La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CUNIN Diane et AUGUSTE Marcel RENNES-TOURS SCVO Nantes janvier 2009 Chirurgie ambulatoire en proctologie faisabilité soins péri-opératoires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CUNIN Diane et AUGUSTE Marcel RENNES-TOURS SCVO Nantes janvier 2009 Chirurgie ambulatoire en proctologie faisabilité soins péri-opératoires."— Transcription de la présentation:

1 CUNIN Diane et AUGUSTE Marcel RENNES-TOURS SCVO Nantes janvier 2009 Chirurgie ambulatoire en proctologie faisabilité soins péri-opératoires

2

3 Introduction Objectifs : Objectifs : Apporter les mêmes soins en évitant les hospitalisations inutiles Apporter les mêmes soins en évitant les hospitalisations inutiles Augmenter la satisfaction des patients Augmenter la satisfaction des patients Interventions programmées ou urgences Interventions programmées ou urgences Courtes, faciles, sans risque majoré Courtes, faciles, sans risque majoré

4 État des lieux de la chirurgie ambulatoire proctologique Chirurgie tumeur anale env séjours/an 49% ambulatoire 51% hospitalisation complète Chirurgie anale env séjours/an 7,7% ambulatoire 92,3% hospitalisation complète *(1)

5 Estimation du potentiel de croissance

6 Pourquoi en ambulatoire? Pour le patient Mode de vie moins troublé Mode de vie moins troublé Angoisse réduite Angoisse réduite Diminution risque dinfection Diminution risque dinfection Diminution arrêt travail Diminution arrêt travail Pour le chirurgien Diminution risque infection nosocomiale Diminution risque infection nosocomiale Meilleure gestion du programme opératoire Meilleure gestion du programme opératoire Diminution des coûts Diminution des coûts Kyste pilonidal 672£ en ambulatoire versus 2405£ Abdul-Ghani 2006 Gestion des lits Gestion des lits

7 Pour quels patients? Critères de sélection médicaux Age Age Asa I, asaII et asaIII stable Asa I, asaII et asaIII stable Contrôle des pathologies associées diabète, HTA… Contrôle des pathologies associées diabète, HTA… Pas danticoagulant Pas danticoagulant Pas de pathologie psychiatrique Pas de pathologie psychiatrique Adhésion à lanesthésie locale Adhésion à lanesthésie locale Critères de sélection autres Ne doit pas conduire pour rentrer Ne doit pas conduire pour rentrer Personne accompagnante Personne accompagnante 1 heure de trajet ou 100 km 1 heure de trajet ou 100 km Environnement social adapté Environnement social adapté Comprend la démarche de soins et capable de suivre les prescriptions Comprend la démarche de soins et capable de suivre les prescriptions Accès téléphone et toilettes Accès téléphone et toilettes Médecin de garde joignable Médecin de garde joignable Attitude positive Attitude positive

8 Satisfaction des patients Enquête nationale réalisée par la C.R.A.M. des Pays de la Loire en Enquête nationale réalisée par la C.R.A.M. des Pays de la Loire en patients P.E.C. en ambulatoire patients P.E.C. en ambulatoire. Taux satisfaction = 97,4% (quelque soit le geste marqueur). Taux satisfaction = 97,4% (quelque soit le geste marqueur). 96,5% réaccepteraient une P.E.C. en ambulatoire pour une chirurgie future. 96,5% réaccepteraient une P.E.C. en ambulatoire pour une chirurgie future. 22 à 59 % des patients P.E.C. en hospitalisation complète (selon le geste marqueur) auraient refusé la chirurgie ambulatoire. 22 à 59 % des patients P.E.C. en hospitalisation complète (selon le geste marqueur) auraient refusé la chirurgie ambulatoire. Grande satisfaction des patients à condition quils soient informés

9 Carditello (*2) Roche (*3) Gupta (*4) Reshma (*5) 2008 Taux ambulatoire N° patient 26% % 3725 NP % 2342 Taux hémorroïde 50%28%30%70% Taux général de complication 0,45% 0,65%2,5%3,5% Rétention urine NP0,02%0,5%0% Saignement 0,2%0,48%0,3%1,2% Infection 0,6%0%0,3%1,6% Hématome et thrombose NP 0,3%0,72% Quelle en est la faisabilité?

10 Faisable Avec de bons résultats (taux moyen de complication selon équipes : 0,5 à 10%) (*6-7) (*8) Morbi-mortalité comparables avec chirurgie en hospitalisation complète (*8)

11 Articles plus spécifiques faisabilité Bergantino A Minerva Chir 99 Bergantino A Minerva Chir 99 Milligan et Morgan 32 patients Milligan et Morgan 32 patients Onita M Chirurgia 2005 Onita M Chirurgia 2005 fissure anale 125 patients fissure anale 125 patients Abdul-Ghani Ann R Coll Surg Engl 06 Abdul-Ghani Ann R Coll Surg Engl 06 kyste pilonidal 51 patients kyste pilonidal 51 patients

12 1 étude comparative GUY RJ 2003 colorectal Dis Longo ambulatoire versus hospitalisation 50 patients dans chaque bras 16% de réadmission Dont 4 % pour saignement

13 Procédures possibles en ambulatoire Excision de thromboses hémorroïdaires Excision de thromboses hémorroïdaires Hémorroïdectomies Hémorroïdectomies Sphinctérotomies Sphinctérotomies Fissurectomies Fissurectomies Excisions de marisques Excisions de marisques Drainages dabcès Drainages dabcès Drainages par séton Drainages par séton Fistulectomies Fistulectomies Fistulotomies Fistulotomies Lambeaux muqueux Lambeaux muqueux Anoplasties Anoplasties Lambeaux cutanés péri anaux Lambeaux cutanés péri anaux Correction de sténoses anale Correction de sténoses anale Corrections de déformations anales Corrections de déformations anales Excisions de condylomes Excisions de condylomes Polypectomies Polypectomies Parachute Parachute Sinus pilonidal Sinus pilonidal (*8) 90% réalisable en ambulatoire (*8) Ne comprend pas: Gestes mineurs effectués durant la consultation Gestes pratiqués en urgence durant la nuit

14 Modèle de prise en charge ambulatoire Phase pré-opératoire Consultation chirurgicale : Consultation chirurgicale : vérification critères de sélection vérification critères de sélection information malade procédure et post-opératoire information malade procédure et post-opératoire feuillet dinformation feuillet dinformation Consultation anesthésique : Consultation anesthésique : vérification de labsence de C-I anesthésique vérification de labsence de C-I anesthésique juger de la nécessité dune prémédication juger de la nécessité dune prémédication type danesthésie type danesthésie Appel la veille au soir pour contrôle critères Appel la veille au soir pour contrôle critères

15 En proctologie, peu de données scientifiques valables ou de recommandations officielles Préparation digestive : Préparation digestive : Na jamais fait lobjet dune étude scientifique Na jamais fait lobjet dune étude scientifique Suppositoire évacuateur, lavement, absence de préparation (uriner et déféquer avant la chirurgie) Suppositoire évacuateur, lavement, absence de préparation (uriner et déféquer avant la chirurgie) Modèle de prise en charge ambulatoire Soins pré-opératoire

16 Antibioprophylaxie : Antibioprophylaxie : Métronidazole 500 mg PO, 60 à 120 min avant traitement de la maladie hémorroïdaire (*9-10) Métronidazole 500 mg PO, 60 à 120 min avant traitement de la maladie hémorroïdaire (*9-10) (préconisée par RPC et SFAR) (préconisée par RPC et SFAR) Autres actes : pas de protocoles Autres actes : pas de protocoles Modèle de prise en charge ambulatoire Soins pré-opératoire

17 Modèle de prise en charge ambulatoire soins pré opératoire le jour-J Arrivée dans le service : le matin / 30 minutes avant geste Arrivée dans le service : le matin / 30 minutes avant geste Pas toujours de lit Pas toujours de lit Jeun si AG Jeun si AG Prémédication pas obligatoire Prémédication pas obligatoire VVP (augmentation risque rétention en post-opératoire) VVP (augmentation risque rétention en post-opératoire) Anesthésie : locale/bloc pudendal/bloc périnéal postérieur/AG Anesthésie : locale/bloc pudendal/bloc périnéal postérieur/AG

18 Modèle de prise en charge ambulatoire Soins post-opératoire Accord chirurgien et anesthésiste Accord chirurgien et anesthésiste saignement saignement douleur douleur déambulation, alimentation déambulation, alimentation diurèse diurèse Papiers de sortie : Papiers de sortie : ordonnance médicaments ordonnance médicaments antalgiques antalgiques AINS +/- IPP (*9-10) AINS +/- IPP (*9-10) crèmes anesthésiantes crèmes anesthésiantes laxatifs mucilages/paraffine (*11-12) laxatifs mucilages/paraffine (*11-12) antibiothérapie antibiothérapie But=contrôle de la douleur à la défécation

19 ordonnance pansements ordonnance pansements instructions de soins instructions de soins bains de siège : à chaque défécation et au coucher bains de siège : à chaque défécation et au coucher pratique dun TR auto-administré : prévenir la sténose anale (4% patients post-hémorroïdectomie) (*13-14) pratique dun TR auto-administré : prévenir la sténose anale (4% patients post-hémorroïdectomie) (*13-14) arrêt de travail arrêt de travail CRO CRO coordonnées service et équipe de garde +++ coordonnées service et équipe de garde +++ Appel du lendemain Appel du lendemain RDV J5 pansement RDV J5 pansement

20 Conclusions Proctologie en ambulatoire: faisable Proctologie en ambulatoire: faisable Clé = sélection patients et prise en charge standardisée Clé = sélection patients et prise en charge standardisée Satisfaction des patients : information, nécessité prise en charge sécurisée Satisfaction des patients : information, nécessité prise en charge sécurisée Principale problème : douleurs post-op. Principale problème : douleurs post-op. importance dun réseau de ville Tout intérêt à développer lambulatoire, valeur dexcellence, valorisation (tarification T2A), confort de travail Tout intérêt à développer lambulatoire, valeur dexcellence, valorisation (tarification T2A), confort de travail

21 Bibliographie 1-Sourty le Guellec. La chirurgie ambulatoire : potentiel de développement pour 17 gestes marqueurs. Bulletin dinformation en économie de la santé; avril 2002, n°50. 1-Sourty le Guellec. La chirurgie ambulatoire : potentiel de développement pour 17 gestes marqueurs. Bulletin dinformation en économie de la santé; avril 2002, n°50. 2-Carditello A and al.. Proctologic day-surgery. Result of 2000 surgical interventions. Chir Ital Jan-Feb;53(2): Carditello A and al.. Proctologic day-surgery. Result of 2000 surgical interventions. Chir Ital Jan-Feb;53(2): Roche B and al. La chirurgie proctologique ambulatoire : lexpérience genevoise. Le courrier de colo-proctologie; n° Roche B and al. La chirurgie proctologique ambulatoire : lexpérience genevoise. Le courrier de colo-proctologie; n° Pravin J.Gupta.Feasibility of day care surgery in proctology. J; gastrointestin liver dis; dec 2006 vol.15 n°4. 4-Pravin J.Gupta.Feasibility of day care surgery in proctology. J; gastrointestin liver dis; dec 2006 vol.15 n°4. 5-Palep Reshma J and al. Proctological Surgery as Day Care: 8 Year Experience of a Successful Day Care Centre. Bombay Hospital Journal, Vol. 50, No. 2, Palep Reshma J and al. Proctological Surgery as Day Care: 8 Year Experience of a Successful Day Care Centre. Bombay Hospital Journal, Vol. 50, No. 2, Klug W. Ambulatory surgery in the hospital : analysis of a patient sample. Zentralbl Chir 1995 ; 120 (8) : Klug W. Ambulatory surgery in the hospital : analysis of a patient sample. Zentralbl Chir 1995 ; 120 (8) : Rosen L, Sipe P, Stasik JJ et al. Outcome of delayed hemorrhage following surgical hemorrhoidectomy. Dis Colon Rectum 1993 ; 36 (8) : Rosen L, Sipe P, Stasik JJ et al. Outcome of delayed hemorrhage following surgical hemorrhoidectomy. Dis Colon Rectum 1993 ; 36 (8) : Foo E, Sim R, Lim HY, Chan ST, Ng BK. Ambulatory anorectal surgeryis it feasible locally? Ann Acad Med Singapore 1998; 27: Foo E, Sim R, Lim HY, Chan ST, Ng BK. Ambulatory anorectal surgeryis it feasible locally? Ann Acad Med Singapore 1998; 27: Abramowitz L and al. Recommandations pour la pratique clinique sur le traitement de la maladie hémorroïdaire. Gastroenterol Clin Biol 2001, Abramowitz L and al. Recommandations pour la pratique clinique sur le traitement de la maladie hémorroïdaire. Gastroenterol Clin Biol 2001, Recommandations pour la pratique de lantibioprophylaxie en chirurgie (1999) In : SFAR, Actualisation des recommandations issues de la conférence de consensus de déc Recommandations pour la pratique de lantibioprophylaxie en chirurgie (1999) In : SFAR, Actualisation des recommandations issues de la conférence de consensus de déc London NJ and al.Effect of four days of preoperative lactulose on posthemorrhoidectomy pain : results of placebo controlled trial. BR Med J (Clin Res Ed) 295(6594): London NJ and al.Effect of four days of preoperative lactulose on posthemorrhoidectomy pain : results of placebo controlled trial. BR Med J (Clin Res Ed) 295(6594): Seow-Choen F and al.Prospective, randomized trial comparing pain and clinical function after conventional scissors excision/ligation vs diathermy excision without ligation for symptomatic prolapsed hemorrhoids. Dis Colon Rectum; 1992: 35(12): Seow-Choen F and al.Prospective, randomized trial comparing pain and clinical function after conventional scissors excision/ligation vs diathermy excision without ligation for symptomatic prolapsed hemorrhoids. Dis Colon Rectum; 1992: 35(12): Sielezneff I and al. Early postoperative morbidity after hemorrhoidectomy usin the Milligan-Morgan technic. A retrospective studies of 1134 cases. J Chir 1997; 134(5-6): Sielezneff I and al. Early postoperative morbidity after hemorrhoidectomy usin the Milligan-Morgan technic. A retrospective studies of 1134 cases. J Chir 1997; 134(5-6): Denis J and al. Hemorroidectomy: hospital Leopold Bellan procedure. Int Surg 1989; 74: Denis J and al. Hemorroidectomy: hospital Leopold Bellan procedure. Int Surg 1989; 74:


Télécharger ppt "CUNIN Diane et AUGUSTE Marcel RENNES-TOURS SCVO Nantes janvier 2009 Chirurgie ambulatoire en proctologie faisabilité soins péri-opératoires."

Présentations similaires


Annonces Google