles ont par exemple à nouveau franchi le cap et souhaité des enfants d’une nouvelle union. Il est également à noter, la part liée à l’imprévu et qui concerne plus d’un tiers des répondants. Désirer un enfant de sexe différent des précédents est une raison suffisante pour voir le projet parental revu à la hausse, avant d’invoquer des raisons matérielles, comme avoir une meilleure situation financière ou bien disposer de plus de temps. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 14 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre projection et réalité

15 Actuellement, attendez-vous ou cherchez-vous à avoir un enfant ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 463 U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 15 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Au moment de l’enquête, plus d’une famille sur deux ne souhaite plus d’enfants. Un peu plus de quatre sur dix, se projettent encore dans un projet parental, dont une famille sur dix, c’est de façon certaine et sans équivoque et pour un tiers d’entre elles, le projet semble juste ajourné, mais pas abandonné (« pas pour le moment »). 2. Désir d’enfant : entre projection et réalité

16 Raisons de l’ajournement du calendrier des naissances Si pas pour le moment, c’est parce que vous attendez : (plusieurs réponses possibles) Base : enquêtés ayant répondu « pas pour le moment » Total des répondants : 137 Si le projet d’enfant semble ajourné, mais pas abandonné, c’est principalement parce que l’enfant précédent est encore trop jeune. Rappelons l’écart d’âge idéal de deux à trois ans entre les enfants d’une même fratrie, évoqué par les répondants. Les conditions matérielles et la situation économique du couple (avoir plus de moyens financiers, ou encore que les membres du couple aient une meilleure situation), importent également dans leur décision à poursuivre leur projet parental. Puis, tout un ensemble de raisons, aux résultats assez équivalents, sont mis en avant par les répondants pour expliquer le report. On peut citer le fait de se sentir prêt pour une nouvelle naissance, d’être d’accord avec son conjoint et d’avoir réunis toutes les conditions matérielles nécessaires pour accueillir un nouvel enfant, comme le logement, ou encore la disponibilité. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 16 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre projection et réalité

17 Calendrier des naissances réalisé Concernant chacun de vos enfants, vous les avez eu : Base : ensemble des enquêtés Total des répondants pour le 1 er enfant : 459, pour le 2 ème enfant : 316, pour le 3 ème enfant : 90, pour le 4 ème enfant : 24 Quel que soit le rang de naissance des enfants des familles interrogées et essentiellement pour les trois premiers enfants, ceux-ci sont nés au moment souhaité. Ceci est plus particulièrement vrai pour le deuxième enfant. Mais quand ils ne sont pas nés au moment souhaité, les familles les attendaient plus tôt. La programmation des naissances se vérifie ici pour les enfants de rang un et deux principalement et moins pour les autres laissant davantage la place à l’imprévu, soit parce que les répondants ne songeaient pas à un moment en particulier ou bien qu’ils ne songeaient pas à d’autres naissances. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 17 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre projection et réalité

18 Raisons qui ont induit des naissances plus tardives Si vous le souhaitiez plus tôt et vous l’avez eu plus tard, c’est parce que vous attendiez (une réponse par enfant) Base : enquêtés ayant répondu « vous le souhaitiez plus tôt » Total des répondants pour le 1 er enfant : 68, pour le 2 ème enfant ; 47,pour le 3 ème enfant : 13 Lorsqu’ils ne sont pas né au moment souhaité et plus tardivement que prévu, c’est avant tout pour des raisons d’ordre biologique. En effet, les familles soulignent les difficultés qu’elles ont eu à avoir leurs enfants et ceci est particulièrement vrai pour le premier enfant de la famille. 1 er enfant2 ème enfant3 ème enfant Vous avez eu des difficultés à avoir des enfants74%68%69% Que l'enfant précédent ait atteint un certain âge0%4%0% D'être prêt(e) à adapter votre mode de vie1%0% Que la situation professionnelle de votre conjoint (e) s'améliore1%2%8% D'améliorer votre propre situation professionnelle4%6%15% D'avoir plus de moyens financiers6%2%0% D'avoir du temps à lui consacrer1%2%0% D'avoir un logement adapté pour accueillir l'enfant0%2%0% D'être d'accord avec votre conjoint(e)3%2%0% D'être suffisamment prêt(e)0%2%0% U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 18 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre projection et réalité

19 Raisons qui ont induit des naissances plus précoces Si vous le souhaitiez plus tard et vous l’avez eu plus tôt, c’est parce que vous attendiez : Base : enquêtés ayant répondu « vous le souhaitiez plus tard » Total des répondants pour le 1 er enfant : 68, pour le 2 ème enfant : 47, pour le 3 ème enfant : 13 Par contre, lorsqu’ils sont nés plus tôt que prévu, ceci est lié à un incident de contraception et ceci se vérifie notamment pour le deuxième enfant de la famille. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 19 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant : entre projection et réalité

20 Impact de facteurs sur le nombre d’enfants Les facteurs suivants, vous ont-ils incité, freiné, ou bien ont-ils été sans incidence sur le nombre d’enfants que vous avez eu ? (une réponse par item) Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : de 345 à 450 par items proposés 3. Désir d’enfant et facteurs d’influence Des facteurs externes à ceux de la famille, peuvent exercer une influence sur le nombre d’enfant souhaité. Ils freinent ou bien incitent les familles dans leur projet. A ce titre, la perception de l’avenir, la conciliation de la vie familiale et professionnelle, mais également la taille du logement exercent une influence. Ces facteurs freinent plus qu’ils n’incitent les familles à avoir le nombre d’enfants qu’elles souhaitent. La proximité de la famille ou le congé parental sont des facteurs qui ont une incidence plutôt positive, alors que les modes de garde exercent une incidence plutôt négative. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 20 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012

21 Impact de facteurs sur le calendrier des naissances Les facteurs suivants, vous ont-ils incité, freiné, ou bien ont-ils été sans incidence sur le moment où vous avez eu vos enfants ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : de 410 à 416 par items proposés Quant au calendrier des naissances, il peut aussi être influencé par différents facteurs : la conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle, la taille du logement, la perception de l’avenir ont une incidence sur le calendrier des naissances. Ils freinent plus qu’ils n’incitent les familles à avoir leur enfant au moment souhaité. Par contre, la proximité de la famille est un facteur incitatif pour les familles quant au calendrier des naissances des familles. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 21 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant et facteurs d’influence

22 Désir d’enfant et environnement socio-économique Selon vous, le contexte social actuel en France est-il favorable pour avoir des enfants ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 455 A en croire les répondants haut-viennois, tout porte à penser que le contexte social actuel en France n’est pas favorable pour avoir des enfants. Ils sont trois quart à exprimer ce doute. Ils l’expliquent en évoquant les aléas économiques comme le marché de l’emploi incertain et la difficulté pour les jeunes à s’insérer dans la vie active. Le manque de pouvoir d’achat, accompagné d’une insuffisance des aides financières et structurelles renforcent le sentiment négatif vis-à-vis de l’avenir ce qui ne permet pas aux répondants de l’envisager sereinement. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 22 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon la catégorie socioprofessionnelle CSP+Prof Int.CSP- Oui, le contexte social est favorable 32%31% 18% Non, le contexte social n’est pas favorable 68%69% 82% 3. Désir d’enfant et facteurs d’influence

23 Désir d’enfant et environnement socio-économique Au cours des prochaines années, pensez-vous qu’élevez un enfant sera : Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 460 La perception négative du contexte social actuel est d’autant plus renforcée par le fait qu’une majorité des répondants pense qu’il sera plus difficile d’élever un enfant dans les prochaines années. Les raisons alors soulevées reposent sur la difficulté financière des familles à pouvoir assurer leur avenir et celui de leurs enfants, tout comme le contexte social qui leur apparait peu propice. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 23 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon la catégorie socioprofessionnelle CSP+Prof Int.CSP- Plus facile 0%1%0% Plus difficile 43% 48% 60% Ni plus facile, ni plus difficile 57% 51% 39% 3. Désir d’enfant et facteurs d’influence

24 Influence des mesures de politique familiale D’une manière générale, pensez-vous que les mesures de politique familiale influencent les décisions des familles à avoir des enfants ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants: Désir d’enfant et attentes vis-à-vis de la politique familiale Bien que le sentiment des familles à l’égard de l’avenir ne soit pas perçu positivent par une majorité des répondants, ces derniers ne négligent pour autant pas l’importance de l’impact des mesures familiales sur la décision des couples à avoir leur enfants. Une majorité d’entre eux estime qu’elles jouent un rôle positif, influençant leur décision et leur permettant de passer d’une fécondité envisagée à une fécondité réalisée. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 24 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon la catégorie socioprofessionnelle CSP+Prof Int.CSP- Oui, elles influencent 73% 75%61% Non, elles n’influencent pas 27% 25%39%

25 Influence des mesures de politique familiale D’une manière générale, pensez-vous que les mesures de politique familiale permettent aux familles d’avoir le nombre d’enfants qu’elles désirent ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 464 Bien que les répondants pensent que les mesures de politique familiale influencent la décision des familles à avoir des enfants, l’impact est selon eux, plus limité sur le nombre d’enfants qu’elles ont au final. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 25 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon la catégorie socioprofessionnelle CSP+Prof Int.CSP- Oui, les politiques le permettent 46%60%46% Non, les politiques ne le permettent pas 54%40%54% Répartition des réponses, selon que le répondant travaille ou non Vous travaillezVous ne travaillez pas Oui, les politiques le permettent 52%36% Non, les politiques ne le permettent pas 48%64% 4. Désir d’enfant et attentes vis-à-vis de la politique familiale

26 Mesures de politique familiale et soutien aux familles Vous êtes-vous senti soutenu par les mesures de politique familiale lorsque vous avez eu vos enfants ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 462 Les répondants sont sensibles aux mesures mises en place dans le cadre de la politique familiale car ils se sentent ou se senti soutenus dans une grande majorité des cas quand ils ont eu leurs enfants. U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 26 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 Répartition des réponses, selon que le répondant travaille ou non Vous travaillezVous ne travaillez pas Oui, les répondants se sont sentis soutenus 63%49% Non, les répondants ne se sont pas sentis soutenus 37%51% Répartition des réponses, selon la catégorie socioprofessionnelle CSP+Prof Int.CSP- Oui, les répondants se sont sentis soutenus 55%75%57% Non, les répondants ne se sont pas sentis soutenus 45%25%43% 4. Désir d’enfant et attentes vis-à-vis de la politique familiale

27 Familles, porteuses de propositions Selon vous, aujourd’hui, sur quels types de mesures les pouvoirs publics doivent-ils davantage insister ? Base : ensemble des enquêtés Total des répondants : 446 Les mesures que les pouvoirs publics doivent davantage développer pour répondre aux besoins des familles, concernent pour une légère majorité, les équipements collectifs ou les services qui peuvent être proposés aux familles. Dans une proportion un peu plus faible, le soutien financier, sous la forme d’aides et de mesures sociales et fiscales, est également évoqué. A ce titre, les répondants eux-mêmes, sont porteurs de propositions. En effet, ils jugent nécessaire le fait de pouvoir attribuer un salaire aux femmes qui élèvent leurs enfants ou de développer des modes de garde supplémentaires pour permettre à celles qui travaillent, de pouvoir concilier leur vie professionnelle et familiale. D’autres, considèrent que le congé parental est trop court et que le développement des aides pour les enfants de plus de 6 ans est insuffisant. Aider les parents dans l’exercice de leur fonction parentale, par le biais d’actions spécifiques d’information ou d’échanges est suggéré. Les équipements collectifs ou les services (crèches, garderies, transports scolaires, centres de loisirs..) 58% Le soutien financier (prestations sociales et familiales, mesures fiscales, aides des collectivités…) 42% U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 27 Enquête Désir d’enfant – Résultats Désir d’enfant et attentes vis-à-vis de la politique familiale

28 Eléments de conclusion U nion D épartementale des A ssociations F amiliales de la Haute-Vienne 28 Enquête Désir d’enfant – Résultats 2012 A la question « Les familles ont-elles les enfants qu’elles souhaitent au moment où elles les souhaitent ? » et en réponse aux trois axes d’étude proposés en introduction, les données de cette enquête donnent les enseignements suivants. Parmi les familles enquêtées, quatre familles sur dix, interrogées au moment T de l’enquête, ont réalisé leur projet parental et leur désir d’enfant. Pour ces familles, le nombre d’enfants souhaités est identique au nombre d’enfants réalisés. Parmi les autres, une grande part d’entre elles (près d’une sur deux), n’ont pas eu le nombre d’enfants voulus et en ont moins que prévu. Enfin, une minorité (15%), en ont plus que prévu. Pour celles qui ont moins d’enfants que souhaités, il est à souligner l’importance du fait, qu’elles n’ont peut être pas achevé leur descendance et qu’elles peuvent encore s’inscrire dans un projet parental. Pour ce qui concerne le calendrier des naissances, les familles ont également leurs enfants quand elles les souhaitent dans la plupart des cas. Si tel n’est pas le cas, l’enfant est en règle générale, arrivé plus tardivement que prévu. Enfin, pour tenter de donner des éléments de réponses à ces décalages, soit en terme de nombre ou de calendrier, des facteurs internes ou externes à la famille apportent des explications. Tous ces éléments nous permettent de constater que la notion de désir d’enfant n’est pas rigide et immuable; les résultats de l’enquête l’ont montré à plusieurs reprises. En effet, un écart existe entre désir et réalisation, écart qui est expliqué par une ensemble de facteurs propres au couple lui-même, ou bien lié à son environnement économique et social. La situation démographique en général et la fécondité en particulier, sont nettement moins défavorables en France que dans certains pays voisins européens. Pour autant, cette évolution n’est pas sans cacher d’autres indicateurs moins satisfaisants : recul de l’âge des mères à la naissance de leur premier enfant ou encore présence d’une proportion de femmes n’ayant pas d’enfant. Ces éléments sont à considérer avec importance, car le désir d’enfant non satisfait avant un certain âge, risque de ne plus se concrétiser. Les familles de l’enquête ont pointé des domaines sur lesquels les pouvoirs publics devront s’attarder pour faciliter davantage le passage de l’intention à la réalisation et permettre aux familles de passer d’une fécondité envisagée à une fécondité réalisée. Pour que le désir d’enfant soit davantage satisfait, et selon les familles enquêtées, les pouvoirs publics devront davantage mettre l’accent sur des mesures permettant aux familles de pouvoir concilier activité professionnelle et vie familiale, et ainsi leur redonner confiance dans l’avenir, qu’elles perçoivent négativement pour elles-mêmes et leurs enfants. Avec l’emploi, l’accession à un logement adapté est aussi, à ce titre, une autre contrainte à lever pour accompagner les familles dans leur projet parental.


Télécharger ppt "Observatoire Départemental de la famille Enquête Désir d’enfant Les familles peuvent-elles avoir le nombre d’enfants qu’elles souhaitent, au moment où."

Présentations similaires


Annonces Google