La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Licence Professionnelle Sciences et Techniques Technicien Réseaux Présenté Par : ELHADDABY Siham Pr. AbdAllah EZZATI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Licence Professionnelle Sciences et Techniques Technicien Réseaux Présenté Par : ELHADDABY Siham Pr. AbdAllah EZZATI."— Transcription de la présentation:

1 Licence Professionnelle Sciences et Techniques Technicien Réseaux Présenté Par : ELHADDABY Siham Pr. AbdAllah EZZATI

2 plan plan

3 Un système de fichiers ou système de gestion de fichiers (SGF) est une structure de données permettant de stocker les informations et de les organiser dans des fichiers sur ce que l'on appelle des mémoires secondaires (disque dur, disquette, CD-ROM, clé USB, etc.). Une telle gestion des fichiers permet de traiter, de conserver des quantités importantes de données ainsi que de les partager entre plusieurs programmes informatiques.fichiersdonnéesprogrammes informatiques Il offre à l'utilisateur une vue abstraite sur ses données et permet de les localiser à partir d'un chemin d'accès.utilisateurdonnées Introduction rappels sur les systèmes de fichier

4 Le système de gestion des fichiers assure plusieurs fonctions : Manipulation des fichiers : des opérations sont définies pour permettre la manipulation des fichiers par les programmes dapplication, à savoir : créer/détruire des fichiers, insérer, supprimer et modifier un article dans un fichier. Allocation de la place sur mémoires secondaires : les fichiers étant de taille différente et cette taille pouvant être dynamique, le SGF alloue à chaque fichier un nombre variable de mémoire secondaire de taille fixe (blocs). Localisation des fichiers : il est nécessaire de pouvoir identifier et retrouver les données ; pour cela, chaque fichier possède un ensemble dinformations descriptives (nom, adresse…) regroupées dans un inode. Sécurité et contrôle des fichiers : le SGF permet le partage des fichiers par différents programmes dapplications tout en assurant la sécurité et la confidentialité des données. Les Fonctions du SGF

5 le choix du système de fichiers se fait en premier lieu suivant le système dexploitation que vous utilisez. Dune manière générale, plus le système dexploitation est récent plus le nombre de systèmes de fichiers supportés sera important Système de fichiers et système d'exploitation

6 Système de fichiers et système d'exploitation suite

7 FAT, utilisé par MS-DOS, Windows 3.x et Windows 95 mais parfaitement reconnu par tous les système actuels (Windows XP comme Linux). Ce système ne prend pas en charge les disques durs dépassant 2 Go. FAT FAT32 : Évolution du Fat, reconnu par tous les systèmes sauf par MS-DOS, Windows 3.x, Windows 95 Première Édition, Windows NT 3.5 et 4. Les disques peuvent aller jusqu'à 2 To (1 TéraOctets valant 1024 Go). FAT32 Système de fichiers et système d'exploitation suite

8 NTFS est un système de fichier moderne. Il fonctionne avec de la journalisation et des transactions. il permet de compresser les fichiers selon un algorithme basique. La seconde version du NTFS (le NTFS 5.0) a des capacités de cryptage Le système supporte l'utilisation de quotas.. EXT est le système de fichier utilisé depuis de nombreuses années par Linux, il a été créé avec Linux, en Ext2 est un système de fichiers relativement simple et solide. Nous allons trouver ses caractéristiques. Ext2 permet l'utilisation de noms de 255 caractères et gère des partitions pouvant aller jusqu'à 4 Terraoctets. Le système de fichier ext2 a une gestion de l'allocation des fichiers optimisée. Le système essaye de ne pas créer de fichiers fragmentés, cependant ils ne l'évite pas non plus. Système de fichiers et système d'exploitation

9 Le système ext3 est en fait exactement le système ext2 avec l'ajout de la journalisation. Tous les outils utilisés en ext2 sont compatibles en ext3. Il est cependant préférable d'utiliser du ext3 pour un système, la récupération en cas de mauvais démontage du disque est bien plus rapide. Reiser (ReiserFS), utilisé par Linux, ce système est journalisé pour rattraper les corruptions et n'est pas reconnu par MS-Dos et Windows. Linux Swap, utilisé par le système Linux et non reconnu par MS-DOS et tous les systèmes Windows. Ce système sert à gérer le fichier d'échange de Linux (le Swap). Non formatée : C'est une partition vierge, sans aucun système de fichiers. Système de fichiers et système d'exploitation

10 Le fichier /etc/fstab contient les points de montage pour chacun des systèmes de fichiers utilisés couramment sur le système. Un fstab est composé de plusieurs lignes décrivant chacune les conditions de montage de chaque système de fichier Le fichier / etc/fstab

11 Le fichier /etc/fstab suivant résume une configuration classique :

12 La commande mount: permet de manipuler tous les montages de systèmes de fichiers de manière très précise. Elle est invoquée de la manière suivante : $ sudo mount /dev/hda3 /mnt/stock mount -t ext3 /dev/hda3 /mnt/stock Montage de systéme de fichier

13 Monter une partition ext3 en ext2 umount /usr/local mount -t ext2 /dev/hda5 /usr/local Monter une partition ext2 en ext3 umount /dev/hda5 mount -t ext3 /dev/hda5 /usr/local formater une partition neuve en ext3 mke2fs -j /dev/hda5 Sur une partition ext2 existante tune2fs -j /dev/hda5 convertir le lecteur E(fat) en NTFS : convert e : /fs:ntfs Montage de systéme de fichier suite

14 Un outil qui permet de ma î triser l'utilisation de l'espace disque. Les quotas consistent à fixer une limite d'espace pour (user,group) Pour la création de ces quotas, on définit 2 types de limites : -La limite douce (ou soft limit) : la quantité maximale d'espace qu'un utilisateur peut occuper sur le système de fichiers. les utilisateurs pouvent temporairement dépasser leur limite douce - La limite dure (ou hard limit):.une limite absolue pour l'utilisation de l'espace. L'utilisateur ne peut pas dépasser cette limite. Passée cette limite,est interdite. Quest ce quun quota ?

15 Pour implémenter les quotas de disque, suivez les étapes ci-dessous : I. Activez les quotas par système de fichiers en modifiant /etc/fstab II. Remontez le(s) système(s) de fichiers III. Créez le fichier de quota et créez le tableau d'utilisation du disque dur IV. Assignez des quotas Configuration des quotas de disque sous linux

16 Quota sont activer au démarrage grâce a la commande quotaon lancée par le script /etc/rc.d/rc.sysinit En tant que super utilisateur et en utilisant l'éditeur de texte de votre choix, ajoutez les options usrquota et/ou grpquota aux systèmes de fichiers nécessitant des quotas: Dans cette exemple, des quotas pour l'utilisateur et le groupe d'utilisateurs sont activés dans le système de fichiers /home. Activations des Quotas

17 Après avoir ajouté les options usrquota et grpquota, remonter chaque système de fichiers dont l'entrée fstab a été modifiée pour prendre en compte la modification : mount -o remount /home Remontage des systèmes de fichiers

18 créer le fichier qui contiendra les quotas: touch /home/aquota.user touch /home/aquota.group Après création de ces fichiers, il faut initialiser la base des quotas en exécutant la commande suivante : quotacheck –avug Les options sont utilisées de la manière suivante: a vérifie tous les systèmes de fichiers montés localement et dotés de quotas activés v affiche des messages de statut (verbose) lors de la vérification du quota u vérifie les informations relatives au quota de disque utilisateur g vérifie les informations relatives au quota de disque groupe Création de fichiers quota

19 La dernière étape consiste à attribuer les quotas de disque à l'aide de la commande edquota Syntaxe : edquota [u user] [g group] [t] u user : définit les quotas pour un ou plusieurs utilisateurs g group : définit les quotas pour un ou plusieurs groupes t : définit les délais exemple Disk quotas for user testuser (uid 501): Attribution des quotas -User group- Filesystem blocks soft hard inodes soft hard /dev/hda

20 Fixer un délai le délai fixé entre le moment où l'utilisateur atteint la limite soft et celui où on va lui interdire toute occupation supplémentaire dans le système de fichiers. Syntaxe : edquota t Exemple : edquota t Grace period before enforcing soft limits for users: Time units may be: days, hours, minutes, or seconds Filesystem Block grace period Inode grace period /dev/hdc1 7days 7days Attribution des quotas suite

21 La création de quota : Mise en place de la gestion de quota avec Windows 2003 Server

22 Gestion des entrées de quota Entrées de quota :

23 1. Ajouter une entrée de quota 2. Modifier une entrée de quota

24 La suppression de quota :

25 Remarque (Windows Server ) -Impossible de définir les quotas sur un répertoire. -La définition des quotas se fait au niveau des utilisateurs et groupes

26


Télécharger ppt "Licence Professionnelle Sciences et Techniques Technicien Réseaux Présenté Par : ELHADDABY Siham Pr. AbdAllah EZZATI."

Présentations similaires


Annonces Google