La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Primauté et efficacité du Droit UE Chiara Favilli Rome 7-8 avril 2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Primauté et efficacité du Droit UE Chiara Favilli Rome 7-8 avril 2014."— Transcription de la présentation:

1 Primauté et efficacité du Droit UE Chiara Favilli Rome 7-8 avril 2014

2 Principe de la primauté Costa 1964 Ordres intégrés Priorité des règles communautaires par rapport au règles internes antérieures non conformes Même par rapport aux normes constitutionnelles sans devoir saisir les Cours constitutionnelles internes Éventuel renvoi préjudiciel à la Cour de justice

3 Recours juridictionnels Pour contester une norme UE réputée viciée Pour agir contre l’inertie des institutions UE Pour agir contre l’inertie des États Pour demander la réparation du dommage causé par l’UE Pour interpréter/inappliquer la norme interne à la lumière des obligations Pour demander la réparation du dommage causé par l’ État

4 Recours à la Cour de justice Directs Recours en annulation (263 TFUE) Recours en carence (265 TFUE) Recours pour responsabilité non contractuelle (340 TFUE) Recours en manquement ( TFUE) Indirects Recours préjudiciel (267 TFUE) D’interprétation De validité

5 Pour contester une norme UE réputée viciée Recours en annulation Recours direct à la Cour de justice Recours préjudiciel Recours indirect: c’est le juge national qui s’adresse à la Cour

6 Recours en annulation Sujets habilités États membres, institutions et PE Cour des Comptes, BCE, Comité des Régions pour sauvegarder leurs prérogatives Personnes physiques et morales 1.Actes adoptés à leur égard 2.concernées directement et individuellement 3.Normes réglementaires sans exécution qui les concernent directement

7 Personnes physiques et morales 1.Actes adoptés à leur égard Destinataires: décisions 2.Concernés directement et individuellement Directement: affaire Adedy, 27 novembre 2012, T- 541/10 e T-215/11 Individuellement: affaire Plauman, 15 juillet 1963, affaire 25/62 3.Normes réglementaires sans exécution qui les concernent directement

8 Recours introduits par des Associations Unión de Pequeños Agricultores, C-50/00,25 juillet 2002 ) La recevabilité des recours introduits par des associations est admise dans au moins trois espèces typiques:. Lorsqu’une disposition de nature normative reconnaît expressément aux associations professionnelles une série de facultés de caractère procédural;  Lorsque l'association représente les intérêts d’entreprises qui, à leur tour, auraient la capacité d’ester en justice;  Lorsque l'association est identifiée pour le préjudice causé à ses propres intérêts en tant qu’association, notamment du fait que sa position de négociatrice a été affectée par l'acte qu’on demande d'annuler.

9 Recours préjudiciel Recours indirect: c’est le juge national qui s’adresse à la Cour Pour demander un jugement sur la validité d’une norme UE On dépasse les empêchements du recours direct Ceux qui n’avaient pas le droit de recourir directement ne peuvent pas demander le renvoi préjudiciel et même le juge ne peut pas le faire d’office

10 Pour agir contre l’inertie des institutions UE Recours en carence Recours direct Sujets habilités Destinataires Sujets directement et individuellement intéressés (comme le recours en annulation)

11 Pour demander la réparation du dommage causé par l’UE Recours pour responsabilité non contractuelle Recours direct à la Cour de justice Quiconque aurait subi un dommage causé par les institutions/organes/agents UE Dommage Illégitimité de l’action UE Rapport de causalité Violation grave d’une norme supérieure

12 Pour contester la norme interne Recours au juge national Renvoi préjudiciel d’interprétation de la norme UE à appliquer dans un procès national En cas de non conformité de la norme interne avec la norme UE Inapplication Recours à la Cour constitutionnelle

13 Effets directs et inapplication Simmenthal 1978 Norme communautaire directement applicable ou produisant des effets directs Inapplication d’une norme interne antérieure ou postérieure IN.CO.GE. ’90 – 1998 Norme interne Ni invalide ni inexistante mais Inappliquée Le législateur devra ensuite modifier l’ordre juridique et respecter ainsi les obligations UE Priorité de toute disposition ayant des effets directs Fratelli Costanzo pour directives 1989 Inapplication aussi des actes administratifs nationaux Ciola, 1999 Priorité même par rapport aux normes constitutionnelles

14 Pas d’effets directs Recours à la Cour constitutionnelle Modification législative Possibilité de demander la réparation du dommage causé par la violation du droit UE

15 Recours en manquement De la compétence de la Commission ou des États Tous les autres sujets peuvent seulement dénoncer la violation à la Commission Phase pré-contentieuse: dialogue avec les États – confidentiel Phase contentieuse: recours à la Cour de Justice Arrêt déclaratif du manquement Sanction pécuniaire (260 TFUE) Pas de notification de la mise en oeuvre des directives Deuxième condamnation pour la non exécution de la première décision


Télécharger ppt "Primauté et efficacité du Droit UE Chiara Favilli Rome 7-8 avril 2014."

Présentations similaires


Annonces Google