La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan daction provincial pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan daction provincial pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015."— Transcription de la présentation:

1

2 Plan daction provincial pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

3 M. Robert Simard responsable de la coordination régionale en matière de maltraitance envers les personnes aînées

4 Mise en œuvre du Plan daction gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées Bilan de la première année de mise en œuvre du plan daction gouvernemental 4 mesures structurantes réalisées

5 - Élaboration et diffusion dune campagne de sensibilisation sur le phénomène de la maltraitance - Création de la chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées - Création de la ligne téléphonique nationale découte et de référence - Mise en place de coordonnateurs régionaux spécialisés en matière de maltraitance

6 Autres mesures réalisées Équipe dintervention spécialisée à la cdpdj Renforcement denquêteurs au cpq Production de dépliants sur la fraude et les agressions sexuelles contre les personnes aînées

7 Mesures en cours de réalisation Plusieurs mesures impliquant différents ministères : sécurité publique, santé services sociaux, justice, ophq, amf.

8 PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS ET QUÉBÉCOISES Sondage réalisé en février et mars 2010 auprès de Québécois et Québécoise de 18 ans ou plus

9 QUELLE IMAGE ÉVOQUE LA MALTRAITANCE? 26 % de la violence psychologique, émotionnelle ou verbale 25 % de la violence physique 24 % de la négligence 15 % de lexploitation financière

10 QUI CONTACTER? 53 % le réseau de la santé et des services sociaux 34 % la police 14 % les proches 9 % les lignes téléphoniques 50 % des personnes estiment que laide locale actuelle est plus ou moins disponible

11 INFORMATION ET MALTRAITANCE 96 % croient quil est important dêtre informés 50 % estiment être bien informés

12 COMMENT CONTRER LA MALTRAITANCE? 38 % sensibiliser les aînés à leurs droits et à la prévention des mauvais traitements 29 % former davantage le personnel soignant 28 % sensibiliser la population en général 22 % dénoncer les personnes ayant commis les mauvais traitements

13 97 % des Québécois et Québécoises affirment quil est important de sensibiliser et de mobiliser la population COMMENT CONTRER LA MALTRAITANCE ?

14 ORIGINES DU PLAN DACTION Consultation publique (2007) Mandat du Conseil des ministres

15 LES OBJECTIFS Augmenter la vigilance et la connaissance du phénomène Intervenir en tenant compte de la complexité du phénomène Assurer des actions concertées et complémentaires de préventions, de dépistage et dintervention

16 ACCROÎTRE LINFORMATION SUR LES SERVICES ET RECOURS

17 AMÉLIORER LOFFRE DE FORMATION ET MIEUX OUTILLER LES INTERVENANTS Module de formation offert en ligne aux CSSS, en février et mars 2011, 187 intervenants formés (MSSS) Formation élaborée et 2 présentations effectuées sur les dispositions législatives permettant la divulgation de renseignements confidentiels (MJQ)

18 RENFORCER ET ÉTENDRE LES ACTIONS AFIN DE MIEUX CONTRER LA MALTRAITANCE Dépôt dun projet de loi renforçant la réglementation des résidences privées (MSSS) Poursuite des travaux de révision des mesures des régimes de protection privés et du dispositif de protection des personnes inaptes (Curateur public) Renforcement de léquipe denquêteurs (Curateur public)

19 Coordonnateurs régionaux Objectifs : PERMETTRE le développement et lamélioration de solutions concertées, adaptées à chaque région FAVORISER les échanges de connaissances entre les acteurs (intervenants, centres daide, services policiers, centres hospitaliers, organismes communautaires…) FAVORISER la concertation entre les différents intervenants

20 Tâches du coordonnateur Dresser un portrait des aînés et de la maltraitance Dresser un portrait des ressources Établir un diagnostique Produire un plan daction

21 Plan daction régional « une responsabilité collective » La région de la capitale nationale a déjà des structures de concertation bien établies -Le comité régional de concertation - Le comité régional des intervenants pivots - Le comité intertable

22 Comité régional de concertation Composé de décideurs de: Curateur publique, CDPDJ, CSSS, CH, Agence, Police, Institutions financières, MJQ, Table de concertation aînés, Intertable, notaire Rôle de définir et consolider les orientations régionales en maltraitance (trajectoires et entente de services)

23 Comité régional des intervenants pivots experts Composé des intervenants pivot des CSSS, CH, Curateur Publique, Police, Institutions financières, avocat, médecin. Rôle de soutenir les intervenants Faire des recommandations au CRC

24 Comité intertable Composé de 2 membres des différentes tables locales. Rôle de partage doutils et dactivités de sensibilisation régionale. Porteur dun projet régional

25 Projet de lintertable Projet financé par le programme nouveaux horizons pour les aînés Formations de 1200 personnes hors réseau au dépistage Activités de réseautage avec les policiers, les notaires et autre ordres professionnels

26 Le réseautage Pourquoi? Problématique complexe Recherche de cohérence Efficacité, respect des rôles Favorise les liens insoupçonnés Développe lexpertise

27 Que peut on retenir concernant le bilan de la première année de mise en œuvre du plan daction gouvernemental ? Les bons coups Mobilisation générale Grande qualité de la publicité sociétale avec la crédibilité des porte-parole Réalisations déjà visibles La mise en place des coordonnateurs spécifiques Ligne téléphonique daide Travaux en cours

28 Défis Assurer une continuité Sadapter au nouveaux types de maltraitance, et de victime Dépistage élargi et capacité de répondre Attacher tous les intervenants pour créer un filet de sécurité

29 Merci !


Télécharger ppt "Plan daction provincial pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015."

Présentations similaires


Annonces Google