La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jacques Bédard MD, CSPQ, FRCP (C) Médecine Interne ETOURDISSEMENTS SYNCOPES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jacques Bédard MD, CSPQ, FRCP (C) Médecine Interne ETOURDISSEMENTS SYNCOPES."— Transcription de la présentation:

1 Jacques Bédard MD, CSPQ, FRCP (C) Médecine Interne ETOURDISSEMENTS SYNCOPES

2 Première étape I DENTIFIER LE SYSTÈME PATHOLOGIQUE Type I: Vertiges (Vestibulaire Périphérique - SNC) Type II: Lipothymie (Cardiovasculaire) Type III: Déséquilibre à la marche (Neuromusculaire) Type IV: Tête légère + symptômes variables (Hyperventilation) Étourdissements-Syncopes

3 TYPE I: VERTIGES DEUXIÈME ÉTAPE DISTINGUER CENTRAL DE PÉRIPHERIQUE Symptômes - Signes: Diplopie - Dysarthrie Perte vision deux yeux Hémiparésie - Ataxie Hypoesthésie Vestibulaire périphériqueSystème nerveux central NYSTAGMUS ( CENTRAL OU PÉRIPHÉRIQUE)

4 Syndrome Labyrinthite (N.Vest.) Neuronite récidivante Ménière Vertige positionnel Périodicité 0 + récidive ++ récidive +++ récidive Autres 0 Tinitus Audition position TYPE I: VERTIGES VESTIBULAIRES PÉRIPHÉRIQUES TROISIÈME ÉTAPE: DISTINGUER LA MALADIE VESTIBULAIRE SPÉCIFIQUE Durée 2 jours - 2 sem 10 min - 20 hrs < 1 minute

5 Type I: VERTIGE POSITIONNEL BÉNIN: Manœuvre diagnostique DIX HALLPIKE POSITIF Objectif : confirme le diagnostic Subjectif : suggère le diagnostic NÉGATIF pas Nélimine pas le diagnostic ! Histoire de VPB est diagnostique…

6 a b c a b a b c a Manœuvre EPLEY: ex. OREILLE DROITE) (Oreille droite: rotation droite à gauche - Oreille gauche: rotation de gauche à droite Première rotation 90 degrés de TETE (B à C) et deuxième rotation 90 degrés des EPAULES (C à D), en guardant les positions B - C - D durant 1 1/2 minues chacune.

7 Informer le patient: Jour 1: Garder position verticale - dormir tête élevée Activités normales par la suite Risque récidive: 15% (otolithes libres) SI RÉCIDIVE: Provoquer vertige en décubitus latéral G ou D (Pour identifier loreille à traiter) Refaire manoeuvre canal postérieur ( EPLEY ) Canal Horizontal? (manoeuvre spécifique) TYPE I: Vertige Positionnel Bénin

8 EPLEY: ECHEC? Mauvais diagnostic Mauvaise oreille Mauvaise position (arthrose cervicale) Changement position trop rapide (<1min) Canal horizontal (autre manœuvre) PERSÉVÉRER!

9 MER M Mécaniques: sténose aortique - Myxome OG E Electriques: brady - tachy - supra ou ventriculaire pause - bloc AV R Réflexe: vagal - «cardiaque réflexe» - miction - etc. TYPE II: PRÉSYNCOPES (CAUSES SONT IDENTIQUES AUX SYNCOPES CARDIO-VASCULAIRES)

10 UTILISER TROIS OUTILS CLINIQUES Histoire (sens. 95% - spéc. 45%) Examen physique ECG Opinion Opinion claire: Cœur sain/cœur malade TYPE II: PRÉSYNCOPES DEUXIÈME ÉTAPE Diagnostique spécifique: 75% des cas

11 Antécédents Début: Jeune âge Position: Debout Activité: Miction - toux - ect. Stimulus: Douleur - inconfort Symptômes associés : Nausées - Vomissements Baillements - Fatigue +++ Antécédents – Médicaments Début: Âge avancé Position: Couchée Symptômes associés : Douleur rétrosternale Palpitations Cœur sain Réflexe Cœur malade Cardiaque Type II: DEUXIÈME ÉTAPE Histoire

12 TA couchée - debout : hypotension orthostatique Dimi. TA 20 mmHg position debout Massage sinus carotidien Souffle aortique Signes dinsuffisance cardiaque: Augmentation jugulaires - râles pulmonaires B3+ - œdème des membres inférieurs TYPE II: PRÉSYNCOPES DEUXIÈME ÉTAPE EXAMEN PHYSIQUE

13 Bradycardie sinusale (diagnostic si 3 secondes Bloc de branche bifasculaire Bloc AV 2e degré Mobitz 1 QT prolongé (> 500 millisecondes) WPW Syndrôme de Brugada Tachycardie supraventriculaire ou ventriculaire Infarctus ancien ou nouveau TYPE II: PRÉSYNCOPES DEUXIÈME ÉTAPE ELECTROCARDIOGRAME

14 Cœur sain Monitoring ambulatoire Massage sinus carotidien Loop recorder Test table basculante Cœur malade Monitoring hosp. - ambul. Écho cardiaque - EE Loop recorder Étude électrophysiologique TYPE II: PRÉSYNCOPES TROISIÈME ÉTAPE ÉVALUATION SPÉCIFIQUE

15 FAIRE HYPERVENTILER LE PATIENT - Identification spontanée de la cause des symptômes physiques -Reconnaissance du contrôle des symptômes par le contrôle de la respiration -Explication de lalcalose respiratoire Couper le cercle vicieux TYPE IV: deuxième étape

16 EVALUATION INITIALE Histoire – Examen - ECG DIAGNOSTICOU CŒUR SAIN-CŒUR MALADE (Réflexe: 70%) (Electrique: 70%) Présyncope (Cardiovasculaire) Vertige ( ( Vestibulaire -SNC) Déséquilibre (neuromusculaire) Tête légère (anxiété) VESTIBULAIRE SNC (Symptômes - Signes Focaux) EXAMEN Neurologique - Locomoteur FAIRE HYPERVENTILER EVALUATION SPECIFIQUE Cœur sain cœur malade Massage sinus ca. EE - Echo. Loop recorder Loop recorder Table basculante EPS VPBDix Hallpike - Epley VPB Dix Hallpike - Epley Ménière Labyrinthite(neuronite vestibulaire) Neurinome acoustique Vasculaire - Inflammatoire - Tumoral (CT - Résonnance magnétique) Reconnaître Reconnaître la cause des symptômes physiques


Télécharger ppt "Jacques Bédard MD, CSPQ, FRCP (C) Médecine Interne ETOURDISSEMENTS SYNCOPES."

Présentations similaires


Annonces Google