La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION Par El Bachir SOW, journaliste,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION Par El Bachir SOW, journaliste,"— Transcription de la présentation:

1 RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION Par El Bachir SOW, journaliste, rédacteur en chef, chef du service Santé et population - Quotidien national Le Soleil – - BP : 92 – Hann – Dakar- SENEGAL

2 SOMMAIRE 1. LES MEDIAS 2. LINFORMATION DANS LE PROGRAMME DACTION DU CAIRE 2. LA SANTE DE LA REPRODUCTION 3. UN DÉFI : « RENDRE INTÉRESSANT CE QUI EST IMPORTANT » 4. UNE ALLIANCE POUR MIEUX INFORMER 5.CONCLUSION

3 I. LES MEDIAS Un rôle central : informerUn rôle central : informer Presse publique relativement forte.Presse publique relativement forte. Presse privée dynamique sans ressources humaines et matériellesPresse privée dynamique sans ressources humaines et matérielles Peu de journalistes spécialisés en SRPeu de journalistes spécialisés en SR Souci de rentabilité désormais partagé par le public et le privéSouci de rentabilité désormais partagé par le public et le privé Tyranie de la politiqueTyranie de la politique

4 II. LINFORMATION DANS LE PROGRAMME DACTION DU CAIRE Parmi les mesures à prendre : - (…) Les médias devraient jouer un rôle de premier plan dans lélargissement des connaissances et la sensibilisation (Chapitre XI.16) - Les représentants élus à tous les niveaux (…), les spécialistes de la communication (…) devraient avoir accès à linformation sur les questions de population (…), (et) favoriser la compréhension des questions dans le présent programme daction et mobiliser lappui de lopinion publique pour les mesures proposées. (Chapitre XI. 17)

5 III. LA SANTÉ DE LA REPRODUCTION Définition « La santé de la reproduction est un état de complet bien-être physique, mental et social, de la personne humaine, pour tout ce qui concerne lappareil génital, ses fonctions et son fonctionnement et non pas seulement labsence de maladie ou dinfirmité... » (OMS) III. LA SANTÉ DE LA REPRODUCTION Définition « La santé de la reproduction est un état de complet bien-être physique, mental et social, de la personne humaine, pour tout ce qui concerne lappareil génital, ses fonctions et son fonctionnement et non pas seulement labsence de maladie ou dinfirmité... » (OMS)

6 QUELQUES COMPOSANTES DE LA SR La maternité à moindre risque : soins prénatals, accouchements assistés, soins obstétricaux essentiels, soins aux nouveaux-nés, soins post-natals et allaitement maternel ;La maternité à moindre risque : soins prénatals, accouchements assistés, soins obstétricaux essentiels, soins aux nouveaux-nés, soins post-natals et allaitement maternel ; Linformation et les services en matière de planification familialeLinformation et les services en matière de planification familiale La prévention et la prise en charge des complications de lavortement ;La prévention et la prise en charge des complications de lavortement ; La prévention et la prise en charge des infections génitales notamment des infections sexuellement transmissibles (IST) y compris linfection à VIH et le SIDA ;La prévention et la prise en charge des infections génitales notamment des infections sexuellement transmissibles (IST) y compris linfection à VIH et le SIDA ; Le développement du statut de la femme.Le développement du statut de la femme.

7 VI. UN DÉFI POUR LE JOURNALISTE : « RENDRE INTERESSANT CE QUI EST IMPORTANT »

8 1. Savoir que cest important1. Savoir que cest important -Problème de développement durable -Problème de santé publique -mutations sociales -choix de société -promotion des droits humains -Etc. 2. Se donner les moyens de dire que cest important2. Se donner les moyens de dire que cest important -S informer -Se former -Se documenter -Être au contact et à lécoute des experts/chercheurs/professionnels de la santé.

9 . 3. Montrer que cest important - Produire des articles et des émissions en quantité et en qualité ; - Veiller à léthique et à la déontologie ;. 4. Nouer des alliances - militer dans un réseau/association ; - fréquenter et être à lécoute des différents acteurs de la SR (dans le pays et à lextérieur. (LInternet est offre dimportantes opportunités à ce niveau )

10 V. V.UNE COALITION POUR MIEUX INFORMER Le journaliste Lentreprise de presse Les partenaires

11 1. Ce qui relève du journaliste1. Ce qui relève du journaliste -écrire des articles et réalise des émissions qui ont une touche humaine et qui interpellent les gens -se documenter régulièrement ; -fait un travail continu de terrain ; -faire preuve dhumilité ; -garder son regard critique ; -rester crédible ;

12 1. Ce qui relève du journaliste1. Ce qui relève du journaliste -trouver des sujets pertinents ; -s efforce d avoir un style agréable ; -avoir une approche originale (multiplier les angles de traitement) ; -se spécialiser de plus en plus ; -développer un leadership au sein de sa rédaction.

13 2. Ce que lentreprise de presse peut faire 2. Ce que lentreprise de presse peut faire Prendre conscience de limportance de la SR ; Prendre conscience de limportance de la SR ; valoriser linformation sur la santé de la reproduction ; valoriser linformation sur la santé de la reproduction ; encourager les journalistes chargés de la SR ;encourager les journalistes chargés de la SR ; nouer des partenariats ;nouer des partenariats ;

14 3.Ce que peuvent faire les partenaires (institutions nat/inter, réseaux, ONG, agences de coopération, etc.) - Informer les médias, les associer à leurs activités ; - encourager à valoriser linformation sur la SR ; - identifier et encourager les journalistes qui travaillent sur la SR ; - contribuer à la formation des journalistes chargés de la SR dans les rédactions (bourses, séminaires, etc.) ; - Informer les médias, les associer à leurs activités ; - encourager à valoriser linformation sur la SR ; - identifier et encourager les journalistes qui travaillent sur la SR ; - contribuer à la formation des journalistes chargés de la SR dans les rédactions (bourses, séminaires, etc.) ;

15 - organiser ou aider à l organisation de concours de meilleures productions (radio, télé, radio) sur la SR ; - encourager et soutenir les médias dans leurs efforts pour couvrir les manifestations nationales et internationales ; - soutenir les associations ou réseaux de journalistes.

16 VI. EN CONCLUSION CE QUI EST DÉTERMINANTCE QUI EST DÉTERMINANT lintérêt que le journaliste porte à la SR;lintérêt que le journaliste porte à la SR; Son engagement à faire une production en qualité et en quantité ;Son engagement à faire une production en qualité et en quantité ; Lappui des partenaires aux médias et au journaliste.Lappui des partenaires aux médias et au journaliste.

17 La SR cest la vie et cest en cela quelle est passionnante. JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION RÔLE DES MEDIAS DANS LA PROMOTION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION Par El Bachir SOW, journaliste,"

Présentations similaires


Annonces Google