La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faculté déducation EDU 5671 Le counselling: théories et pratique I Semaine 1 : Présentation et introduction de la matière André Samson, Ph. D. Professeur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faculté déducation EDU 5671 Le counselling: théories et pratique I Semaine 1 : Présentation et introduction de la matière André Samson, Ph. D. Professeur."— Transcription de la présentation:

1

2 Faculté déducation EDU 5671 Le counselling: théories et pratique I Semaine 1 : Présentation et introduction de la matière André Samson, Ph. D. Professeur

3 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière Plan de la présentation 1. Théories et counselling 1.1. Quest-ce quune théorie ? 1.2. Caractéristiques des théories scientifiques 1.3. La finalité des théories 2. Les présupposés des différentes approches théoriques 2.1 Le paradigme humaniste 2.2 Le paradigme déterministe 2.3 Les repères Conclusion Bibliographie

4 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière INTRODUCTION Les théories sont essentielles à toutes les professions de relation daide. Les théories crédibles sont basées sur des idées, des observations et des recherches. Elles sont bien structurées et testées pour vérifier si elles sont effectives, dans quelles conditions et pour quelles populations. La conceptualisation du traitement des clients seffectue à partir de théories scientifiques qui répondent aux impératifs des situations cliniques particulières. Les connaissances théoriques reconnues autorisent le conseiller à intervenir de manière professionnelle, éthique, légale et efficace avec les gens qui sollicitent ses services.

5 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.1 Quest-ce quune théorie ? Une théorie est un ensemble de lois qui formulent des explications cohérentes et objectives dans une discipline donnée telle que le counselling (Sharf, 2004, p.658). Une théorie est un modèle explicatif. La plupart des théories de counselling ont été développées par des praticiens et des universitaires qui ont formulé leurs idées à partir de leurs expériences personnelles, leurs recherches et leurs observations (Gladding, 2005, p. 3). En counselling, lintervenant utilise la théorie scientifique comme un guide pour aider le client à comprendre et interpréter sa situation, et ce, afin de faciliter son cheminement.

6 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.2 Caractéristiques des théories scientifiques Certaines théories scientifiques sont plus objectives et plus rigoureuses que dautres. Selon Hansen, Stevic et Warner (1986), une théorie scientifique doit être: Exhaustive: en mesure dexpliquer de manière intégrée le comportement humain. Claire: facile à comprendre et à communiquer. Explicite et heuristique: offre une présentation systématique de ses concepts de base et de ses principales articulations.

7 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.2 Caractéristiques des théories scientifiques Une théorie scientifique est: Spécifique: par rapport aux résultats escomptés. –Une théorie bien étoffée inclut un processus dintervention et vise un résultat. –Elle prévoie des techniques capable de reproduire les mêmes résultats dans des contextes similaires Utile: à lintervenant compétent. –Une théorie scientifique offre des stratégies que les praticiens peuvent utiliser pour arriver à des résultats concrets avec une population spécifique.

8 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.2 Caractéristiques des théories scientifiques En plus des cinq qualités présentées précédemment, une théorie correspond à la philosophie personnelle de la relation daide du conseiller. Shertzer et Stone (1974) suggèrent quune théorie de counselling doit convenir au conseiller un peu comme son costume. Comme il peut arriver à des costumes, certaines théories requièrent un ajustement avant dêtre utilisée par un intervenant dans une situation donnée. Un conseiller efficace doit connaître plusieurs théories de counselling et savoir quand et comment les appliquer. Comme le souligne Samuel T. Gladding (2005): « Counselors should not be limited to just a pet theory or two… »

9 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.3 La finalité des théories en counselling Les théories rigoureusement formulées aident à expliquer ce qui se produit dans une relation thérapeutique et assistent lintervenant dans la prédiction, lévaluation, la consolidation de ses stratégies et laffinement de ses techniques de travail. La théorisation encourage la cohérence des idées et la production de nouvelles. Elle aide à donner du sens aux observations du conseiller. Comme le signalent Prochaska et Norcross (2003), « sans une théorie conductrice… les cliniciens seraient vulnérables, sans direction, bombardées littéralement par des centaines dimpressions et de pièces dinformation dans une seule session ».

10 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.3 La finalité des théories en counselling Selon Boy et Pine (1983), la théorie consiste à pourvoir une structure dans laquelle les conseillers peuvent opérer. Les intervenants guidés par la théorie peuvent rencontrer les exigences de leurs rôles, parce quils connaissent les raisons de ce quils font. Boy et Pine (1983) distinguent six fonctions pratiques de la théorie en counselling: (1) La théorie aide les conseillers à trouver lunité et les relations dans la diversité de lexpérience. (2) La théorie force les intervenants à examiner les relations quils auraient autrement ignoré. (3) La théorie donne aux intervenants les lignes de conduite opérationnelles en relation daide et les critères dévaluation de leur développement professionnel.

11 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling 1.3 La finalité des théories en counselling Boy et Pine (1983) distinguent six fonctions pratiques de la théorie en counselling : (4) La théorie aide les intervenants à se concentrer sur les données significatives ou pertinentes. (5) La théorie rend les conseillers capables dassister de manière effective les clients dans la modification de leurs comportements. (6) La théorie aide les conseillers dans lévaluation des anciennes approches et la construction des nouvelles approches du processus de counselling.

12 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling Les théories de counselling évoluent Depuis le développement de lapproche psychanalytique initiée par Freud, les théories de la psychothérapie et de counselling sont devenues de plus en plus complexes. Plusieurs théories modernes ont émergé en rapport aux conceptions de lhumain (un être libre ou déterminé, Wilks, 2003). Par exemple, les théories psychanalytiques et béhavioristes examinées dans ce cours ont été respectivement formulées à partir du déterminisme biologique, psychique et environnemental.

13 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling Les théories de counselling évoluent Les théories de counselling humanistes, comme les approches existentielles, sont basées sur la conception de la personne comme un être conscient, libre et capable dautodétermination. Les théories de counselling se sont multipliées de manière exponentielle depuis 1950: En 1959, R. A. Harper identifia 36 approches psychothérapeutiques. En 1976, M. Parloff portait ce nombre à 130 approches. Trois ans après, en 1979, Time rapportait plus de 200 thérapies.

14 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière 1. Théories et counselling Les théories de counselling évoluent Au début du XXIe siècle, plus de 400 approches thérapeutiques ont été identifiées dans le monde, et ce, de la psychanalyse aux approches post-modernes. Le développement théorique se poursuit. Toutefois, certains experts, comme Okun (1990), pensent que dans le présent stade de lévolution de la recherche et de la pratique, laccent est plutôt mis sur la connexion entre les différentes théories que sur la création de nouvelles approches. Aucune théorie de counselling ne peut apporter toutes les réponses aux problèmes des clients qui sollicitent la relation daide aujourdhui.

15 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière

16

17 2. Les présupposés des différentes approches théoriques 2.1 Paradigme humaniste Il y a une école de pensée qui soutient que lhomme est un agent libre capable daccorder un sens à sa vie et dassumer la responsabilité de son existence. La personne est donc un acteur de son existence, capable de transcender ses déterminismes et dorienter son existence. Cette famille regroupe surtout les approches existentielles, humanistes et constructivistes. Ces approches ne cherchent pas tant à expliquer le comportement humain quà le comprendre. Ainsi, laidé développe une image plus ajustée de sa réalité. Ce sont des approches surtout axées sur les émotions, tout en tenant compte de la complexité de lêtre humain. Au bout du compte, lobjectif de la démarche thérapeutique est de rendre la personne responsable de sa vie. Il sagit dune démarche où lintervenant est un accompagnant qui refuse le titre dexpert. En dautres termes, laidant noffre pas de réponse. Il favorise plutôt léclosion des conditions qui permettront au client de trouver ses propres réponses. EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière

18 2. Les présupposés des différentes approches théoriques 2.2 Le paradigme déterministe Il y a une seconde famille dapproches qui soutient que la personne est déterminée soit par des conditions internes comme les conflits inconscients, soit par des déterminants externes comme lappartenance à une classe sociale. Ce sont des approches plus axées sur les cognitions et les comportements, qualifiées de plus en plus de thérapies cognitivo-comportementales. Que ce soit en raison de causes intrinsèques ou extrinsèques, la personne est plus ou moins responsable de son comportement. Dans le contexte théorique et thérapeutique cognitif et comportemental, lintervenant est un expert. Il a les connaissances nécessaires pour décoder, interpréter, qualifier ou diagnostiquer les difficultés vécues par son patient. Aussi, lintervenant dispose des outils nécessaires pour transformer une manière de penser ou de se comporter qui est plus ou moins dysfonctionnelle. Les approches déterministes regroupent le courant dynamique, cognitif et comportemental. Certains courants sont plus déterministes que dautres, il y a une gradation. Chacun se situe à un point différent du continuum. EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière

19 2. Les présupposés des différentes approches théoriques 2.3 Lhumain: sujet ou objet? Il y a donc deux grandes écoles de pensée en psychologie. Lune considère lhumain comme partie intégrante du règne animal et voit en lhomme un objet détude comme les autres. Lautre accorde à lhumain une qualité particulière qui est la liberté et la responsabilité, donc lhomme est un animal qui jusquà un certain point serait indéterminé et donc responsable de son existence. À cause de cela on ne peut pas totalement expliquer le comportement humain, mais le chercheur peut tenter de le comprendre de lintérieur. Lexistence humaine est très complexe. EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière

20 2. Les présupposés des différentes approches théoriques 2.4 Les repères –Concepts théoriques –Vision de lhumain –Rôle de lintervenant –Implication de laidé –Les principales techniques –Limites de lapproche EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière

21 Références Boy, A.V. & Pine, A.L. (1984). Counseling: An introduction for health and human services. Baltimore: University Park Press. Cheston, S.E. (2000). A new paradigm for teaching counseling theory and practice. Counselor Education and Supervisor, Edwards, L. M., & Pedrotti, J. T. (2008). A content and methodological review of articles concerning multiracial issues in six major counseling journals. Journal of Counseling Psychology, 55(3), Gladding, S.T. (2005). Counseling Theories. Essentiel Concepts and Applications.Pearson Merril Prentice Hall. McBride, M.C., & Martin, G.E. (1990). A framework for eclectism: The importance of theory to mental health counseling. Journal of Mental Health Counseling, 12, Okun, B.K. (1990). Seeking connections in psychotherapy. San Francisco: Josey-Bass. Patrocelli, J.V. (2002). Processes and stages of change. Counseling with transtheoretical model of change. Journal of Counseling and development, 80, Patton, M. J., & Jackson, A. P. (1991). Theory and meaning in counseling research: Comment on Strong (1991). Journal of Counseling Psychology, 38(2),

22 Références Sharf, R.S. (2004). Theories of counseling and psychotherapy: Concepts and cases (3rd ed.). Pacific Grove, CA: Brooks/Cole. Strong, S. R. (1991). Theory-driven science and naive empiricism in counseling psychology. Journal of Counseling Psychology, 38(2), Wilks, D. (2003). A historical review of counseling theory development in relation to definitions of free will and determinism. Journal of Counseling and Development, 81, EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière

23 Théories et applications: Le cas de Linda Linda est une femme caucasienne âgée de 32 ans qui vient de divorcer. Elle cherche de laide professionnelle à cause de ses problèmes relationnels. Mariée pendant 7 ans, elle venait de rompre avec son époux parce que celui-ci devenait de plus en plus abusif verbalement. –Par exemple, il critiquait souvent lapparence de Linda, son poids et son habillement. –Pendant leur mariage, Linda a dû se faire avorter, car son mari insistait et elle ne se sentait pas prête à devenir une mère. –Elle croit que linsistance de son mari à refuser un enfant était la raison principale de son avortement.

24 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière Théories et applications: Le cas de Linda Lavortement de Linda a eu lieu deux ans avant son divorce. Linda est affectée par cette situation. Quand elle lévoque, elle est à la fois triste et en colère. Linda a grandi dans une famille de classe moyenne dune ville du sud-ouest des États-Unis. Son père travaillait dans la construction et buvait beaucoup les fins de semaine. Desprit traditionnel, il avait des opinions politiques et religieuses très tranchées. Pour lui, la femme devait rester à la maison pour soccuper des enfants, pendant que son mari allait travailler pour nourrir toute la famille. Linda nétait pas daccord avec lui. La mère de Linda navait jamais travaillé en dehors de la maison.

25 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière Théories et applications: Le cas de Linda Linda était la deuxième dune famille de quatre enfants. Elle avait un frère, Ted, de deux ans son aîné, ainsi que deux sœurs, Claudia, 13 mois plus jeune, et Patricia, 3 ans plus jeune que Linda. Leur mère avait fait de la couture au collège dans le but de gagner un peu dargent pour sa famille. Elle était une femme très tranquille et introvertie. Linda se sentait proche delle, mais émotionnellement loin de toute sa famille. Linda était rebelle à son adolescence. Elle fuyait occasionnellement lécole et les services de lÉglise, et elle a fait un vol dans un commerce. Elle sortait avec des gars plus vieux, dont la plupart étaient des amis de son frère. Elle aimait flirter avec les garçons, tout en évitant les relations sexuelles. Elle affirme que son frère assurait sa protection. Ce qui lui permit de terminer paisiblement ses études secondaires au lieu de se marier prématurément.

26 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière Théories et applications: Le cas de Linda Le frère et les deux sœurs de Linda avaient terminé les études secondaires, mais, comme leurs parents, ils se marièrent jeunes et commencèrent à travailler dans la vente. Linda avait les notes nécessaires pour entrer dans un programme régulier de 4 ans au collège. Cependant, elle éprouvait des réticences à aller à lencontre des normes familiales. Son père lavait dissuadée de faire plus détudes. Elle finit par sinscrire dans un collège communautaire et compléta un programme en administration des affaires. Depuis la fin de ses études, Linda a travaillé comme secrétaire et ne voit aucun défi. Elle admet avoir un tempérament et elle en a assez du traitement sexiste infligé par ses patrons. Elle est aussi fatiguée de la routine du travail.

27 EDU semaine 1: Présentation et introduction de la matière Théories et applications: Le cas de Linda Linda aime lire des romans, regarder la télévision chez elle et aller voir des films daction. Toutes ces activités laident à se sentir mieux et à sortir de sa routine. Depuis son divorce, Linda sent quelle est sans but, anxieuse et déprimée. Elle na pas trouvé un groupe de pairs parmi les associations des femmes seules de sa ville. Même si ses deux jeunes sœurs et ses parents se trouvent dans la même ville, Linda ne se sent pas proche deux. Elle ne les voit quune fois la semaine et trouve leur compagnie très ennuyante. Linda révèle quelle a déjà pensé mettre fin à sa vie en sautant devant un camion. Cependant, elle doute quelle pourrait passer un jour à laction. Elle a récemment songé à changer de travail et vient de donner un avis de 2 semaines à son employeur. Elle pense quelle a raté sa vie. Sa voix exprime le découragement quand elle demande de laide.


Télécharger ppt "Faculté déducation EDU 5671 Le counselling: théories et pratique I Semaine 1 : Présentation et introduction de la matière André Samson, Ph. D. Professeur."

Présentations similaires


Annonces Google