La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Forme urbaines et ville compacte

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Forme urbaines et ville compacte"— Transcription de la présentation:

1 Forme urbaines et ville compacte
Ministère d'enseignement supérieur et la recherche scientifique Université AMMAR THELIDJI – LAGHOUAT Faculté de technologie Département d’architecture Exposé sur : Forme urbaines et ville compacte Encadré par: Dr : bouchareb Presenté par: dekkiche djamel eddine harrouzi mohamed

2 Forme urbaine Plan de travail Introduction Définition
Les pensées de la forme urbaine Composition urbaine Element de debat La densification urbaine Ville compacte définition principes caracteristiques

3 introduction La notion de “forme urbaine” est employée régulièrement par les urbanistes, architectes, géographes et sociologues urbains. Elle présente un spectre de significations extrêmement large. Après avoir montré que la polysémie de la notion repose à la fois sur le laxisme terminologique de ces disciplines et sur la complexité même de la notion de forme,il est proposé, non pas de régulariser l’usage de cette notion-piège, mais plutôt de préciser celui de concepts alternatifs (type urbain, tissu urbain, composition urbaine, modèle urbain, représentation urbaine, projet urbain, plan urbain) qui peuvent utilement se substituer à celui de forme urbaine.

4 definition Forme urbaine : langage spatial qui exprime la distribution des éléments constitutifs de l’espace urbain, selon des principes géométriques (axialité, tracé, trame, figure,…….etc.). Elle est le résultat d’une urbanisation volontaire, ou subie une conduite dans un contexte social et sitologique donnée. Elle décrit une entité globale, multiforme, en mutation permanente.

5 Principaux acteurs de la formes urbaines
Par nature, la forme urbaine n’est jamais figée ou définitive. Elle résulte de l’action de trois acteurs fondamentaux : -L’homme : elle est la traduction physique de la société. -La nature : l’adaptation à la géographie du site, au climat, les matériaux disponibles. -Le temps : chaque période de construction ou de reconstruction de la ville venant en réaction à la période précédente.

6 Eléments générateurs (déterminant) de la forme urbaine
Le site: L’importance du site est prouvé par l’attachement des civilisations primitives et paysannes a la terre, attachement dont témoignent les précautions avec les quelles ont traité la terre et on y place les maisons. Le site dicte la notion de limites.

7 La fonction Les villes médièvales :c’est des villes marchandes et commerciales d’ou leurs implantation le plus souvent a proximité des courts d’eau (afin de faciliter l’echange commerciale). Le siège et le symbole politique et religieux s’implantent en hauteur afin de Faciliter leurs protection (l’acropole dans la ville grec et capitole dans la ville romaine). Acropole

8 Les croyances: Les parcours:
Les vraies villes de l’Égypte ancienne seront donc les villes des morts, d’ou l’édification des pyramides et des obélisques. Les parcours: suivant le système viaire on détermine plusieurs types d’organisation : Plan organique. Plan en damier. Plan Radio concentrique. Plan circulaire. Plan linéaire. Plan polycentrique.

9 1 2 5 4 3 Mur d’enceinte théâtre temple Mur de soutènement monuments

10 Les activités urbaines :
on reconnaît une activité par la manifestation de comportement individuels ou collectifs dans l’espace urbain occupé par une société organisée spatialement et économiquement. Les activités urbaines s’identifiées via trois éléments qui sont : Les infrastructures : l’ensemble des réseaux nécessaires à la circulation dans la ville (des hommes et des biens, de l’énergie et de l’information). Les équipements : c’est l’ensemble des établissements, hors logement,qui se présentent en commerces et services, en équipements collectifs, en activités productives et en espaces verts et de loisir. Les logements : c’est l’élément le plus important de l’urbanisme contemporain, généralement il occupe plus de 50% du cadre bâtit de la ville.

11 L’évolution de la forme
activités acteurs de la forme urbaine L’homme nature temps besoins

12 Les formes urbaines LES PENSÉES DE LA FORME URBAINE:
LA VILLE RÉGULIÈRE. LA VILLE MONUMENTALE. LA VILLE PITTORESQUE.

13 1/LA VILLE RÉGULIÈRE: - Caracterisé par: la grille, la trame, le maillage orthogonal - la ville comme SYSTÈME D’ORGANISATION Valeurs, rationalité, ordre, efficacité, domination de la nature, égalité, démocratie Types des villes regulieres: -LE MODÈLE ROMAIN -LES VILLES NOUVELLES MÉDIÉVALES EN EUROPE. -MODÈLES COLONIAUX -LA VILLE « RATIONNELLE » -LA « VILLE RADIEUSE »

14 2/ LA VILLE MONUMENTALE: - Caracterisée par: axialité, symétrie, rayonnement, centrage, les géométries pures… - la ville comme SYSTÈME DE REPRÉSENTATION hiérarchie, pouvoir,symbolique,besoin de repérage -exemples des villes monumentales: -LOUIS XIV ET VERSAILLES ,LES CHÂTEAUX

15 Les places : -la place est un élément important dans la ville, c’est un lieu d’ échange et de rencontre partagé par les habitants, Le rôle de cette dernière dans l'organisation des perceptions est fondamental.

16 3/ LA VILLE PITTORESQUE:
- Caracterisée par: le désordre apparent, le sentiment de la nature, la courbe libre, l’irrégularité organique… -la ville comme SYSTÈME DE PERCEPTION: l’esthétique, la beauté sensible, les vertus présumées de la nature, étonnement ou la découverte du regard…

17 la ville haussmannienne

18 Caractéristique de l’ilot haussmannienne
Ilot polyfonctionnelle Principe de Zonage et les zones industrielle vers le périphérie Des jardins dedans l’ilot L’ilot comme un élément de composition urbaine Création des ilot perpendiculaire a la vois et le traitement des ilot rectangulaire et triangulaire Le découpage : une ligne médiane qui encaisse les irrégularités géométriques ( ligne de partage a l’intérieur de l’ilot )

19 L’apparition des cités jardin

20 L’ilot de Berlage (Amsterdam)
Traitement d’angle et l’évolution d’espace centrale Traitement d’angle Evolution de l’espace centrale

21 La ville radieuse c’est parmi les principes de mouvement moderne Création des parcelles contre la vois et la répétition de la même forme

22 Composition urbaines C’est les differentes combinaison entre les elements structural du tissu urbain. Donc on peux distinguer 4 variantes notament les plus courantes: 1-ville classique 2-grand ensemble 3-forme spontanée 4-lotissment contomporain

23 conclusion La complexité des formes est le résultat de plusieurs facteurs qui déterminent la forme de cette ville et ses fonctions.

24 Éléments de débat l’étalement urbain qui s’est produit au cours des cinquante dernières années répond aujourd’hui la densification des tissus urbains. - Comment adapter la ville existante aux attentes contemporaines et de demain ? -Comment permettre à un plus grand nombre d’habitants d’être proches à la fois des services et de la nature ? -Comment organiser le mélange des fonctions de la ville ?

25 La densification urbaine
La densification urbaine est un concept qui consiste à faire vivre davantage de population sur un même espace urbain. C'est ainsi, par exemple, que lorsqu'on passe d'un quartier en habitat individuel (petites maisons unifamiliales) à un quartier d'habitat collectif (avec des immeubles où les gens partagent un immeuble en plusieurs appartements) on effectue une densification urbaine.

26 LA VILLE COMPACTE C’est une ville qui grandit autour de centres d'activités sociales et commerciales situes aux points d'interconnexion des transports publics. Ces derniers fournissent les pôles autour desquels les quartiers peuvent se développer . Les pôles compacts relies par un système de transit de masse peuvent être disposés pour répondre aux contraintes locales Système linéaire système fermé en boucle

27

28 Le principe de la ville compacte
Mixité dans l’usage du sol (fonctionnelle et sociale). Densification du bâti. Contrôle de la consommation et de l’usage des sols. Mettre en valeur des espaces publics. Renforcement de l’urbanisation autour des points de forte accessibilité. Densification au plus près des réseaux de transport en commun et des réseaux,

29 LES PÔLES MIXTES ET COMPACTS RÉDUISENT LES BESOINS DE DÉPLACEMENTS ET CRÉENT DES QUARTIERS ANIMÉS ET DURABLES Rapproche emploi, équipements, loisirs et les rendent aisément accessibles a la communauté VIE TRAVAIL LOISIR VIE TRAVAIL LOISIR La distance nécessite une voiture Distance pouvant être parcourue a pied ou a vélo

30 Les caractéristiques de la ville compacte
• Densité des résidences et de l’emploi élevée; • Usage mixte des terrains et des bâtiments; • Usage détaillé du territoire (proximité d’usages variés et tailles relativement petites des parcelles de terrains); • Interactions sociales et économiques augmentées; • Développement des zones adjacentes inoccupées, abandonnés ou servant au stationnement; • Développement urbain contenu, délimité par des limites claires; • Infrastructures urbaines efficientes, particulièrement concernant les égouts et conduites d’eau; • Transport multimodal • Degré élevé de connectivité des rues, incluant les trottoirs et pistes cyclables; • Planification de l’aménagement du territoire centralisée ou en coordination étroite;

31 Exemples des villes compactes
FREIBOURGUE:ALLMAGNE

32 Exemples des villes compactes

33

34 La gestion des eaux pluviaux
La mixité sociale

35 Exemple de :Ghardaïa ( ksour compactes)
L’intégration au relief s’est faite en respectant la morphologie de ce terrain rocheux et ceci se voit parfaitement à travers les maisons en gradins qui reprennent la forme.

36 les espaces publiques sont bien claires et limités

37 La compacité des maisons diminue la surface exposée au soleil.
l’organisation compacte et les striations permettent la réduction du soleil au niveau des façades. Les ruelles étroites et tantôt couvertes assurent la fraicheur en été.

38 Conclusion Tout au long de l’ histoire y’a eu une formation Avec la fonction de la y’a eu une évolution et une continuité du caractère de l’urbain et des éléments qui régissent la forme urbaine, notamment la rupture entre les villes et ses piliers de développement durable qui les dirigent donc il revient a s´interroger sur la manière de sauver nos villes en combattant la perte de la forme urbaine avec les moyens de l´urbanisme et de l´aménagement toute en prendre en compte la mixité sociale .


Télécharger ppt "Forme urbaines et ville compacte"

Présentations similaires


Annonces Google