La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lavandula officinalis

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lavandula officinalis"— Transcription de la présentation:

1 Lavandula officinalis
Exposé sur Les activités biologiques de Lavandula officinalis par AITFELLA RADHIA

2 La composition chimique
Plan du travail Introduction Monographie La composition chimique Utilisations traditionnelles et thérapeutiques Les activités biologiques

3 L’aromathérapie scientifique Activités biologiques
Au cours de ces dernières années, le monde entier a manifesté un grand intérêt à l'utilisation des plantes médicinales pour plusieurs raisons: L’aromathérapie scientifique INTRODUCTION La lavande elles sont moins coûteuses par rapport aux médicaments de synthèse ; le public est déçu par la médecine moderne, laquelle n'arrive pas à trouver des remèdes à tous les maux ; Ainsi, l'industrie des plantes médicinales est devenue, en peu de temps, le secteur de l'industrie pharmaceutique connaissant la plus forte croissance annuelle, soit 15 à 20% enfin, la valeur médicinale des plantes est de plus en plus prouvée scientifiquement ; c'est ce qui constitue d'ailleurs un argument de taille pour leur usage en médecine. Ainsi, l'industrie des plantes médicinales est devenue, en peu de temps, le secteur de l'industrie pharmaceutique connaissant la plus forte croissance annuelle, soit 15 à 20% Ceci a qui permi de faire connaître l’aromatique sciencifique est une science qui utilise les méthodes et les techniques de laboratoire pour mettre en évidence la relation la relation entre la structure chimque des molécules actives des He et leur activités biologique. Parmi les nombreuses plantes medi étudiées à ce jour, la lavande Activités biologiques

4 Distribution géographique
Les Lavandes Dicotylédones monopétales 1. Monographie Lavandula Fam des lamiacées/labiées 25 à 35 sous espèces de morphologie diverse Originaire des canaris, régions montagneuses bordant la méditerranée Description Classification Distribution géographique Lavare = laver France, Italie, Angleterre, extrême nord de la Norvège, Australie Livere = livide ou bleuâtre Les Lavandes sont des plantes dicotylédones monopétales qui appartient à la famille des Lamiacées ou labiée. Ce genre consiste en 25 à 35 sous espèces de morphologie diverse. La lavande est originaire des canaris et des régions montagneuses bordant la méditerrané, à climat tempéré et doux, dont le sol est pauvre et rocheux. Elles sont considérablement cultivée pour ses fleurs aromatiques dans différentes régions de France, Italie, Angleterre, et même dans l’extrême nord de la Norvège australie. Le nom du genre lavandula, et son nom commun lavande est généralement reconnu comme dérivé du nom latin, lavare, qui signifie laver. Cependant, aucune évidence écrite n’existe pour corroborer l’utilisation des produits de la lavande dans les bains romains et grecs. c’est plutôt probable que le terme lavande vient latin livere, livide ou bleuâtre, en référence à la couleur des fleurs.

5 Lavandula Lavandula Lavandula Fabricia Sabaudia Lavandula Lavandula
Dentatae Stoechas L. angustifolia L.latifolia Selon les caractéristiques morphologiques, le genre Lavandula est subdivisé en trois sous genres : Lavandula, Fabricia et Sabaudia. Ces sous genres sont également divisés en sections. Par exemple, Lavandula comprend les sections Lavandula, Dentatae et Stoechas ; L. angustifolia, L. latifolia qui contiennent pls espèces. La section lavandula comprend…. Il est important de noter qu’il existe également des hybrides intra-et intersection, qui émanent du croisement naturel ou artificiel de deux espèces différentes. Le Lavandin (Lavandula x intermedia) est dérivé du croisement de L. latifolia x L. angustifolia. Il est considérablement cultivé, et représente la plus importante forme d’espèces de lavande dans le monde entier (Upson and Andrews, 2004). Grosso est le représentant le plus connu de ces espèces hybrides. L. angustifolia L.latifolia L. lanata Lavandin

6 Epis floraux Les fleurs
Les lavandes se définissent et se distinguent des autres lamiacées par la morphologie de leurs fleurs elles sont du lilas au violet pourpre, en verticilles denses formant un épi cylindrique terminal, serré et muni de bractées. Généralement, les lavandes sont des herbes annuelles ou le plus souvent des arbustes ligneux, touffu, et vivaces, hauts de 0.40 à 0.80 m, à feuilles persistantes opposées, qui peuvent être entières ou dentées, grisâtres ou argentées.

7 2. La composition chimique
Lavandula Production annuelle HE 2. La composition chimique 462 tonnes Composés phénoliques Alcaloïdes La production annuelle de l’HE de lavande a été estimée à 462 tonnes . Ce n’est donc pas étonnant que la détermination de la composition chimique de Lavandula est plus spécifiée aux HE présentes chez ce genre. Par exemple, Les études sur les constituants des espèces commercialement importantes, L. angustifolia, L. latifolia, et leurs hybrides ont révélé la présence de bien plus que 150 constituants chimiques, plusieurs d’entre eux se présentent en traces. en général le genre lavandula trois groupes de composé chimiques ont été identifié: Cependant cette composition chimaique n’est homogène entre les diffetrente especes Terpénoides

8 2-N phenylaminonaphthalène Stachydrine et Betonicine
La reproduction entre les différents taxons (brassage des caractères génétiques) 2-N phenylaminonaphthalène Le pays d’origine/ le climat/latitude et altitude 1.Alcaloïdes Le mode de culture , l’age de la plante Facteurs agronomiques/propriétés du sol (pH, fertilité, alcalinité) Stachydrine et Betonicine Cette composition n’est pas constante entre les differents éspèces, elle est influencée par différent facteurs Les alcaloides sont des substances azotée, basiques et dont l’atome d’azote est inclut dans système hétérocyclique. La structure la plus fascinante qui a été détecté chez la plante peut être considérée comme un alcaloïde. Cette substance est le 2-N phenylaminonaphthalène. Il semble qu’elle est la seule substance alcaloïde identifiée à ce jour chez le genre lavandula. Cependant, des bases organiques simples telles que la stachydrine et betonicine ont été également décrites comme constituants occasionnels chez la famille des lamiacées, au quelle appartient la lavande. Les alcaloïdes sont des substances azotées basiques dont l’atome d’azote est inclut dans un système hétérocyclique (métabolites 2ndaires) Statut phytopathologique de la plante

9 Nombre d’unité d’isoprène
2. Les terpénoides Classification Nombre d’unité d’isoprène Fonctions chimiques (alcools, aldéhyde, cétone, acide, lactone…) Squelette des Terpènes Monoterpènes C10 Sesquiterpènes C15 Hémiterpenes C5 Le terme terpénoïde désigne un ensemble de substances présentant le squelette des terpènes avec une ou plusieurs fonctions chimiques (alcool, aldéhyde, cétone, acide, lactone, etc.). Dans le règne végétal, les terpénoïdes ce sont des métabolites secondaires (avec les flavonoïdes et les alcaloïdes). Leur classification est basée sur le nombre de répétitions de l’unité de base isoprène, on site : hémiterpènes (C5), monoterpènes (C10), sesquiterpènes (C15), diterpènes (C20), sesterpènes (C25), triterpènes (C30), tetraterpènes (C40) et polyterpènes Diterpènes C20 Triterpènes C30 Odeur, arome

10 Les monoterpènes identifiés chez la Lavandula
Les monoterpènes esters 39-45% Les monoterpènes aldéhydes <1% Acétate de linalyl Acétate de terpényl aldéhyde de cumin Les monoterpènes simples 10-15% α-pinène, β-ocimene, camphre, limonene Les monoterpènes éthers <1% Les monoterpènes cétones < 2% carvone, cryptone, fenchone 1,8- Cinéole Les monoterpènols 30-35% pami les composés monoterpénique identifié chez Linalool, α-terpineol, borneol, lavandulol,

11 L. angustifolia L. stoechas l,8-cinéole L’acide Ursolique
L’acétate de linalyl Linalol cis-ocimène L’acétate de lavandulyl Les triterpénoides L. angustifolia L’acide oléanolique L. stoechas La caryophyllène, α-phtosantanol, α-santalal, α-norsantalénone l,8-cinéole Les sesquiterpénes La composition en monoterpene n’est pas homogène entre les differentes espces exemple, les constituants majeurs de l’huile de …. L’HE d’autre sous espèces de L. stoechas, spp. luisieri d’origine portugaise se distingue chimiquement d’une production unique de l,8-cineole et quelques esters non identifiés comme principaux constituants. De manière similaire, L. multifida est unique dans la production d’une large quantité de carvacrol et bisabolene Carvacrol Bisabolene L. multifida

12 3. Les composés phénoliques
Esters d’acide hydroxycinnamique OH Éther Noyau benzénique Les composés phénoliques forment un très vaste ensemble de substances qu’il est difficile de définir simplement. L’élément structural fondamental qui les caractérise est la présence d’au moins un noyau benzénique auquel est directement lié au moins un groupe hydroxyle, libre ou engagé dans une autre fonction : éther, ester, hétéroside Parmi les composés phénoliques identifié chez lavandula Trois ester…… identifié dans l’HE du feuillage de plusieurs espèces Ester 2-(3,4-dihydroxyphényl)éthenyl de l’acide caféique Acide rosmarinique Hétéroside Acide chlogérique Ester

13 Les flavonoïdes Flavones glycosides Les anthocyanidines Delphinidine
les flavones glycosides simples les flavone C-glycosides 6-hydroxyflavone7glycosides 8-hydroxyflavone 7-glycosides 8-hydroxyflavone 8-glycosides Delphinidine Malvidine Chez lavandula, les flavonoides sont répartis en deux groupes: Dans le feuillage, ils constituent les flavones glycosides Dans les fleurs, …………….. Les constituants flavonoïdes majeurs des feuilles d’espèces de Lavandula sont les flavone glycosides. Cinq sous classes différentes sont représentées : les flavones glycosides simples, les flavone C-glycosides, 6-hydroxyflavone7-glycosides, et 8-hydroxyflavone 7- et 8-glycosides. Leur distribution parmi les taxons a montrée quelques importances taxonomiques. Par contre, deux anthocyan ont été identifié Flavones glycosides Les anthocyanidines

14 3. Utilisations traditionnelles et thérapeutiques
Sur la peau : Sur le système digestif : Traditionnellement Les plaies, brûlures, contusion, escarres de décubitus, gangrène Ulcères variqueux, spasmophilie, tétanie avec ses manifestations digestives (blocage du plexus solaire) 3. Utilisations traditionnelles et thérapeutiques Allergies cutanées, eczéma, prurit, et toutes les irritations cutanées Production de teintures Sur l’appareil respiratoire : Dermatose inflammatoires et mycoses cutanées L’asthme, oppression thoracique, blocage du diaphragme Sur le système cardiovasculaire : Pot-pourri pour repousser les insectes, rats, et parfumer le linge Sur l’appareil génital : Hypertension et de palpitations, tachycardie, spasmes vasculaires Dysménorrhées

15 L’ HE de lavande Linalool Amélioration du cycle de sommeil
Effets thérapeutiques et principes actifs Linalool et son ester l’acétate de linalyl Amélioration du cycle de sommeil Linalool Dépression: relaxant, calmant et antistress Activité antiplaquettaire Système glutaminergique Pouvoir diurétique Réduction de l’anxiété Terpinen-4-ol et Linalool NTs du SNC associés aux altérations du comportement Récepteurs GABA-A Effet anticonvulsif Activité anesthésique locale Une perturbation de l’activité motrice spontanée Système dopaminergique Inhibition de l’Ach estérase (Alzheimer) Des études scientifique sur Le linalool et terpinol ont identifié une action sur la depression, en provoquant un effet calant…. D’autre études sur le linalool et son ester ont montré qu’ils avaient un effet …. une inhibition de l’activité motrice spontanée même après un prétraitement contenant de la caféine ou des amphétamines: à des doses élevées, le linalool perturberait la coordination motrice et prolongerait l’effet narcotique de l’hexobarbital, l’éthyle alcool et chloral hydrate. Cependant, à certaines doses toxiques, le linalool a montré des effets narcotique; Le linalool et son ester ont également montré par des tests cliniques une nette amélioration du cycle de sommeil, une réduction de l’anxiété, une activité anesthésique locale. De plus, un effet spasmolytique sur les muscles lisses a été démontré in vitro . Les mécanismes de ces effets et les conséquences neurobiologiques de la lavande sont largement basés sur les neurotransmetteurs du système nerveux central associés aux altérations du comportement Il a été rapporté que le linalool aurait un effet sur le système glutaminergique (Elisabetsky et al., 1995 ; Silva Brum et al., 2001), et pourrait potentialiser les actions des récepteurs GABA-A chez Xenopus oocytes (Aoshima and Hamamoto, 1999). De plus, quelques études ont suggéré qu’il améliore la libération de la dopamine dans le striatum du rat (Okuyama et al., 2004), alors qu’il altère son taux plasmatique chez la femelle du rat (Yamada et al., 2005). Ces observations suggèrent que l’HE de lavande exerce ces effets physiologiques en perturbant la neurotransmission dopaminergique. L’HE de lavande ou l’effet synèrgique de ces composants a révélé une activité antiplaquettaire et par par conséquent un effet protecteur contre la thromboembolie pulmonaire grave. D’autre résultats d’études démontre que les fleurs de lavande sont dotées d’un pouvoir diurétique Effet spasmolytique sur les muscles lisses La thromboembolie pulmonaire grave

16 Peroxydation lipidique
Les activités biologiques Activité anti-oxydante Extraits de lavande 20, 40, et 60 μg/ml Le maintient du taux des acides gras polyinsaturés et du cholestérol Huiles volatiles Activité anti-oxydante Potentiel réducteur Activités de chélation des métaux Activité anti-inflammatoire (20, 40, et 60 μg/ml) Les huiles volatiles de la plante exercent des effets bénéfiques chez l’homme en maintenant le niveau des acides gras polyinsaturés, et en les protégeant contre une éventuelle oxydation.les extraits de la plante possèdent effectivement un potentiel réducteur, un effet scavenging sur les radicaux libres (sur l’anion superoxyde), et des activités de chélation des métaux à toutes les concentrations testées. Comme exemple on site ….qui en s’accumulant dans les cellules de la plante provoque Effet Scravenging sur des radicaux libre (l’anion superoxyde) l’acide rosmarinique Activité antimicrobienne Peroxydation lipidique

17 Libération de l’histamine des mastocytes
Activité anti-inflammatoire Pimarane et Isopimarane Les réactions allergiques immédiates par l’intermédiaire des mastocytes les leucocytes la cyclooxygénase- 2 la production des cytokines inflammatoires l’oxyde nitrique HE de lavande Lavandula multifida L. Lavandula angustifolia A oléanolique ursolique maslinique Réduction de l’ œdème après une administration systémique de l’huile de croton Linalool Acétate de linalyl Libération de l’histamine des mastocytes l’inhibition de la libération de l’histamine, Effet sur le métabolisme de l’acide arachidonique Effet sur l’élastase au système du complément Production de l’acide nitrique Le carvarol Cyclo-oxygénase-2 la sécrétion de l’anti-dinitrophényl-IgE-induced tumour necrosis factor par ces cellules L’activité anti-inflammatoire des extraits aqueux et éthanoliques de la partie aérienne de Lavandula multifida L. utilisée dans la médecine traditionnelle marocaine, a été étudié par l’inhibition de l’œdème de l’oreille des souris induite par l’huile de croton. Cet essai biologique a révélé une activité anti-inflammatoire de ……comparable à celle de l’indométacine. Une étude expérimentale sur l’activité anti- inflammatoire de linalool et son acétate a montré qu’ils induisent une réduction de l’œdème après une administration systémique. quelques structures apparentées aux dérivées de pimarane et isopimarane diterpinique ont été reconnues pour leurs effets antiphlogistiques, et leurs actions inhibitrices sur les leucocytes, la cyclooxygenase- 2, la production des cytokines inflammatoires et/ou de l’oxyde nitrique. carvacrol a été signalé comme inhibiteur de la cyclooxygenase L’HE de lavande a été testé sur les réactions allergiques immédiates par l’intermédiaire des mastocytes chez des animaux expérimentaux. L’HE inhibe la libération de l’histamine des mastocytes . De plus, l’HE de lavande exerce un effet inhibiteur significatif sur la sécrétion de l’anti-dinitrophenyl-IgE-induced tumour necrosis factor par ces cellules. Topique/systémique

18 Lavande bulgare Bactérie Lavandula 80% Acétate de linalyl
L’activité antimicrobienne Fraction terpénoique Lavande bulgare Listeria monocytogènes Enterococcus faecalis Bactérie Propriétés lipoïdiques Le potentiel de leur gpts fonctionnels leur solubilité aqueuse Lavandula 80% Acétate de linalyl 10% acétate de lavandulyl 2.3% de Linalool Bacillus stearothermophilus De nombreuse études ont démontré que la lavande possède un large spectre bactéricide notemment contre l’indicateur fécal Enterococcus faecalis Bacillus stearothermophilus, un important organisme impliqué dans la détérioration des aliments, et capable de résister aux températures élevées. De plus, la lavande a montre une activité prononcée contre les membres du genre Salmonella. De nomreux échantillons d’huile de lavande d’origine diverse ont été tésté sur…L’activité la plus élevée qui a été révélée est celle de lavande bulgare cet échantillon la concentration la plus élevée de l’acétate de linalyl acetate (80%) avec 10% de l’acétate de lavandulyl et 2.3% de linalool Ces effets sont largement du à la fraction terpénoique qui attaquent les membranes bactériennes, et ceci en fonction de leur propriétés lipoïdiques, le potentiel de leur groupements fonctionnels, et leur solubilité aqueuse. Elle attaquent les phospholipides membranaires et inhibent le transport d’électrons, la translocation des protéines, arrêt des étapes de phosphorylation et bien d’autres réactions enzymes dépendantes le transport d’électrons la translocation des protéines Processus liés à la membrane Genre salmonella

19 Toxicité de la plante L'essence de lavande en usage interne doit être
employée avec prudence car, à fortes doses, elle peut produire de la nervosité et même des convulsions. les HE de lavande à forte dose sont considérées comme des poisons narcotiques. Elles peuvent causées de graves dermatoses. l'essence de lavande en usage interne doit être employée avec prudence car, à fortes doses, elle peut produire de la nervosité et même des convulsions Large doses of the essential oil are considered to be a narcotic poison. Contrary to common belief, any essential oil including lavender must not be used neat (undiluted). Oil can cause dermatitis. L. stoechas oil is said to be more toxic than other lavenders-so use cautiously. Use oil under supervision only. L. stoechas oil should be contraindicated in babies, children, and pregnant women. La L. stoechas est la plus toxique que les autres espèces de lavande. Elle est contre-indiquée pour les bébés, les enfants, et les femmes enceintes.

20 CONCLUSION Actuellement, la lavande possède un atout considérable grâce à la découverte progressive de ces applications dans les soins de santé, ainsi que ses utilisations dans d'autres domaines d'intérêt économique. Ses nombreux usages font qu'elle connait une demande de plus en plus forte sur les marchés mondiaux. Cependant, ces utilisations devrait être basée sur des connaissances fiables et suffisantes apportées par la recherche scientifique bien menée. Il est donc indispensable de mettre en œuvre des méthodes pour contrôler ces utilisations anarchiques, d'appréhender tous les problèmes liés à l'utilisation des plantes en général, et des produits qui en sont issus: indication, contre -indication, effets secondaires, et interactions médicamenteuses.

21 Merci


Télécharger ppt "Lavandula officinalis"

Présentations similaires


Annonces Google