La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

M ÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE 1 ÈRE PARTIE Pr. Soraya Bouchara.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "M ÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE 1 ÈRE PARTIE Pr. Soraya Bouchara."— Transcription de la présentation:

1 M ÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE 1 ÈRE PARTIE Pr. Soraya Bouchara

2 SOMMAIRE A-Introduction générale B- Motivations C- Réflexions D- Problématique et hypothèses sous jacentes E- Documentation et enquête de terrain F- Vérification des hypothèses G- Application / rejet des hypothèses H- Synthèse du travail et rédaction du mémoire

3 A-I NTRODUCTION GÉNÉRALE

4 L E MÉMOIRE DE RECHERCHE Qu’est ce qu’un mémoire? Outil d’évaluation des capacités de l’étudiant à réaliser un travail personnel ( ou en groupe) dans les règles de la recherche scientifique tant sur le plan: Théorique Pratique Méthodologique Technique Que contient t’il? Problématique Hypothèse(s)  Expérience ( expérimentation) à valider ou non Bibliographie ( auteurs, références, études, publications …)

5 L E MÉMOIRE DE RECHERCHE Le but d’un mémoire :

6 B- M OTIVATIONS

7 Motivations Mémoire qui vise la construction d’un parcours académique Mémoire rédigé dans une optique de recherche d’emploi

8 C- R ÉFLEXIONS

9 Délimitation de l'unité de temps et de l'espace (le terrain) Choix d'une méthode d'analyse (inductive, déductive...) Positionnement analytique et problématique Délimitation du domaine, de la "matière" et de l'objet de la recherche; Mise en avant de la spécificité et de l’intérêt du sujet Perspective globale et rapide sur la documentation utilisée

10 D- P ROBLÉMATIQUE ET HYPOTHÈSES SOUS JACENTES

11 Exemple: Quel est le rôle et la place de contrôle de gestion dans l'amélioration de la performance au sein de l'entreprise industrielle ? -Relation entre contrôle de gestion et les différentes fonctions au sein de l'entreprise. -Le contrôle de gestion est au service de la performance. -la faible efficacité de contrôle de gestion constitue un obstacle et par conséquent frein de performance. -Etudes théoriques : Travaux de recherches -Etudes pratiques : Enquête sur le terrain, Etudes sectorielles Exemple: Quel est le rôle et la place de contrôle de gestion dans l'amélioration de la performance au sein de l'entreprise industrielle ? -Relation entre contrôle de gestion et les différentes fonctions au sein de l'entreprise. -Le contrôle de gestion est au service de la performance. -la faible efficacité de contrôle de gestion constitue un obstacle et par conséquent frein de performance. -Etudes théoriques : Travaux de recherches -Etudes pratiques : Enquête sur le terrain, Etudes sectorielles

12 E- D OCUMENTATION ET ENQUÊTE DE TERRAIN

13 Règle 1 Références précises des documents utilisés Règle 2 Ordonner la documentation collectée Règle 3 Multiplier les "explorations" des sources de première main possibles (bibliothèques et dépôts d’archives publics et privés, entretiens, observations directes, questionnaires,...); Règle 4 Préciser les références fondamentales sur la question (problématique) Règle 5 Bilan périodique des informations acquises, et chercher les informations manquantes par rapport à la thèse à soutenir et l'hypothèse à démontrer; Règle 6 Savoir arrêter les recherches

14 F- V ÉRIFICATION DES HYPOTHÈSES

15 Classement des données Hiérarchisati on par ordre d'importance Réflexion sur la méthodologie traitement quantitatif (statistique) et/ou qualitatif analyse de résultat

16 G- A PPLICATION / REJET DES HYPOTHÈSES

17 Si l’hypothèse centrale est vérifiée Quelles conséquences? Comment la question problématique de départ est-elle redéfinie – ou non – par les «découvertes» faites au cours de la recherche? Quelles sont alors les éventuelles positions du chercheur sur le problème traité ?

18 Si l’hypothèse centrale n’est pas vérifiée Quelles conséquences? Trouver une hypothèse de remplacement Démontrer le contraire avec remise en cause d'hypothèses généralement admises

19 H- S YNTHÈSE DU TRAVAIL ET RÉDACTION DU MÉMOIRE

20 1.être clair, précis, concis 2.éviter les doubles emplois et les répétitions l'introduction définitive rédigée à la fin 3.préciser dès l'introduction, le sujet, la problématique, la ou les hypothèses, la méthodologie et le protocole d’enquête, et le plan de recherche enfin; 4.Un plan en 2 ou 3 parties le plus souvent 5.les subdivisions doivent être hiérarchisées selon une structure logique : numérotation décimale (1.1 ; 1.2 ; 1.1.1 ; 1.1.2 ; 1.2.1 ; 1.2.2) ou traditionnelle (I - A - 1 - a); 6.les références doivent correspondre au texte original, et retranscrite entre guillemets; 7.Ne pas oublier la ponctuation, avant ou après la coupure. 8.un plan sommaire doit être présenté en début de l'ouvrage; 9.ne pas hésiter à "faire le point" en fin de chapitre : conclusion 10.soigner la bibliographie en la classant alphabétiquement et en citant intégralement les références 11.soigner l'orthographe, la ponctuation, la mise en page et le style; 12.prévoir des listes de sigles utilisés 13.un index de tableaux et graphiques…;

21


Télécharger ppt "M ÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE 1 ÈRE PARTIE Pr. Soraya Bouchara."

Présentations similaires


Annonces Google