La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TP à la recherche du pétrole La péninsule arabique est le plus grand gisement d’hydrocarbures du monde. Al Ghawar (Arabie Saoudite), en est le plus grand.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TP à la recherche du pétrole La péninsule arabique est le plus grand gisement d’hydrocarbures du monde. Al Ghawar (Arabie Saoudite), en est le plus grand."— Transcription de la présentation:

1 TP à la recherche du pétrole La péninsule arabique est le plus grand gisement d’hydrocarbures du monde. Al Ghawar (Arabie Saoudite), en est le plus grand bassin pétrolier. L’un des objectifs de ce TP est de comprendre pourquoi.

2 TP à la recherche du pétrole Les conditions d’apparition du pétrole et du gaz Biomasse signifie matière organique. Ici, la biomasse correspond essentiellement à des végétaux marins (algues, plancton) morts.

3 TP à la recherche du pétrole nécrophage Bactéries décomposeurs excréments N, P, K, Ca, Mg….. Sous forme minérale CO 2 CO 2 dissous O2O2 O2O2 O 2 dissous Le fonctionnement d’un écosystème marin Tué et consommé par Matière organique morte consommée par Échanges de CO 2 Échanges de O 2 Échanges de substances minérales

4 Courant profond Courant de surface TP à la recherche du pétrole - La productivité primaire est définie comme la quantité de matière fabriquée en fonction du temps sur une surface donnée. On l’exprime ici en gramme de carbone intégré dans la matière organique par mètre carré et par an. - Les régions côtières sont caractérisées par une faible profondeur où la lumière pénètre, un apport de nutriments par les fleuves. Sur certaines côtes on observe également le phénomène d’upwelling décrit ci-contre : - De grands courants marins de surface sont couplés avec des courants profonds. Les eaux superficielles froides et oxygénées plongent en profondeur puis remontent en surface (on estime qu’un cycle s’effectue en 1000 ans pour une molécule d’eau. - Au niveau des upwelling, la production primaire est très abondante. L’eau remontant des profondeurs est riche en O 2 et en nutriments. Les décomposeurs très actifs consomment tout l’ O 2 disponible. Au fond, les sédiments déposés, se retrouvent dans des conditions anaérobies (très pauvres en O 2.)

5 TP à la recherche du pétrole AR = anté-rift SR = syn-rift PR = post-rift Mouvement du bloc par rapport à son voisin

6 TP à la recherche du pétrole - Au cours du Mésozoïque (-251 à -65 millions d’années), la Pangée se fracture en une partie Nord, la Laurasia et une partie sud, le Gondwana. Un immense océan, la téthys, s’ouvre entre ces 2 super- continents. - Lorsque les dorsales océaniques sont très actives : - Elles rejettent de très grandes quantités de CO 2. - Le remplissage des chambres magmatiques fait gonfler la dorsale. Il y a moins de volume pour l’océan qui déborde sur les côtes. Ces zones côtières sont peu profondes. La prise en compte de la position des continents et de l’élévation de température liée au grand rejet de CO 2, permet de supposer qu’à cette époque il n’y a vraisemblablement pas de courant profond qui oxygène les eaux profondes mais que des upwellings sont possibles le long de certaines côtes.

7 TP à la recherche du pétrole Attention les couleurs des 2 schémas ne correspondent pas Le bassin de Ghawar, en Arabie Saoudite, s’étend sur 280 km de long et 30km de large. Sa production en pétrole représente plus de 2 fois la consommation d’un pays comme la France. Il s’agit d’un bassin sédimentaire, zone côtière envahie par la mer, où se sont déposées, pendant des centaines de millions d’années, des séries de roches variées. Cette accumulation a provoqué un enfoncement progressif de la zone (phénomène appelé subsidence). Plus les roches sont enfouies, plus leur température augmente.

8 TP à la recherche du pétrole A la fin du Crétacé (= fin du Mésozoïque, -145 à -65 millions d’années), la Téthys commence à se refermer progressivement car l’Atlantique sud s’ouvre et dévie vers le Nord-Est la trajectoire de l’Afrique. Le plancher océanique disparait par subduction. Cette fermeture est totale à la fin de l’ère Cénozoïque (ère actuelle qui commence il y a -65 millions d’années): L’océan Téthys a disparu et les anciennes marges passives qui le bordaient sont désormais compressées et déformées.


Télécharger ppt "TP à la recherche du pétrole La péninsule arabique est le plus grand gisement d’hydrocarbures du monde. Al Ghawar (Arabie Saoudite), en est le plus grand."

Présentations similaires


Annonces Google