La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Classes à PAC de 6 èmes 1, 3,4. L E S T O U R S D E B A B E L, U N E I D E N T I T E P L U R I E L L E.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Classes à PAC de 6 èmes 1, 3,4. L E S T O U R S D E B A B E L, U N E I D E N T I T E P L U R I E L L E."— Transcription de la présentation:

1 Classes à PAC de 6 èmes 1, 3,4. L E S T O U R S D E B A B E L, U N E I D E N T I T E P L U R I E L L E

2 Acteurs du projet : Laure Florençon : Professeur darts plastiques (coordinatrice du projet) Cécile Holveck : artiste intervenante Virginie Amblard : professeur de Français de la 6è4. Grégory Freychet : professeur de Français de la 6è1. Sandrine Pons : professeur de Français de la 6è3.

3 Première étape De septembre au 23 octobre (Toussaint) : En Arts Plastiques En français dans les 3 classes Introduction à larchitecture : A travers la construction de tours en papier, les élèves aborderont les notions déquilibre et de solidité. Les questions liées à larchitecture dune tour ainsi quun regard porté sur leur environnement quotidien seront également abordées. Acquisition de vocabulaire technique sur larchitecture et études de références artistiques : Tour Eiffel, Tour de Pise, Building… A partir de textes et dimages les élèves étudieront le mythe de la tour de Babel et sa symbolique.

4 « Tout le monde se servait dune même langue et des mêmes mots. Comme les hommes se déplaçaient à lorient, ils trouvèrent une vallée au pays de Shinéar et ils sy établirent. Ils se dirent lun à lautre : Allons ! Faisons des briques et cuisons-les au feu ! La brique leur servit de pierre et le bitume leur servit de mortier. Ils dirent : Allons ! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet pénètre les cieux ! Faisons-nous un nom et ne soyons pas dispersés sur toute la terre ! Or Yahvé descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties. Et Yahvé dit : Voici que tous font un seul peuple et parlent une seule langue, et tel est le début de leurs entreprises ! Maintenant, aucun dessein ne sera irréalisable pour eux. Allons ! Descendons ! Et là, confondons leur langage pour quils ne sentendent plus les uns les autres. Yahvé les dispersa de là sur toute la face de la terre et ils cessèrent de bâtir la ville. Aussi la nomma- t-on Babel, car cest là que Yahvé confondit le langage de tous les habitants de la terre et cest de là quil les dispersa sur toute la face de la terre ». I. Comprendre le texte : Babel, chapitre 11 de la Genèse. ( 1ère partie de la Bible) 1. Quel est le projet des hommes ?.………………………… Quels sont les deux désirs qui transparaissent dans les propos des hommes ? …………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………. …………………………………………………… 3. Sachant que dans le chapitre 9 de la Genèse Yahvé dit aux hommes de se disperser sur la surface de la terre. Quelles sont ses craintes en voyant les hommes bâtir la tour ?………………………………………………………… …………………………………………………………………………… …………………………………..….……………………. 4. Quelle sont les conséquences de la décision de Yahvé ? …………………………………………………………………………… ……………………….…………………………………………………… …………………………………………………………………………… ……………………………………….….. II. Interpréter une histoire : Babel, un châtiment, une épreuve ou une chance ? 1. La décision de Yahvé est-elle un châtiment ou une épreuve pour les hommes ? …………………………………………………………………………… ……………………….…………………………………………………… …………………………………………………………………………… ……………………………………………. 2. En quoi peut-on penser quil sagit dune chance ? …………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………… ………………………………………………..…. 3. Les thèmes abordés : a. Quapprend-on sur lhomme ? Quel défaut humain est mis en valeur dans cette histoire ? …………………………………………………………………………… ……………………….…………………………………………………… …………………………………………………… b. Quapprend-on sur le langage ? …………………………………………………………………………… ……………………….…………………………………………………… …………………………………………………………………………… …………………………………….……. …………………………………………………………………………… ……………………….…………………………………………………… …………………………………………………………………………… ………………..………………. Fiche histoire des arts - 3 – De la ziggurat de Babylone à la Tour de Babel. De nombreux indices dans ce récit permettent de reconnaître Babylone, que les Hébreux ont vue durant leur longue captivité : Shinéar désigne la région de Sumer en Mésopotamie, et la tour est sans doute inspirée de la grande ziggurat de Babylone. Cette tour à étages à base carrée […] était appelée lEtemenanki, « maison du fondement du ciel et de la terre ». Elle permettait au dieu babylonien Marduk de descendre parmi les hommes et au roi de sélever jusquà la divinité. Les matériaux de constructions évoqués sont bien ceux quutilisaient les Mésopotamiens : dans cette plaine argileuse, ce sont les briques cuites qui servent à bâtir, et non la pierre. Le souverain de Babylone Nabuchodonosor II fit graver le souhait que la tour rivalise avec les cieux, et que son sanctuaire décoré de pierreries, au sommet, soit « semblable aux signes inscrits au firmament »… paris.fr/parcours/fondateurs/index.php/categ ory/babel III. Un mythe et des œuvres. XVI ème siècle - Pieter Bruegel lAncien, La Tour de Babel, huile sur bois, 60x74,5cm vers 1563, Rotterdam, Musée Boymans. XVIème siècle- Cornelisz Anthonisz, La Destruction de la Tour de Babel, eau forte, 32.3x38.5, 1547, Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique Titre :…………………………………… Date :……………………………………… ………. Auteur :………………………………… Nature :………………………………… ………… Structure :…………………………… ……………………………………………… ………………………………………… Thèmes mis en valeur/ interprétation de lœuvre : ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………………… ……………………………………………… ………… Titre :……………………………………… Date :…………………………………………… …. Auteur :………………………………… Nature :……………………………………… …… Structure :……………………………… …………………………………………………… ………………………………………… Thèmes mis en valeur/ interprétation de lœuvre : …………………………………………………… …………………………………………………… …………………………………………………… ………………………………………… Extrait de la séquence de Français commune aux trois professeurs

5 Productions en arts plastiques (réalisation de tours en papier après étude des modèles architecturaux suivants dans les trois classes)

6

7 Productions en Français Du 4 novembre au 18 décembre Les élèves inventent des définitions fictives de mots et les illustrent en arts plastiques Les 6è3 de Madame PONS Illustrations réalisées sur Paint durant lintervention de Cécile Holveck.

8

9 Autres exemples dillustrations

10 Les 6è1 de Monsieur Freychet Illustrations réalisées par collage durant lintervention de Cécile Holveck.

11

12 Les 6è4 de Madame Amblard, Illustrations réalisées sur Paint durant lintervention de Cécile Holveck. (Définitions par encore saisies)

13 Intervention de Cécile Holveck en arts plastiques « Les boîtes à chaussures » (6 ème 1 et 3) Références artistiques : Mertzbau de Kurt Schwitters, 1933 Les découpes dimmeubles de Gordon 5Matta Clark, Installations de Kawamata, 1987, Kassel.

14 A lintérieur de boîtes à chaussures Incitation : Dans ma maison aucun mur nest droit, certains touchent le plafond, dautre le sol, si certains paraissent droits, cest que les autres sont tordus. Certaines cloisons partent en colimaçon, dautres font le dos rond. Il y a parfois des murs de papier quil faut traverser. Le tout me donne le tournis ! A partir de cette incitation, les élèves investissent des boîtes à chaussure avec du papier blanc. 1) Avec des matériaux fragiles comme le papier, les élèves formeront un espace étrange et improbable à lintérieur dun espace délimité (boites à chaussures) 2) Photographie de ces espaces (du micro au macro). 3) Les boîtes sont recouvertes de papiers peints puis empilées pour former une tour qui sera exposée à la fin de lannée.

15 Boîtes des 6èmes 1 et 2

16

17

18 Intervention de Cécile Holveck en arts plastiques « Photographies dHautepierre » (6 ème 4) Prise de photos dans le quartier de Hautepierre Prises de vue autour des immeubles et différentes habitations du quartier du collège

19 En Arts Plastiques (2 groupes différents) 6 ème 1 et 3 Mise en scène de personnages: Par groupe de 2 ou 3 A partir des photos des espaces intérieurs les élèves imagineront des personnages, que font-ils ? Comment occupent-ils lespace ? Dessins rapides de ces personnages 6 ème 4 Mise en scène de personnages Par groupe e 2 ou 3 A partir des photos de quartier, les élèves imagineront des personnages, Que font-ils ? Comment occupent-ils lespace ? Dessins rapides de ces personnages Deuxième étape Du 3 janvier au 19 février (vacances dhiver)

20 Troisième étape Du 7 mars au 16 avril (vacances de Pâques) En Arts Plastiques (2 groupes différents)En français 6èmes 1 et 3 Toujours par 2 ou 3 Les élèves pourront alors se photographier dans la posture des personnages inventés 6èmes 4 Toujours par 2 ou 3 Les élèves pourront alors se photographier dans la posture des personnages inventés par 2 ou 3 Ecriture de scénarios courts ou petits dialogues en lien avec les personnages inventés

21 Quatrième étape Du 16 avril à début juin : Finalisation faite par lartiste : 1) Montage des personnages et textes de façon à former des images 2) Impression des images et mots en carré pour former un jeu de cartes de Babel (Une tour à la façon dun château de cartes) Montage dune exposition en Arts plastiques et Français : (Il se peut que lexposition se fasse à lécole de la Maille Jacqueline comme lan passé pour le pôle dexcellence architecture) - Réalisation dune tour avec les boîtes à chaussures aménagées - Réalisation dune tour avec les cartes - Exposition des photographies des petites maquettes en papier de début dannée - Et autres productions diverses (personnages, photos, textes, collection de mots…)


Télécharger ppt "Classes à PAC de 6 èmes 1, 3,4. L E S T O U R S D E B A B E L, U N E I D E N T I T E P L U R I E L L E."

Présentations similaires


Annonces Google